Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Le silence des couleurs - L'esprit du temps #2 de Rajasvir

Agalactiae | Publié le dim 28 Nov 2021 - 17:52 | 805 Vues

Première partie :


Il me tardait de démarrer la suite des aventures de S et T. J'aime tellement l'univers de l'auteur que j'ai même relu le premier tome avant de commencer celui-ci pour être de nouveau immergée complètement dans cette histoire.

Dans le premier tome, nous quittions les personnages sur, plus ou moins, une interrogation. Nous avons la réponse à cette question dès les premiers paragraphes ici. Je vais être honnête, le début fut pour moi un choc, dans le sens où j'ai eu mal pour Steeve et Travis, mais c'était un mal nécessaire car nous savions qu'il restait du chemin à parcourir pour les deux jeunes hommes.

Ce fut un bonheur de retrouver Steeve et Travis. Les deux jeunes hommes ont fait du chemin depuis que nous les avons quittés. Sans en dévoiler de trop, chacun vit sa vie, de son côté et nous sommes témoins de leur quotidien... Mais comment peuvent-ils être complets sans leur moitié ?

On ne peut pas dire qu'ils sont malheureux, mais pas complètement heureux non plus. Les deux hommes vont se recroiser, c'est une évidence et les premières rencontres sont tendues, douloureuses, autant pour eux que pour nous, lecteurs. Leurs chemins vont se croiser plus d'une fois, mais peuvent-ils se donner une nouvelle chance ? Peuvent-ils se pardonner ?


J'adore les personnages, je crois que je les aime encore plus suite à ma relecture du premier tome puis à la découverte de "Le silence des couleurs". J'aime Travis, sa gentillesse, sa naïveté qu'il a toujours quelque part. J'aime Steeve et son côté rentre dedans, son humour, l'air sûr de lui qu'il se donne comme si rien ne pouvait l'atteindre.

Il ne faut pas oublier les personnages secondaires aussi, même s'ils ne sont pas si secondaires que ça, à savoir Pete et Célia, mais aussi la mère de Travis et de Steeve ! Mention spéciale aussi pour Vicky, que j'avais beaucoup apprécié dans le premier tome. J'avoue que l'auteur m'a fait une petite frayeur ici, mais je pense que je n'ai fait qu'encore plus l'apprécier. C'est un homme tellement honnête et respectueux. J'ai hâte d'en savoir plus sur Leï aussi, je crois que ce personnage va vraiment me plaire ^^

Les personnages ont un peu vieilli en quatre ans, mais même s'ils restent jeunes, ils sont matures pour leurs âges, en ayant tout autant des comportements ou paroles de jeunes de leurs âges. Ils sont honnêtes, naturels et c'est le plus important, et surtout, ils paraissent réels.

La fin de cette partie se termine de la plus belle des façons, j'étais sur mon petit nuage ! Les paroles de Steeve sont magnifiques <3


Deuxième partie :


Cette deuxième partie signe la suite et fin de la très belle histoire de S et T, Steeve et Travis.

Steeve et Travis s'aiment, s'ouvrent l'un à l'autre, communiquent beaucoup plus... Ce que j'aime toutes leurs interactions, toutes leurs discussions...

Un certain événement va, comment dire, renforcer leur couple, même s'il faudra passer par de la douleur, et des non-dits qui enveniment la situation...


Je me répète, mais j'ai adoré ce deuxième tome, première et dernière partie. J'aime l'évolution des personnages, depuis le tout début jusqu'à aujourd'hui, et encore dans cette dernière partie.

Travis a évolué bien sûr, il est plus sûr de lui, de ce qu'il est, à savoir un jeune homme qui aime les hommes et fier d'aimer Steeve.

Pour Steeve, le chemin a été un peu plus semé d’embûches. Le milieu familial dans lequel il a évolué a créé des blessures béantes, et on le constate encore ici. J'adore quand il se lâche, lorsqu'il ne se cache pas derrière son humour et qu'il laisse place à toute sa sensibilité, ses faiblesses, mais sa force aussi.

Je ne sais pas quoi dire d'autre en fait, j'ai tellement aimé cette duologie et je trouve que l'auteur la conclut de la plus belle des façons !


J'aime beaucoup la plume de Rajasvir, elle est jolie, entraînante, réaliste. J'aime les petites pointes d'humour qu'elle dissémine dans ses écrits. Mais elle sait aussi mettre le doigt là où il faut, et fait passer à ses lecteurs tout un tas d'émotions.

Je ne crois pas l'avoir déjà mentionné avant, mais j'apprécie beaucoup le fait qu'elle intègre des éléments de son métier, et en particulier par l'intermédiaire de personnages souffrant ou ayant souffert de certaines pathologies. La psychiatrie est un domaine dont on ne parle que trop peu, méconnu ; les gens n'ont qu'une mauvaise image, celle véhiculée dans les médias, peu importe le type. Ce n'est le sujet ici, mais je tenais à le souligner quand même et à la remercier aussi pour cela.


Quelle tristesse de devoir quitter Steeve et Travis... Je me suis attachée à eux, ce sont des personnages plein de couleurs qu'on ne peut qu'aimer ! Je relirai ces livres, c'est une certitude, car même si tout n'est pas joyeux, la lumière est à chaque coin de page et ce sont des livres dans lesquels on se sent bien. J'ai hâte de découvrir les prochains écrits de l'auteur, il va s'en dire que je serai au rendez-vous ^^


À propos de l'auteur