Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Au bord de la crise de nerfs de Suzanne Enoch

Zazazoo | Publié le dim 19 Fév 2023 - 16:08 | 960 Vues

Avec Au bord de la crise de nerfs, Suzanne Enoch signe une comédie drôle et divertissante, complètement farfelue, rythmée et pleine de rebondissements !

L'illustratrice de la couv' a très bien saisi (et rendu !) l'ambiance du livre, en mettant ainsi en avant deux garnements "pleins de vie" et un couple en manque de communication. Car manque de chance pour Emmie et Will, les deux enfants qu'ils "louent" pour mener à bien leur subterfuge sont loin de l'image d'Épinal que l'héroïne a monté de toutes pièces ...

On a donc un pitch de départ complètement loufoque, avec ces deux adultes prêts à tout pour dénicher deux enfants à emprunter durant quelques semaines. Ça pourrait être cynique et glauque (bon ok en réalité ça l'est quand même un peu), mais c'est tellement tiré par les cheveux que ça en devient drôle. Et contrairement à ce qu'on pourrait croire, le plus difficile ne sera pas de mettre la main sur ces fameux enfants, mais plutôt  d'adapter ces derniers à la nouvelle vie (certes temporaire) qui s'offre à eux.

On est clairement dans une comédie, avec tous les personnages, principaux comme secondaires, qui jouent un rôle primordial dans l'action. Rosie et Georges (les enfants) ont autant de présence dans le livre que leurs "parents", ils sont placés au centre du livre et Suzanne Enoch a fait en sorte de les laisser mener à leur façon cette drôle de transaction. Car ces mômes ont beau être issus des quartiers pauvres de Londres, ils ne pas passifs et aveuglément reconnaissants pour cette bonne fortune, ils ont de la suite dans les idées et sont bien décidés à prendre en main leur futur. Ils sont impertinents, courageux et ont un sacré sens de la répartie. Mais en même temps, c'est triste et révoltant de savoir ce qu'ils ont vécu, et quel avenir s'offrira à eux, et ça montre un sacré contraste entre la vie de ces adultes fortunés et celle de ces orphelins anglais condamnés à une vie de misère.

Les domestiques ont eux aussi leur rôle à jouer dans cette affaire, on voit rarement ce genre de personnages prendre une part active dans les romances historiques, et là, j'ai trouvé que c'était franchement bienvenu, et que ça ajoutait une touche sympathique à la folie douce qui règne dans ce roman.

J'ai aimé le fait que tous les personnages travaillent ensemble dans un but commun, encore une fois, c'est très rythmé et drôle, peu réaliste certes, mais rien ne l'est dans cette histoire. Le mieux est de se laisser embarquer dans cette folie et de se laisser porter par les évènements !

Une comédie historique familiale très sympathique donc !

Retrouvez la fiche du roman sur le forum !

À propos de l'auteur