Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  EmmaMorgane le Mar 19 Aoû 2014 - 2:57

Je crois que je vais me laisser tenter aussi... entre la série qui apparemment a l'air fidèle à l'histoire du livre et vos avis... ça me fait trop envie...  Very Happy  Very Happy  Very Happy 

par contre 16 euros le bouquin... je ne sais pas combien il va y en avoir mais c'est quand même pas donné  Mad  Mad  Mad
EmmaMorgane
EmmaMorgane
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 5441
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 41
Localisation : Nort sur Erdre
Humeur : Toujours zen !

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  lily31 le Mer 20 Aoû 2014 - 11:27

voilà , j'ai fini ce livre hier tard dans la nuit ....
quoi dire ??? je ne vais pas reprendre le résumé de ce livre qui a été décrit plusieurs fois par nos forumeuses, je vais donc juste donner mon ressenti ...

Les filles, depuis que j'ai commencé à lire "assidument" je n'est jamais lu un livre comme celui-là ..
c'est une pure merveille et c'est  peu dire , c'est un livre qui ne se laisse pas apprivoisé facilement, par une certaine lenteur au début limite une certaine banalité, mais on sent bien que quelque chose d'explosif va arriver , on lit et on suit l'histoire ...
c'est un livre qui se mérite..
Diana gabaldon, nous gratifie d'une écriture poétique rempli de belles tournures jamais ennuyeuse toujours pleine de promesse.
Mais je vous préviens tout de suite si vous vous attendez à une histoire soft comme un bon vieux A&P alors passez votre tour !
ici, l'histoire vous prend au tripes, vous êtes tantôt heureuse, énervée, à l'affut ...mais jamais ennuyée et on ne s’attend jamais à ce qui va suivre..
c'est une montagne russe d'émotions.
Jamie et claire sont un couple moderne dans leur façon de vivre leur relation, ils sont humains tout simplement...
la fin, je vous le dis tout de suite , vous arrache le cœur en fait une ratatouille et vous le remet en place.
Les personnages secondaires sont attachants et bien décrits et les paysages on s'y croirait presque , les plantes, les détails médicaux, c'est un livre qui a été travaillé , bien renseigné absolument pas baclé .. c'est vraiment une auteure serieuse !!

ces dernières nuits, mes rêves étaient peuplés de ces personnages et de cette histoire , c'est tellement ADDICTIF que vous ne pensez qu'à ça toute la sainte journée....

c'est juste magnifique, sublime, royal  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy 
maintement , je sais purquoi j'aime tellement lire...
autant vous le dire , ce livre passe en tête de mes coup de cœur depuis "des années"..
 Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 3248043156 merci D.Gabaldon pour cette majestueuse écriture et cette imagination sans fin.. merci de m'avoir fait passé des jours sans penser à rien d'autre qu'à cette histoire sorti tout droit de ton imaginaire....
(et dsl mon cher époux de ne pas avoir bcp cuisiné ces derniers jours et d'avoir supporté mon addiction pour ce magnifique livre)
Ma note sera evidement maximale :
 coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation /5 + motion addiction FORTE
lily31
lily31
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 835
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  Hellody_ le Sam 30 Aoû 2014 - 15:58

@Bily Jane a écrit:
voilà, je pourrais passer la soirée à en parler et à reprendre certains passages

Does it ever stop? The wanting you?” His hand came around to caress my breast. “Even when I’ve just left ye, I want ye so much my chest feels tight and my fingers ache with wanting to touch ye again.” He cupped my face in the dark, thumbs stroking the arcs of my eyebrows. “When I hold ye between my two hands and feel you quiver like that, waitin’ for me to take you…Lord, I want to pleasure you ’til ye cry out under me and open yourself to me. And when I take my own pleasure from you, I feel as though I’ve given ye my soul along with my cock… 


 Crying or Very sad j'en veux un qui me dise ça!!!
@Andalouse ou aux autres fans de la série

Bonjour,

Après avoir vu le première épisode de la série télévisée, et après avoir appris qu'il s'agissait d'une adaptation des romans de Diana Gabaldon, j'ai tout de suite commencé à lire le premier tome. Dans l'édition que j'ai lu, à savoir le livre de poche "J'ai Lu", je n'ai pas réussi à mettre la main sur ce magnifique passage cité plus haut, qui semble tout simplement ne pas avoir été traduit. Constatant après recherche sur le net, que le traducteur français a pris quelques liberté sur cette édition, j'aurais voulu savoir si l'édition Presse de la Cité traduit le texte dans son intégralité, avant de continuer ma lecture... On perd déjà tellement de la VO à la traduction, qu'il serait vraiment dommage de perdre réellement du texte...
Il semblerait que ce passage se trouve dans le chapitre 17. Quelqu'un aurait la gentillesse de me confirmer qu'il est bien présent dans cette édition? Un grand grand merci d'avance !

Dans les éditions presse de la cité, Le passage que tu as cité au dessus (chapitre 15) n'y est pas dans la version presse de la cité, donc je pense que c'est la même traduction.

Je ne sais pas pour le livre chez J'ai lu mais sur le Presse de la Cité, il n'y a aucune mention : Texte Intégral... malheureusement... Mais c'est le lot de pas mal de livres traduits


Message de la modération (clotho) : J'ai dû modérer ton message Billy Jane car il me semble que citer le nom des traducteurs, c'est aller assez loin dans la dénigrement du travail de quelqu'un.
Hellody_
Hellody_
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 188
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  clotho le Dim 31 Aoû 2014 - 10:57

Message de la modératrice Pom Pom Girl :

Il me semble que tout le monde a été averti à plusieurs reprises sur les débordements liés aux romans de Mme Gabaldon.
Certaines membres ont été agressées, des modératrices n'ont pas été respectées.
Vous avez peut-être l'impression d'être aux pays des bisounours mais ce n'est pas le cas. Le forum est basé sur le principe d'échanges et de convivialité.
Si jamais les sujets sur ces romans vous font grimper aux rideaux de joie ou d’énervement, tant mieux pour vous, c'est le privilège de la lecture de nous faire ressentir des émotions.
Mais ne vous étonnez pas si nous supprimons à l'avenir tous les posts n'apporteront rien à la discussion, qui ne seront que critiques ou autres. Le flood sera supprimé systématiquement.


>_<:
Faites attention à ne pas déborder trop du cadre. Je suis sortie de mon hibernation assez choquée de constater votre agressivité envers mes copines. Maman ourse sort ses griffes.

_________________
Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Fantas12
clotho
clotho
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 5591
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation : Vers l'Infini et l'Au-delà o/
Humeur : Zombie Girl

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  Zazazoo le Dim 7 Sep 2014 - 14:35

Outlander est une fresque romanesque qui nous plonge au coeur de l’Écosse du 18ème siècle. A travers le récit de Claire, mystérieusement arrachée à son siècle et brutalement débarquée 200 ans en arrière, on découvre la vie rude des campagnes écossaises, le quotidien parfois dangereux, les frémissements politiques d'un combat dont l'héroine connaît l'issue fatale. Si au départ, Claire semble être un jouet entre les mains du chef de clan qui l'a "recueillie", on s'aperçoit vite que c'est une femme forte, qui ne se laisse pas faire, n’hésitant pas à s’affirmer.  J’ai apprécié son personnage mais je suis quand même surprise qu’il n’y ait pas plus d’introspection quant à sa « condition ». Je trouve qu’elle s’adapte étonnamment bien, sans doute parce qu’elle sort de la guerre, qu’elle s’est endurcie et habituée aux conditions rudes et chaotiques, mais quand même ... Le choc des cultures n’est pas aussi fracassant qu’on pourrait l’imaginer, et mis à part un certain décalage dans les paroles ou les pratiques médicales, l’écart culturo-temporel n’est pas suffisamment exploité à mon goût, même si je sais pas que ce n’est pas de ça dont il s’agit.

Et Jamie dans tout ça ? Hé bien c’est pour moi un très beau personnage, nuancé et assez fin, bien loin du Highlander mal dégrossi qu’on pourrait imaginer. Il est courageux, fougueux, buté, mais aussi attentionné et sensible. Il est parfois désarmant de franchise et c’est quelqu’un de très terre à terre.

La romance entre les deux est belle, le fait qu’elle mette du temps à s’installer rend les choses plus touchantes. Plus on avance dans le livre et plus leur amour devient sérieux et fort, parfois poignant. Ils forment un beau couple et je pense qu’ils nous réservent encore de sacrés moments !

Quant aux personnages secondaires, ils sont tous très bien développés, certains sont un peu trop caricaturaux à mon goût (comme Randall par exemple),  j’ai bien aimé le côté trouble des frères MacKenzie, mais aussi le discret Murtagh, Ian et Janie, ainsi que Mme Fitzgibbons, mère poule version Highlands.

Une belle histoire donc, qui souffre parfois de quelques longueurs (sans doute dues au découpage de mon édition, celle de J’ai Lu qui vient de sortir), bien écrite, avec des personnages attachants et intéressants, et  des descriptions de paysages qui font voyager !

coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation /5
Zazazoo
Zazazoo
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 12898
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 35
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  calypso le Lun 8 Sep 2014 - 10:57

Enfin lu ! Je voulais me faire ma petite idée avant de poursuivre  les épisodes, et je ne suis pas déçue
D'abord ce n'est pas un A&P si vous vous attendez à ce que les scènes de passion soient développées, ce n'est pas la peine. 
par contre pour l'aventure tout y est : pas la peine de vous raconter l'histoire n'est ce pas ? 
On est vite  dedans et on a du mal à le lâcher: Diane prend soin de décrire les cadres, les personnages ......et la beauté des Highlands 
J'ai apprécié le duo Jaimie et Claire mais tous les personnages apportent un plus à l histoire même ce fameux  Randall 

Passionnant et addictif je me vois bien poursuivre : lu en une journée! alors que j'avais le livre depuis plus d'un an 
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,
calypso
calypso
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2345
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 48
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  everalice le Dim 21 Sep 2014 - 9:37

Au cas où ça n'apparaisse nulle part dans le sujet...
Gagnant du Rita Awards dans la catégorie "Best Romance" pour l'année 1991...
Forcément !
everalice
everalice
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4768
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 49
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  Miss Dolly le Dim 21 Sep 2014 - 11:40

Cà me parait tellement évident pour moi !

_________________
Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Fantas10
Miss Dolly
Miss Dolly
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1535
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 30
Localisation : Sous le soleil de l'Hérault !

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  Cassandre 2.0 le Dim 21 Sep 2014 - 20:35

Je sais qu'il y a déjà eu des débats houleux sur la qualité de la traduction, et je ne poste pas pour le relancer ou critiquer le travail du traducteur. Seulement avec la série je me suis rendue compte d'une scène assez sympa qui a été coupée et je voulais vous la copier pour celles qui n'ont pas accès à la vo.

La scène se passe donc à la toute fin du chapitre 17.

Spoiler:
  


Much later, on the edge of sleep, I felt Jamie’s arm around my waist, and felt his breath warm against my neck.
“Does it ever stop? The wanting you?” His hand came around to caress my breast. 
“Even when I’ve just left ye, I want you so much my chest feels tight and my fingers ache with wanting to touch ye again.”
He cupped my face in the dark, thumbs stroking the arcs of my eyebrows. 
“When I hold ye between my two hands and feel you quiver like that, waitin’ for me to take you…Lord, I want to pleasure you ’til ye cry out under me and open yourself to me. And when I take my own pleasure from you, I feel as though I’ve given ye my soul along with my cock.”
He rolled above me and I opened my legs, wincing slightly as he entered me. He laughed softly. 
“Aye, I’m a bit sore, too. Do ye want me to stop?” I wrapped my legs around his hips in answer and pulled him closer.
“Would you stop?” I asked.
“No. I can’t.” We laughed together, and rocked slowly, lips and fingers exploring in the dark.
“I see why the Church says it is a sacrament,” Jamie said dreamily.
“This?” I said, startled. “Why?”
“Or at least holy,” he said. “I feel like God himself when I’m in you.”
I laughed so hard he nearly came out. He stopped and gripped my shoulders to steady me.
“What’s so funny?”
“It’s hard to imagine God doing this.”Jamie resumed his movements. “Well, if God made man in His own image, I should imagine He’s got a cock.” He started to laugh as well, losing his rhythm again. “Though ye dinna remind me much of the Blessed Virgin, Sassenach.”
We shook in each other’s arms, laughing until we came uncoupled and rolled apart.Recovering, Jamie slapped my hip.
 “Get on your knees, Sassenach.”
"Why?”
"If you’ll not let me be spiritual about it, you’ll have to put up wi’ my baser nature. I’m going to be a beast.” He bit my neck.
 “Do ye want me to be a horse, a bear, or a dog?”
“A hedgehog.”
“A hedgehog? And just how does a hedgehog make love?” he demanded.
No, I thought. I won’t. I will not. But I did. 
“Very carefully,” I replied, giggling helplessly. So now we know just how old that one is, I thought.Jamie collapsed in a ball, wheezing with laughter. At last he rolled over and got to his knees, groping for the flint box on the table. He glowed like red amber against the room’s darkness as the wick caught and the light swelled behind him.He flopped back on the foot of the bed, grinning down at me, where I still shook on the pillow with spasms of giggles. He rubbed the back of his hand across his face and assumed a mock-stern expression.
“All right, woman. I see the time has come when I shall have to exert my authority as your husband.”
“Oh, you will?”
“Aye.” He dived forward, grabbing my thighs and spreading them. I squeaked and tried to wriggle upward.
“No, don’t do that!”
“Why not?” He lay full-length between my legs, squinting up at me. He kept a firm hold on my thighs, preventing my struggles to close them.
“Tell me, Sassenach. Why don’t ye want me to do that?” He rubbed his cheek against the inside of one thigh, ferocious young beard rasping the tender skin. 
“Be honest. Why not?” He rasped the other side, making me kick and squirm wildly to get away, to no avail.I turned my face into the pillow, which felt cool against my flushed cheek. 
“Well, if you must know,” I muttered, “I don’t think—well, I’m afraid that it doesn’t—I mean, the smell…” My voice faded off into an embarrassed silence. There was a sudden movement between my legs, as Jamie heaved himself up. He put his arms around my hips, laid his cheek on my thigh, and laughed until the tears ran down his cheeks.
"Jesus God, Sassenach,” he said at last, snorting with mirth, “don’t ye know what’s the first thing you do when you’re getting acquainted with a new horse?”
“No,” I said, completely baffled.He raised one arm, displaying a soft tuft of cinnamon-colored hair. 
“You rub your oxter over the beast’s nose a few times, to give him your scent and get him accustomed to you, so he won’t be nervous of ye.” He raised himself on his elbows, peering up over the slope of belly and breast.
“That’s what you should have done wi’ me, Sassenach. You should ha’ rubbed my face between your legs first thing. Then I wouldn’t have been skittish.”
“Skittish!”
He lowered his face and rubbed it deliberately back and forth, snorting and blowing in imitation of a nuzzling horse. I writhed and kicked him in the ribs, with exactly as much effect as kicking a brick wall. Finally he pressed my thighs flat again and looked up.
“Now,” he said, in a tone that brooked no opposition, “lie still.”
I felt exposed, invaded, helpless—and as though I were about to disintegrate. Jamie’s breath was alternately warm and cool on my skin.
“Please,” I said, not knowing whether I meant “please stop” or “please go on.” It didn’t matter; he didn’t mean to stop.Consciousness fragmented into a number of small separate sensations: the roughness of the linen pillow, nubbled with embroidered flowers; the oily reek of the lamp, mingled with the fainter scent of roast beef and ale and the still fainter wisps of freshness from the wilting flowers in the glass; the cool timber of the wall against my left foot, the firm hands on my hips. The sensations swirled and coalesced behind my closed eyelids into a glowing sun that swelled and shrank and finally exploded with a soundless pop that left me in a warm and pulsing darkness.
Dimly, from a long way away, I heard Jamie sit up.
"Well, that’s a bit better,” said a voice, gasping between words. “Takes a bit of effort to make you properly submissive, doesn’t it?” The bed creaked with a shifting of weight and I felt my knees being nudged further apart.
“Not as dead as you look, I hope?” said the voice, coming nearer. I arched upward with an inarticulate sound as exquisitely sensitive tissues were firmly parted in a fresh assault.
“Jesus Christ,” I said. There was a faint chuckle near my ear.
“I only said I felt like God, Sassenach,” he murmured, “I never said I was.”
And later, as the rising sun began to dim the glow of the lamp, I roused from a drifting sleep to hear Jamie murmur once more, “Does it ever stop, Claire? The wanting?”
My head fell back onto his shoulder. “I don’t know, Jamie. I really don’t.

Cassandre 2.0
Cassandre 2.0
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 515
Date d'inscription : 13/03/2014
Age : 39
Localisation : Dans les bras d'un immortel...

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  EmmaMorgane le Lun 22 Sep 2014 - 8:56

@Cassandre 2.0 a écrit:Je sais qu'il y a déjà eu des débats houleux sur la qualité de la traduction, et je ne poste pas pour le relancer ou critiquer le travail du traducteur. Seulement avec la série je me suis rendue compte d'une scène assez sympa qui a été coupée et je voulais vous la copier pour celles qui n'ont pas accès à la vo.

La scène se passe donc à la toute fin du chapitre 17.

Spoiler:
  


Much later, on the edge of sleep, I felt Jamie’s arm around my waist, and felt his breath warm against my neck.
“Does it ever stop? The wanting you?” His hand came around to caress my breast. 
“Even when I’ve just left ye, I want you so much my chest feels tight and my fingers ache with wanting to touch ye again.”
He cupped my face in the dark, thumbs stroking the arcs of my eyebrows. 
“When I hold ye between my two hands and feel you quiver like that, waitin’ for me to take you…Lord, I want to pleasure you ’til ye cry out under me and open yourself to me. And when I take my own pleasure from you, I feel as though I’ve given ye my soul along with my cock.”
He rolled above me and I opened my legs, wincing slightly as he entered me. He laughed softly. 
“Aye, I’m a bit sore, too. Do ye want me to stop?” I wrapped my legs around his hips in answer and pulled him closer.
“Would you stop?” I asked.
“No. I can’t.” We laughed together, and rocked slowly, lips and fingers exploring in the dark.
“I see why the Church says it is a sacrament,” Jamie said dreamily.
“This?” I said, startled. “Why?”
“Or at least holy,” he said. “I feel like God himself when I’m in you.”
I laughed so hard he nearly came out. He stopped and gripped my shoulders to steady me.
“What’s so funny?”
“It’s hard to imagine God doing this.”Jamie resumed his movements. “Well, if God made man in His own image, I should imagine He’s got a cock.” He started to laugh as well, losing his rhythm again. “Though ye dinna remind me much of the Blessed Virgin, Sassenach.”
We shook in each other’s arms, laughing until we came uncoupled and rolled apart.Recovering, Jamie slapped my hip.
 “Get on your knees, Sassenach.”
"Why?”
"If you’ll not let me be spiritual about it, you’ll have to put up wi’ my baser nature. I’m going to be a beast.” He bit my neck.
 “Do ye want me to be a horse, a bear, or a dog?”
“A hedgehog.”
“A hedgehog? And just how does a hedgehog make love?” he demanded.
No, I thought. I won’t. I will not. But I did. 
“Very carefully,” I replied, giggling helplessly. So now we know just how old that one is, I thought.Jamie collapsed in a ball, wheezing with laughter. At last he rolled over and got to his knees, groping for the flint box on the table. He glowed like red amber against the room’s darkness as the wick caught and the light swelled behind him.He flopped back on the foot of the bed, grinning down at me, where I still shook on the pillow with spasms of giggles. He rubbed the back of his hand across his face and assumed a mock-stern expression.
“All right, woman. I see the time has come when I shall have to exert my authority as your husband.”
“Oh, you will?”
“Aye.” He dived forward, grabbing my thighs and spreading them. I squeaked and tried to wriggle upward.
“No, don’t do that!”
“Why not?” He lay full-length between my legs, squinting up at me. He kept a firm hold on my thighs, preventing my struggles to close them.
“Tell me, Sassenach. Why don’t ye want me to do that?” He rubbed his cheek against the inside of one thigh, ferocious young beard rasping the tender skin. 
“Be honest. Why not?” He rasped the other side, making me kick and squirm wildly to get away, to no avail.I turned my face into the pillow, which felt cool against my flushed cheek. 
“Well, if you must know,” I muttered, “I don’t think—well, I’m afraid that it doesn’t—I mean, the smell…” My voice faded off into an embarrassed silence. There was a sudden movement between my legs, as Jamie heaved himself up. He put his arms around my hips, laid his cheek on my thigh, and laughed until the tears ran down his cheeks.
"Jesus God, Sassenach,” he said at last, snorting with mirth, “don’t ye know what’s the first thing you do when you’re getting acquainted with a new horse?”
“No,” I said, completely baffled.He raised one arm, displaying a soft tuft of cinnamon-colored hair. 
“You rub your oxter over the beast’s nose a few times, to give him your scent and get him accustomed to you, so he won’t be nervous of ye.” He raised himself on his elbows, peering up over the slope of belly and breast.
“That’s what you should have done wi’ me, Sassenach. You should ha’ rubbed my face between your legs first thing. Then I wouldn’t have been skittish.”
“Skittish!”
He lowered his face and rubbed it deliberately back and forth, snorting and blowing in imitation of a nuzzling horse. I writhed and kicked him in the ribs, with exactly as much effect as kicking a brick wall. Finally he pressed my thighs flat again and looked up.
“Now,” he said, in a tone that brooked no opposition, “lie still.”
I felt exposed, invaded, helpless—and as though I were about to disintegrate. Jamie’s breath was alternately warm and cool on my skin.
“Please,” I said, not knowing whether I meant “please stop” or “please go on.” It didn’t matter; he didn’t mean to stop.Consciousness fragmented into a number of small separate sensations: the roughness of the linen pillow, nubbled with embroidered flowers; the oily reek of the lamp, mingled with the fainter scent of roast beef and ale and the still fainter wisps of freshness from the wilting flowers in the glass; the cool timber of the wall against my left foot, the firm hands on my hips. The sensations swirled and coalesced behind my closed eyelids into a glowing sun that swelled and shrank and finally exploded with a soundless pop that left me in a warm and pulsing darkness.
Dimly, from a long way away, I heard Jamie sit up.
"Well, that’s a bit better,” said a voice, gasping between words. “Takes a bit of effort to make you properly submissive, doesn’t it?” The bed creaked with a shifting of weight and I felt my knees being nudged further apart.
“Not as dead as you look, I hope?” said the voice, coming nearer. I arched upward with an inarticulate sound as exquisitely sensitive tissues were firmly parted in a fresh assault.
“Jesus Christ,” I said. There was a faint chuckle near my ear.
“I only said I felt like God, Sassenach,” he murmured, “I never said I was.”
And later, as the rising sun began to dim the glow of the lamp, I roused from a drifting sleep to hear Jamie murmur once more, “Does it ever stop, Claire? The wanting?”
My head fell back onto his shoulder. “I don’t know, Jamie. I really don’t.


Whaou... c'est pas une petite coupe Mad Mad Mad
EmmaMorgane
EmmaMorgane
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 5441
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 41
Localisation : Nort sur Erdre
Humeur : Toujours zen !

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  Anna Lyra le Lun 22 Sep 2014 - 10:53

Eh bien, quelle scène ! Je ne suis pas super forte en anglais, mais je crois avoir capté l'essentiel. Smile

Merci beaucoup pour ce partage !
Anna Lyra
Anna Lyra
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 128
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Sud-est
Humeur : Romantique

http://annalyra.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  Miss Dolly le Lun 22 Sep 2014 - 10:55

Une petite traduction, ne ferait pas de mal !

_________________
Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Fantas10
Miss Dolly
Miss Dolly
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1535
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 30
Localisation : Sous le soleil de l'Hérault !

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  Anna Lyra le Lun 22 Sep 2014 - 11:06

J'ai utilisé Google Traduction : pas parfait, mais ça m'a permis de mieux comprendre certaines phrases.
Anna Lyra
Anna Lyra
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 128
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Sud-est
Humeur : Romantique

http://annalyra.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  kiss3001 le Lun 22 Sep 2014 - 11:14

J'ai jamais lu de livre de ce style mais d'après ce que je lis ca a l'air pas mal je vais me lancer!
kiss3001
kiss3001
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 121
Date d'inscription : 15/11/2013
Age : 32
Localisation : prés d'avignon

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  Penny le Dim 28 Sep 2014 - 19:06

Je ressors assez mitigée de cette lecture. D'un côté, j'ai adoré les personnages et le voyage chez les Highlanders. Mais d'un autre, j'ai trouvé que beaucoup de passages étaient longs, parfois mêmes superflus et ne servaient pas forcément l'histoire.

Premier constat marquant: je n'ai pas compris Claire. J'ai moi aussi trouvé qu'elle s'adaptait un peu trop facilement et rapidement à ce changement brutal d'atmosphère et de période. A sa place, j'aurais été renfermée sur moi-même, à crier intérieurement à une injustice profonde, et n'aurais pas interagi avec les habitants aussi facilement que Claire.

En revanche, Jamie est à la hauteur annoncée: solaire, sûr de lui, magnétique et tellement touchant! Je me languissais fréquemment de lui, et ses apparitions apportaient toujours la dose de sensations que j'attendais. C'est un personnage beau au sens noble du terme, il a une beauté intérieure qui irradie lors de ses moindres faits, gestes, paroles...  Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 3343367894

J'ai été considérablement freinée dans ma lecture par le fait que je connaisse très mal l'histoire anglo-écossaise, donc je ne saisissais pas toutes les allusions aux événements marquants cités tout au long du roman. Ça peut paraître anodin comme détail, mais je n'avais pas envie de couper ma lecture pour effectuer des recherches. C'aurait été prendre le risque de ressentir encore plus de longueur dans ma lecture.

Ceci dit, ces désagréments ont largement été gommés par la qualité d'écriture raffinée et recherchée de Diana Gabaldon. Une grande partie du plaisir que j'ai pu ressentir à certains moments était due à la plume de l'auteur, constante sur les quasi 900 pages de cette édition.

Mais au final, je ne sais pas si je continuerai sur le tome suivant. Car même si j'ai apprécié cette lecture, j'ai bien peur que cette sensation de longueur et de pesanteur parfois ne persiste dans mon souvenir, et me dissuade d'acheter la suite.
J'attends donc éventuellement des avis de tentatrices ès-Outlander pour me guider dans mon choix.  titter

Ma note: 3.75/5

_________________
Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Beauti11
"You make me want to live. Not survive; not exist. Live."
He didn’t have the words. Not when what she said hit him harder and deeper than any kiss.

Queen of Shadows, Sarah J. Maas
Penny
Penny
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 5535
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : En train de ramer. Mais il parait que ça fait forcément avancer vers une direction, alors je continue! :D
Humeur : Présidente du club des droguées de ♥♥ Ty & Zane ♥♥

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  dreamgirl le Lun 29 Sep 2014 - 0:26

Pour tout te dire ,les longueurs ne sont jamais inutiles car d.gabaldon a de la suite dans les idées .J'en suis au sixième tome et tout au Long des tomes on retrouve des faits ou des personnages déjà cités ou des fois tout juste mentionnes .Tout a de l'importance .
C'est plus tard qu'on se dit : mais alors .?..?..
Je trouve la série addictive et avec les fins de chaque tome on se dit NON! Alors on se jette sur le suivant  Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 941308610
dreamgirl
dreamgirl
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 72
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 45
Localisation : 09
Humeur : Chut ,je lis ...

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  Anna Lyra le Lun 29 Sep 2014 - 8:59

Pour moi, la question ne se pose pas car la fin de chaque tome me pousse à ouvrir le suivant immédiatement ! Ma curiosité est piquée. En fait je trouve le tome 1 un peu plus lent que d'autres, et l'action s'accélère dans le 2 et le 3. Ensuite, il y a d'autres longueurs pour d'autres raisons... Mais le 2 et le 3 sont bien, je trouve.
Anna Lyra
Anna Lyra
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 128
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Sud-est
Humeur : Romantique

http://annalyra.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  Bidoulolo le Jeu 30 Oct 2014 - 20:14

Allééé c'est parti !!! Je me lance !!
J'espere autant aimer que vous!

_________________
"Je suis l'équilibre de son déséquilibre.
Il est le courage de ma peur."
Bidoulolo
Bidoulolo
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 2429
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 31
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  Anna Lyra le Mar 4 Nov 2014 - 8:48

Bonne lecture ! Wink
Anna Lyra
Anna Lyra
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 128
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Sud-est
Humeur : Romantique

http://annalyra.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  linette la comtesse le Mar 4 Nov 2014 - 9:43

@Bidoulolo a écrit:Allééé c'est parti !!! Je me lance !!
J'espere autant aimer que vous!
Bidoulolo tu ne peux qu'aimer, voire adorer ce premier tome, pour moi il est et reste le MEILLEUR de la série et loin loin devant!!!
Je me suis littéralement jetée dessus au retour d'un voyage merveilleux dans les Highlands il y a quelques années et j'y ai retrouvé tous les charmes enchanteurs de l'Ecosse, ses secrets, ses uniques et légendaires highlanders!
Un bouquin de rêve qui rend hommage à une Ecosse riche en histoire!!!
linette la comtesse
linette la comtesse
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 635
Date d'inscription : 27/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  lily31 le Mar 4 Nov 2014 - 11:50

@Bidoulolo a écrit:Allééé c'est parti !!! Je me lance !!
J'espere autant aimer que vous!
tu vas adorer !!
c'est un livre merveilleux !
tu pourras ensuite regarder la série Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy !!! tu vas vraiment aimer Jamie dans cette série !!
Bonne lecture !!
lily31
lily31
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 835
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  Bidoulolo le Mar 4 Nov 2014 - 12:13

Merci les Filles !!!!!
Je reviens vous donner mon avis dès que je l'aurais terminé Wink

_________________
"Je suis l'équilibre de son déséquilibre.
Il est le courage de ma peur."
Bidoulolo
Bidoulolo
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 2429
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 31
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  Bidoulolo le Mer 12 Nov 2014 - 11:00

Ca yééééééééééé j'ai j'ai fini ce 1er tome!! J'ai beaucoup beaucoup aimé.

Je ne vais absolument pas résumer une nouvelle fois l'histoire car ça a déjà été très bien fait par bon nombre d'entre vous.

Simplement il faut avouer que Diana Gabaldon a un sacré talent pour nous embarquer dans un monde carrément non civilisé et qu'a la lecture nous trouvions leurs "habitudes de vie" tout à fait normal titter 
Les paysages sont plus que superbes, je me suis complétement évadée je me voyais gambader dans la foret avec toutes cette végétations et ces oiseaux.
J'ai imaginé le château de Leoch, froid, sombre, effrayant mais avec des habitants pleins de joie de vivre.

Comme vous j'ai trouvé que Claire s'adaptait beaucoup trop rapidement, bien qu'elle soit perturbée par son voyage dans le temps, elle se posait beaucoup de questions mais je n'ai pas ressentie en elle la peur qui m'aurait envahie dans sa situation.
Son fort caractère et son vocabulaire m'ont fait beaucoup rire.

Jamie, lui tient toutes ces promesses. C'est encore un bel ecossais beau et fort qui fait tourner les têtes. Il parait fort mais dans le fond est trés vulnérables à cause de ce qu'il a vécu. C'est un vrai tendre qui recherche et qui ressent de profond sentiments. Il est absolument adorable avec Claire.
J'ai fondu en lisant la scène:
ou elle lui fait sa crise de jalousie en fin du roman car elle pense qu'il a couru dans les jupes d'une autre dès son retour à Leoch. Alors qu'enfet ce bon Jamie a été lui acheter une alliance!!! .... snif Sad  je chouine encore

En revanche les filles il faut que je vous dise !!!! J'ai lu ce tome après avoir énormément entendu parler de la série. Vous voir vous émouvoir devant leur magnifique mariage...
autant vous dire que je ne m'attendais pas à ça:
J'imaginais déjà Jamie demander la main de Claire pour officialiser leur amour passionnel .... imaginez donc ma tête en apprenant qu'ils se marient pour sauver leur peau et non pas par amour !! Cela dit ça m'a fait beaucoup rire, mon âme et mon cœur de midinette ne s'attendaient pas à ça

Bref pour conclure j'ai adoré, comme vous l'aviez prédit, voir Claire et Jamie apprendre à se connaitre et à s'aimer le tout sur un fond d'action qui nous coupe le souffle et en se demandant sans cesse que va faire Claire....

Vivement la suite, j’espère que ça sera tout aussi bien.


En ce qui concerne la traduction, je viens de voir que des passages avaient été coupés, c'est vraiment dommage car celui que Cassandre2.0 nous à mis était adorable.
En revanche, ces scènes coupées n'ont en rien gâcher le plaisir de ma lecture.

_________________
"Je suis l'équilibre de son déséquilibre.
Il est le courage de ma peur."
Bidoulolo
Bidoulolo
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 2429
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 31
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  Shymiian le Sam 14 Mar 2015 - 17:47

Juste MAGNIFIQUE !!!!
Un roman où l'émotion est plus que présente, j'ai été bouleversé, et incapable de lâcher prise le livre. Cette histoire est incroyable et plus que très bien écrite!
Shymiian
Shymiian
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 498
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 25
Localisation : Entre le premier et le dernier chapitre du livre en cours
Humeur : rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon  - Page 3 Empty Re: Le Cercle de Pierres - Tome 1 : Le Chardon et le Tartan de Diana Gabaldon

Message  Luxnbooks le Mer 1 Avr 2015 - 18:24

Je suis faible... Pour ma dépense, c'est la faute de la série !
Luxnbooks
Luxnbooks
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1464
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 29

http://luxnbooks.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum