Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Never let you go de Laureline Maumelat

Swolen | Publié le dim 14 Nov 2021 - 20:42 | 148 Vues

Je dois dire que le titre en anglais et la couv ne rendent pas justice à ce roman, alors oui, je sais cher lecteur, que les titres non traduits et les couples peu vêtus font vendre. En voyant cette couverture, on pourrait croire qu’il s’agit d’une romance contemporaine comme il en sort des dizaines chaque mois, que nenni ! C’est en réalité un petit bijou, un condensé d’émotions, un écrit d’une qualité saisissante.

Dès les premières lignes, le ton est léger et mordant. L’écriture est dynamique, si bien que l’on ne voit pas les pages défiler.

Liv et Solal sont aussi différents que le jour et la nuit. Elle est impulsive, atteint rarement ses limites. Lui, son quotidien est régi par un tas de règles qui leur permettent, ses proches et lui, de rester à flots. C’est un jeune homme qui a croulé trop tôt sous les responsabilités. Et dit comme cela, on comprend qu’une Liv si extravertie puisse être effrayante !

Liv est une héroïne plutôt nerveuse, qui parvient à peine à contenir son imagination débordante. J’ai vraiment beaucoup beaucoup ri en suivant ses pensées.
Même Solal est loin d’être capable de lui résister, malgré ses discours d’ours mal léché et solitaire.

Déjà conquise par la première partie du roman, je ne m’attendais pas à ce qu’il gagne en intensité par la suite. C’est pourtant le cas, l’auteure m’a fait passer par des émotions de toutes sortes, si bien que je ne pouvais plus lâcher Liv et Solal avant la fin.
Les personnages sont complexes, évolutifs et je les ai observés avec fascination parcourir leur petit bout de chemin, changer, s’adapter.
Leur histoire prend le temps de s’installer car rien n’est simple ni pour l’un ni pour l’autre. Ils ont beaucoup de choses à régler avec eux-mêmes pour pouvoir avancer.
Alors, je n’attendais plus qu’une chose : que les murs s’effondrent et que la magie opère entre eux.

Je reste marquée par la justesse des mots, des émotions. Il n’y a pas besoin de rebondissements surfaits, ni de fioritures. Juste des personnages criants de vérité et une histoire souvent amusante, parfois émouvante, toujours prenante.

Les personnages secondaires apportent eux aussi leur touche de lumière, si cela était nécessaire. Ce roman est une belle ode aux liens familiaux et nous parle de ce que l’on comprend en passant à l’âge adulte. Il n’y a pas de mode d’emploi pour être parent, l’amour et les liens familiaux se manifestent sous diverses formes.

Alors j’espère avoir rendu hommage à ce roman en écrivant cette chronique et vous avoir donné envie de découvrir Liv, Solal et leurs proches.

Retrouvez d'autres avis sur Boulevard des Passions !

À propos de l'auteur