Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

La princesse étrangère (Le royaume du Nord #1) de Virginie Decamps

Agalactiae | Publié le mer 26 Jan 2022 - 23:52 | 857 Vues

Dans cette histoire, l'auteur nous emmène dans un autre monde. Nous faisons la connaissance d'Eugénie, une princesse d'Antille ayant la mission de se rendre dans le Kaezar de Sibérion afin d'y rencontrer leur dirigeant, le souverain Kovan dans l'objectif d'obtenir son soutien face à l'ennemi. De froid, il n'y a pas que le climat qui est hostile pour Eugénie, car elle doit s'acclimater au roi qui l'est tout autant... Rien ne sera simple pour la jeune femme invitée dans ce royaume glacial.


Bon je ne vais pas y aller par quatre chemins : j'ai adoré ce roman ! J'ai aimé l'univers, les personnages, l'ambiance générale du livre, la plume de l'auteur.


Eugénie est une jeune femme attachante. En tant que cadette du Sérénissime Jean elle sait que son rôle est moindre. Cependant, elle ne sera pas au bout de ses surprises car le Kaezer va en décider autrement.

Plus on avance dans l'histoire, et plus on voit qu'Eugénie est loin d'être une princesse sans cervelle et cherche à voir plus loin que les apparences et derrière le décor.

A côté, nous avons le frère souverain Kovan, le Kaezer. C'est typiquement le genre de personnage masculin que j'adore. Il est froid, glacial, impitoyable. Rien ne semble l'ébranler, le toucher, il paraît sans coeur. Mais Eugénie va être intriguée par cet homme, car intriguant, c'est le moins que l'on puisse dire pour qualifier ce personnage.

On sait qu'il porte des cicatrices visibles sur son corps. On devine qu'encore bien d'autres se cachent sur son coeur. La façade froide qu'il semble montrer à l'ensemble du monde va peu à peu s'estomper au contact de l'Antillane, mais rien n'est encore acquis. Je fondais à chaque fois qu'il l'appelait "Ma Dame". J'ai eu un coup de coeur pour ce personnage en fait. Le peu que nous laisse entrevoir l'auteur m'a captivée. J'aime tellement sa prévenance envers Eugénie. Dès le départ, on sent qu'un lien fragile se tisse entre les deux personnages, et on s'y accroche jusqu'au bout afin qu'il se consolide.


L'intrigue est vraiment bien menée. Au sein de cette royauté, manigances, trahisons, complots et bien évidemment jalousies sont au programme de l'intrigue se déroulant à la cour royale de Sibérion. La romance y est discrète en fait, lente, et j'adore ce genre de romance ! Il y a un bon équilibre entre tous les éléments. Tous les personnages secondaires sont hyper intéressants et bien développés, il me tarde d'en savoir plus sur certains dans le prochain tome.


Concernant l'écriture, j'ai tout simplement adoré la plume de Virginie Decamps. Elle est douce, poétique, et va comme un gant à cette histoire à l'atmosphère si particulière. L'auteur prend le temps de poser le décor, de nous présenter l'univers, ses personnages, et l'ensemble est vraiment bien travaillé.

C'est hyper addictif ! Une fois le nez dans ma lieuse, j'ai du me faire violence pour la reposer afin de dormir. J'adore ce genre d'histoire, et lorsque c'est si joliment écrit, avec des personnages aussi captivants, je suis aux anges !


J'ai hâte de pouvoir découvrir le tome suivant qui devrait arriver en juin (ahhhh c'est tellement loin....). Mention spéciale aussi à la couverture absolument magnifique, il me tarde de pouvoir me procurer le livre papier !

À propos de l'auteur