La déclaration (Tome 1) - Gemma Malley

Aller en bas

La déclaration (Tome 1) - Gemma Malley Empty La déclaration (Tome 1) - Gemma Malley

Message  rrhummy le Ven 22 Jan 2016 - 13:05

La déclaration
Tome 1 : La déclaration
de Gemma Malley
La déclaration (Tome 1) - Gemma Malley La-declaration,-tome-1-46957-250-400
Résumé :

En 2140, un traitement a été découvert pour lutter contre la vieillesse et la maladie. Les gens ne meurent plus et par conséquent, il est interdit d'avoir des enfants à moins de renoncer soi même à l'immortalité. L'orphelinat de Grange Hall abrite ceux qui sont nés illégalement : les Surplus. Traités comme des esclaves, torturés, mal nourris, les Surplus subissent les pires traitements inimaginables, contraints de réparer le crime qu'ont commis leurs parents en les mettant au monde. Parmi eux Anna, l'héroïne du roman, qui, endoctrinée par l'éducation stricte et humiliante que Mrs Pincent, la directrice, fait régner sur l'établissement, accepte son sort avec soumission. L'arrivée de Peter, un nouveau Surplus, va bouleverser le cours des événements...
rrhummy
rrhummy
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4262
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

La déclaration (Tome 1) - Gemma Malley Empty Re: La déclaration (Tome 1) - Gemma Malley

Message  rrhummy le Mer 27 Jan 2016 - 17:22

Choisi pour remplir mon 5e item du défi lecture 2016, ce livre et moi ne nous sommes pas vraiment trouvés...
Le monde de 2140 imaginé par Gemma Malley est très anxiogène. Il y a les humains "légaux" qui ont droit à l'immortalité et les autres. Certains légaux décident de renoncer à leur immortalité pour avoir des enfants. Mais certains ne renoncent pas à l'immortalité et ont des enfants, ce sont des humains "illégaux", nés alors que le monde n'a pas de place et de ressources pour eux que l'on appelle les "surplus". Les surplus qui sont identifiés par les rabatteurs sont envoyés dans des "orphelinats" ou "éradiqués" tout simplement. Mais certains survivent dans un réseau clandestin (ça m'a fait penser aux résistants durant la 2e guerre mondiale). Anna est une surplus pratiquement en âge de sortir del'orphelinat Grange Hall (qui ressemble vraiment au milieu carcéral) pour aller servir un légal. Anna est très appliquée mais l'arrivée de Peter change tout, il n'arrête pas de braver les interdits et lui parle de ses parents...

coeur Evalluation coeur Evalluation /5
rrhummy
rrhummy
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4262
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

La déclaration (Tome 1) - Gemma Malley Empty Re: La déclaration (Tome 1) - Gemma Malley

Message  Invité le Dim 31 Jan 2016 - 11:30

@rrhummy a écrit:
La déclaration
Tome 1 : La déclaration
de Gemma Malley
La déclaration (Tome 1) - Gemma Malley La-declaration,-tome-1-46957-250-400
Résumé :

En 2140, un traitement a été découvert pour lutter contre la vieillesse et la maladie. Les gens ne meurent plus et par conséquent, il est interdit d'avoir des enfants à moins de renoncer soi même à l'immortalité. L'orphelinat de Grange Hall abrite ceux qui sont nés illégalement : les Surplus. Traités comme des esclaves, torturés, mal nourris, les Surplus subissent les pires traitements inimaginables, contraints de réparer le crime qu'ont commis leurs parents en les mettant au monde. Parmi eux Anna, l'héroïne du roman, qui, endoctrinée par l'éducation stricte et humiliante que Mrs Pincent, la directrice, fait régner sur l'établissement, accepte son sort avec soumission. L'arrivée de Peter, un nouveau Surplus, va bouleverser le cours des événements...

Merci pour ton avis rummy le résumé m'intéresse du coup, je vais,  commander ce livre  pour mon défi de lecture.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La déclaration (Tome 1) - Gemma Malley Empty Re: La déclaration (Tome 1) - Gemma Malley

Message  Invité le Ven 12 Fév 2016 - 22:07

En 2140, les hommes trouvent la fontaine de jouvence, issue des recherches sur les cellules-souches, un traitement de pilules médical quotidienne de longévité contre la vieillesse et les maladies baptisé Renouvellement sont créées, mais cette découverte à un revers de médaille qui dit plus de mort, comprendra surpopulation et épuisement des ressources naturelles, ils décrètent alors un choix terrible et inimaginable qui fait froid dans le dos, celui de ne pas avoir d'enfant en échange de l'immortalité !

Et pour cela ils font une loi où les naissances sont interdites par La Déclaration.
La déclaration fut instaurée, en 2065, elle commence d'abord par limiter les enfants à un seul par famille, si les parents avaient un deuxième, celui-ci était éliminé. 
Ensuite, en 2080, La Déclaration fut révisée estimant qu'un enfant par couple était trop élevé.

Une grande majorité de la population signa pour cette déclaration.
Dès lors toute naissance est hors la loi à moins que dans un couple l'un d'eux ne décide de mourir un jour ou l'autre et, de ce fait, refuse le traitement de longévité en échange de la naissance d'un bébé « une vie pour une autre ».

Seuls quelques nantis sont autorisés à enfanter et aussi les rares parents qui n'ont pas signé La Déclaration, ses enfants sont appelés « les Légaux ».
Les enfants nés illégalement deviennent des "surplus" élevés en cachette, car leurs parents ont violé la loi de la Déclaration pour procréer, ils sont alors traqués impitoyablement par des "Rabatteurs" des hommes abominables qui n'ont rien à envier aux SS de la Gestapo, puis parquer dans des épouvantables prisons orphelinats
 Anna une jeune fille de quinze ans est l'une de ses "surplus" ses parents n’ayant pas respecté La Déclaration, en la mettant au monde sans pour autant renoncer à leur immortalité , la pauvre Anna  est arrêtée par les rabatteurs puis incarcérée au pensionnat de Grange Hall.

11 janvier 2140
Mon nom est Anna.
Mon nom est Anna et je ne devrais pas être là. Je ne devrais pas exister.
Pourtant, j'existe.


Et c'est ainsi que commence l'histoire terrifiante de ce roman, où les innocents sont sacrifiés sur l'autel du désir abject de l'immortalité... 

Un avertissement contre les manipulations génétiques sans éthique ni moral ?

Une dystopie qui nous transporte dans un monde terrorisant qui n'a plus rien d'humain.
Moi qui ne suis pas du tout, mais du tout ... fan de ce genre de lecture, je suis scotché par ce livre, il y a du suspense de l'amitié mais aussi hélas beaucoup de haine de souffrance et l'endoctrinement subi par Anna me touche profondément, puis l'apparition du personnage secondaire un "surplus" Peter va l'ébranler et bouleverser toutes ses certitudes inculquées par ses monstres de geôlier, dans se gaulag inhumain de sois disant pensionnat.

La fin est inattendue mais peut-être est dû que c'est une trilogie ceci explique cela 

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation :5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum