Teaser Tuesday #148

Aller en bas

Teaser Tuesday #148

Message  Zazazoo le Mar 1 Sep 2015 - 13:30

C'est mardi et le rendez-vous hebdomadaire du Teaser Tuesday ! Donnez-nous envie, les filles ! Wink


Teaser Tuesday est un concept américain, lancé à l’origine par Should be Reading, et suivi chaque semaine par des milliers de blogueurs à travers le monde.

Nous avons donc ainsi décidé de nous prêter au jeu et de les rejoindre !

Le principe est simple : chaque mardi, attrapez votre lecture en cours (ou celle que vous venez juste de terminer si vous n’en êtes qu’au tout début) et partagez avec nous une ou deux citations de cet ouvrage.

Le but est de nous faire vivre vos plus beaux moments de lecture & de « teaser » vos copinautes (en bref, leur donner envie de lire, rien qu’avec ces deux citations).

Comment participer ?

Chaque semaine, un nouveau sujet sera ouvert et vous permettra de poster les noms de l’œuvre et de l’auteur, la couverture (si possible) en format moyen, puis vos citations.

Une seule petite règle à respecter (et ce pour des raisons évidentes), nous vous demandons de ne pas mettre de spoilers ! Évitez ainsi les : « Luke, je suis ton père ! » ou encore « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants.».

Attention, le sujet sera verrouillé à minuit.

Bon mardi, et à vos plumes ! Wink

PS : Je rappelle qu'une citation n'est pas un extrait d'une demi-page !
avatar
Zazazoo
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 11053
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 33
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Teaser Tuesday #148

Message  arianouchka le Mar 1 Sep 2015 - 17:14

Allez, je vous en offre trois pour la route !



Extrait de Etreinte de June Moore (Merci Linette la Comtesse)

Je vous situe le contexte : Amy (Amandine) dort à quelques mètres de la chambre de Roman Parker (le milliardaire) dont elle n’a partagé qu’une seule nuit, il y a plusieurs semaines de cela. Elle n’arrive pas à dormir, excitée par la promiscuité de cet homme et décide de compter les moutons. Ce qui donne ceci :

« Un mouton saute la barrière. Deux moutons. Trois moutons. Roman bouge dans son sommeil. Cinq moutons. Six moutons. Le drap glisse et dévoile son ventre. Sept moutons. Huit moutons. Neuf moutons. Les hanches de Roman frémissent…Douze moutons. Treize moutons…Treize moutons et demi… Une bosse se forme sous le drap… Le énième mouton, troublé, se prend les pattes dans la barrière et se casse la figure. »

Morte de rire. Smile



Un autre où Amy se retrouve seule dans l’ascenseur (ah… l’ascenseur…) avec le même Roman :
« Zen, Amy. On respire. On souffle ? C’est juste un homme (…) Oui, mais quel homme ! Déjà, ce serait tellement plus simple s’il était moins beau. Juste un tout petit peu. A côté de lui, même Brad Pitt et Usher ont l’air de trolls prépubères. "




Extrait de Celui qui l’a échappé belle, de Rhianne Aile et Madeleine Urban. Un roman M/M tout doux, tout mimi pendant la première moitié du livre et qui devient de plus en plus chaud ensuite. A lire sans modération.
Contexte : Trace, hétéro, emménage chez son ami, David, gay assumé, qui vient de se casser l’épaule et ne peut donc agir sans l’aide de quelqu’un.
Après quelques jours de vie commune, Trace se rend compte que David est loin de le laisser indifférent et David, brûlant de désir pour lui, n’a qu’une angoisse, celle de passer à l’acte et de perdre définitivement son amitié.
L’extrait ci-dessous m’a fait rire, symbolisant la relation qui s’installe entre eux.  Le médecin a ordonné à David de faire des exercices pour remuscler son bras et remettre son épaule en ordre de marche. Trace l’aide à les réaliser.

« - …(…)… tu vas maintenir ton bras, coude tendu à 90°, et le soulever plusieurs fois en l’écartant de ton corps.

David regarda Trace lui montrer le mouvement prescrit et ne put réprimer un petit rire.
- Quoi ?
- On dirait un poulet ! s’esclaffa David.
- Oui, eh bien, je suis le coq de la basse-cour. Allez, mon poulet. Bats des ailes, lui ordonna Trace avec un clin d’œil. »
Miam, miam. Et un poulet rôti, un !
avatar
arianouchka
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1002
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 60
Localisation : Entre deux fleuves de France
Humeur : souvent très bonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Teaser Tuesday #148

Message  Attila le Mar 1 Sep 2015 - 17:17

Je fais un dernier petit tour par ici sur ce sujet du Teaser Tuesday que j'aime tant avant de filer.

Mon dernier M/M lu, le premier tome d'une série qui s'annonce fabuleuse et que je vais dévorer rapidement, THIRDS #1 Contre vents et marées de Charlie Cochet


Comme le savent tous les lecteurs et lectrices qui connaissent déjà le Dex et Sloane, ce premier tome regorge de nombreux passages extrêmement drôles. Néanmoins aujourd'hui je préfère plutôt vous proposer un passage que j'ai trouvé très touchant et beau  (et je m'excuse par avance car il est un peu long j'ai essayé de le raccourcir au mieux). 

— C’est ton genre ? demanda Sloane en essayant de paraître décontracté.
— Qui, Craig ? Nan, il était mignon, mais il est trop jeune et trop propre. Bien rasé.
Il frotta d’un air joueur la barbe de quelques jours sous le menton de Sloane.
— J’les aime dépenaillés.
Sloane haussa un sourcil.
— Ah oui ?
(...)
— Mais tu vois, ça, ici ?
Dex pointa le visage de Sloane, son index titillant doucement sa joue.
— C’est beau, reprit-il.
— Quoi ?
(...)
— Cette douleur que tu essaies de cacher, tous les jours. Ça fait quelque chose, dit Dex en posant sa main sur son cœur.
(...)
Sloane déglutit avec difficulté, ne comprenant pas vraiment le babillage de Dex, mais se sentant mal à l’aise avec la tournure des événements.
— Les gars comme toi ont besoin d’amour, répéta Dex. Tu as besoin d’amour.
— Tu es complètement torché.
— Oui.
Dex se pencha vers lui et posa sa tête sur son épaule avec un petit soupir.
— Tes épaules sont faites pour qu'on s’appuie dessus, tu sais ça ?
— Pas vraiment. Personne ne s’est jamais appuyé sur moi avant.
(...)
— Je m’appuie sur toi maintenant.
Sloane tourmenta sa lèvre inférieure pendant une minute avant d’abandonner et de laisser sa tête reposer contre celle de Dex. Il s’autorisa à fermer les yeux.
— Tu es un grand tendre, murmura Dex.
— Je peux t’en coller une, tu te souviens ?
— Ouais, mais c’est parce que tu as peur.
Sloane se redressa et se tourna avec l’intention de lui demander de quoi il parlait. La perte de son épaule fit chuter Dex sur lui et, par instinct, Sloane le rattrapa. Leurs visages étaient si proches que Sloane pouvait sentir la bière dans le souffle chaud de Dex.
— Tu as bougé, murmura Dex, sa main glissant autour de la taille de Sloane jusque dans son dos.
— Désolé.
Sloane retint Dex, sa tête lui disant de le repousser, mais son corps ayant d’autres idées. Son bras glissa autour de lui, pressant doucement son partenaire contre lui.
— Ça va ?
Dex fronça les sourcils, son regard atterrissant sur les lèvres de Sloane.
— Je ne suis pas sûr.
— Tu te sens malade ?
— Nan, répondit Dex en secouant la tête. J’ai des picotements.
— Des picotements ? Tu ne vas pas me faire une attaque cardiaque, n’est-ce pas ? le taquina Sloane.
— Je ne pense pas. Mon cœur bat très vite, cependant.
Sloane déglutit, pas très sûr de savoir quoi dire quand la voix de Cael le fit sursauter.
— Hé.
— Il est tombé, lâcha Sloane en repoussant Dex loin de lui.
avatar
Attila
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 720
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 36
Localisation : Between Ty & Zane ♥ Tate & Logan ♥
Humeur : I cannot live without books

Revenir en haut Aller en bas

Re: Teaser Tuesday #148

Message  linette la comtesse le Mar 1 Sep 2015 - 17:52

@arianouchka a écrit:Allez, je vous en offre trois pour la route !



Extrait de Etreinte de June Moore (Merci Linette la Comtesse)

Je vous situe le contexte : Amy (Amandine) dort à quelques mètres de la chambre de Roman Parker (le milliardaire) dont elle n’a partagé qu’une seule nuit, il y a plusieurs semaines de cela. Elle n’arrive pas à dormir, excitée par la promiscuité de cet homme et décide de compter les moutons. Ce qui donne ceci :

« Un mouton saute la barrière. Deux moutons. Trois moutons. Roman bouge dans son sommeil. Cinq moutons. Six moutons. Le drap glisse et dévoile son ventre. Sept moutons. Huit moutons. Neuf moutons. Les hanches de Roman frémissent…Douze moutons. Treize moutons…Treize moutons et demi… Une bosse se forme sous le drap… Le énième mouton, troublé, se prend les pattes dans la barrière et se casse la figure. »

Morte de rire. Smile



Un autre où Amy se retrouve seule dans l’ascenseur (ah… l’ascenseur…) avec le même Roman :
« Zen, Amy. On respire. On souffle ? C’est juste un homme (…) Oui, mais quel homme ! Déjà, ce serait tellement plus simple s’il était moins beau. Juste un tout petit peu. A côté de lui, même Brad Pitt et Usher ont l’air de trolls prépubères. "
Arianouchka!!!!! Tu sais que ton premier extrait je voulais le partager avec vous toutes sur ce topic tellement il m'avait fait marrer, mais j'étais alors perdue sur mon île lamentablement allongée sur un transat sous les arbres (au bord de la piscine  Cool ) et je n'arrivais pas à faire la manip' depuis mon smartphone! 
On est peu de chose face à la technologie   ...

Merci Arianouchka!!! Je suis super fan du mouton distrait par le sex-appeal de Roman!
avatar
linette la comtesse
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 635
Date d'inscription : 27/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Teaser Tuesday #148

Message  marissa le Mar 1 Sep 2015 - 18:12

@linette la comtesse a écrit:
@arianouchka a écrit:Allez, je vous en offre trois pour la route !



Extrait de Etreinte de June Moore (Merci Linette la Comtesse)

Je vous situe le contexte : Amy (Amandine) dort à quelques mètres de la chambre de Roman Parker (le milliardaire) dont elle n’a partagé qu’une seule nuit, il y a plusieurs semaines de cela. Elle n’arrive pas à dormir, excitée par la promiscuité de cet homme et décide de compter les moutons. Ce qui donne ceci :

« Un mouton saute la barrière. Deux moutons. Trois moutons. Roman bouge dans son sommeil. Cinq moutons. Six moutons. Le drap glisse et dévoile son ventre. Sept moutons. Huit moutons. Neuf moutons. Les hanches de Roman frémissent…Douze moutons. Treize moutons…Treize moutons et demi… Une bosse se forme sous le drap… Le énième mouton, troublé, se prend les pattes dans la barrière et se casse la figure. »

Morte de rire. Smile



Un autre où Amy se retrouve seule dans l’ascenseur (ah… l’ascenseur…) avec le même Roman :
« Zen, Amy. On respire. On souffle ? C’est juste un homme (…) Oui, mais quel homme ! Déjà, ce serait tellement plus simple s’il était moins beau. Juste un tout petit peu. A côté de lui, même Brad Pitt et Usher ont l’air de trolls prépubères. "
Arianouchka!!!!! Tu sais que ton premier extrait je voulais le partager avec vous toutes sur ce topic tellement il m'avait fait marrer, mais j'étais alors perdue sur mon île lamentablement allongée sur un transat sous les arbres (au bord de la piscine  Cool ) et je n'arrivais pas à faire la manip' depuis mon smartphone! 
On est peu de chose face à la technologie   ...

Merci Arianouchka!!! Je suis super fan du mouton distrait par le sex-appeal de Roman!
Oh merci pour le fou rire !! ptdr
avatar
marissa
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6590
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum