Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Portrait d'un Écossais - Les rebelles d'Oxford #3 de Evie Dunmore

Zazazoo | Publié le dim 5 Mar 2023 - 14:33 | 1054 Vues

Comment concilier histoire de la cause féministe et romance ? Eh bien avec cette série de Evie Dunmore ! Avec ses "rebelles d'Oxford', l'autrice offre une proposition rafraîchissante et moderne qui vient dépoussiérer l'univers souvent très convenu de la romance historique. Toutefois, l'héroïne de ce tome est à mon sens moins "éveillée" à la cause que ses amies ; en effet, ce n'est que lorsqu'elle est véritablement confrontée aux limites de sa liberté, une fois mariée, qu'elle se sent réellement concernée et s'implique pour de bon dans ce combat.

J'ai aimé que l'on s'intéresse ici à un autre aspect de la cause féministe, à savoir la liberté des femmes en tant qu'individu, et l'inégalité salariale entre hommes et femmes, du moins pour celles qui occupent un emploi, des questions qui restent toujours d'actualité à notre époque ! Cela donne lieu à des conversations très intéressantes entre Hattie et Lucian, ce n'est pas le genre de dialogues qu'on peut s'attendre à trouver dans une romance, encore moins avec de telles références politiques, artistiques et philosophiques ! Le thème féministe n'est pas juste un vague prétexte pour planter le décor et attirer le lecteur, au contraire, on sent que Evie Dunmore s'est vraiment documentée et nous transmet tout cela à travers le récit, ce qui pour moi est le point fort de cette série.

J'ai particulièrement apprécié la partie écossaise du roman, qui permet à Hattie d'être plus libre, loin des convenances de la bonne société londonienne, et cela permet aussi à Lucian de se montrer sous un autre jour. Leur couple se construit vraiment à partir de ce moment-là, et j'ai aimé la façon dont l'autrice a développé cette romance et la construction d'un échange et d'une intimité au sein du couple, même si je regrette qu'Hattie se comporte parfois comme une enfant gâtée et capricieuse. Toutefois, elle est tellement pétrie de certitudes et de règles en tout genre dues à son éducation privilégiée et protégée, qu'on peut comprendre pourquoi elle agit ainsi. En revanche, Lucian m'a plu du début à la fin, c'est l'archétype du héros tourmenté et taciturne (un cliché certes, mais j'en raffole !), qui suit ici une très belle évolution.

Malgré une première partie bien trop longue à mon goût, c'est un bon roman au contexte historique et politique très riche, que j'aurai pris plaisir à lire !

Retrouvez la fiche du roman sur le forum !

À propos de l'auteur