Soleil indien - Nan Ryan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soleil indien - Nan Ryan

Message  Swolen- le Mar 9 Nov 2010 - 21:34

Soleil indien de Nan Ryan


Présentation

La ravissante Martay Kidd, coqueluche des soirées mondaines de New York, a décidé de passer l’été à Denver, Colorado. Héritière d’une immense fortune en mines d’or, miss Kidd est la fille du général William J. Kidd, en garnison à Fort Collins. Une photographie représentant une jeune femme blonde, d’une extraordinaire beauté, illustre l’article du New York Times. Jim Savin repose le journal avec un sourire mauvais. Cette fois, il tient sa vengeance ! Le caprice de cette jolie poupée trop gâtée lui fournit l’occasion qu’il attendait depuis des années. Jim a juré que le général Kidd paierait pour les souffrances qu’il a infligées au peuple cheyenne. Ce criminel projette sans doute pour sa fille un mariage prestigieux. Mais être enlevée par un Indien ternira à jamais la réputation de la belle Martay...

Sortie le 17 novembre 2010

_________________
avatar
Swolen-
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 7726
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 33
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil indien - Nan Ryan

Message  Swolen- le Ven 12 Nov 2010 - 16:35

Le roman démarre sur un ton léger, Martay a 18 ans et s’apprête à rejoindre son père, le général William Kidd, à Denver. C’est une belle jeune fille riche, insouciante et très superficielle, qui a soif d’aventures. Autour d’elle, une profusion de personnages nous est présentée pour qu’au fil du récit, chacun prenne sa place autour de la machination imaginée par Jim Savin. Métis blanc-indien, celui-ci veut réaliser sa vengeance auprès du père de Martay. Quoi de mieux que de kidnapper celle-ci ?

Nous sommes en 1879, les tensions entre les Américains et les Amérindiens sont toujours présentes. Les guerres raciales ont fait de nombreuses victimes dans les deux camps. L’intolérance et les préjugés sont encrés dans la mémoire collective.

Alors que le plan de Jim prend forme, les choses ne se déroulent pas tout à fait comme prévu et confinés au coeur des Rocheuses, la rancœur et la haine vont laisser place aux sentiments vrais.

J'ai été agréablement surprise par ce roman !
Le début laisse perplexe, l'héroïne est immature et superficielle.
J'ai bien aimé la manière dont l'auteure développe l'histoire, au fur et à mesure. Elle présente plusieurs personnages sans que l'on sache qui aura un vrai rôle à jouer dans l'histoire.
On pourrait penser que c'est l'histoire classique du ravisseur et de sa victime qui tombent amoureux l'un de l'autre, mais ce n'est pas si simple et les sentiments ne viennent pas tout de suite, ça rend l'histoire plus crédible.
J'ai trouvé ce roman très bien écrit, les sentiments prenants.

Ceux qui aiment les histoires qui se situent aux Etats-Unis, avec des Indiens devraient être séduits ! Pour ma part ce n'est pas le type d'histoire dont je raffole mais j'ai vraiment aimé, j'en garde un bon souvenir !


Dernière édition par Swolen le Dim 26 Déc 2010 - 20:41, édité 1 fois

_________________
avatar
Swolen-
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 7726
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 33
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil indien - Nan Ryan

Message  Midinette le Dim 26 Déc 2010 - 19:46

J'ai beaucoup aimé la façon dont Nyan Ryan nous présente son héroïne Martay, car il faut bien le dire, elle apparaît comme une enfant gâtée et complètement superficielle qui quitte confort, domestiques et amis pour retrouver son père, le général à l'autre bout du pays. Mais il ne faut pas se fier aux apparences car elle a du caractère et derrière cette façade de superbe jeune femme se cache un être sensible, généreux et déterminé. Le héros, Jim Savin, superbe naturellement, a deux facettes: l'une sombre, rongée par la vengeance, l'autre lumineuse, quand il est dans sa tribu. On est en effet à l'époque où les derniers Indiens d'Amérique libres tentent de garder leur terre (avant de finir dans des réserves) soit par les armes soit par des traités que les Blancs ne respectent pas. Martay et Jim sont donc dans des camps opposés.
J'ai beaucoup aimé cette histoire. J'ai ri à cause de certains comportements de Martay. J'ai aussi frémi car il y a du suspense. J'ai beaucoup rêvé en lisant les descriptions de paysages superbes. Et pour les scènes coquines, ma foi...j'ai encore en tête une certaine chevauchée...
Ce qui est original dans ce roman c'est sa construction, par touches successives, comme un tableau. On a ainsi le point de vue des personnages principaux mais aussi secondaires, et à la fin, tout se met en place...Vraiment un très bon roman qu'on ne lâche plus une fois commencé. Et puis, bravo aussi pour la superbe couverture !
avatar
Midinette
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 46
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil indien - Nan Ryan

Message  Swolen- le Dim 26 Déc 2010 - 20:43

@Midinette a écrit:Et pour les scènes coquines, ma foi...j'ai encore en tête une certaine chevauchée...

Smile J'ai aimé également quand la grand-mère de Jim raconte sa rencontre avec son mari, c'est romantiiiiiiiiiiiiique !

_________________
avatar
Swolen-
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 7726
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 33
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil indien - Nan Ryan

Message  Midinette le Dim 26 Déc 2010 - 22:27

Oh oui, la scène de la rencontre entre la grand-mère et le grand-père est très romantique... Embarassed

J'ai en mémoire également une scène où le héros "fait l'amour" à Martay juste en la regardant... c'est torride !!!! Twisted Evil
avatar
Midinette
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 46
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil indien - Nan Ryan

Message  Swolen- le Dim 26 Déc 2010 - 22:45

Oui, il y a des passages assez mémorables je trouve dans ce roman et c'est vraiment bien écrit ce qui fait que l'on se représente bien les scènes.

_________________
avatar
Swolen-
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 7726
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 33
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil indien - Nan Ryan

Message  ninou-lilou le Dim 9 Jan 2011 - 15:52

Je viens de le terminer et franchement je n'ai rien de plus à dire que vous n'ayez déjà écrit !!
C'est une très bonne histoire, avec un développement des sentiments tout à fait crédible. Les scènes coquines dont vous parlez, sont magnifiques !! Il faudrait peut-être aussi y ajouter celle où ils dansent... Ma préférée est celle sur le cheval Embarassed Pour la fin, je ne la voyais pas du tout comme ça, mais finalement je ne suis ni surprise ni déçue, vu le contexte.
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9861
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil indien - Nan Ryan

Message  EloVD le Mar 27 Déc 2011 - 21:42

Jim Savin, un bel homme, mi-blanc, mi-indien, tient énormément à se venger du général William Kidd pour des raisons bien précises ! Il décide alors d'enlever la fille chérie du général, Martay, une belle jeune femme blonde aux yeux verts, venue rejoindre son père à Denver...
Déjà, je trouve la couverture magnifique ! Ensuite, j'ai beaucoup aimé l'histoire ! Une belle romance entre une blanche et un métis. Nos deux héros ne tombent pas tout de suite sous le charme de l'un de l'autre et on constate une réelle progression dans l'évolution de leurs sentiments. Les scènes d'amour sont superbes, bien écrites.
Spoiler:
Wouaah faire l'amour sur un cheval au trot ! Embarassed
Idem pour moi, je ne m'attendais pas à une fin comme ça mais elle est très belle comme même.
Spoiler:
Par contre, j'étais triste pour Martay que son père soit mort sans qu'elle ait pu le revoir une dernière fois et j'étais aussi attristée par la mort de la gentille grand-mère de Night Sun, dit Jim. Sad
Un bon roman à relire !
/5
avatar
EloVD
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3089
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 26
Localisation : France : Haute-Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil indien - Nan Ryan

Message  amira le Mer 28 Déc 2011 - 8:02

vous avez tout dis les filles ,j'ai adoré aussi! .5/5
avatar
amira
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 84
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 38
Localisation : strasbourg
Humeur : TU LIS OR NOT TU LIS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil indien - Nan Ryan

Message  watanabe etsuko le Mer 28 Déc 2011 - 10:57

J'ai lu ce livre il y a quelque temps déjà mais je ne me lasse pas de le relire de temps en temps. Un bon AP, une bonne histoire avec des personnages attachants... Surtout night sun Fin bref un livre à lire avec beaucoup de plaisir !!!
,75/5
avatar
watanabe etsuko
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 110
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 26
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil indien - Nan Ryan

Message  poussieredetoiles le Sam 28 Avr 2012 - 12:57

j ai adoré ce livre!
avatar
poussieredetoiles
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 35
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 36
Localisation : lot et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil indien - Nan Ryan

Message  Mitsy le Lun 10 Sep 2012 - 20:23

J'ai fini le livre hier soir. J'ai été captivée par l'histoire, l'écriture. Un livre facile à lire et plutôt agréable aussi.
Un livre à découvrir.
avatar
Mitsy
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 43
Date d'inscription : 10/09/2012
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil indien - Nan Ryan

Message  Nayah le Sam 26 Jan 2013 - 17:47

Je l'ai terminé à l'instant, et je trouve que c'est un bon AP. J'ai beaucoup apprécié ma lecture, certains moment m'ont fait monter les larmes au yeux. Sad

C'est une belle histoire, et j'ai trouvé que la fin était belle malgrè une petite touche de tristesse
Spoiler:
parce que on sent la fin de la liberté du peuple Lakota très proche
.

Martay deviens de plus en plus touchante au fil de l'histoire, et Night Sun superbe! cheesygrin

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation
avatar
Nayah
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 351
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil indien - Nan Ryan

Message  Milju le Mar 14 Mai 2013 - 19:24

Mon avis :
Bien qu'au départ j'ai été un peu perdue par les personnages et la première scène avec Jim Savin, je n'ai pas tardé à devenir addict du roman. Bon d'accord, j'ai toujours adoré les amérindiens et mon rève est d'apprendre leurs langues et coutumes, ce qui a surement dû influencer ma note. Mais quand même... c'est un roman avec un peu de suspens, une très belle intrigue et Nan Ryan a su manier les révélations des secrets. Tout comme la relation entre nos deux protagonistes qui fluctue au gré de leurs émotions, leur relation n'est pas immédiate, on patiente on trépigne et on aime ça!
Toute la partie qui concerne la vie des amérindiens m'a bien évidemment séduite et les deux personnages ont amené ce petit plus qu'on aime tant!
Seul petit bémol, parfois j'ai eu un peu de mal avec le style de l'auteure mais rien de bien gênant...

Note :
5/5
avatar
Milju
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1635
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 26
Localisation : En spéléologie avec Nicolas Hulot sous ma HAL! Passionnant...
Humeur : Créatrice !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil indien - Nan Ryan

Message  Pimprelune le Lun 11 Aoû 2014 - 18:13

Comme quoi, les goûts et les couleurs  Smile 
J'ai lu ce titre il y a une vingtaine d'année, et il ne m'avait pas plus marqué que ça, et puis - suite à une critique assassine de ce livre par une copinaute cavalière
accomplie:
"Ne lire que la page 340, pour la scène à cheval, qui a fait se tordre de rire la cavalière que je suis, sans parler de mon cavalier de mari !!! Le malheureux cheval doit être sourd, aveugle et paralysé pour supporter ça sans envoyer tout le monde sur le premier cactus qui passerait par là..."  Smile tusors 
sur P.... - je l'ai repris, retranscris la fameuse scène acrobatico-équestre, j'y ai mis des remarques, et je suis allé de mon petit commentaire sur le contenu :

Note: 2 sur 5

"Plutôt éclipse de lune blanche ... Ouaf, ouaf, ouaf !!!

Lu il y a des années, gardé (enfoui serait plus juste comme terme ^^) dans mon stock, il a fallu que soit fait allusion à LA scène érotico-cavaliéro-nudito (clin d'œil à mon titre) pour que je le retrouve parmi mes livres et me rappelle soudain - un peu - l'histoire.
Sauvage (mais promptement domestiqué !), noble (jusqu'à en arriver à l'enlèvement ?), viril (du "bois" (?) dont on fait les flûtes (Gniârk, gniârk !)), et si fier (?) qu'il accepte finalement de rentrer dans le rang - des Blancs - reniant ainsi sa culture indienne (???), le héros kidnappe la jeune oiselle Martay Kidd pour se venger en l'avilissant.

Bref, mis à part la scène de la page 345 - dont les gens du cirque Zingaro devrait prendre exemple pour augmenter leur public - je n'ai pas trouvé ce livre formidablement "emballant", ni très tendre avec ce qu'on appelle les Amérindiens...
À vous de voir ^^ "


Le reste des critiques (7 dont 2 l'ont jugé très bon) est assez  
incendiaire o_0:
Note: 3 sur 5

"indien vaut mieux que deux tu l'auras"

Note: 1 sur 5

Ne lire que la page 340...

Style lamentable, situations ridicules, dialogues aberrants, méconnaissance totale de la culture indienne, invraisemblances à foison, bref, un livre totalement inepte, avec une héroïne parfaitement idiote et un héros soit-disant indien qui ne connaît rien à la culture indienne...
la suite - et FIN  tusors  - du commentaire est dans le 1er spoiler...

Note: 2 sur 5

"à lire

juste pour se marrer en lisant la cultissime scène érotico-équestre dont je me demande encore comment elle est anatomiquement possible.
On tombe avec ce roman dans tous les clichés du genre sur les Indiens qui enlèvent une belle blanche pour se venger. A lire si vous n'avez vraiment rien d'autre à vous mettre sous la dent. "


Note: 2 sur 5

"Du goudron et des plumes

Proposons l'établissement d'un chatiment proportionnel à la maltraitance subie par le lecteur.
Les personnages: un indien(à moitié, seulement, faut pas pousser) sauvage, fier, viril, mais avec un cœur de midinette; l'héroïne: blanche, émancipée, limite MLF, mais vierge; les situations, invraisemblables, limite ridicules.

Mais il sera beaucoup pardonné à l'auteur pour sa scène culte inoubliable "érotico équestre"(vers la fin du livre,vous pouvez y aller directement et passer tout le reste)

Organisons un concours : toute personne réussissant à reproduire "pour de vrai" cette scène gagnera son poids en livres de Nan Ryan."


Et les 2 avis positifs (je précise que l’accès aux commentaires est totalement libre, aussi me suis-je permis de copier-coller ceux-ci...)

Note: 5 sur 5

"excellent

Je confirme l'avis précédent.
Il y a de l'aventure, des descriptions très détaillées de la vie des dernières tribus indiennes.
Et de l'amour, tout aussi sauvage que le pays.
Jim, le héros - night sun de son nom indien - fait vraiment rêver.
Un livre qu'on dévore car il procure une évasion totale."


Note: 5 sur 5

"Très bon livre!!

L'histoire, les paysages m'ont tellement embarquée que je ne m'étais pas aperçue que c'était fini... J'aurais adoré un épilogue, mais a quoi bon tout était dit!

Très bon livre!!!"

Je n'ai rien à ajouter, et je possède "ma version de la fameuse scène cavalière", si les annotations rajoutées peuvent tenter quelqu'un...

Que dire de plus que ma critique au dessus ???

Ma Note :  coeur Evalluation  , 75 / 5
avatar
Pimprelune
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4460
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 50
Localisation : Aix En Provence
Humeur : Cherche encore - et toujours, Gnééééé :( - quoi lire ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil indien - Nan Ryan

Message  ninou-lilou le Lun 11 Aoû 2014 - 18:51

Ma lecture remonte à 3 ans 1/2 et j'en garde un très bon souvenir. Après, pour ce qui est du côté surréaliste de la scène à cheval, quelle importance si elle est impossible à réaliser dans la vie réelle ? Le principal c'est qu'elle m'ait fait rêver  bulle 
Je me souviens que la fin m'avait chagriné, mais il s'agit d'une histoire sur les indiens, donc...
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9861
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Soleil indien - Nan Ryan

Message  Ginabella59 le Mer 13 Juil 2016 - 7:43

Incapable de lire jusqu'au bout, l'histoire est moche, mal écrit et manque de crédibilité. Je me suis rendu jusqu'au chapitre 15 après la scène du "presque viol" qui m'as décidé d'en finir là.
Moi les histoires qui montre l'héroine jouir du baiser ou de l'attouchement de celui qui va la violer, j'embarque pas là dedans. J'ai fermé quelques livres avec ce genre de scénario.

Ma note 1/5
avatar
Ginabella59
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 28
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 58
Localisation : Montréal, Québec

http://booknode.com/ginabella59_2993725

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum