Prisonnière du silence de Sandra Brown

Aller en bas

Prisonnière du silence de Sandra Brown

Message  ninou-lilou le Ven 23 Jan 2015 - 9:55

Prisonnière du silence de Sandra Brown

Première parution: La magie de l'amour de Rachel Ryan
Titre original: Eloquent silence



Message de l'auteur en début de livre:
Chère lectrice,
Avant d'écrire des romans de type classique, j'ai écrit des romans d'amour sous divers pseudonymes. Prisonnière du silence a d'abord été publié il y a plus de dix ans (sous mon premier nom de plume, Rachel Ryan).
Cette histoire reflète les tendances et les comportements de cette époque mais les thèmes en sont éternels et universels. Comme dans tout roman de ce genre, l'intrigue tourne autour d'amours contrariés. On y trouve des moments de passion, d'anxiété et de tendresse — tout ce qu'implique le fait de tomber amoureux.
J'aime beaucoup écrire des histoires d'amour. Leur orientation est toujours optimiste et leur charme unique les distingue des autres oeuvres de fiction. Si c'est la première fois que vous y goûtez, je vous souhaite d'en tirer grand plaisir.

Sandra Brown


Résumé:
12h10.
Dans des millions de foyers, des millions de femmes allument la télévision et s'installent devant l'écran. Ce n'est pas le moment de leur téléphoner ou de sonner à la porte pour leur vendre un aspirateur ou un calendrier. Elles attendent l'apparition du Dr Glen Hambrick dont elles vont suivre avec émoi la énième aventure scandaleuse. Leur coeur s'emballe, la tête leur tourne...
Lauri Parrish, elle, n'est jamais tombée dans le piège. Et quand elle accepte de s'occuper de Jennifer, la petite fille sourde de Drake Sloan, l'acteur qui incarne le célèbre médecin, elle s'est bien juré de ne pas céder à son charme légendaire. Le style groupie, ce n'est pas son genre.
D'ailleurs, depuis un mariage catastrophique, elle se méfie des hommes comme de la peste...
Ça tombe bien, puisque Drake Sloan a décrété que son coeur était mort en même temps que sa femme...


Date de sortie le 3 Juin 1997


Mon avis:
Drake est un acteur célèbre, adulé par la gente féminine. Il est veuf et a une petite fille, Jennifer, sourde. Accaparé par son métier, il l'a mis en pensionnat dans un institut spécialisé, mais cette situation ne convient pas à la petite. La directrice lui conseille d'embaucher une préceptrice et lui recommande Lauri, leur meilleur professeur.
Après une 1ère rencontre qui ne se finit pas très bien, ils se mettent finalement d'accord et Lauri s'envole avec Jennifer pour une superbe maison au Nouveau-Mexique.
Si tout se passe bien avec son élève, on ne peut pas dire la même chose en ce qui concerne son patron, qui finalement les a rejoint pour une durée indéterminée. Il faut dire que Drake s'est mis en tête de séduire Lauri et plus elle résiste, plus il est décidé... Certaines scènes sont assez cocasses  Twisted Evil
Les personnages secondaires sont très sympathiques: Jennifer, la petite fille sourde, qui est très mignonne mais sait se montrait canaille quand elle le veut; Betty, la gentille voisine, mais plutôt envahissante, et curieuse (pour ne pas dire indiscrète); les parents de Lauri, qui m'ont semblé très naïfs quand même; et John un adorable commerçant.

L'histoire est assez plaisante à lire. Elle date un peu puisque la 1ère parution remonte à 1982, et du coup le caractère des héros s'en ressent. Lui est arrogant et macho au possible; elle a un tempérament de feu mais reste néanmoins une faible femme Rolling Eyes
Le thème est assez touchant puisqu'il concerne le milieu des malentendants. L'auteure explique comment Lauri enseigne à son élève, comment elle lui apprend les noms des objets mais également des sentiments, des émotions. Ce sont de jolis passages.
La romance est compliquée par leur passé respectif et plus d'une fois j'ai eu envie de secouer fortement l'héroïne, mais bon ses réactions sont logiques donc...

Ce n'est pas le meilleur roman de Sandra Brown, mais il est quand même pas mal !
Ma note est de
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9987
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum