Dans l'oeil du tueur - Gayle Wilson

Aller en bas

Dans l'oeil du tueur - Gayle Wilson

Message  Parker Jones le Sam 25 Avr 2015 - 12:21

Dans l’œil du tueur
Gayle Wilson

Sortie chez Harlequin - Best-seller
Le 1er mai 2007


Résumé :

Depuis qu'elle a participé, comme psychologue, à un entretien télévisé sur un tueur en série, Jenna vit dans l'angoisse. Tout le monde a cru qu'elle avait de la compassion pour l'assassin qui sévit à Birmingham. Or l'homme est cruel, méthodique. Et vaniteux. Il jubile de l’intérêt que lui portent la presse et la police. Il a bien vu que Jenna s'intéressait à lui, dans cet entretien rediffusé en boucle à la télévision... et qu'elle remplissait plusieurs critères de sa traque perverse. Sans le savoir, Jenna est devenue la prochaine victime sur sa liste.
Convaincu qu'elle court un grand danger, Sean Murphy, un militaire aguerri, lui offre immédiatement sa protection. Il connaît bien les méthodes de ce tueur, qui a déjà supprimé sa sœur dans des conditions atroces. Désormais, Sean tient sa vengeance : il lui suffit de ne pas quitter Jenna des yeux, et d’attendre que son ennemi agisse. Quand la traque commencera, le chasseur sera devenu une proie, lui aussi.

Mon avis :

A peine sortie de cette lecture et... je suis mitigée. Pour un thriller, je l'ai trouvé bien plat et à part une ou deux scènes un peu plus mouvementées, il ne se passe pas grand chose. Que des descriptions et des dialogues qui répètent souvent la même chose. Il arrive même que certaines phrases de dialogue arrivent comme ça sans n'avoir aucun rapport avec la discussion, ou bien sans qu'on sache ce que l'auteur a voulu dire, ce qui est pour le moins perturbant.
On nous décrit Sean comme étant un militaire aguerri. On s'attend donc à ce qu'il utilise ses capacités de militaire, à ce qu'il se batte, même ! Mais rien. A part dégainer son arme de temps en temps, il parait à mille lieues du guerrier qu'on nous dépeint. Il serait le gérant d'une supérette (un gérant qui sait manier une arme, comme tout le monde aux États-Unis) qu'il n'y aurait aucune différence. Avec un héros tel qu'il est décrit, on s'attend aussi à une fin palpitante...
Mais ! :
Mais là encore, c'est encéphalogramme plat. Ce n'est même pas lui qui arrête le tueur, il se fait distancer comme un bleu par le shérif venu lui prêter main forte et regarde de loin l'homme de loi arrêter l'assassin.
Jenna, quant à elle, n'a pas vraiment l'air d'une psychologue. Alors oui, elle dit elle-même qu'elle n'est pas spécialisée dans les serial-killers, mais elle pourrait quand même ramener sa science un peu plus souvent ! C'est une psychologue douée, oui ou non ? Eh bien non. A part endosser gentiment le rôle de la victime poursuivie par un méchant tueur, elle n'aide pas vraiment Sean à comprendre et à trouver le type.
Quant à l'assassin... Eh bien, si au début il paraissait assez intéressant à suivre, la fin l'a complètement décrédibilisé !
Non mais quoi ! :
Il enlève Jenna après avoir assommé Sean comme un rien, puis ensuite il la laisse toute seule scotchée à un lit dans son endroit secret de tueur en série. Il la laisse s'enfuir (elle s'enfuit d'ailleurs avec une facilité déconcertante), lui court après dans la forêt, la rattrape et... se laisse arrêter comme un imbécile par le premier shérif venu qui lui sert des "baisse cette arme, fiston, on ne te fera pas de mal"...
Comme super méga tueur archi redouté, j'ai quand même vu mieux ! Shocked
En bref : un thriller plat, aux personnages plats, même au méchant plat... L'histoire est bien écrite, mais vraiment... vraiment... ben... plate, quoi. J'ai lu largement plus palpitant, comme thriller. Le seul intérêt à ce roman, c'est qu'il se passe juste avant les fêtes de Noël, ce qui le fait entrer dans le défi lecture ! cheesygrin

SUR 5
avatar
Parker Jones
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1284
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum