Moi & moi vice versa de Sarah Mlynowski

Aller en bas

Moi & moi vice versa de Sarah Mlynowski

Message  Julie-Ambre le Sam 14 Mar 2015 - 19:06

Moi & moi vice versa
de Sarah Mlynowski

Titre VO : Me vs. me



VO:


Résumé

On m’a toujours répété que, dans la vie, on ne peut pas tout avoir – une collection de Louboutin et un banquier content, un McDo quotidien et la silhouette de Scarlett Johansson, une vie sentimentale épanouie et une carrière réussie. Eh bien, il faut croire que je suis l’exception qui confirme la règle. Car, plutôt que de choisir entre un job de rêve (dans une chaîne d’infos à Manhattan) et l’homme de ma vie (qui m’a demandée en mariage, mais ne veut pas me suivre à New York), j’ai décidé d’avoir les deux. Pourquoi ? Parce que je n’aime pas choisir. Comment ? Parce que je le peux ! Je ne sais pas si je dois remercier Dieu, Chronos ou Banesh, mais j’ai découvert que je possède un étrange – et génialissime ! – pouvoir : je peux me dédoubler.
A moi les vies parallèles !

Sortie prévue le 3 juin 2015 chez Harlequin
Collection : &H

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9956
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi & moi vice versa de Sarah Mlynowski

Message  Penny le Mar 1 Sep 2015 - 14:35

J'ai lu ce roman cet été. Je ne suis totalement adepte de la chick-lit, mais une de temps en temps m'apporte généralement un agréable moment de lecture. Cela a été le cas avec Moi & moi vice versa, mais je l'ai trouvé assez léger.

Gabby se retrouve confrontée à un cruel dilemme: alors qu'elle vient d'obtenir la mutation à New York qu'elle attendait tant, son petit ami Cameron la demande en mariage. Seul hic: ils vivent en Arizona, il sera impossible de concilier les deux. Elle en vient même à espérer que le ciel lui vienne en aide. Ce qui va être le cas: elle va miraculeusement parvenir se dédoubler, et vivre alternativement les deux vies. Mais elle va réaliser que chacune a des avantages mais aussi beaucoup d'inconvénients.

Dans le camp de l'Arizona, le gros avantage est de pouvoir avoir Cam avec elle à ses côtés. Sauf qu'en acceptant sa demande en mariage, elle va embrasser toute la vie de dernier, y compris de sa mère. Revêche, acariâtre, étouffante, elle va s'insinuer dans les préparatifs du mariage de manière toxique. Et le gros reproche que j'aurais à faire concernant Cam serait celui-ci: j'ai trouvé qu'il ne levait pas le petit doigt lorsque sa mère dépassait les bornes. Ni Gabby d'ailleurs, qu'on a l'occasion de voir fulminer, voire même avoir envie presque de tout abandonner. Il y aura bien confrontation, mais elle ne ressemblait pas à celle à laquelle je m'attendais.

A New York, Gabby va enfin connaître la carrière dont elle rêve, mais il y a un gros point noir: sa colocataire Heather est clairement folle, et la cohabitation se révèle assez... mouvementée. Autre aspect négatif: son patron, qui va alors se montrer particulièrement malhonnête certaines fois. Ici en revanche, Gabby agit en working girl digne et prête à beaucoup pour assurer sa carrière. J'ai d'ailleurs préféré cette partie du roman, où l'on voit la Gabby "délivrée" des contraintes conjugales, mais qui investit alors sa vie sociale. Le petit groupe d'amis qu'elle s'y fait est plaisant, et j'aurais aimé que leurs relations soient peut-être un peu développées.

Le réel point positif de ce roman tient dans l'alternance des lieux. Nous sommes généralement habitués aux alternances de points de vues, mais pas aux transpositions de héros dans deux univers distincts. J'ai vraiment aimé car cela apportait un réel dynamisme au roman, une sorte de rythme, où chaque lieu apporterait son lot de rebondissements. Et croyez-moi, des rebondissements, il y en a quelques uns. Suffisamment pour faire rire et sourire, et donner le brin de folie qui colle à chaque roman de chick-lit.
J'ai malheureusement trouvé que la fin était un peu trop rapidement expédiée, dommage, car après avoir pris son temps pour développer chacune des "vies" de Gabby, j'aurais aimé que la fin soit légèrement conforme à cela.

Bref, une romance sympathique, agréable mais qui manquait de régularité. J'ai été un peu gênée par certains clichés typiques de la chick-lit. Mais cela reste une lecture agréable, parfaite pour l'été, qui a malgré tout rempli son office: me divertir en période de vacances.

Ma note: 3.5/5

_________________

"You make me want to live. Not survive; not exist. Live."
He didn’t have the words. Not when what she said hit him harder and deeper than any kiss.

Queen of Shadows, Sarah J. Maas
avatar
Penny
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 5452
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Le coeur dans un livre, la tête dans les nuages
Humeur : Présidente du club des droguées de ♥♥ Ty & Zane ♥♥ / Directrice de la Reyes Addicts Agency ♥♥

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum