Le fiancé infidèle - Catherine Coulter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le fiancé infidèle - Catherine Coulter

Message  clotho le Dim 21 Nov 2010 - 23:48

Le fiancée infidèle de Catherine Coulter



Genre : Écosse - Angleterre XVIIIe XIXe siècles.

Résumé :

Le duc de Portmaine avait tout pour être heureux : une fiancée ravissante et douce, la richesse, la renommée. Pourtant, un héritage viendra bouleverser son avenir. Il lui faudra se rendre au fin fond de l'Écosse, au château de Penderleigh, son héritage. Il y retrouvera des habitants fort différents des Londoniens mais combien plus intéressants et... séduisants.


Mon avis :

J'ai bien aimé, ça se laisse lire très facilement. C'est drôle, spirituel parfois même.
Bon bien sûr ce ,'est pas le A&P du siècle, mais pour les longues soirées mornes c'est l'idéal. On ne se prend pas la tête et le récit est suffisamment bien mené pour ne pas s'ennuyer.

Puis j'aime bien les personnages. Ils ne sortent pas de l'ordinaire, n'ont pas d'extraordinaires qualités et ne sont pas d'une beauté saisissante (quoi que le duc, miam) mais ils ont un petit truc qui fait qu'on craque pour eux et leur histoire.

Mention spéciale à la grand-mère qui est une vraie peau de vache comme je les aime, avec un caractère bien trempé et des remarques acides à souhait.


A réserver pour les soirées tranquilles.
avatar
clotho
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 5591
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation : Vers l'Infini et l'Au-delà o/
Humeur : Zombie Girl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fiancé infidèle - Catherine Coulter

Message  Cloveroly le Mar 1 Fév 2011 - 9:48

Mon avis:
Je suis d'accord avec Clotho, ce livre est drôle, le héros est beau et arrogant (il est duc) et l'héroïne est complexée par son énorme poitrine! La famille est atypique, la grand mère est affreuse, la cousin est sournois, la soeur est égoiste!!! ppff la famille de fou!!!

Leur histoire d'amour et sympa même si leur première fois est pas terrible! et la suite... euh ...ces mecs alors!!!! (débauché va!)... La fin est trop facile à mon goût (qu'elle est idiote à mon avis).


coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
Cloveroly
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 920
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 37
Localisation : Perpinya (66)
Humeur : de retour!

Revenir en haut Aller en bas

Le fiancé infidèle - Catherine Coulter

Message  Teodubois le Mar 1 Fév 2011 - 13:18

J'ai une question

c'est lié au livres intitulés La fiancée de l'ombe, du vent ou de la Jamaïque du même auteur ?

_________________
avatar
Teodubois
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8490
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 42
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fiancé infidèle - Catherine Coulter

Message  Cloveroly le Mar 1 Fév 2011 - 13:27

@Teodubois a écrit:J'ai une question

c'est lié au livres intitulés La fiancée de l'ombe, du vent ou de la Jamaïque du même auteur ?

Apparemment non, car La fiancée de l'ombe, du vent ou de la Jamaïque est une trilogie.
avatar
Cloveroly
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 920
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 37
Localisation : Perpinya (66)
Humeur : de retour!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fiancé infidèle - Catherine Coulter

Message  Teodubois le Mar 1 Fév 2011 - 13:40

@Cloveroly a écrit:
@Teodubois a écrit:J'ai une question

c'est lié au livres intitulés La fiancée de l'ombe, du vent ou de la Jamaïque du même auteur ?

Apparemment non, car La fiancée de l'ombe, du vent ou de la Jamaïque est une trilogie.

Tu les as lu ?

_________________
avatar
Teodubois
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8490
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 42
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fiancé infidèle - Catherine Coulter

Message  Cloveroly le Mar 1 Fév 2011 - 13:54

@Teodubois a écrit:
@Cloveroly a écrit:
@Teodubois a écrit:J'ai une question

c'est lié au livres intitulés La fiancée de l'ombe, du vent ou de la Jamaïque du même auteur ?

Apparemment non, car La fiancée de l'ombe, du vent ou de la Jamaïque est une trilogie.

Tu les as lu ?

Non mais en faisant des recherche, j'ai vu que les histoires ne correspond pas à ce livre et de plus, il marque que ces 3 livres sont une trilogie.
avatar
Cloveroly
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 920
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 37
Localisation : Perpinya (66)
Humeur : de retour!

Revenir en haut Aller en bas

trilogie des fiancées

Message  mahaut375 le Mar 7 Juin 2011 - 4:52

En fait, ce n'est pas une trilogie, mais une série de 10 livres. C'est que malheureusement seulement 3 des 10 livres qui ont été traduits.
The Bride Series (Sherbrooke)



  1. The Sherbrooke Bride - La fiancée du vent

  2. The Hellion Bride - La fiancée de la Jamaique
  3. The Heiress Bride - La fiancée de l'ombre
  4. Mad Jack
  5. The Courtship
  6. The Scottish Bride
  7. Pendragon
  8. The Sherbrooke Twins
  9. Lyon's Gate
  10. Wizards Daughter
Triste, c'était une bonne série.

mahaut375
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 1
Date d'inscription : 24/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fiancé infidèle - Catherine Coulter

Message  everalice le Ven 20 Sep 2013 - 7:04

Le fiancé infidèle, The Duke en VO, fait partie d'une série, Regency, qui compte 5 titres, assez anciens dans l’œuvre de Catherine Coulter. Celui-ci est une réécriture d'un de ses premiers romans, The Generous Earl.
On a :
1- The Rebel Bride
2- The Heir (VF Arabella l'infidèle)
3-Lord Harry (Réécriture de Lord Harry's Folly)
4- The Duke (VF Le fiancé infidèle), réécriture de The Generous Earl.
5-The Countess (Réécriture du premier roman de l'auteur, The Automn Countess).

Dans la série des Sherbrooke, on a un 11ème tome (j'avance, j'arrive au 7ème titter  ) :
The Prince of Ravenscar, paru en 2011.
avatar
everalice
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4452
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 47
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fiancé infidèle - Catherine Coulter

Message  winry le Ven 20 Sep 2013 - 7:26

là ce n'est plus une série mais deux d'un coup qui tombe dans ma wish-list ! mais pourquoi lectrice n'est-il pas un métier à part entière ? Crying or Very sad Crying or Very sad
avatar
winry
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2534
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 44
Localisation : marseille
Humeur : ma pal se transforme en hal, c'est grave docteur ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fiancé infidèle - Catherine Coulter

Message  everalice le Ven 20 Sep 2013 - 7:33

@winry a écrit:là ce n'est plus une série mais deux d'un coup qui tombe dans ma wish-list ! mais pourquoi lectrice n'est-il pas un métier à part entière ? Crying or Very sad Crying or Very sad
Okay  Okay
Oh la riche idée, me dis-je en attrapant mes clés de voiture !
Winry, tu me fais rêver pour la journée
Allez, demain, c'est samedi, quelques corvées, une bonne ballade, mais plein d'heures de lecture quand même !
avatar
everalice
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4452
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 47
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fiancé infidèle - Catherine Coulter

Message  winry le Ven 20 Sep 2013 - 7:43

@everalice a écrit:
@winry a écrit:là ce n'est plus une série mais deux d'un coup qui tombe dans ma wish-list ! mais pourquoi lectrice n'est-il pas un métier à part entière ? Crying or Very sad Crying or Very sad
Okay  Okay
Oh la riche idée, me dis-je en attrapant mes clés de voiture !
Winry, tu me fais rêver pour la journée
Allez, demain, c'est samedi, quelques corvées, une bonne ballade, mais plein d'heures de lecture quand même !
alors bon samedi ! on va dire que vendredi n'existe pas titter
avatar
winry
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2534
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 44
Localisation : marseille
Humeur : ma pal se transforme en hal, c'est grave docteur ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fiancé infidèle - Catherine Coulter

Message  everalice le Dim 22 Sep 2013 - 15:47


Ian Carmichael, duc de Portmaine, est de ces aristocrates pure souche sur le berceau desquels toutes les bonnes fées se sont penchées: domaines et richesses inamovibles, fiancée parfaite, douce, docile, idéale future génitrice, et amis et domestiques fidèles. Mais Ian, loin d'être aussi arrogant qu'on pourrait le craindre, se conduit, paradoxalement, de manière très civilisée. Autoritaire, comme il sied à son rang, plus que beau, très grand, voire impressionnant, sa stature allant de pair avec son esprit,  il ne manque pas d'humour, et  sait faire preuve d'une exquise  politesse, tout en alliant esprit et sérieux. Or ce jeune homme de 28 ans court derrière un mirage, l'inamovible fantôme de sa défunte femme, idéale sacrifiée qu'il a bien du mal à reléguer dans les tiroirs du passé. Mais Ian, et c'est ce que j'ai beaucoup aimé, est aussi un noble cœur, quelqu’un de droit, qui fait preuve de bon sens et de chaleur humaine, ainsi que d'un solide sens de l'humour.

S'annonce alors un voyage en Écosse tout à fait providentiel : lassé des ronds de jambes attendus de lui par la bonne société londonienne, il atterrit en terre inconnue, dans un domaine sauvage et abrupte dont il hérite, assorti d'un titre de comte au passé lointain. Anglais, Écossais, ce n'est pas le grand amour, loin s'en faut, et il est accueilli avec une certaine méfiance par cette famille lointaine très "tuyau de poil" : les portraits de ces affiliés au sang chaud valent le détour, et je n'ai cessé de m'étonner, comme Ian, de la verdeur et de la causticité de leurs échanges. Me régalant, en vis-à-vis, de l'attitude hautement policé et urbaine de ce beau duc égaré dans cette terre de tourbe et de bruyère, de vieilles pierres et de remugles de mouton.
Comme je l'ai lu en VO, l'héroïne se nomme ici Brandy (diminutif de Brandella), ce qui donne lieu à de mignonnes interrogations. Elle vivote, la petite Brandy de 18 ans, entre une grand-mère dragon qui crache du feu à chaque occasion, un oncle grabataire ricanant et perclus de goutte, une sœur de 16 ans fort délurée et un cousin bâtard qui ne cesse de vouloir lui faire un sort. Sans oublier l'autre cousin Bertrand, Écossais solide comme un roc, et la petite Fiona, la sœurette rouquine, petit feu-follet de 8 ans. La galerie est impeccable, rien que pour cette farandole, assortie de tant d'échanges savoureux, je ne regrette pas ma lecture, surtout avec le talent de Coulter lorsqu'il s'agit de faire interagir une flopée de personnages. Leur franc-parler, leurs manières plus que frustes, vivantes et directes, détonnent largement et m'ont souvent mis le sourire aux lèvres.
Brandy, cette falote jeune fille qui se cache sous des châles informes, tombe raide sous le charme du beau, magnifique, viril, duc anglais. Originalité du  personnage : elle est complexée (à tort ou à raison) par sa poitrine, et le trouve, lui, parfait ("Ye're not at all like me - ye're beautiful", lui dit-elle). Ces Écossais frustes ne pourront jamais trouver grâce à ses yeux d’anglais privilégié, pense-t-elle. C'est vrai qu'il a tout pour lui, on la comprend. Or elle sait ce qu'elle veut, malgré son faux-air de douceur effacée, même si elle m'a semblé parfois un peu niaise à se poser toujours les mêmes questions.  Ian, lui, son tuteur légal dorénavant, veut la considérer d'un œil bienveillant, s'efforçant de porter sur elle "his uncle-look". Peu à peu, il doit se rendre à l'évidence : Brandy est devenue trop chère à son coeur pour qu'il puisse supporter dorénavant la vacuité des ses propres fiançailles. Il faut dire que Lady Felicy, la fiancée , est une vraie peste.

Leur relation est très joliment développée, Brandy, avec sa fraiche naïveté et son attirance obtuse, Ian, avec son sérieux et son honnêteté de gentleman anglais qui comprendra in fine où le vent écossais le mène. J'ai regretté quelques longueurs, malgré la vivacité des échanges, ou la fraicheur de l'écriture, car j'ai trouvé quelques scènes répétitives, notamment les repas familiaux qui m'ont semblé trop développés. Mais peut-être qu'elles se sentent moins en VF, car je crois que la VO compte plusieurs dizaines de pages en plus.
Cette auteur me déçoit rarement. En fait, à un ou deux titres près, elle a toujours réussi  à me mettre dans sa poche, avec sa langue spirituelle et doucement mordante. Du coup, je suis en train de lire 3 séries d'elle à la fois : de temps en temps, j'en attrape un, et hop, je repars dans son univers un rien particulier. Avec bonheur.


coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  , 75 / 5
avatar
everalice
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4452
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 47
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum