Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

L'homme à l'accent français - Les demoiselles Goode #2 de Kerrigan Byrne

Zazazoo | Publié le lun 11 Mar 2024 - 19:23 | 945 Vues

*** Résumé à retrouver sur le forum ***

Si j'avais été un peu déçue, ou du moins restée sur ma faim avec le tome précédent, cette fois-ci, je ressors de ma lecture tout à fait conquise !

Malgré un format encore une fois assez court (279 pages très précisément), on a une lecture intense, forte, pleine d'émotions et de passion, avec cette touche de noirceur et d'impossibilité si propre à Kerrigan Byrne !
Alors oui, ça va quand même très vite, on pourrait reprocher à l'autrice d'y aller à fond de train et de ne laisser à ses personnages ni le temps de se rapprocher ni celui de respirer, mais il s'avère que ce rythme compact et effréné colle très bien aux personnalités des héros. Ils n'ont pas de temps à perdre et savent tous deux ce qu'ils veulent.

J'ai adoré l'esprit d'indépendance de Mercy, c'est une jeune femme farouche, déterminée, pleine de passion, elle est animée d'une soif de justice sociale et veut vivre pleinement sa vie, sans se conformer au moule dans laquelle sa naissance dans une famille d'aristocrates l'a de fait enfermée.
Raphaël est au contraire né dans le ruisseau, il est porteur d'un héritage pesant et sordide, c'est un personnage gris, qui n'a de loyauté que pour son frère Gabriel, et désormais la belle Mercy. 

Tous deux forment un duo sauvage et explosif, j'ai adoré les voir se frotter l'un à l'autre, chacun trouvant en l'autre un partenaire à sa mesure. Quelqu'un d'aussi intense, d'aussi déterminé et loyal, sans oublier, évidemment, cette attirance physique absolument électrique.

C'est un roman qui se dévore d'une traite, qui vous empoigne dès les premières pages, et emporte tout sur son passage. Le personnage de Gabriel est encore une fois très intrigant, sa première apparition est tout bonnement épique et digne d'une scène de cinéma ! Et puis j'ai particulièrement aimé le rôle joué par Morley dans ce tome, encore une fois, on a un personnage ambivalent, et j'ai adoré ça. 

Il ne reste plus qu'à attendre la suite, avec pour ma part, une folle impatience ! 

À propos de l'auteur