Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  Julie-Ambre le Lun 13 Déc 2010 - 2:02

Les Highlanders
Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir
de Karen Marie Moning




Résumé

Écosse, 1513. Célèbre dans tout le royaume pour ses exploits guerriers et pour sa beauté ravageuse à laquelle aucune femme ne résiste, le comte de Dalkeith, surnommé l’Elfe noir, est le grand favori de la reine. Ce qui lui vaut la jalousie du roi et de son fou, Adam Black, qui fomentent une terrible conspiration à son encontre : l’Elfe noir sera contraint d’épouser Adrienne de Simone, une jeune captive venue d’un autre temps.


Mon avis

Sidheach James Lyon Douglas, comte de Dalkeith, est beau comme un dieu et le plus merveilleux des amants. Sur ordre de son roi, il est contraint d’épouser la fille d'un voisin, Janet Comyn, une femme que l’on dit folle et qu'il n'a jamais rencontrée de sa vie, ou bien son clan et celui des Comyns seront détruits.

Lorsque sa dernière maîtresse en date tente de le tuer après qu'il l'ait rejeté, son ami Grimm fait le vœu qu'il rencontre une femme belle, intelligente, et qui lui résiste farouchement.

C’est alors que les faës entrent en scène… Leur reine est persuadée que cete homme est capable de gagner le cœur et l'âme de toute femme. Humilié, le roi des faës veut sa revanche, et charge son plus fidèle serviteur de cette mission : j’ai nommé… (*roulement de tambour*)… Adam Black!

Celui-ci déniche alors la femme parfaite pour servir ses plans: Adrienne de Simone, vivant au XXème siècle, et qui pour des raisons personnelles que l'on découvre au fil du roman, haït les hommes au physique avantageux. Propulsée en plein XVIème siècle, la jeune femme est contrainte de prendre la place de Jane la folle (qui vient de rendre l’âme), et se retrouve mariée par procuration, contre sa volonté, à un homme qu'on lui décrit comme un coureur de jupons et adulé par toutes les femmes d'Écosse.

Comme vous vous en doutez, voilà une relation qui va faire des étincelles! Car notre héros a finalement trouvé sa perle rare, mais celle-ci n’a aucunement l’intention de céder à cet apollon! Et lorsque le séduisant Adam Black, déguisé en forgeron, vient mettre son grain de sel dans leur relation… tous aux abris! Twisted Evil


Karen Marie Moning est une valeur sûre! "La malédiction de l'Elfe Noir" est son tout premier roman publié (1999) et un très bon début à la série des Highlanders, où elle introduit le monde des faës, êtres surnaturels issus des légendes celtiques, et qui jouent avec les humains comme avec des pions.

Pour celles et ceux qui auraient déjà lu les tomes concernant les McKeltars (livres 4 à 7), on y découvre un Adam Black bien différent de ce qu'il sera par la suite! Un faë machiavélique et qui fait parfois froid dans le dos…

Nos deux héros sont attachants, chacun possédant ses propres faiblesses et démons à combattre, et la relation qui se tisse entre eux n'est pas de tout repos!    
Ce pauvre Hawk va réellement tourner en bourrique. Lui qui n'avait qu'à tendre la main pour obtenir n'importe quelle femme, la seule qu'il désire se refuse à lui!

Même s'il n'a pas le panache de ceux qui suivront sur les McKeltar (Dageus, Drustan et Cian ), j'ai trouvé l'histoire plaisante, amusante et indéniablement romantique...
La maturité acquise par KMM est visible au fil des tomes !


Petit détail qui m’a bien fait rire : le surnom du héros est passé de Hawk (ce qui signifie faucon en anglais) à l’Elfe Noir. Explication, s’il vous plaît ?

Résultat de notre lecture commune ici !


Dernière édition par Julie-Ambre le Sam 19 Nov 2011 - 15:00, édité 11 fois
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9956
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  Sandrine Syndelle le Mar 8 Nov 2011 - 15:59

Ca y est je viens de le finir, et voici mon commentaire

Décidemment il semblerait que les dernières parutions (ou ré-éditions) aient un gout de déjà-vu. Le fier highlander tombeur de ces dames, complètement subjuguée par sa femme dès le premier regard, et celle-ci, folle de désir pour lui, qui décerne immédiatement dans son regard,, une profonde et ancienne douleur !!! Ne pas tomber dans le piège du désir, le fuir… ouh la la… Mais comment faire lorsque d’un coup, sans comprendre, on se retrouve propulsée de l’an 1997 à 1513 ! Facile : Adrienne doit se faire passer pour Janet Comyn, la Folle, car Red Comyn son présumé père la tuera ainsi que tout ceux qui lui sont chers (qui ? elle ne connait personne à cette époque, ah si, la petite servante, Bess, que Red protège et utilise…). Etant sensée être folle, toutes ses petites manies, différences de langage ou comportement peuvent donc être imputés à sa maladie !

C’est bien connu, lorsque les dieux s’amusent… ou pas, ce sont les hommes qui trinquent ! Or le roi des Tuathe De Danaan n’a pas apprécié que sa reine soit attirée par Sidheach Jame Lyon Douglas, le roi d’Ecosse en veut depuis longtemps à ce dernier et l’a contraint à épouser Janet, mais c’est Adrienne qui se retrouve mariée ! (Adrienne, quel nom bizarre et vieillot, ça m’a genée dans ma lecture, tout comme Eugénie, Cygne noir). Et quand Adam Black a décidé de truquer les dés, la partie devient plus captivante…

En tout cas, déjà vu ou pas (j’avais lu deux des tomes suivants Le pacte de MacKeltar et la punition d'Adam Black), je me suis complètement laissée emportée par cette belle histoire grisante, dépaysante, magique, et je n’ai pas pu reposer mon livre avant la dernière page. Hawk, Sidheach est un highlander tenace, troublant , terriblement beau, sensuel, sexy, le top quoi…et le chemin qu’il a choisi pour conquérir sa belle m’a bien retourné les tripes, J’avais un gros faible pour Dageus ( Le pacte de MacKeltar), mais notre laird n’a pas laissé sa part au lion, certes moins torturé que notre druide, il a ses blessures mais elles n’ont été en aucune sorte, une barrière à sa volonté contrairement à sa dulcinée qui parfois m’a paru assez agaçante à repousser un être si…parfait ! Les je la désire, je l’aime mais je ne dois pas, c’est saoulant à force, aussi l’acceptation totale de ses sentiments m’a fait complètement craquer pour Sidheach…

Les personnages secondaires sont aussi sympathiques et touchants, Lydia la mère d’Hawk, tendre et aimante, Tavis le tanneur calme et protecteur, Grimm fidèle et honnête à son meilleur ami et l’on découvre un Adam Black puissant, cruel, félon, machiavélique mais toujours aussi sexy !!! Une trame qui ressemble exactement à celles des autres tomes (qui vont bientôt être ré-édités) certe, mais un cheminement toujours aussi captivant. J’ai adoré !
avatar
Sandrine Syndelle
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1613
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 50
Localisation : Satellite B652
Humeur : Carpe Diem

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  mabi le Mer 9 Nov 2011 - 12:41

Je viens de le terminer. Si les suivants sont du même tonneau... Pfffffffffff.... Je me pâme d'avance. Va être longue l'attente du second tome.

Le couple Adrienne /Sidheach est supperbe. Hawk fait bien rêver, beaucoup moins Adam Black.

Spoiler:
Cependant la réaction de Hawk, qui noie son chagrin dans l'alcool et la destruction, m'a beaucoup décue. Comme ses amis et famille d'ailleurs! J'ai eu envie de lui coller un bon coup de pied au c.l! J'ai remercié Travis et Grimm de lui donner la correction que j'avais envie de lui coller.
avatar
mabi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 7031
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 64
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  guizma le Ven 11 Nov 2011 - 17:40

je viens de découvrir un adam black sous un autre jour: quel voyou arrogant,menteur, tricheur!! mais toujours aussi prococateur .

C'est une bonne histoire bien développée où se melent les fae au monde des mortels.
J'ai bien aimé la premiere partie où
Spoiler:
Adrienne repousse à la fois les 2 don juan et ses propres sentiments.
Elle deteste les hommes beaux, qui veulent se servir d'elle. Elle a un passé douloureux et ne souhaite absolument pas revivre une telle chose.

La deuxieme partie avait bien commencé mais au bout d' un moment je me suis essoufflée à lire quels passages long et lourd. Heureusement qu'un peu d'action a eu lieu ensuite, car j'avais vraiment dû mal à reprendre ma lecture.

L'epilogue etait pour moi inutile, sauf pour connaitre leur avenir.

Mais ça m'a fait tres plaisir de le lire et je ne le regrette pas

,95/5
avatar
guizma
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 2240
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 39
Localisation : bouche du rhone

Revenir en haut Aller en bas

L'elfe Noir KMM

Message  Fantaysa le Sam 19 Nov 2011 - 13:11

Salut !

Moi j'ai pas eu la patience d'attendre la version française et prise d'une envie de rebooster mon anglais je l'ai lu en VO "Beyond The Highland Myst"... ce fut laborieux (par rapport à mon anglais) mais KMM a une écriture fluide que même en anglais j'ai tout suivi lol !

J'ai trouvé ce tome sympa, un peu long par moment quand même le jeu du chat et de la souris ça va 2 minutes mais faut pas trop en abuser. Heureusement Adam Blake était là!

Je l'ai trop adoré, je crois que 8 mois aprés la fin de ma lecture c'est LE personnage qui m'a vraiment marqué dans ce tome! Son coté sombre qui est cité mais qui apparait plus comme de la malice, d'un besoin de distraction lié à l'immortalité dans les tomes édités en français, lui donne un certain cachet. j'ai pas réussi à le détester!Embarassed

Bref pour en revenir aux vrai personnages princpaux de ce livre je les ai trouvé attachants, bien construit. Adrienne n'est pas une pauvre petite chose elle a son caractére et se laisse pas trop marcher sur les pieds! Une héroïne comme je les apprécie! Et lui est sexy, torturé un peu borné bref un mâle! miam!!!

De même les personnages secondaires sont très présent et attachants ce qui fait que si on se lasse du couple Adrienne/Hawk ils reprennent le flambeau pour nous remotivé !

Quand aux titres choisis en français.. j'avoue ne pas avoir compris la traduction. L'elfe noir correspond plus à A. Blake qu'à Hawk. Aprés si dans le livre l'aigle est devenu un elfe... pourquoi pas!

Bref un bon début bien dans l'esprit du Pacte des Mc Keltar!

Quand on aime cette série je pense qu'on ai jamais trop déçu!
avatar
Fantaysa
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 59
Date d'inscription : 18/11/2011
Age : 32
Localisation : SARTHE
Humeur : Toujours joyeuse même déprimée !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  EloVD le Mar 22 Nov 2011 - 19:15

Je me suis procurée ce livre pour la lecture commune, qui aura lieu le 4 décembre (qui sera ma première d'ailleurs ^^), et j'avais un peu peur de ne pas aimer. En effet, je lis de la romance paranormale mais uniquement sur les vampires, alors j'hésitais un peu... Mais j'ai fais confiance aux filles du forum Wink et je ne l'ai absolument pas regretté ! J'ai ADOOOORE !!! De la romance + de l'historique + du paranormal = wouaah quel délice ! Je suis tombé amoureuse de l'Epervier - Hawk - lol, il m'a fait craqué avec son corps de rêve de highlander... et j'ai aussi beaucoup apprécié Adrienne, une héroïne belle et indépendante avec un fort caractère. Quel beau couple ! Et les scènes d'amour... Embarassed J'ai hâte de parler de ce roman avec vous lors de la lecture commune et de lire les autres tomes de cette saga !
/5
Moi perso, j'ai pas vraiment apprécié l'Elfe Noir, dit Adam Black ^^ Je l'ai vraiment trouvé, certes beau, mais très sombre, manipulateur... en un mot détestable ^^ Mais d'après vos commentaires, il s'améliore par la suite, c'est ça Question car apparemment vous êtes toutes sous son charme lol Wink.
Vive Hawk
avatar
EloVD
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3089
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 26
Localisation : France : Haute-Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  ysalia21 le Mer 23 Nov 2011 - 10:28

J'ai eu un peu de mal au début, j'ai trouvé les premières pages un peu longuettes, beaucoup de descriptions, de clichés, et même parfois des choses pas très claires ( ou alors j'ai un problème de compréhension ) mais heureusement, ça démarre très vite et ensuite, on se laisse porter par les aventures d'Adrienne, et Hawk devient plus dense, autrez chose que "l'homme le plus beau, le plus séduisant, le plus irrésistible" il prend de l'épaisseur.

Adam est machiavélique, mais je pense qu'avoir déjà lu La Punition a toutefois adouci l'image que l'on donne de lui dans la malédiction de l'elfe noir. Je n'ai pas réussi à le visualiser comme un pur méchant, me régalant au contraire quand il se moque des sentiments de Hawk ( ben oui, savoir qu'il va lui aussi se faire mettre à genou par une femme du XXè, c'est jouissif! )

Bon, enfin c'est vrai que choisir d'appeler l'héroïne Adrienne de Simone, c'est pas le top du glamour, mais on peut supposer qu'à la Nouvelle Orléans, c'est très français et donc très chic:o



En bref : j'ai beaucoup aimé, c'est un bon début de saga, mais je reste sur ma préférence pour les 4 tomes déjà parus. J'attends les deux autres inédits avec impatience!
avatar
ysalia21
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 444
Date d'inscription : 15/10/2011
Localisation : Quelque part entre une pile de livres... et une autre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  Réglisse le Ven 25 Nov 2011 - 18:58

Mon avis était mitigé sur ce livre, Hawk est beau, même trop beau, je ne boude pas mon plaisir loin de là, non mais, les parfaitements parfaits et merveilleusement beau sont trop répétitifs. Je ne comprenais pas l'engouement, et hop, hop, j'ai craqué en entamant la 2eme partie, au point que je n'ai pas pu le lâcher avant de le finir. L'écriture est devenue plus mature, l'histoire envoutante et intense. Avec un gros coup de pour les persos secondaires, entre Lydia, Grimm et Maria la servante qui a grandement aidée Adrienne



Adrienne catapultée dans un monde complètement diffèrent du sien et qui s'y adapte, qui rejeterai de tels colosses (pas moi) et Hawk aussi torturé que sa promise. A eux deux, ils apprennent à guérir leurs blessures.

Spoiler:
J'avais le coeur fendu pendant leur séparation



Merçi au forum pour la découverte de ce livre, et sans hésiter le 2eme tome sautera dans mon caddie
avatar
Réglisse
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 98
Date d'inscription : 27/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  ninou-lilou le Mer 30 Nov 2011 - 16:59

@Julie-Ambre a écrit:
Petit détail qui m’a bien fait rire : le surnom du héros est passé de Hawk (ce qui signifie faucon en anglais) à l’Elfe Noir. Explication, s’il vous plaît ?

***

Et pour le titre, je viens de voir qu'il se nommera : "La malédiction de l'Elfe Noir".
Mais qui est cet elfe noir? Pas Adam quand même?

Après lecture, il apparait que l'Elfe noir est en fait Adam Black et non Hawk ! Donc le titre fait référence au méchant du livre Shocked

Je l'ai terminé il y a peu et je l'ai aimé du début à la fin. Je n'ai pas ressenti de longueurs dans le texte, ni au début ni ailleurs. J'ai aimé les personnages, autant les héros que les secondaires. Quant à Adam Black, c'est plus complexe Je n'ai pas réussi à le détester comme il aurait fallu. C'est sûrement parce que je suis au courant qu'il y a un tome en son honneur (le 6 je crois...) et donc je me dis qu'il y a sûrement une explication à sa façon d'être.

Bon j'en dis pas plus, je garde les détails pour la lecture commune Wink
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9881
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  Isatis le Dim 4 Déc 2011 - 20:07

Une lecture divertissante, agréable mais qui par certains aspects m’a un peu déçue.
Je vais tout d’abord commencer par les petits regrets... Hummmm l’intrigue est un peu simpliste, ce mortel d’une beauté parfaite et cette femme qui jure de ne plus jamais tomber amoureuse d’un homme trop beau ...
Le couple Hawk/Adrienne est charmant mais lui est justement trop parfait, ce qui m’a gênée et elle et bien j’avoue que sa personnalité m’a laissée perplexe : on nous la présente comme forte, intelligente etc.
Spoiler:
alors qu’elle s’est faite mener par le bout du nez par son ex
Et le choc
Spoiler:
lorsque j’apprends à la fin d’une page qu’elle est vierge mouais, mouais...c’est un peu fort tout de même!
Autre reproche : la vision idéalisée qu’Adrienne a du XVIe siècle me laisse dubitative, pour elle ce siècle est un petit paradis comparé au XXe siècle, j’aurais apprécié plus de nuances (comme dans le roman de Jude Devereaux Et vint un chevalier).
Dernier point négatif : ce livre est beaucoup trop long, 50 à 100 pages sont en trop, à certains moments j’avais vraiment l’impression de tourner en rond, et le petit jeu du chat et de la souris devenait lassant.
Mais, une ambiance que j’ai vraiment apprécié où magie et réalité se mêlent, c’est un plaisir de baigner dans ces croyances celtiques. Certaines répliques sont savoureuses et parfois pleines d’humour. Même si le couple phare est loin de m’avoir transportée, une scène est vraiment inoubliable, elle a été d’ailleurs lue plusieurs fois :
Spoiler:
lorsque Hawk explique comment il dresse ses faucons notamment les plus sauvages grrrrrrrrrr.....
Et puis nous rencontrons des hommes, des vrais, bien virils Smile petit coup de cœur pour le mystérieux et ami fidèle Grimm et ÉNORME coup de cœur pour Adam black, mon petit bouffon si délicieusement pervers et imbu de lui-même (je le veuxxxxxxxx). Il apporte du piquant à ce livre, j’ai adoré ses répliques et puis il est trop chou, il me fait un peu penser à calimero,
Spoiler:
il se fait engueuler par son roi, sa reine, bref par tout le monde... et à la fin il se fait avoir comme un débutant !

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment (j’aime beaucoup ce genre du time-travel) et même si ce n’est pas une histoire inoubliable, elle laisse envisager une suite prometteuse et de qualité . J’ai envie de me précipiter sur le tome 6 (ADAM !!!!!) mais ce n’est pas sérieux, je dois lire dans l’ordre...vais-je résister à la tentation ??????
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation , 5/ 5


_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8414
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 38
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  Elea le Dim 4 Déc 2011 - 20:15

J’ai bien aimé ce livre, mais je ne l’ai pas adoré non plus. J’étais un peu sceptique au début de ma lecture, car ayant lu le tome 4 et ne l’ayant pas beaucoup apprécié, j’avais peur de me retrouver aussi déçue également par ce premier tome. Mais ce mauvais pressentiment ne s’est pas confirmé heureusement, même si parfois j’ai trouvé certains passages longs ou trop tirés par les cheveux, comme le fait par exemple que tous les hommes que fréquentent Adrienne au 16ème siècle sont tous beaux. C’était un peu too much pour moi parfois, surtout quand l’auteur se perd dans des phrases mélodramatiques, mais je n’ai pas retrouvé non plus la mièvrerie du tome 4, et ça c’est déjà un plus.

Les personnages en eux-mêmes étaient sympas : j’ai bien aimé Hawk et sa jalousie maladive, même si j’ai trouvé un peu irréel qu’il soit si patient avec Adrienne. Cette dernière m’a bien fait rire car c’est une vraie femme moderne qui détonne dans cette époque rustique. Je l’aurai encore plus apprécié si elle avait eu un tout petit peu plus de mordant, car même si elle a un passé douloureux je l’ai trouvé quelque fois trop accommodante, et j’ai eu du mal à croire qu’elle ait pu autant changer à cause d’Ebherard. Par contre, ce qui m’a vraiment énervé, ce sont les similitudes avec le tome 4,
Spoiler:
notamment le fait qu’elle soit vierge (franchement ce n’est pas du tout réaliste, elle est restée des mois avec l’autre taré, ils n’ont jamais rien fait et elle ne s’est pas posée de questions ? ) et le fait qu’elle soit enceinte une fois retournée à son époque.
Je ne sais pas si tous les tomes sont comme ça, je n’ai lu que le 4, mais j’ai vraiment été déçue. Un peu de créativité voyons, Mme KMM !

Adam par contre lui est fascinant, et j’ai très hâte de lire le tome correspondant à son histoire
Spoiler:
(marrant son « Lord Busard »)
car j’aurai aimé que KMM développe encore plus ce personnage. Il est dans ma PAL déjà, mais je pense attendre un peu avant de le lire, pour ne pas faire un trop plein d’highlanders justement…

Les scènes d’amour étaient elles très réussies, assez détaillées sans jamais pour autant verser dans la vulgarité. Mais même si j’ai bien aimé la relation entre Hawk et Adrienne et que j’ai trouvé leur histoire d’amour touchante, je n’ai pas été totalement embarquée non plus. Il manque un petit je ne sais quoi aux personnages de KMM pour les rendre crédibles et éviter tous ces clichés sur leur imparfaite perfection.

C’est donc un bilan en demi-teinte pour moi, et je mettrais 3,6/5 à ce livre qui plaira sans doute surtout aux fans d’Highlanders. Wink

_________________

"C'était un être anguleux de corps comme de caractère, sans jamais une formule aimable, ni un geste galant, ni un mot d'humour. Il fallait avoir une bonne motivation pour regarder Thorn en face. Ophélie en possédait une."
La Mémoire de Babel de Christelle Dabos

avatar
Elea
Lady Administratrice

Messages : 7928
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 28
Localisation : Sous mon plaid bien au chaud
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  Vilaine le Dim 4 Déc 2011 - 20:31

J'ai trouvé ce livre, tout au début , ennuyant. Après 100 pages, j'ai comencé vraiment à rentrer dans le livre. Adrienne et Hawk sont un couple que j'ai beaucoup aimé. Les sentiments sont sincères, beau,passioné. J'ai adoré tout simpleent . L'intrigue est bien fisselé , j'adoré (oui on a compris ... ... OK !)

Je lui mets /5 pour les 100 pages très ennuyantes.
avatar
Vilaine
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2892
Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 21
Localisation : Cannes
Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  Perle le Dim 4 Déc 2011 - 21:05

J'ai vraiment bien aimé ce livre même si pour moi, ce n'est pas pas le meilleur de l'auteur.

On rentre tout de suite dans le vif du sujet. Adrienne est propulsée dans l'Ecosse médiévale et ne comprend pas ce qui lui arrive. Au départ, elle a du mal à voir la réalité en face mais les évènements s'enchaînent et la jeune femme ne va pas avoir beaucoup de temps pour s'adapter à cette situation. En effet, à peine arrivée, elle doit épouser le plus redoutable des séducteurs, à qui aucune femme n'est capable de résister.
Au début, Hawk est assez arrogant et imbu de lui-même mais il va évoluer pour devenir vraiment attachant mais même si j'ai aimé ce personnage, j'ai préféré Dageus dans Le pacte de McKeltar. Hawk est décrit comme irrésistible et l'auteur insiste beaucoup sur sa beauté, son corps d'athlète. Le physique parfait des deux personnages principaux est vraiment mis en avant, peut-être un peu trop d'ailleurs.

Quant à Adrienne, elle a un passé difficile et n'est pas si mécontente de se retrouver parachutée au XVIème siècle et dans un environnement dénué du confort moderne. Adrienne hait les hommes mais elle a bien du mal à résister au charme viril de Sidheach. Cependant, la jeune femme va en faire voir de toutes les couleurs à notre highlander et la partie ne sera pas facilement gagnée pour ce dernier. J'ai aimé leur relation et l'évolution des sentiments de l'un et de l'autre même si effectivement le jeu du chat et de la souris aurait pu être raccourci.

Les personnages secondaires m'ont plu aussi, même Adam, enfin sauf vers la fin où il se montre franchement détestable. Le personnage de Grimm est assez intrigant et j'ai trouvé Lydia et Tavis touchants.

Bref un très bon moment même si j'aurais préféré un peu plus d'action. Mais la magie a opéré et j'ai eu du mal à lâcher le livre.
avatar
Perle
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 2942
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 28
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  Jasmin le Dim 4 Déc 2011 - 23:08

C'est le premier roman de KMM que je lis. Je voulais le lire pour la lecture commune mais c'est raté car je viens tout juste de le finir.

On entre tout de suite dans le vif du sujet et j'ai tout de suite adhéré à l'histoire. J'ai apprécié le mélange highlander, voyage dans le passé et fantastique. Je ne connaissais pas ce type de romance et ça a été une bonne surprise.

Hawk est un highlander beau, sexy etc (soupirs.....) et j'ai beaucoup aimé sa façon de poursuivre Adrienne de ses assiduités. Pour un homme d'une époque où les femmes étaient souvent somme négligeable, j'ai trouvé craquant sa cour intensive pleine de respect pour sa femme.

Spoiler:
notamment la scène dans la fauconnerie qui est un moment sensuel mémorable du livre.

Adrienne est une jeune femme avec du caractère et j'adore sa façon de s'exprimer et son amour de la caféine ! J'ai trouvé un ou deux trucs pas très crédibles mais bon ça ne m'a pas trop gêné.

Spoiler:
le fait qu'Adrienne soit vierge alors qu'elle est sortie avec un criminel patenté est assez troublant...

Les personnages secondaires (Lydia, Tavis et surtout Grimm qui m'a beaucoup intrigué) sont attachants. Quand à Adam Black, il est machiavélique à souhait et même parfois détestable.

J'attends la suite avec impatience.
avatar
Jasmin
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 149
Date d'inscription : 08/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  Swolen- le Dim 4 Déc 2011 - 23:12

J'ai bien apprécié ce premier tome ! Bien sûr certains aspects sont peu crédibles et au départ les personnages sont un peu stéréotypés mais finalement le tout prend de la profondeur et les personnages deviennent attachants.
Pour le premier roman de l'auteure, je dis : chapeau et vivement la suite !
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

@ Jasmin : oh c'est dommage, tu arrives juste quand la lecture commune se termine ...

_________________
avatar
Swolen-
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 7726
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 33
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  ninou-lilou le Lun 5 Déc 2011 - 18:27

J'ai adoré cette histoire pour de multiples raisons. Tout d'abord le contexte: le voyage dans le temps, c'est toujours intéressant d'imaginer qu'on puisse traverser les siècles pour aller à la rencontre de l'être aimé.
Ensuite, j'ai beaucoup apprécié les personnages. Hawk a un tempérament vraiment fougueux, il est habitué à avoir les femmes à ses pieds et comblées de ces caresses. Quand il découvre que sa femme n'est pas la folle qu'on lui destinait, et qu'en plus elle est d'une incroyable beauté, il est immédiatement fasciné et ne se contrôle plus. De plus la 1ère fois qu'ils se rencontrent il la trouve en train de baver devant le corps du superbe forgeron. Il a un double choc en constatant qu'elle repouse ses avances et le hait. Quant à Adrienne elle a souffert à cause d'un homme d'une grande beauté et s'est juré de ne plus se faire avoir. Aussi quand elle découvre que son mari est beau, elle le prend très mal.
Pour Hawk son mariage est une révélation et son besoin d'elle est viscéral, il est fou de jalousie mais est prêt à tout accepter d'elle du moment qu'elle ne le quitte pas.
Adam Black est machiavélique au possible. Il voue une haine monumentale à L'épervier et met tout en oeuvre pour l'anéantir. C'est d'ailleurs lui qui a fait traverser le temps à Adrienne et sachant qu'elle est son point faible, il n'hésite pas à s'en servir allant même jusqu'à transgresser les lois instaurées.
Le fait que l'auteure insiste sur la beauté absolue des personnages masculins est important puisque toute l'histoire tourne autour de cela pour exercer une vengeance !

Personnellement j'ai adoré ce premier tome et attends la suite avec impatience Wink
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9881
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  cinderella le Mar 13 Déc 2011 - 18:54

Je l'ai terminer la nuit derniere, et j'avoue que je ne comprenais pas pourquoi les highlanders vous fesait tant d'effet.Je n'avais lu que deux livres avec des highlanders comme personnage principaux (Angus et Ian MacKay). Mais maintenant je comprends, ce Hawk quel homme, ont aurait envie d'entrer dans le livre et prendre la place d'Adrienne dans ses bras.j'ai adorer la scene de la fauconnerie ou l'on pouvait resentir toute la tendresse qu'il a en lui et dans la nurserie tant de douleur qu"il ma fais sortir la boite de kleenex.
avatar
cinderella
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 560
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 41
Localisation : montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re:

Message  sambaval le Mer 14 Déc 2011 - 15:14

Alors les filles ne m'en voulez pas mais je dois dire que j'ai été déçue par ce livre ,je n"ai pas réussi à rentrer dans l'histoire.

C'est vrai que les deux héros sont sympathiques,qu'il y a de la passion et aussi de l'humour,que les personnages secondaires sont truculents ,mais il me manque un petit quelque chose:peut être parce que j'ai lu les autres tomes il y a très longtemps et que j'ai une tendresse particulière pour "une passion hors du temps".Je n'arrive pas à retrouver la magie,le romantisme de ces tome: j'ai le sentiment que c'ést un livre complètement different de la série.J'ai quand même commandé le tome 2 peut être qu'en relisant la série en entier mon sentiment évoluera...:silent:
avatar
sambaval
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 825
Date d'inscription : 06/12/2011
Localisation : Campagne du val d'oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  Pimprelune le Dim 25 Déc 2011 - 12:12

Bon, c'est Karen Marie Moning, alors sur ma PAL des livrophages, il était dans les premiers, mais je l'ai gardé pour la fin...
Alors je ne sais pas s'il en est de même pour vous, mais le 1er que j'avais lu de cet auteur, il y a des lustres - 2003 Rolling Eyes - (et que je conserve précieusement dans mon stock qui reste à demeure), est « Une passion hors du temps ».
Et donc il est frustrant d'avoir lu celui-là avant l'elfe noir (qui est censé être le 1er qu'elle a écrit, c'est ça ?), parce que dès les premières pages (et ça continuuuuuuue ensuite tout le long du récit PFIOUUU), j'ai eu l'impression de lire la même histoire.

À l'époque, j'avais continué la série au fil des parutions avec les différents MacKeltar (2005 - 2007) et je rejoins Sandrine Syndelle, Dageus, mais DAGEUS, quoi, DAGEUS, j'ai vraiment craqué pour lui !!!

Donc, comme c'est un KMM, il restera chez moi, mais j'abonde dans le sens d'Isatis, Patience et Sambaval, je ne le trouve pas à la hauteur des autres du même genre (car il est clair que les FIÈVRES sont à mettre à part !).

Et pour revenir sur ce fameux elfe noir (Amadahn Dubh, de son vrai nom), et bien, c'est dans ce livre que je l'ai apprécié, parce que je dois dire qu'il m'a énervé quelque peu dans le livre qui raconte son histoire (« La punition d'Adam Black »), et au vu des événements de ce titre, je vais reprendre cette ancienne lecture avec délectation, en pensant qu'il va lui aussi se retrouver pris au piège dans les filets de l'AMOUR avec une femme du même siècle qu'Adrienne.

Alors, si on prend ce titre comme le 1er de la série originelle, il est bien, avec, comme l'ont fait remarquer certaines commentatrices - Isatis et Eléa - des incohérences à pleurer , comme sa virginité alors qu'elle a vécu avec un caïd du crime. Mais bon, c'est un thème récurrent chez elle (KMM), les héroïnes sont vierges, alors qu'elles viennent du XX° siècle... (MacKayla mise à part !)

Un peu, beaucoup agaçant aussi, la beauté de tous ces hommes ! Heureusement que ce sont des machos purs et durs, pour rattraper la chose, sinon ce serait à pleurer. Mais bon, ça reste quand même de la fiction sur ce plan-là en particulier. Je voudrais bien en trouver des comme ça, d'hommes, à tout les coins de rue, mais faut pas rêver

NOTE : , 75 / 5


Dernière édition par Pimprelune le Mer 7 Mar 2012 - 14:58, édité 1 fois
avatar
Pimprelune
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4476
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 51
Localisation : Aix En Provence
Humeur : Cherche encore - et toujours, Gnééééé :( - quoi lire ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  crêpe au sucre le Mar 3 Jan 2012 - 20:15

Je donne mon avis bien tard, mais je suis un peu molle de l'internet en ce moment... Pire encore, mon temps libre pour lire est devenu quasiment nul. Une vraie torture.

Mais revenons à la malédiction de l'Elfe Noir... Un roman chaud, doux, sucré, sensuel avec des machos qui n'en sont pas vraiment... Une histoire qui offre à la femme de cette époque une vie utopique qu'elle n'a certainement jamais eue.

Mais qu'importe. Je ne veux pas de l'histoire vraie, je veux du rêve, le coeur qui bat et le bonheur d'être prise dans le tourbillon obsessionnel d'une lecture. Avec ce roman, j'ai eu tout ça. C'était presque parfait... Je dis "presque", parce que certaines scènes me laissaient un peu sur ma faim. Mais j'ai trouvé ça très bien quand même.

Pour ma part, je ne me suis pas ennuyée et ce dès la première page.

J'aurai sans doute aimé un peu plus de peur, de folie, pour Adrienne qui se retrouve propulsée dans un monde à des centaines d'années en arrière. Un peu plus de détails sur la différence de vie de cette époque.
Sa virginité m'a un peu laissée perplexe. Certes, elle était plus commode pour ménager l'orgueil de Hawk, mais bon...

Enfin, ce n'est pas vraiment important. J'ai voyagé, non pas dans le temps, mais dans le plaisir de sa rencontre avec Hawk.

Pour moi, cet auteur supplante de loin la plupart de ceux que j'ai lus, dans la romance. La qualité d'écriture est très belle, fluide, féérique. Il va sans dire que je serai au rendez-vous du deuxième tome...

Pour ce roman qui m'a envahie l'espace de quelques jours, je mets un .5 /5. Une note proche de la perfection... de ma perfection, celà va de soi.
avatar
crêpe au sucre
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1332
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  chrisleam le Mer 7 Mar 2012 - 14:15

C'est mon premier KMM et je cromprends l'engouement pour cette auteure.
Waouh ! Quelle histoire ! Dès les premières pages, elle a su me transporter dans son monde et me faire vibrer au rythme des protagonistes . cheesygrin
Je frissonne encore en repensant aux passages dans la fauconnerie et la première nuit à Uster Embarassed

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
chrisleam
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1448
Date d'inscription : 01/12/2011
Age : 43
Localisation : Marseille
Humeur : Heureuse de lire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  Sumire le Mar 13 Mar 2012 - 0:49

Je l'ai fini tout à l'heure et franchement Karen Marie Morning a le don de nous faire rêver d'hommes en kilts XD Moi je suis tombée direct amoureuse de Hawk lol ! L'histoire est géniale, le style comme d'habitude parfait et les scènes d'amours
On est transporté du début à la fin sans s'ennuyer une seule seconde !
avatar
Sumire
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 105
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 30

http://sumire-team.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  Gamzatti le Ven 30 Mar 2012 - 20:34

Encore un titre vers lequel je ne serais pas forcément aller avant de lire vos avis et votre enthousiaste ! Et j'ai passé un bon moment ! Voire très bon moment, avec certains passages ! Où est-ce qu'on apprend la fauconnerie ? ça existe les clubs de fauconnerie ? Parce que bon...

J'ai trouvé ça original, l'attente bien ménagée et le dénouement, bien qu'attendu, plutôt bien mené.
J'ai trouvé l'héroïne un peu trop acculé par son passé, et bien qu'elle soit une battante, je n'ai pas toujours été de son côté... Il faut dire que Hawk avait des arguments plutôt... convaincants !

Voilà ! je m'attelle à la suite, en espérant que ce soit aussi sympa !
avatar
Gamzatti
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 35
Date d'inscription : 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  Lysiante le Lun 13 Aoû 2012 - 16:36

Je viens donc de terminer le premier tome.... j'ai été très agréablement surprise Very Happy
Une lecture super agréable, des personnages tous plus torrides les uns que les autres... Pas de temps morts.
C'est donc au tour de Grimm si j'ai bien compris... J'attaque donc le deuxième tome bulle
avatar
Lysiante
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 412
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 46
Localisation : Pyrénées Orientales
Humeur : Vagabonde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders Tome 1 : La malédiction de l'Elfe noir, Karen Marie Moning

Message  soizic79 le Dim 19 Aoû 2012 - 11:07

Je viens de dévorer le 1er tome.

Pour résumé rapidement: J'AI ADORE!!!!!!

1èr roman de KMM que je lis et je suis conquise.

Enfin une héroïne au caractère bien trempé, affirmé qui ne s'en laisse pas compter.
Un héros qui apparait dans les 1ères paes hyper sur de lui, limite pédant tellement il est certain de son ascendant sur les femmes!

L'arrivée de l'héroïne en Ecosse est , cette pauvre bess, ce dérangé de Red Comyn.

La rencontre entre les 2 héros

Adam qui est tout simplement affreux de par son caractère, ses manigances.

Je vais de ce pas entamer le tome 2.
avatar
soizic79
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 586
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum