Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Le bourreau des cœurs - Les fripouilles #2 de Renee Ann Miller

Swolen | Publié le ven 10 Juin 2022 - 15:00 | 911 Vues

Pour cette suite, nous retrouvons Simon, Lord Adler, ami proche d’Hayden (tome 1), un personnage qui paraissait plutôt désinvolte. Si l’impression se confirme ici, ce n’est que pour nous en dévoiler les raisons.

Simon a une réputation déplorable, en lien direct avec un contexte familial abjecte. Il a dû se construire seul, malgré ses origines aristocratiques et est bien décidé à ne jamais donner son cœur à une femme, ces créatures perfides. C’est aussi un homme qui commence à s’ennuyer dans sa routine de riche célibataire, mais ne sait pas exactement ce qu’il manque à sa vie (une nouvelle maîtresse peut-être ?). Jusqu’au jour où une petite voleuse s’introduit chez lui et ne trouve rien de mieux à faire que de l’embrasser follement, l’assommer et lui voler sa chevalière.
Une situation qui éveille toute l’attention de Simon, à tous les niveaux.

Tout comme dans le premier tome, nous découvrons des personnages charismatiques. Emma est seule pour diriger sa maison et élever ses frère et sœur (Mickael et Lily). Elle porte de lourdes responsabilités, exerce comme portraitiste et tient à donner le meilleur exemple possible à ses cadets. Mais comme le dit le proverbe, il faut que jeunesse se passe et Emma n’est pas au bout de ses peines avec ses deux garnements. Elle se retrouve finalement aux prises de circonstances qui échappent complètement à son contrôle et se retrouve bien trop souvent à endosser les bêtises de ses cadets.

Lily fait partie des quelques personnages secondaires qui donnent beaucoup de consistance à l’histoire. C’est une adorable chipie qui a tendance à avoir la tête dans les étoiles. Elle sera à l’origine de nombreuses déconvenues.

Pour sa part, le pauvre Simon, qui recherche sa voleuse dans le but de ne pas laisser le crime impuni, récolte finalement une obsession envers cette jeune femme. Ajoutez à cela un valet et un majordome qui lui veulent du bien mais qui ne vont jamais dans son sens et son portrait est brossé.

Au fil de l’eau, l’auteure déploie plusieurs sous-intrigues qui rythment le roman. Un second tome sans temps morts donc mais aussi plus léger que le précédent. Les touches d’humour présentent dans le premier tome sont ici pleinement assumées à travers les frasques des personnages secondaires et quelques scènes désopilantes.

RDV en août pour le troisième tome qui porte sur le malheureux Huntington !

Plus d'avis sur Boulevard des Passions !

À propos de l'auteur