La Parisienne et le Highlander. Tome 1: La Salamandre et le Félin de Jeanne Malysa

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Parisienne et le Highlander. Tome 1: La Salamandre et le Félin de Jeanne Malysa

Message  Noefa le Ven 12 Aoû 2016 - 12:44

Le résumé du livre, les avis, tout cela ne pouvait que me donner envie de le lire ! Lecture programmée : ce week-end.
avatar
Noefa
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 668
Date d'inscription : 16/03/2016
Age : 52
Localisation : Bayonne
Humeur : Beau fixe

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Parisienne et le Highlander. Tome 1: La Salamandre et le Félin de Jeanne Malysa

Message  lessa42 le Lun 22 Aoû 2016 - 21:11

voilà voilà.... après avoir trainé des pieds, des mains et des yeux pour le finir car je pressentais bien ce qui allait se passer, je l'ai terminé ce jour et comme attendu, j'ai hurlé!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 
RAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH je déteste l'auteure de nous laisser comme ça! je déteste ma copine Bookinette de me faire vivre une telle situation en me l'ayant recommandé car j'ai horrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrreurrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr d'attendre quand ça finit sur un cliffhanger!!!!! c'est inhumain de nous laisser comme ça et de devoir attendre décembre!!!!!  Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

D'habitude quand je sais que ça se termine comme ça, j'attends la suite mais là, poussée par l'avis enthousiaste de Bookinette, ne sachant pas qu'il y avait une suite quand je l'ai commencé et commandé, je pensais que ça se terminerait normalement et bien non!!!
Rahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh 
la vie est trop injuste!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!  Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Bon, quand j'aurai digéré, je vous en dirais plus mais ce que je peux vous dire, c'est qu'à part l'horrible fin, j'ai adoré!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! un vrai coup de coeur!!! tout ce que j'aime (sauf la fin, quoi!!!!) 

Vivement la suite!!!!  cheesygrin cheesygrin cheesygrin cheesygrin cheesygrin cheesygrin cheesygrin cheesygrin
avatar
lessa42
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 783
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 46
Humeur : bonne :)

http://solysbooks.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Parisienne et le Highlander. Tome 1: La Salamandre et le Félin de Jeanne Malysa

Message  arianouchka le Mar 23 Aoû 2016 - 9:26

lessa42 a écrit:Bon, quand j'aurai digéré, je vous en dirais plus mais ce que je peux vous dire, c'est qu'à part l'horrible fin, j'ai adoré!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! un vrai coup de coeur!!! tout ce que j'aime (sauf la fin, quoi!!!!) 

Vivement la suite!!!!  cheesygrin cheesygrin cheesygrin cheesygrin cheesygrin cheesygrin cheesygrin cheesygrin
 Si ca n'avait tenu qu'à moi, il n'y aurait eu qu'un seul tome (puisque je l'ai écrit ainsi). Mais au lieu d'avoir un pavé de plus de 600 pages, c'est un bloc de 1100 environ qui pèserait assez lourd dans la main. Et, à moins de s'appeler JK Rowling, un tel volume est impossible à gérer pour une petite ME et encore plus improbable à vendre pour un premier roman d'une auteure inconnue que je suis cheesygrin  Donc, il a bien fallu que je coupe quelque part et bon, d'accord, j'ai été un peu sadique sur le coup... Oups ! Le tome 2 est pour décembre (et je te rassure tout de suite, il y a bien une fin dans celui-là....même si j'ouvre une fenêtre sur autre chose...) avec un petit bonus pour me faire pardonner  titter   (une petite nouvelle sur Marcel et Benjamin). Valà. 
Sinon, merciiiiiiiiiiii pour le coup de coeur Embarassed et j'ai hâte de lire ta chronique pour avoir ton ressenti, même si j'ai eu un petit aperçu ici Wink .
avatar
arianouchka
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1002
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 59
Localisation : Entre deux fleuves de France
Humeur : souvent très bonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Parisienne et le Highlander. Tome 1: La Salamandre et le Félin de Jeanne Malysa

Message  lessa42 le Mar 23 Aoû 2016 - 13:56

je pars deux jours mais je la ferai quand j'aurai digéré (ce qui n'est toujours pas le cas aujourd'hui!!!!!!!!) la fin!!!!  Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Smile Smile Smile Smile Smile
avatar
lessa42
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 783
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 46
Humeur : bonne :)

http://solysbooks.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Parisienne et le Highlander. Tome 1: La Salamandre et le Félin de Jeanne Malysa

Message  Agalactiae le Mar 23 Aoû 2016 - 20:36

arianouchka a écrit:
 Le tome 2 est pour décembre (et je te rassure tout de suite, il y a bien une fin dans celui-là....même si j'ouvre une fenêtre sur autre chose...) avec un petit bonus pour me faire pardonner  titter   (une petite nouvelle sur Marcel et Benjamin). Valà. 


Haaaannnn trop bien !!!! Very Happy bounce bounce
avatar
Agalactiae
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1362
Date d'inscription : 16/12/2015
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Parisienne et le Highlander. Tome 1: La Salamandre et le Félin de Jeanne Malysa

Message  bookandcie le Ven 2 Sep 2016 - 17:50

Voici un livre qui me faisait grandement envie, de part sa couverture très jolie accompagnée d’un résumé intriguant, ajoutant à cela un highlander et des légendes écossaises, je ne pouvais que succomber à ce livre. Mais malheureusement, et je m’en excuse auprès de l’auteur, la mayonnaise n’a pas pris avec moi.

En tout honnêteté, j’ai abandonné ma lecture à 50% du livre. Je n’aime pas me forcer à lire une histoire avec laquelle je n’accroche pas. J’ai tenté d’aller au plus loin que je le pouvais, pour avoir matière à écrire un tant soit peu un avis. Que ce soit pour un SP ou non, mes avis seront toujours honnêtes et je garde mon optique de lire pour le plaisir. Et quand ça ne fonctionne pas, et bien, je préfère refermer mon livre définitivement ou y revenir à un autre moment.

En ce qui concerne La Parisienne et le Highlander, je doute d’y revenir un jour. Je n’ai clairement pas accroché avec Ian et Anaïs, les deux personnages principaux, que j’ai trouvé bien trop centré sur leur désir plutôt que sur le mystère qui entoure l’histoire des lettres et du lien entre leurs familles. Je ne suis pas contre les scènes érotiques ni même contre décrire le désirs qu’ils ressentent face à l’autre mais à trop en parler, ça devient vite lassant et limite peu convaincant. J’en suis venue à lever les yeux au ciel et prier pour qu’ils se sautent vite dessus afin d’éteindre une bonne fois pour toute leur immense envie et rentrer enfin dans le vif du sujet. C’est dommage car l’histoire de fond aurait pu être captivante et arrivée à la moitié du livre nous n’en avons qu’effleurer la surface. On sent que l’auteur a fait un magnifique travail de recherche pour que tout concorde avec notre propre histoire mais voilà, toute cette surdose de désirs refoulés a gâche mon propre plaisir. Et je me sens clairement frustrée de ne pas réussir à aller jusqu’au bout de l’histoire car je suis intriguée par le mystère des lettres et des Aspardiens.

De plus, les descriptions sont parfois trop nombreuses et peu utiles à certains moments. Savoir comment, à chaque fois,  Anaïs ou Ian sont habillés de la tête aux pieds ne m’a pas spécialement transcender. Par contre, j’ai beaucoup apprécié les descriptions des lieux qui m’ont fait voyager tout comme les passages sur l’histoire des familles que j’ai trouvé très intéressants. Aussi, Le point de vue de chacun aurait pu apporter une toute autre dimension au récit mais malheureusement, les nombreuses répétitions m’ont fait perdre le rythme.

En bref, un livre qui aurait pu énormément me plaire, car l’idée de fond est très attirante mais trop de lourdeurs, que ce soit dans le texte ou les personnages. Je suis déçue d’avoir dû abandonner et m’excuse encore une fois auprès de l’auteur pour cet avis peu valorisant.

Je préfère ne pas mettre de note car je ne suis pas allée jusqu'au bout.

_________________

~ Mon Carnet Lecture ¤ Mon Défi Lecture 2o17 ¤ "I didn’t fall in love with you… I flew." ~
avatar
bookandcie
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2260
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 27
Localisation : Dans les pages

https://lestentatrices.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Parisienne et le Highlander. Tome 1: La Salamandre et le Félin de Jeanne Malysa

Message  lessa42 le Lun 5 Sep 2016 - 0:13

Je note que vous mettez vos avis de blog ici les filles, je peux donc faire pareil pour celui-ci? (j'ai posté ma chronique ce soir...) bon, en même temps, vous avez compris que moi, j'ai beaucoup aimé, hein? ^^
avatar
lessa42
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 783
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 46
Humeur : bonne :)

http://solysbooks.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Parisienne et le Highlander. Tome 1: La Salamandre et le Félin de Jeanne Malysa

Message  bookandcie le Lun 5 Sep 2016 - 8:44

lessa42 a écrit:Je note que vous mettez vos avis de blog ici les filles, je peux donc faire pareil pour celui-ci? (j'ai posté ma chronique ce soir...) bon, en même temps, vous avez compris que moi, j'ai beaucoup aimé, hein? ^^

N'hésite pas, au contraire !

_________________

~ Mon Carnet Lecture ¤ Mon Défi Lecture 2o17 ¤ "I didn’t fall in love with you… I flew." ~
avatar
bookandcie
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2260
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 27
Localisation : Dans les pages

https://lestentatrices.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Parisienne et le Highlander. Tome 1: La Salamandre et le Félin de Jeanne Malysa

Message  lessa42 le Jeu 8 Sep 2016 - 18:43

Bon, ben oki alors le voilà Wink 

Voici mon avis sur un roman "La Parisienne et le Highlander" que Bookinette m'a conseillé et franchement, je l'en remercie  car c'est exactement ce que j'aime!!!! Bien sûr, j'ai hurlé à la fin : je l'ai "maudite" comme j'ai maudit l'auteure Jeanne Malysa lol mais excepté cela, j'ai adoré ce premier opus d'une série qui est amené à en compter 4 et donc, je ne peux que vous la conseiller vivement Wink et bien sûr, il faut commencer par celui-ci. 

J'ai vraiment eu un coup de coeur pour ce roman qui fait un peu plus de 600 pages! et ce n'est que la première partie, hein? mais je vous promets, il se lit tout seul... on tourne les pages sans souci et on a envie d'en savoir plus à chaque fois. Ce livre mélange différents genres : histoire, romance, ésotérisme, fantastique, suspense etc etc... je vous le dis, un premier roman qui est une vraie réussite. 


Le roman s'ouvre sur un enterrement! pas bien gai me direz-vous... L'héroïne Anaïs, une jeune femme de 24 ans,  revient de l'enterrement de son grand-père qu'elle aimait tant et qui l'a élevée... elle est bien sûr bouleversée MAIS alors qu'elle n'a plus personne (c'était le dernier membre de sa famille vivant), on comprend très vite qu'elle n'est pas seule. Elle a des amis en or sur qui compter et qui l'épaulent en ce triste moment : on fait donc connaissance de Marcel, le propriétaire et restaurateur de la brasserie qui jouxte la librairie d'Anaïs, qui semble la protéger comme un grand frère ou un père de substitution... On apprend très vite aussi qu'il est gay et qu'il est en couple avec Benjamin, grâce à Anaïs qui les a présentés (ces deux personnages sont extras et vont avoir une place prépondérante dans le roman, on rêve d'avoir des amis comme eux) et que tous font partie d'une tribu (comprenez par là un cercle d'amis qui a l'habitude de se retrouver chez Marcel chaque semaine et de veiller les uns sur les autres) que l'on aura plaisir à retrouver... 
En parallèle (on a les dates et les lieux à chaque début de chapitre) au chapitre deux, nous suivons Iain Mac Kelloch', un noble écossais, brillant homme d'affaire (il est à la tête de la WMK', une fabrique de whisky mondialement connue) et chef de son clan. C'est aussi un homme séduisant de 32 ans qui affole les femmes mais qui ne veut pas s'attacher : oh oui, il aime séduire, profiter de ce qu'elles lui offrent mais suite à une mauvaise expérience avec une femme, il est devenu amer et refuse toute forme d'engagement. On apprend aussi qu'il est l'aîné d'une fratrie de trois : il y a Clyde, un musicien émérite et reconnu dans le monde entier, marié à la douce Karola et enfin, Fillian à la tête d'un réseau social "le MaccOdy" qui recense les faits insolites, c'est le scientifique de la famille et le moins sérieux, en même temps : il semble prendre la vie avec légèreté mais je suis sûre qu'il cache bien plus qu'il n'y parait... Tous vivent à Thuata, le domaine familial, avec leurs parents et leur grand-mère... bien sûr, chacun a un appartement -ou plus- ailleurs mais ils sont plus qu'attachés à cette terre ancestrale et ce château qui semblent posséder des pouvoirs uniques... Ce château date du XIVème siècle et fascine les gens du monde entier : il fait donc l'objet de recherches, de nombreux spécialistes y travaillent (en plus de gens du domaine) et les vitraux des Tours attirent bon nombre de curieux car les peintures sont très mystérieuses... Parmi ceux-ci, il y a en a un où il est question de félin et de salamandre... (oh mais n'est-ce pas une partie du titre de ce roman?!!!) 
Au chapitre 3, Anaïs reçoit une lettre étrange du notaire de son grand-père qui l'invite à chercher une mystérieuse boîte jaune dans laquelle elle trouve des objets tout aussi bizarres... Au chapitre 4, c'est Iain qui est invité par sa grand-mère, à chercher un livre tout aussi étrange, dans lequel il trouve lui aussi une lettre de son grand-père (lui aussi décédé) l'invitant à chercher une boîte verte avant d'aller à Paris chercher de l'aide... Bizarre, hein????!! d'autant plus bizarre que ceux sont EUX, Vari et Yum, des Aspardiens qui l'ont poussé à chercher ce livre et cette lettre et qui semblent jouer un rôle dans cette famille depuis très longtemps... Qui sont-ils ? ou que sont-ils??? Il est évident que Iain et Anaïs ont des points en commun (outre ces boites verte et jaune) et vont devoir se rencontrer, vu que leurs familles sont liées depuis le XVIème siècle... Leur rencontre sera d'ailleurs explosive car s'il est évident dès le départ qu'ils sont faits l'un pour l'autre, cela ne se fera comme cela ! en effet,  avec le caractère épouvantable de Iain qui a l'habitude qu'on lui obéisse au doigt et à l'oeil et Anaïs qui est une jeune femme cultivée, indépendante et qui sait ce qu'elle veut (bref, tout le contraire d'une écervelé béate d'admiration devant lui comme il a l'habitude d'en rencontrer un peu trop souvent), vous imaginez bien que cela donnera à lieu des situations cocasses, intenses et parfois très drôles...
  
Rassurez-vous, j'en reste là, à vous de découvrir la suite! J'espère juste vous avoir mis un peu l'eau à la bouche et vous avoir donné envie de savoir pourquoi leurs grands-parents respectifs tiennent absolument à ce qu'ils se rencontrent et fassent équipe... Il est quand même question de sauver le monde, rien que ça!!!!  Il y a une intrigue passionnante, qui repose à la fois sur l'Histoire avec un grand H (l'auteure a fait de sacrées recherches, j'en ai vérifié certaines et franchement, j'ai appris plein de choses comme notamment l'Auld Alliance (j'aime cette idée qu'on soit affilié à l'Ecosse) mais aussi sur des théories ésotériques qui courent depuis le XVIème siècle... On rencontre même le mystérieux Nostradamus... Elle se sert aussi de mythes anciens, de légendes couvrant différents domaines tels que la peinture, la musique, le cinéma etc...

Mais qui dit histoire et intrigue, dit forcément problèmes! il y a évidemment les ennemis et méchants de service : qui sont-ils? que veulent-ils? ils sont organisés en société secrète et agissent dans l'ombre... Ils semblent bien au courant du lien entre Anaïs et Iain, de leurs histoires familiales respectives et vont tout faire pour leur nuire... 
Donc, vous l'avez compris, on mène avec nos héros cette enquête qui n'est pas banale puisqu'elle trouve ses sources dans les siècles passés, que nos héros bénéficient à la fois de l'aide de leurs familles ou amis mais aussi des nouvelles technologies ou des vieux grimoires... les époques se côtoient sans souci et nous font avancer avec joie dans cette histoire.. 

Evidemment, c'est aussi une romance avec un grand R et l'on a des personnages à la hauteur de ce type d'écrit : Iain est le type-même du mâle Alpha, très souvent insupportable, arrogant et qui a du mal à comprendre qu'Anaïs ne lui tombe pas dans les bras immédiatement ou alors qu'elle n' obéisse pas au moindre de ses ordres.Vous rajoutez à cela qu'il est patron, chef de clan et lord et cela explique en partie son caractère archi-autoritaire... mais c'est aussi un homme que l'on rêve de rencontrer tant il semble dévoué à la jeune femme ( une fois qu'il a admis ses sentiments pour elle) et bien sûr, l'amant parfait. C'est assez drôle de le voir lutter contre lui-même et en même temps, bon sang que j'ai eu envie de le frapper plus d'une fois, tant il peut se montrer parfois odieux  (et ce, bien trop souvent!!) L'amour et la jalousie n'excusent pas tout!
Quant à Anaïs, bien que plus jeune que lui, elle fait souvent preuve de davantage de maturité... c'est une jeune femme adorable, chaleureuse, généreuse, protégée par ses grands-parents après le décès de ses parents (et ses amis par la suite) mais qui a les pieds sur terre : elle est consciente de ce qu'elle est et ne va pas se laisser faire : bien sûr, elle est charmée dès le départ par ce bel et sexy Ecossais mais elle ne succombe pas sans résister, elle sait réagir quand il va trop loin et leurs échanges sont bien souvent houleux mais aussi savoureux... De plus, elle est cultivée et est intelligente, ce que j'aime encore plus. Evidemment, il y a cette tension sexuelle entre eux et les scènes sont hots quand ils succombent mais jamais il n'y a de vulgarité : elles sont intenses tout simplement.

Comme je l'ai dit avant, les personnages secondaires sont tout aussi intéressants et eux aussi hauts en couleur ; j'ai complètement craqué pour le couple gay "Marcel et Benjamin" tellement différents l'un de l'autre mais si pleins d'amour entre eux et pour ceux à qui ils tiennent... et notamment Anaïs : j'ai adoré les affrontements entre Iain le noble et Marcel le révolutionnaire : il n'accepte pas que sa protégée craque pour lui tandis que Benjamin fait tout pour les rapprocher.... ce qui donne lieu à des discours tellement piquants, mais tellement drôles. 
Les méchants, eux, ne sont pas assez développés à mon goût mais... suffisamment pour que l'on les déteste déjà, notamment le dénommé Bertrand Larsac, un pervers narcissique qui semble tout contrôler et qui est à l'origine de leurs problèmes. Il y aussi l'ex de Iain, une garce finie que l'on recroise au fil des pages et d'autres qui sont tout aussi malsains... 
Vous l'avez compris, il y a bon nombres de personnages prometteurs et que l'on a envie de connaître davantage, surtout les frères de Iain (moi, j'ai "craqué" pour Fillian et j'ai envie de le connaître plus)  mais aussi Adam, Nathalie, Lukas, Alessandro etc etc... même le chef de la sécurité m'intrigue. Smile Evidemment, je veux en savoir plus sur les Aspardiens : là encore, on nous met l'eau à la bouche mais on ne sait pas grand chose... je suppose que l'on en saura plus par la suite. Cela manque un peu parfois cette absence d'informations : en même temps, ils sont à l'image des mystères qui parcourent ce roman, hein? 

Enfin, je terminerai cette chronique en disant que plus que jamais, je veux aller en Ecosse!!!!! Merci à Jeanne Malysa d'avoir renforcé cette envie que j'ai en moi depuis des années... bref, tout m'attire dans ce pays et après ce roman, c'est encore pire ^^ 

Donc, vous comprenez ce que j'essaie de vous dire depuis le départ de cet avis : ce roman de 600 pages se lit tout seul et pour un premier roman, c'est une vraie réussite (oui, oui, je me répète mais j'assume Wink )  (bien sûr, il n'est pas parfait mais quel ouvrage l'est réellement? j'ai eu juste quelques soucis parfois avec les temps (mais ça, c'est la prof qui doit parler, hein? lol) : je ne peux que vous le conseiller très, très vivement!!!!!!! L'auteure a réussi à mêler adroitement Histoire avec un grand H avec son histoire (enfin, devrais-je dire ses histoires), elle a su aussi mêler romance et fantastique, intrigue et ésotérisme et l'on apprend tout en se divertissant (je ne vous ai pas parlé des mythes, des légendes mais l'on est en Ecosse donc vous imaginez bien qu'ils y ont toute leur place ^^ ) ... Bref, tout ce que j'aime! 
J'ai vraiment vraiment hâte de connaître la suite car cela se termine par un immense moment de frustration (dire qu'il faut attendre décembre... ça, c'est inhumain, je vous le dis!!! ) 
Alors, si vous aimez les grandes histoires d'amour, l'Ecosse, ses mystères et ses légendes, l'Histoire et l'ésotérisme (ça m'a souvent fait penser à Dan Brown), les intrigues en tous genres, ce roman est pour vous!!! Ne vous arrêtez pas à sa grosseur, pour moi, c'est un vrai "page turner"
avatar
lessa42
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 783
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 46
Humeur : bonne :)

http://solysbooks.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Parisienne et le Highlander. Tome 1: La Salamandre et le Félin de Jeanne Malysa

Message  arianouchka le Ven 9 Sep 2016 - 8:38

Merci beaucoup Lessa ! Je ne peux rien dire d'autre que ce mot de 5 lettres tant ton avis est ...waouh.
Comme tu le dis c'est un premier roman, et perso je rajoute avec tout ce que ça implique dans les imperfections dont les erreurs de temps (il est vrai que j'ai eu du mal parfois à employer les bons), et j'aurais eu bien besoin des avis éclairés tels que les tiens et de ceux de Bookinette (même si certaines d'entre vous m'ont aidée à la lecture du premier jet de la Salamandre). Je suis toute nouvelle dans ce milieu et j'ai appris beaucoup de choses, comme la découverte de ce qu'est un beta-lecteur, c'est dire ! 
Je comprends tout à fait que pour certaines, comme Bookandcie, mon roman ne soit pas leur tasse de thé et je ne leur en veux pas du tout, elles ont tout à fait le droit de ne pas aimer et je me soigne en récitant tous les jours mon mantra préféré "on ne peut pas plaire à tout le monde" cheesygrin
Mais je ne boude pas mon plaisir, en tant qu'auteure, de lire des avis si enthousiastes. J'espère que le tome 2 sera à la hauteur de ton attente. Pression...Pression...Wink
avatar
arianouchka
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1002
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 59
Localisation : Entre deux fleuves de France
Humeur : souvent très bonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Parisienne et le Highlander. Tome 1: La Salamandre et le Félin de Jeanne Malysa

Message  lessa42 le Ven 9 Sep 2016 - 22:05

mais j'en suis sûre!! le plus terrible étant l'attente comme je me répète...  Smile Smile

bref, n'hésite pas à demander si tu veux un coup de main pour le temps Wink mais bon, moi, ce n'est pas mon métier, c'est juste que je fais la chasse aux temps chez mes élèves alors évidemment, je les repère des km à la ronde lol mais ce n'était pas tout le temps, parfois, hein?
avatar
lessa42
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 783
Date d'inscription : 24/02/2015
Age : 46
Humeur : bonne :)

http://solysbooks.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Parisienne et le Highlander. Tome 1: La Salamandre et le Félin de Jeanne Malysa

Message  mabi le Lun 18 Sep 2017 - 9:12

Devant la frustration de Lessa42, j'ai sagement attendu d'avoir le tome 2 et... j'ai bien fait!
En bonne disciple de KMM, Jeanne Malysa nous laisse, à la fin du premier tome, dans une situation épouvantable!
Même les quelques minutes pour changer de livre m'ont paru insupportables, alors je comprends les pauvres lectrices qui ont dû attendre des mois.
Si Lessa42 a relevé des erreurs dans les concordances des temps, en bonne couturière, j'ai remarqué la couverture en "laine de soie"... deux matières qui ne se conjuguent pas, même si on peut les associer dans un ouvrage.
Beaucoup de qualités, quelques défauts... une documentation ENORME (quel travail!), des annotations justes et pertinentes.
Mais le plus gros défaut de ce livre c'est... son poids!!! Dans sa première version ebook, je ne m'en étais pas rendue compte. Pour pouvoir le lire dans mon lit, il l'a fallu le caller avec des coussins... Pas trop de lecture sous la couette avec un tel pavé, ni même dans une chaise longue. C'est plutôt en position "studieuse" assise devant une table. Heureusement que le tome 2 est plus léger!!! cheesygrin
Et puis j'ai adoré être nommée dans les remerciements, avec les autres afficionadas du forum. Merci Jeanne .
Il va, de ce pas, rejoindre ma BAG (Bibliothèque A Garder).
Maintenant que j'ai été contaminée par le virus Malysa, je guette la sortie des tomes suivants en espérant qu'ils ne tarderont pas trop.
Ma note :    ,5/5
avatar
mabi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6891
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 63
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum