Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Beignets de tomates vertes de Fannie Flagg

Zazazoo | Publié le lun 25 Avr 2022 - 12:22 | 23 Vues

J'ai toujours eu une certaine fascination pour les récits se déroulant dans le sud des États-Unis , et là, je dois qu'avec ce roman de Fannie Flagg, je me suis tout bonnement régalée !
À travers les souvenirs de Ninny, les potins de Dot, les coupures de journaux et autres textes, on traverse un pan de l'Histoire des États-Unis, de la fin de la Crise de 29 aux années 80 (mais sans passer (à mon grand regret) par les années 60 et les combats pour les droits civiques). 
Fannie Flagg tisse ici une histoire qui nous tient en haleine du début à la fin, avec cette grande fresque qui nous fait partager la vie quotidienne et souvent haute en couleurs de ces habitants de l'Alabama, à travers des épisodes anodins ou alors complètement rocambolesques. Il y a beaucoup d'humanité et de tendresse dans ce livre, écrit de telle façon qu'on a l'impression de les voir se dérouler sous nos yeux, à la manière d'un film. Toutefois, il y a vraiment beaucoup de personnages, et le récit oscille entre passé et présent, sans pour autant respecter une chronologie linéaire, ce qui rend parfois la lecture un peu fastidieuse.

L'autrice a créé une vraie ambiance, dont on s'imprègne dès les premières pages, et qui ne nous quittera pas au fur et à mesure de la lecture. On jurerait sentir les bonnes odeurs de cuisine de Sipsey, entendre le bruit du train, sentir la fraîcheur du soda à la fraise sur notre langue, et entendre les bonnes blagues d'Idgie, personnage charismatique à souhait. On retrouve l'ambiance de Forrest Gump, des vieux épisodes de Tom Sawyer et Huckleberry Finn, mais aussi du roman de Harper Lee, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, c'est vraiment plaisant à lire. Cependant, je ne peux pas m'empêcher de m'interroger sur la place des personnages noirs, qui sont ici surtout des domestiques ou des employés et qui ne sont pas tellement dépeints autrement qu'à travers ce prisme-là. Il faut néanmoins se rappeler qu'on est dans le sud des États-Unis, où le KKK a pignon sur rue ...

Voici un roman teinté de nostalgie, empreint d'humanité et de tendresse, relevé d'un grain de folie ici et là, qui fleure bon la cuisine de l'Alabama et les souvenirs d'une autre époque, assurément un roman que je recommande et qui gardera une place de choix dans ma bibliothèque !

Retrouvez la fiche du roman sur BdP !

À propos de l'auteur