Le goût du thé, celui du vent de Eve Borelli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le goût du thé, celui du vent de Eve Borelli

Message  Laenic le Dim 6 Mar 2016 - 20:56

Le goût du thé, celui du vent
de Eve Borelli 





Résumé :
Élinor est une curieuse jeune femme passionnée par le thé. Elle parcourt le monde pour le faire découvrir sur sa chaîne Youtube, revenant à Gruissan uniquement pour s’occuper de sa petite boutique ; adorable lieu de rencontre, son rêve d’enfant. Une vie calme et douce, soudainement envahie par le trouble, lorsqu’en plein orage, Élinor rencontre le bel Amaury, kitesurfeur et chasseur de tempêtes aux quatre coins du monde. La romantique saura-t-elle convaincre l’homme blessé de remplir sa vie d’amour plutôt que de bourrasques ? Une comédie touchante, tendre et drôle, pour les soirs de mauvais temps ou les journées ensoleillées. À savourer, quelle que soit la météo.
Sortie prévue chez Nisha Edition
En numérique le 26 février 2016, en broché le 18 mars 2016


Mon avis : 
J'ai pris du plaisir à lire cette romance au goût du thé, du sel, de la mer et du vent. J'ai retrouvé la plume de Ève tantôt drôle, enjouée, sexy ou romantique. Cette romance (bien trop courte) est parfaite pour un brin de rêve et de détente. 
 
Elinor brave la tempête anglaise pour tourner un vidéo sur un thé sélectionné par une marque. Youtubeuse et propriétaire d'un salon de thé à Gruissan, elle tourne une fois par mois dans des conditions extrêmes pour présenter un thé. Le problème c'est que la tempête est vraiment très très grosse et que la météo a annoncé une vigilance red, c'est pour vous dire. Au milieu du déluge, un kitesurfer se débat avec ses fils, elle ne peut s'empêcher de s'arrêter pour le reluquer un instant, mais la vidéo doit être tournée et vite. C'est donc au milieu de cette tempête qu'Elinor et Amaury se rencontrent dans des circonstances drôles et tendres à la fois... 
 
Ces deux-là nous emmènent dans leur monde. Ils nous donnent envie de nous blottir sous une couette avec un thé parfumé, de voler au-dessus de la mer (avec Amaury sinon ça ne me fait pas vibrer), de découvrir le charme des combinaisons en Néoprène, de découvrir le charme de Gruissan...

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation

_________________
avatar
Laenic
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 3246
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 35
Localisation : Entre deux livres
Humeur : Heureuse...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le goût du thé, celui du vent de Eve Borelli

Message  bookandcie le Mar 22 Mar 2016 - 10:56

Si vous cherchez un moment de détente entre deux livres, une petite escapade aux saveurs de thé et à l’odeur de sel marin, ce petit roman est fait pour vous.

Ici, nous faisons la connaissance d’Elinor, jeune youtubeuse passionnée de thé qui jongle entre son salon de thé et ses vidéos. Chaque mois, elle part en escapade pour une vidéo-challenge où elle doit présenter et boire une tasse de thé dans des conditions extrêmes. C’est au bord d’une plage de Porstmouth, où les éléments se déchainent,  qu’elle fait la connaissance d’Amaury, kit surfeur et chasseur de tempête. La façon dont elle le décrit nous fait presque baver d’envie. Je ne verrai plus les combinaisons de surf de la même façon, soyez en sûr !

Dès les premières lignes, nous plongeons dans un récit bourré d’humour où Elinor s’encourage à voix haute pour continuer son périple afin de tourner et publier sa vidéo avant minuit. Telle Scarlett O’Hora, elle prend son courage à deux mains et fonce sous la tempête qui éclate.  Elle m’a beaucoup fait rire tout au long des pages.  C’est une jeune femme avec un brin de folie, drôle et pétillante. Il est facile de s’attacher à ce petit bout de femme qui n’hésite pas à se mettre dans des situations les plus cocasses pour vivre de sa passion. Elle s’attache très vite à Amaury, mais malheureusement pour elle, tout ne se passe pas comme elle le souhaiterait.

Le récit se compose à deux voix, ainsi nous pouvons être tantôt dans la tête d’Elinor et tantôt dans celle d’Amaury. C’est un bon point car il est difficile de percer ce jeune homme à jour. Il  a peur de s’engager dans une relation à longue terme car il ne souhaite pas choisir entre sa passion pour l’océan  et l’amour d’une femme. Il n’aspire qu’à  voguer au gré du vent et de ses engagements tout en parcourant le monde. Enfin… Ça c’était avant de tomber sur une tornade nommée Elinor !

Je voudrais aussi dire quelques mots sur Juana, la meilleure amie d’Elinor. Atypique et décalée, comment vous dire qu’elle m’a littéralement fait mourir de rire ? Les dialogues entre les deux femmes sont juste extra et drôles. La maladresse de Juana qui essaye de mentir pour couvrir son amie, la lecture des auras et de l’avenir dans des marcs de café m’ont complètement fait tomber sous le charme de cette jeune femme !!

J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure, fluide et tout en simplicité. C’est le premier roman que je lis de cette auteure et il y a de forte chance pour que je découvre le reste de sa bibliographie.

En bref, j’ai passé un très bon moment avec cette histoire, certes, courte mais agréablement pétillante qui apporte une bouffée d’air durant quelques heures.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

_________________

~ Mon Carnet Lecture ¤ Mon Défi Lecture 2o17 ¤ "I didn’t fall in love with you… I flew." ~
avatar
bookandcie
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2260
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 27
Localisation : Dans les pages

https://lestentatrices.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum