Au bonheur du matin de Marie-Paul Armand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au bonheur du matin de Marie-Paul Armand

Message  ninou-lilou le Jeu 23 Déc 2010 - 17:37

Au bonheur du matin
de Marie-Paul Armand



Au bonheur du matin:
-------------------
Orpheline à six ans, Rosaline a, très tôt, deviné toute l'étendue de la méchanceté humaine,de la bonté aussi. Fille de cette rude et attachante Flandre française des environs de Douai, son modeste bonheur s'est écroulé en août 1914, quand les Allemands envahirent et brûlèrent son village. Elle trouva alors refuge chez son grand-père. Elevée sans tendresse par celui-ci, elle se retrouve quelques années plus tard rivée à sa machine de couturière à domicile, comptant sur son mariage avec un ami d'enfance pour combler tous ses rêves. Mais son coeur va en décider autrement. Le regard de ce jeune homme croisé le jour de ses noces, jamais elle ne l'oubliera. Dès cet instant, Rosaline sait que cet homme l'attendra toujours et qu'elle lui appartiendra...  Au bonheur du matin retrace une page de l'histoire du Nord de 1910 à 1930 : la Première Guerre mondiale, le dramatique incendie d'Orchies par les Allemands, les coutumes et les traditions du pays de Pévèle et la fabrication de la chicorée.

Ce que j'en ai pensé:
--------------------
C'est une tranche de vie émouvante.
L'histoire débute avec un prologue, raconté par un petit garçon, Aimé, orphelin de mère et maltraité par sa belle-mère. Ensuite, on vit toute l'histoire à travers Rosalinde. Elle n'a jamais connu son père et sa mère est morte pendant la 1ère guerre mondiale. Elle va être élevée par son grand-père qui ne lui témoigne aucune tendresse.
C'est Césarine, leur voisine qui lui donnera toute l'affection dont elle a besoin. Sa vie va s'écouler monotonement, jusqu'au jour de son mariage, avec son ami d'enfance. Là elle va faire la connaissance de son beau-frère, Aimé. Entre eux c'est le coup de foudre immédiat...
A la fin, l'histoire est racontée par Aimé.
J'ai beaucoup apprécié cette lecture. C'est poignant par les détails de la guerre vus par une petite fille de 6 ans et aussi par les sentiments qu'elle éprouve pour son amour interdit.
C'est moins intense que "Les aventures & Passions" mais l'histoire est très bien écrite et je me suis laissée porter par toutes ces émotions qui en ressortent.
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9851
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum