Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Mariage, gossip et autres contrariétés de Cécile Chomin

Zazazoo | Publié le mer 24 Aoû 2022 - 13:18 | 867 Vues

Décidément, quel que soit le registre dans lequel elle choisi d'écrire, Cécile Chomin sait nous surprendre, nous émouvoir, nous faire rire, bref, nous faire passer un vrai bon moment entre les pages de ses livres. J'ai toujours aimé sa plume, mais comme dans son précédent roman, j'ai trouvé qu'il y avait ici quelque chose en plus, une qualité d'écriture qui fait vraiment ce roman du lot.

Vous connaissez les films type "La bûche", "Le prénom", cette ambiance très française de tragi-comédie familiale avec moult rebondissements et plusieurs points de vue ? Hé bien c'est exactement comme cela que j'ai ressenti ce roman, un roman choral écrit à la manière d'une pièce de théâtre. Dès les premières pages, on est happés dans l'histoire, qui démarre sur les chapeaux de roue et s'ouvre sur une scène un peu grotesque, il faut bien l'avouer (mais tellement drôle et grinçante !). Cette scène, c'est à la fois le point de départ de tout et la ligne d'arrivée. C'est à partir de cet évènement qu'on va ensuite faire un retour en arrière, pour comprendre comment on en est arrivé là, par quoi les personnages (dans leur ensemble) sont passés avant se retrouver réunis dans cette pièce.

Durant tous ces actes, les destins et les familles se croisent, s'entrecroisent, dans des petits ou des grands moments du quotidien, toujours (ou presque) autour du fameux mariage, celui de Jessica et Baptiste. On fera la connaissance des parents, frères et soeurs, amis de longue date. On suit bien sûr les préparatifs du mariage, en partie relatés sur un blog auquel tout le monde  a accès, y compris le personnage fort mystérieux de MP. MP sait tout, voit tout, a un avis sur tout. Tantôt mordant, tantôt tendre, ce personnage à l'identité mystérieuse ne mâche pas ses mots, dit parfois tout haut ce que tout le monde pense tout bas, et agit un peu comme une sorte de Jiminy Cricket.

Outre les péripéties liées au mariage et à ses préparatifs, on suit également les destins sentimentaux des frères et soeur des mariés, et je dois dire que j'ai particulièrement été touchée par le personnage de Thomas. C'est pour lui (et son aimée) que mon coeur a battu le plus fort, espérant une fin heureuse. Les parents m'ont également touchée, pour d'autres raisons, tandis que j'ai aimé voir ces rapports entre frères. La famille (et les liens au sein de celle-ci) est vraiment au coeur du roman, la famille attachante, mais aussi chiante, avec le déjeuner du dimanche, les bisbilles, les non-dits ...

J'ai lu ce roman d'une traite tant je voulais avoir le fin mot de l'histoire et tant je me suis laissée porter par la belle plume de Cécile Chomin. C'est un roman qui m'aura fait passer par de multiples émotions, et qui, comme je le disais, m'a vraiment évoquée ces films choraux dont je parlais plus haut, ces films que j'adorais regarder et qui semblent se faire rare désormais.

Une excellente lecture donc !

Plus d'avis sur BdP !

À propos de l'auteur