Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Les dames pirates - Dangereuses demoiselles #1 de India Holton

Zazazoo | Publié le mer 23 Aoû 2023 - 17:23 | 795 Vues

*** Résumé à retrouver sur le forum ***

Le résumé annonçait la couleur, en promettant un univers farfelu et un roman assez ... foutraque, et croyez-moi, c'est bien le cas !  ^^

India Holton nous plonge dans une Régence telle qu'on ne l'a jamais vue, avec des ladies pirates dotées en quelque sorte de pouvoirs magiques, puisqu'elles sont capables de faire voler des maisons comme de "vulgaires" montgolfières et de les poser où bon leur semble. Comme ces dames sont des pirates, les maisons sont équipées de canons, d'une timonerie, d'un drapeau noir, bref, tout l'attirail d'un vaisseau voguant sur flots ! Et derrière leurs apparences de ladies, ces rombières sont de vieilles briscardes qui manient le sextant, l'épée et le canon comme personne ! Ajoutons à cela le fait qu'elles adorent chiper tout ce qui attire leur oeil (imaginez des pies mi Robin des bois, mi Arsène Lupin), et qu'elles passent leur temps à se tirer entre les pattes, rien à voir donc avec les matrones que nous connaissons habituellement.

Vous n'y comprenez rien ? C'est normal, et c'est à l'esprit de ce roman qui est pour moi un sacré bazar ! En toute honnêteté, j'ai eu du mal à rentrer dans cet univers, je me suis demandée à de multiples reprises ce que j'étais en train en lire, le décalage entre le monde très codifié de la romance régence et cet univers tellement improbable m'a vraiment déconcertée et coupé une bonne partie de mon plaisir de lecture.

Pourtant, cette folie qui règne du début à la fin est sans doute la force de ce roman qui offre une proposition follement originale, mais pour moi ça partait trop dans tous les sens, d'autant que les dialogues n'ont souvent ni queue ni tête. L'autrice adopte un style très enlevé, avec beaucoup de dialogues qui rebondissent du tac au tac, et des péripéties rocambolesques à souhait, et même souvent très théâtrales, ce qui m'a donné l'impression la moitié du temps d'être devant une pièce de théâtre qui partait en vrille.  

Et la romance dans tout ça ? Il y en a bien une, mais c'est loin d'être le sujet principal, et je n'ai pas été charmée par celle-ci, sans doute parce que je n'ai pas vraiment éprouvé d'attachement pour l'héroïne. J'ai préféré sa tante hypocondriaque et la domestique as du gouvernail ! 

Voilà donc une parution très déconcertante, qui ne plaira pas à tout le monde, mais qui a le mérite de proposer quelque chose qu'on n'avait encore jamais vu !

À propos de l'auteur