Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Baxter's right-hand man - Baxter"s chronicles #2 de Lane Hayes

Zazazoo | Publié le dim 11 Juin 2023 - 15:16 | 834 Vues

C’est toujours un plaisir pour moi de me plonger dans une histoire de Lane Hayes, et cette fois encore la plume de l’autrice a su me toucher et me faire plaisir.

Honnêtement, mémoire de poisson rouge oblige, je n’avais aucun souvenir de Pierce, l’acteur qui joue le rôle du fameux Baxter, personnage de film développé par le héros (Seb) du tome précédent, du coup, j’ai entamé cette lecture avec un regard tout neuf, et cela ne m’a pas dérangée !

Alors bon, au début, pardon de le dire, mais Pierce donne l’image d’un gros beauf, je me suis demandée comment Lane Hayes allait le rendre charmant par la suite, parce que franchement, dans le 1er chapitre, ce n’est pas gagné ! ^^

Le développement de l’histoire est assez classique et réserve peu de surprises, mais c’est justement cette sensation de pause, de douce parenthèse qui m’a charmée ici. On découvre encore une fois l’envers du décor du star-system (et de nouveau, j’ai trouvé que Seb pouvait vraiment se montrer c*n) avec toutes les manigances et petits arrangements pour faire de la comm’ autour d’un film. Et comme dans le 1er tome, on a en face du héros hollywoodien un homme qui vient d’un tout autre milieu, et qui vit avec les pieds fermement ancré sur terre.

J’ai aimé qu’au début les choses soient tendues et électriques entre Pierce et Lorenzo, et que ce dernier ne soit pas du tout impressionné par le pedigree de Pierce ! Grâce à Lorenzo, Pierce va pouvoir se poser, se dévoiler, et monter qu’il est derrière l’image tapageuse qu’il offre dans ses films et dans les tabloïds. Leur relation évolue tout en douceur, c’est joliment raconté et bien mené par l’autrice.

L’histoire annexe qui concerne M. Gowan est très émouvante, c’est le genre de personnage et de tranches de vie qu’on voit assez peu, et j’ai trouvé son histoire très touchante, elle apporte une touche de de gravité et d’émotion bienvenues. Une autre chose que j’ai beaucoup aimé, ce sont tous les « easter eggs » disséminés par Lane Hayes : si on connaît bien ses livres, certains noms de personnages, lieux, et même vins nous seront familiers, ça m’a fait sourire de retrouver ces vieux amis croisés au fil de mes précédentes lectures.

J’ai passé un doux moment de lecture avec Pierce et Lorenzo, j’espère qu’il en sera de même pour vous si vous vous plongez dans leur histoire ! 

À propos de l'auteur