Le cœur entre les pages de Shelly King.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le cœur entre les pages de Shelly King.

Message  Invité le Ven 15 Jan 2016 - 22:55

Le cœur entre les pages de Shelly King.

Editions 2015 Préludes française

Résumé :


Maggie, 34 ans, vient d’être licenciée de la start-up branchée de la Silicon Valley où elle travaillait. Que faire sinon traîner au Dragonfly, la pittoresque librairie de livres d’occasion ? Lassé de la voir végéter, Dizzy, son meilleur ami, lui propose de participer à un club de lecture. Au programme : L’Amant de Lady Chatterley. Dans l’édition ancienne qu’elle déniche, Maggie découvre une mystérieuse correspondance amoureuse… Cette découverte va bouleverser la vie de la jeune femme et celle de la petite librairie menacée de fermeture par la concurrence. Le tout sous les yeux espiègles de Grendel, le chat qui a élu domicile parmi les rayonnages.

Spirituel, mordant, généreux, Le Coeur entre les pages est un premier roman au charme fou, une histoire à la fois drôle et sensible qui chante la mélodie joyeuse des livres que nous avons aimés.

Une histoire qui ravira les amoureux des livres. 


Mon avis :

Si vous aimez les chats, les librairies et si vous êtes comme moi de ceux qui vivent une vraie histoire d'amour avec la lecture, alors pas de doute ce roman est pour vous !

2009 après avoir été virée par ArGoNet une start-up branchée de la Silicon Valley qu'elle a aidé à démarrer avec son meilleur ami Dizzy, Maggie la trentaine avait fait des études littéraires avant d’être une geek de l'informatique, le contraste est percutant,c'est le papier contre le numérique.

Obsédée par les romans d'amour, alors qu'elle devrait être à la recherche d'un emploi, elle passe ses journées à se prélasser dans un fauteuil usé mais confortable dévorant des romans d'amour historiques cheesygrin par brassées au Dragonfly

 Entre les rayons notre héroïne livrophage se régale entre les romans d'amour historiques tels que La Rebelle, la rédemption, le bandit et La Trahison de la reine des pirates, etc.. 
Pour elle les histoires à cocktails et à talons aiguilles ne l’interpellent pas, elle rêve de pirate aux torses virils, et engloutissaient allègrement  deux ou trois romans par jour, elle pense même qu'elle est un peu vieux jeu.

Le Dragonfly est une petite librairie de livres d'occasion du quartier au charme de jadis; fidèle pourvoyeur de son addiction  à la romance, elle est tenue par son colocataire et voisin Hugo 59 ans, bienveillant cette hippie rêveur la laisse traîner toute la journée au Dragonfly sans jamais lui demander d'acheter ce qu'elle lit, et Jason un jeune vendeur bourru fan et spécialiste du rayon SF et fantaisie avec qui par contre elle ne s'entend pas, cette charmante librairie qui croule sous des vieux livres poussiéreux aussi intriguant et fascinant les uns des autres; est sous la menace d'une fermeture par la grande chaîne Apollo tout juste en face d'elle, et tout cela sous l’oeil de la mascotte de la librairie le chat Grendel ronronnant entre des centaines de livres quand il décide de ne pas être hargneux et agressif avec ses griffes acérées. Smile 

Voilà, la nouvelle vie de Maggy, depuis qu'elle est licencier et que son petit ami Brian avec qui elle était depuis deux ans, à déménager, il y a deux mois à Austin, sans même faire semblant d'évoquer la possibilité qu'elle  l’accompagne, c’était un garçon sympa, mais il n'est pas venu dans la Silicon Valley à la recherche d'amour. 


Dizzy qui veut l'aider à reconquérir son poste lui propose un jour de participer à un club de lecture qui réunit la petite crème de la Silicon Valley et surtout Avi Narayan une femme cadre supérieure et influente.
Un peu perdue mais encouragé et même pousser par son ami qui a une confiance indéfectible  en elle, lui assurant qu'elle est même « capable de convaincre les fleurs de se décoller du papier peint. »
Elle décide  donc de s'y rendre dans l'espoir de retrouver son travail et revenir dans le monde branché des geeks de la Silicon Valley

Le thème de lecture était : L'Amant de Lady Chatterley de D.H. Lawrence. 

Hugo lui déniche très vite une vieille édition d'occasion, ou surprise Maggy y découvre une mystérieuse correspondance amoureuse rédigée dans les marges de l'ouvrage remontant aux années 60 entre un "Henry" et "Catherine.

Cette découverte lui donne une envie comme une mission, de retrouver les protagonistes, elle décider de jouer les entremetteuses afin de réunir les amoureux avec  l'aide de Dizzy, Hugo, et un employé, elle ne le sait pas encore, mais cette découverte va changer sa vie.
En même temps Maggie participe de plus en plus a l'organisation de la petite librairie qui fait partie de la vie du quartier commerçant, elle est décidée à la redresser et de tout faire pour sauver le Dragonfly face à son conquérant aux dents langues.

Les premières pages ne m'ont pas accroché à cause du jargon informatique, mais par la suite je n'ai pu m'y décrocher, un régal, on peut presque sentir l'odeur des livres et j'avais envie, moi aussi, de me pelotonner dans un vieux fauteuil du Dragonfly avec une tasse de thé et un vieux roman historique bien sûr ! Wink 

Je n'en écris pas plus sauf que cette sympathique romance réserve quelques jolies surprises, au delà du contraste flagrant entre le charme serein d'une librairie désuète d'occasion au rush des start-up de la Silicon Valley, un monde à l'antipode l'un de l'autre !


coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum