Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Nous irons peindre des sourires de Julie Thomières

Agalactiae | Publié le dim 13 Nov 2022 - 17:52 | 30 Vues

Dans "Nous irons peindre des sourires", Julie Thomières nous offre l'histoire de Rebecca et Ludovic, meilleurs amis de Tommy et Édouard, rencontrés tous les quatre dans "Nous irons toucher les étoiles". J'avais hâte de pouvoir découvrir leur histoire, et surtout de connaitre un peu plus Rebecca.


Les premières lignes donne le ton du roman, on comprend d'emblée vers quoi nous nous dirigeons, quel sera le combat de Rebecca. Je me suis attachée de suite à cette jeune fille, j'avais envie de la prendre dans mes bras en lui disant que tout irait bien. Des mots qu'on entend la plupart du temps, souvent sans arrière pensée et réels. Seulement, pour celles et ceux qui traversent ce que vit Rebecca, rien n'est moins sûr, tout est à l'opposé en réalité.

J'étais curieuse aussi de connaitre l'histoire de Ludovic, et j'avoue que j'ai été extrêmement surprise par ce personnage.


Becca est une jeune fille qui porte un masque au quotidien, celui d'une jeune fille de son âge, souriante. Becca lutte au quotidien, chaque jour, au lycée surtout, mais en dehors aussi. Elle lutte contre la vie elle-même, elle lutte contre ses traumatismes, qui la hante sans cesse.

Ludovic, lui, porte un masque également. Aux yeux de tous, c'est un jeune homme souriant, toujours prêt à faire le pitre, le rigolo de service. Une fois qu'il a franchi les portes du lycée, qu'il a quitté ses amis, il redevient cet autre Ludo, celui avec des responsabilités, celui avec une autre vie qu'il cache à tout le monde, excepté son meilleur ami.

Becca et Ludovic sont liés par une belle complicité, une belle amitié... C'est comme si, petit à petit, leur masque devenait translucide une fois qu'ils sont ensemble, même s'il ne s'ôte pas complètement. Ludo perçoit quelque chose derrière la belle Becca à la chevelure flamboyante... Tout comme Becca sait que ce Ludovic plus posé à ses côtés cache lui aussi, peut-être quelque chose.

Ces deux jeunes s'aiment, même si aucun des deux ne met un mot sur ce nouvel amour qui les relie.

Becca et Ludo sont deux êtres matures pour leurs âges, les épreuves de la vie ne trompent pas, mais ils n'en restent pas moins des ados, les voir ensemble regarder des dessins-animés, ou encore se donner des petits surnoms était touchant à voir. Touchant aussi de voir le petit cocon qu'ils se forment à eux deux.


La plume de Julie Thomières est toujours aussi belle. J'ai ressenti tellement son implication à travers ses mots. On sent que c'est une histoire qu'il lui tient à coeur et elle la porte superbement bien.

Elle arrive à poser les mots sur le combat, les douleurs de Rebecca, en toute pudeur, mais avec réalisme aussi. Elle dit clairement les choses, va au bout, on arrive à sentir ce qui bouffe Becca, qui la ronge, la hante... Certains passages sont difficiles, mais nécessaires, pour comprendre, voir et entendre le cri de Becca.

A travers Ludo, l'auteur aborde bien d'autres thèmes, que je ne mentionnerai pas ici afin de ne rien dévoiler, mais c'était bien mené, écrit avec finesse. On ne pouvait qu'aimer aussi ce personnage.


De nombreux personnages secondaires gravitent autour d'eux. Leurs amis sont présents, notamment Tommy et Eddy, que j'ai pris vraiment grand plaisir à retrouver. Les voir mains dans la mains faisait chaud au coeur. Les familles respectives et aimantes de nos deux héros et qui ont leur place dans l'histoire. Sans oublier leurs amis canins ^^ mais aussi et surtout Eli, que j'avais envie de prendre dans mes bras, ce personnage est un baume pour le coeur. Je pourrais écrire un paragraphe sur chacun d'entre eux... J'espère revoir ces personnages. Peut-être les reverrons-nous dans un autre spin-off... Je l'espère en tout cas !


Il m'est difficile d'écrire un avis sur ce roman, de poser clairement mes impressions, il ne sera jamais à la hauteur je pense, il est d'ailleurs assez décousu. Difficile aussi car je ne veux pas en dire trop...

Pour moi, ce n'est pas un roman young adult, ni un new adult, non pas car j'ai souvent du mal à "caser" certains titres, mais car ce livre est tellement plus que ça. Pour moi, ce n'est pas une romance, même si, romance il y a. C'est une jolie histoire d'amour entre deux jeunes que la vie n'a pas épargné, une belle leçon de vie. Une histoire d'acceptation de soi, de son corps et du respect de celui-ci, celle aussi de s'aimer soi-même pour soi, non pas pour les autres. Je ne dirai pas que c'est une leçon de courage, car il n'y a pas de courage lorsque vous n'avez pas le choix, vous faites avec et c'est tout. C'est l'histoire d'un espoir, si difficile à s'y autoriser et à conserver. C'est l'histoire d'un combat permanent. Un combat à mener auprès et avec les autres, car l'accompagnement et encadrement est primordial, parler est primordial, tout comme entendre.

Lisez ce roman, et si vous le faites, n'oubliez pas les derniers mots de l'auteur en fin d'ouvrage.


Merci à Julie Thomières pour ce superbe moment de lecture. Ce roman est bouleversant, mais avant tout, il redonne l'espoir et surtout le sourire.


À propos de l'auteur