Les demoiselles de Beckington - Tome 2 : Dans le lit du comte de Julia London

Aller en bas

Les demoiselles de Beckington - Tome 2 : Dans le lit du comte de Julia London

Message  Laenic le Jeu 17 Sep 2015 - 20:50

Les demoiselles de Beckington
Tome 2 : Dans le lit du comte
de Julia London



Résumé :

Angleterre, 1810

Pour assurer l’avenir de sa famille après la mort de son beau-père, lady Grace est prête à forcer le destin. Sa beauté, louée par le tout-Londres, lui a permis de conquérir le cœur de nombreux gentlemen, et elle compte bien en profiter. Jetant son dévolu sur le galant lord Amherst, Grace imagine un plan audacieux : se faire surprendre dans les bras du lord, pour l’obliger à demander sa main. Un plan qui fonctionne à merveille, à un détail près… c’est dans les bras de l’ombrageux comte de Merryton, le frère aîné d’Amherst, qu’elle se fait surprendre. A présent, c’est cet homme froid, intimidant et entouré de mystères, qu’elle devra suivre à Blackwood Hall, manoir isolé dans la campagne anglaise, en qualité d’épouse…

Sortie le 1 novembre 2015
Chez Harlequin Collection Best Sellers

_________________
avatar
Laenic
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 3280
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 35
Localisation : Entre deux livres
Humeur : Heureuse...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les demoiselles de Beckington - Tome 2 : Dans le lit du comte de Julia London

Message  Noefa le Mer 20 Avr 2016 - 15:04

Surprenant ! Inoubliable ! Coup de cœur !
 
Je me suis régalée à lire cette romance hors du commun, avec, à la base, une histoire typique des romances « Régence » ; une jeune fille, pour sauver sa famille, doit s’assurer un bon mariage et pour ce faire, elle force le destin.
Mais là où ça se corse, c’est que « l’heureux élu » est un comte ombrageux, froid, distant, peu loquace, intimidant, toqué, mystérieux, torturé. Son manoir, Blackwood, est à son image !
 
La particularité de ce livre est que nous découvrons le comte en même temps que l’héroïne ; 3 mots sur lui avant leur rencontre !
 
Jeffrey n’a rien du comte, duc que nous rencontrons dans nos diverses lectures « Régence ». Il est mieux que cela !
 
Grace échafaude, complote, manigance, mais toujours avec bienveillance, pour que leur mariage fonctionne.
Grace ne lâche rien, elle a une grande force de caractère, elle voit toujours le verre à moitié plein et je puis vous assurer qu’elle en a besoin pour tenir le coup !
Grace le trouve beau quand il sourit.
 
Ils sont tellement diamétralement différents, à l’opposé l’un de l’autre que leurs échanges, leurs comportements et leurs nuits en sont la parfaite illustration ; cela donne un contexte explosif, hilarant, savoureux, énervant, grinçant, sensuel, dérangeant, touchant, tendre …
 
Les personnages secondaires donnent du relief à leur histoire.
Puis, il y a Galopin …. !
 

J’ai beaucoup aimé l’écriture de Julia London que je ne connaissais pas ; une vraie conteuse. 

Livre que j'ai dans ma liseuse et que je pourrai relire à loisir !


Je mets  coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation/5
avatar
Noefa
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 668
Date d'inscription : 16/03/2016
Age : 52
Localisation : Bayonne
Humeur : Beau fixe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les demoiselles de Beckington - Tome 2 : Dans le lit du comte de Julia London

Message  Invité le Mer 20 Avr 2016 - 23:01

Merci pour ton avis Noefa, Okay encore une tentatrice de plus sur le forum BDP, Twisted Evil grâce à vous, je me régale, ma carte bancaire rougit titter , mon cher mari ricane en levant les yeux au ciel titter , mais ça m'est bien égal !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les demoiselles de Beckington - Tome 2 : Dans le lit du comte de Julia London

Message  Noefa le Ven 22 Avr 2016 - 20:35

Cheyenne a écrit:Merci pour ton avis Noefa, Okay encore une tentatrice de plus sur le forum BDP, Twisted Evil grâce à vous, je me régale, ma carte bancaire rougit titter , mon cher mari ricane en levant les yeux au ciel titter , mais ça m'est bien égal !
Contente d'être une tentatrice ! 

J'adore comment tu parles de ton mari .... c'est trop cool et il a l'air trop cool !

Et maintenant, je vais passer au sujet : "tu lis quoi en ce moment". Car, toi aussi, tu es une tentatrice, Cheyenne !

ptdr
avatar
Noefa
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 668
Date d'inscription : 16/03/2016
Age : 52
Localisation : Bayonne
Humeur : Beau fixe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les demoiselles de Beckington - Tome 2 : Dans le lit du comte de Julia London

Message  pomme de reinette le Dim 24 Avr 2016 - 18:50

Merci pr ton avis Noefa car grâce à toi j'ai pu lire ce magnifique roman. J'ai juste adoré !
Le résumé m'avait un peu rebuté car l’héroïne qui piège un homme pr ce faire épouser, très peu pr moi. Cependant, la situation est bien plus complexe et on comprend au fur et à mesure, les raisons de ce stratagème
Et quelle personnalité ce héros ! C'est un peu déstabilisant au départ car il est vraiment très froid et surtout très bizarre...  Ms c'est justement ces défauts qui m'ont fait aimer le personnage. Jeffrey, c'est le volcan sous la glace ! 
Il est emprisonné ds sa "folie" et on souffre avec lui en le voyant essayer de se maîtriser.
Grace est une vraie battante car le chemin pr accéder au cœur de son mari est long et tortueux. Ms elle ne se laisse pas démonter et est prête à bcp de sacrifices (enfin... des sacrifices comme ceux là, je dirai pas non si mon mari me les proposer... cheesygrin)
C'est évidemment très hot.
L'histoire tourne essentiellement autour de l'évolution de leur mariage et il n'y a donc pas d'aventure, ni suspense.
J'ai passé un bon moment, d'autant plus que c'était inattendu car ce livre fait partie de la collection harlequin, que j'ai abandonnée depuis longtemps. Comme quoi, on peut avoir encore de bonnes surprises chez Harlequin !
avatar
pomme de reinette
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 68
Date d'inscription : 23/04/2014
Localisation : Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les demoiselles de Beckington - Tome 2 : Dans le lit du comte de Julia London

Message  Noefa le Sam 30 Avr 2016 - 20:09

@pomme de reinette a écrit:Merci pr ton avis Noefa car grâce à toi j'ai pu lire ce magnifique roman. J'ai juste adoré !
Le résumé m'avait un peu rebuté car l’héroïne qui piège un homme pr ce faire épouser, très peu pr moi. Cependant, la situation est bien plus complexe et on comprend au fur et à mesure, les raisons de ce stratagème
Et quelle personnalité ce héros ! C'est un peu déstabilisant au départ car il est vraiment très froid et surtout très bizarre...  Ms c'est justement ces défauts qui m'ont fait aimer le personnage. Jeffrey, c'est le volcan sous la glace ! 
Il est emprisonné ds sa "folie" et on souffre avec lui en le voyant essayer de se maîtriser.
Grace est une vraie battante car le chemin pr accéder au cœur de son mari est long et tortueux. Ms elle ne se laisse pas démonter et est prête à bcp de sacrifices (enfin... des sacrifices comme ceux là, je dirai pas non si mon mari me les proposer... cheesygrin)
C'est évidemment très hot.
L'histoire tourne essentiellement autour de l'évolution de leur mariage et il n'y a donc pas d'aventure, ni suspense.
J'ai passé un bon moment, d'autant plus que c'était inattendu car ce livre fait partie de la collection harlequin, que j'ai abandonnée depuis longtemps. Comme quoi, on peut avoir encore de bonnes surprises chez Harlequin !
Merci !
Je suis contente que tu aies apprécié, comme tu le dis si justement, ce magnifique roman.

Very Happy

Harlequin réserve, en effet, de belles surprises ! 

Dans cette collection, celle de J'ai Lu "Aventures et Passions" et les éditions numériques, je ne lis que des romans sur le Médiéval, rarement sur la Régence. 
Parfois, quand le résumé ne me tente pas trop ou parce que je connais pas l'auteur, je lis tous les avis que je peux trouver, car je ne compte plus le nombre de fois où j'ai été déçue !  Crying or Very sad
avatar
Noefa
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 668
Date d'inscription : 16/03/2016
Age : 52
Localisation : Bayonne
Humeur : Beau fixe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les demoiselles de Beckington - Tome 2 : Dans le lit du comte de Julia London

Message  Invité le Sam 4 Juin 2016 - 21:57

Ce deuxième tome et en parallèle du premier, alors que, Honor Cabot complote et manipule George Easton pour séduire une femme innocente, Grâce Cabot, également, intrigue pour les mêmes raisons égoïstes, mais elle n'est pas au courant  de ce que Honor prépare, Grâce Cabot veut aussi sauver sa famille, elle est pathétiquement, aussi malhonnête que sa sœur aînée.

Les sœurs Cabot sont toutes les quatre des beautés, les deux sœurs aînées, Honor et Grâce, n'ont qu'un an de différence d'âge entre elles, et toutes ont participé à deux saisons, belles, pleines d'esprits, elles sont beaucoup recherchées par les gentilshommes désireux de convoler, mais aucune d'elles, n'a accepté de proposition de mariage, trouvant la chasse beaucoup plus amusante que de se contenter d'un prétendant.

Mais maintenant, que leur beau-père très malade est en phase terminale, et leur mère montre les premiers signes de la folie à cause d'une blessure à la tête lors d'un accident de carrosse, elles savent toutes deux que lorsque Lord Beckington mourra, elles seront sous la tutelle de leur demi-frère Augustin qui va se marier et de fait ne pourront plus vivre chez lui, pire une fois que la maladie de démence de leur mère sera connue dans la haute société aristocratique, leurs chances de se marier avec un parti de leur rang seront nulles; aucun gentilhomme ne voudra non seulement subvenir aux besoins de trois sœur mais surtout avoir une épouse qui a pour mère une folle qui transmettra cette tare à son héritier.

Lorsque miss Grâce Cabot avait environ une dizaine d'années, sa mère très belle et séduisante veuve d'un vicaire se fait faire une belle robe de bal sur deux de ses anciennes robes, se rend à une soirée fréquentée par des riches hommes de la noblesse, et revint le lendemain matin avec le comte de Beckington, son nouveau fiancé, la mère de Grâce savait qu'elle avait besoin d'un mari pour prendre soin de ces quatre jeunes filles, elle est sortie et en a trouvé un, et en plus tout, c'est bien fini, parce que la nouvelle Lady Beckington en est venue à aimer son mari, et de même que ses filles ont appris à aimer leur beau-père et beau-frère, Augustin, Grâce, décide qu'elle aussi trouvera un homme riche qui sera en mesure de soutenir sa famille, puis justement, elle a déjà le candidat idéal en tête Lord Amherst, il ne le sait pas, mais qu'importe quand elle le piégera, il sera trop tard pour lui, waouh terrible que ses  sœurs Cabott  vraiment prête à tout pour se protéger, même de façon immorale.

Lord Amherst est un séduisant jeune homme frère d'un comte, qui a souvent courtisé et flirté avec Grâce, celle-ci apprenant qu' il est récemment parti pour Bath, et au désespoir de sécuriser sa famille, planifie une machination méprisable qui mènera directement à la case mariage Lord Amherst, la pauvre victime de son odieux guêpier, un coup de théâtre inattendu lui tombe dessus, ce n'est pas le joyeux et sympathique dandy qui tombe dans son traquenard, mais le frère aîné d'Amherst l'austère, froid et  lugubre Jeffrey Donovan comte de Merryton...

Je me suis régalé, une romance qui sort du lot concernant le héros que j'ai beaucoup aimé et m'a vraiment touché, Jeffrey Donovan a vécu une vie solitaire, élevée par un père cruel despotique voulant faire de lui l'hériter parfait par excellence, ce qui a déclenché en lui des troubles compulsifs qu'il essaye désespérément de combattre en comptant et en faisant des calculs de mathématiques compliqués obsédés par le chiffre huit, il est également en proie à des fantasmes sexuels, il pense alors qu'il est un être dépravé pervers au bord de la démence , il n'a qu'une hantise celle de perdre le contrôle.

L'alchimie entre nos deux héros est très forte et leurs relations sont bien décrites.
La scène où toute la famille se réunit en compagnie de Lady Beckington dont la démence à empirer à l'occasion d'un repas familial est très émouvante, décrivant avec beaucoup de sensibilité le paradoxe entre le chaos de la vie de famille et l'obsession de la symétrie de Jeffrey qui apprend à vivre parmi eux.


coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les demoiselles de Beckington - Tome 2 : Dans le lit du comte de Julia London

Message  syracuse900 le Jeu 16 Juin 2016 - 2:07

Je n'ai jamais lu le premier tome. J'ai attaqué le 2eme parce que le résumé m'a intrigué. C'est l'histoire d'une jeune demoiselle (pas trop farouche non plus) qui piège un jeune nanti pour se faire épouser afin de protéger sa famille. Dans son malheur, elle piège le mauvais jeune homme: un comte taciturne qui parle très peu, complètement asocial et qui vit dans son domaine en reclus. On comprend rapidement que ce conte a des problèmes psychologiques : pas mal de tocs, des fantasmes inavouables... Heureusement, l'héroïne qui n'a pas froid aux yeux, va arriver à l'atteindre et à l'aider.
Rolling Eyes je ne voudrais pas démolir ce roman parce qu'il a plu à plusieurs lectrices et que franchement, il n'est pas si mal. Perso, il ne m'a pas touché. Je trouve que l'auteur est restée dans la facilité. C'est très  superficiel. Les problèmes des héros sont vite solutionnés: il suffit que Jeffrey (le hero) parle à sa femme de ses tocs et de ses fantasmes et poufff ils s'aiment et il peut enfin gérer la vie en général. De plus, il a beaucoup de scènes de sexe pour faire vendre.
coeur Evalluation coeur Evalluation ,5/5
avatar
syracuse900
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 241
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum