A Promise of Fire (The Kingmaker Chronicles tome 1) d'Amanda Bouchet

Aller en bas

A Promise of Fire (The Kingmaker Chronicles tome 1) d'Amanda Bouchet Empty A Promise of Fire (The Kingmaker Chronicles tome 1) d'Amanda Bouchet

Message  Kester le Ven 6 Jan 2017 - 22:05

A Promise of Fire
(The Kingmaker Chronicles tome 1)
d'Amanda Bouchet

A Promise of Fire (The Kingmaker Chronicles tome 1) d'Amanda Bouchet 51JsDL6i1AL

sortie VO Août 2016

Autre couverture:
A Promise of Fire (The Kingmaker Chronicles tome 1) d'Amanda Bouchet 1507-0


Résumé:
VO:
Kingmaker. Soothsayer. Warrior. Mage. Kingdoms would rise and fall for her . . . if she is ever found.


In the icy North, where magic is might, an all-powerful elite ruthlessly guided by a glacial Queen have grown to dominate the world. Now rebellion is stirring in the rough, magic-poor South, where for the first time in memory a warlord has succeeded in uniting the tribal nations.Stuck in the middle is Cat - circus performer and soothsayer - safely hidden behind heavy make-up, bright colours and the harmless illusion of the circus. Until someone suspects she's more than she seems . . . Captured by the Southern warlord Griffin, Cat's careful camouflage is wearing thin. For how long can - or should - she conceal the true extent of her power? Faced with dragons, homicidal mages, rival Gods and the traitorous longings of her own heart, she must decide: is it time to claim her destiny and fight?




Traduction perso :

Faiseur de roi. Voyante. Guerrière. Magicienne. Les royaumes se lèveront et tomberont pour elle. . . Si jamais elle est découverte.

Dans le nord glacé, où la magie règne, une élite tout-puissante guidée par une reine sans pitié en est venue à dominer le monde. Maintenant, la rébellion gronde dans le sud , dépourvu de magie, où pour la première fois un seigneur de guerre a réussi à unir les nations tribales.S

Prise au milieu du conflit, Cat – en tant qu'artiste de cirque et voyante- se camoufle derrière un lourd maquillage, des couleurs vives et les artifices du cirque. Jusqu'à ce que quelqu'un soupçonne qu'elle est bien plus qu'elle ne semble. . .

Capturée par le seigneur de guerre du Sud Griffin, le déguisement de Cat est mis à mal. Pendant combien de temps peut-elle - ou devrait -elle- cacher la véritable étendue de son pouvoir?

Confrontée aux dragons, à de dangereux mages, des dieux rivaux et les désirs traîtres de son propre cœur, elle doit décider: est-il temps de revendiquer sa destinée et de se battre?

Mon avis : J'ai passé un excellent moment avec le 1er tome de cette nouvelle série de fantasy romantique. Rien d'hyper novateur, Amanda Bouchet reprend des ingrédients connus : on reconnaît ici et là un zeste de Kate Daniels, saupoudré de Kaelana, une bonne dose d'action et de la bonne romance où la haine cache mal l'attirance et se transforme en amour. Question univers le mélange de mythologie grecque et de magie est réussi.

Ce tome  n'est pas exempt de défauts mais la lecture est divertissante, captivante et parfois émouvante.

L'héroïne Cat possède d'immenses pouvoirs contrebalancés par un petit côté sale môme manquant parfois de maturité mais les révélations sur son passé,son enfance cauchemardesque aux mains de la reine du Nord Androméda,  sa mauvaise humeur et ses réactions confrontés à une autre culture
Spoiler:
elle prend clairement la famille royale de Senta pour des bouseux mal dégrossis, trop gentils pour survivre longtemps, tout en enviant l'affection qu'ils ont l'un pour l'autre
la rend attachante.

Le héros Griffin est parfois brut de décoffrage (la fin justifie les moyens) et complètement aveugle devant l'évidence de l'identité de Cat (à croire qu'il est dans le déni total !) mais, si au début il veut se l'attacher par n'importe quel moyen, il désire ensuite qu'elle le choisisse librement, sa manière de convoiter Cat , de la protéger et ses tentatives de séduction ont réussi à me conquérir. Jamais un « I hate you » ne m'aura fait autant sourire.

Du côté des personnages secondaires il y a de belles figures : les artistes du cirque que j'aurai aimé plus présents, les compagnons de Griffin, la reine maléfique Androméda mais d'autres que j'ai trouvé plus falots (la famille de Griffin
Spoiler:
un poil trop bisounours par rapport à leur position mais le contraste avec le nord est voulu
).

Certains détails m'ont parfois fait lever les yeux au ciel mais sinon j'étais totalement immergée dans l'univers et ma lecture et j'ai vraiment hâte de lire le second tome sorti le 3 janvier.
Kester
Kester
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 486
Date d'inscription : 21/07/2014
Age : 44
Localisation : la tête plongée dans un bouquin

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum