L'Excessive d'Alexandra Lapierre

Aller en bas

L'Excessive d'Alexandra Lapierre Empty L'Excessive d'Alexandra Lapierre

Message  mabi le Jeu 5 Nov 2015 - 19:01

L'Excessive
Alexandra Lapierre
L'Excessive d'Alexandra Lapierre 9782266212465


Présentation :
Libertine, adultère et bigame, l'histoire vraie d'une grande séductrice.
Libre et déterminée, intelligente et spirituelle, Elizabeth Chudleigh traversa le XVIIIe siècle en laissant derrière elle un parfum de scandale. Issue de la petite noblesse, elle devint la protégée du roi d'Angleterre, l'amie de Casanova et de l'impératrice Catherine II de Russie, avant d'essuyer des défaites dont aucune femme n'aurait pu se relever. Mais elle sut transformer ses naufrages en triomphes.
Elle aima la vie, le pouvoir et les hommes avec passion. Ils l'aimèrent à la folie.


Alexandra Lapierre :
Alexandra Lapierre est l'une des seules romancières françaises à enquêter sur le terrain. Pour redonner vie à ses héros, elle les suit à la trace sur tous les lieux de leurs incroyables aventures, s'imprégnant des couleurs, des odeurs, et fouillant les bibliothèques du monde entier. Ainsi a-t-elle retrouvé en Espagne, au Pérou et à Manille la mémoire de la première et seule femme capitaine de galions au temps des Conquistadors.
Parmi ses ouvrages, on peut citer : L'Absent (Laffont, 1991), adapté par TF1, Fanny Stevenson (Laffont, 1993), Grand Prix des Lectrices de ELLE, Artemisia (Laffont, 1998), Prix du XVIIe siècle, remis à la Sorbonne, Le Voleur d'éternité(Laffont 2004) et Tout l'honneur des hommes (Plon, 2008) qui a reçu le Prix des Romancières 2009 et le Prix Vivre Plus 2009. Son dernier ouvrage, Je te vois reine des quatre parties du monde (Flammarion, 2013), a obtenu le Prix de la Mer 2013, le prix Historia 2013 du roman historique et le Prix Marine et Océans 2013.
Les grandes biographies romancées d'Alexandra Lapierre ont connu un succès international.


Mon avis :
Elizabeth Chudleigh, fille de petite noblesse sans titre et désargentée, est belle, optimiste et pleine de répartie. Quand, à 18 ans, elle est repérée par le premier comte de Bath qui fera d'elle son égérie. Il lui apprend tout ce qu'elle peut retenir, la place auprès de la princesse de Galles, l'épouse de l'héritier du trône. A partir de là, sa vie est plus incroyable qu'un roman. Victime de la machination d'une tante, elle va épouser secrètement, le cadet du comte de Bristol (dont la santé chancelante promet le titre au petit frère). Hélas, le moribond mettra 30 ans à vraiment mourir. Emprisonnée dans cet étrange mariage secret - elle haït son époux-, elle ne s'en laisse pas moins courtisée par tout ce qui se fait de Grand à la court de la princesse de Galles. Ses soupirants lui font de somptueux cadeaux augmentant peu à peu ses avoirs et ses biens. Elle brille de tous ses feux et tombe amoureuse du duc de Kingstone qui lui rend son amour. Il seront amants trente ans avant de pouvoir se marier. Mais la destinée d'Elizabeth Chudleigh ne s'arrête pas là! Si la vie lui a fait de splendides cadeaux, elle lui a, aussi, fait voir de sombres journées et des épreuves incroyables.
Heureusement, son caractère combatif lui a toujours permis de rebondir. EXCESSIVE en tout, dans l'amour comme dans tous les aspects de la vie, elle haïra avec violence, elle aimera avec passion, elle possèdera avec abondance et pardonnera avec panache.

Un roman historique documenté comme une biographie. On pourrait dire une biographie écrite comme un roman. Tout y est juste, vrai et pourtant terriblement passionnant. Le style est vif, enlevé... Juste!

Ma note : L'Excessive d'Alexandra Lapierre Pe283_5 L'Excessive d'Alexandra Lapierre Pe283_5 L'Excessive d'Alexandra Lapierre Pe283_5 L'Excessive d'Alexandra Lapierre Pe283_5 ,85 /5

_________________
Livrophagite aïgue et chronique : maladie textuellement transmissible
L'Excessive d'Alexandra Lapierre Sign-m10
Jamais sans mon livre.
Mabi : livrophage incurable et heureuse de l'être
mabi
mabi
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 7683
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 65
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum