Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Mensonges sur l'oreiller - Amitié #3 de Kerrigan Byrne

Zazazoo | Publié le jeu 4 Nov 2021 - 21:05 | 86 Vues

Clap de fin pour la série Amitié, de Kerrigan Byrne, avec ce troisième consacrée à Francesca, dernière des Rebelles Rouges à nous dévoiler ses secrets.
Comme souvent chez cette autrice, le roman s'ouvre sur une scène plus que rude, qui nous plonge immédiatement dans le vif du sujet, et qui n'a pas été sans me rappeler une scène similaire tirée du dessin animé Anastasia. 

Cette tragédie va fonder toute la vie de Francesca, une vie qu'elle dédiera à la vengeance et à la quête de la vérité. C'est une femme flamboyante, une vraie guerrière, une louve solitaire aussi. Francesca est un personnage hors du commun, une héroïne comme on en voit rarement, hormis peut-être en urban fantasy. On la voit dans toute sa gloire de guerrière à de nombreuses reprises, et elle force l'admiration par son audace et sa détermination. Je regrette néanmoins que dans ce tome, les liens très forts entre les trois femmes restent à l'arrière-plan, ils m'ont paru moins présents qu'auparavant.

Face à elle, Chandler est un héros qui prend toute sa place, et qui est tout à fait à la hauteur de cette femme exceptionnelle. C'est un homme aux milles facettes et aux milles visages, porté par le même combat et la même rage de vaincre que Francesca. Entre ces deux-là, il y a des rapports de force qui se contrebalancent à merveille, j'ai trouvé que c'était très bien fait.

La romance est passionnée et flamboyante, avec une petite touche désespérée, juste ce qu'il faut pour ajouter un surcroît d'émotions à une histoire pourtant déjà bien intense.

Je trouve tout de même dommage que la résolution finale liée au Conseil Cramoisi soit si rapide, pour ne pas dire expéditive, au point que je me suis demandée si un quatrième tome ne verrait pas le jour ... 

Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce roman, c'est la personnalité badass de Francesca, cette impression qu'elle donne de n'avoir peur de rien, ni de personne, et en contrepoint, cet immense amour qu'elle ressent pour le garçon de son enfance, cette vulnérabilité qu'elle essaie pourtant de cacher, et qui ne pourra que voler en éclats face à un homme tel que Chandler. 
J'ai aimé aussi les interventions des hommes des tomes précédents, des hommes résignés à voir leurs femmes enfourcher leur cheval de bataille, et bien décidés à toutes les protéger, sans pour autant les brider.

Voici donc une conclusion flamboyante à cette série de Kerrigan Byrne, qui nous prouve une fois de plus toute l'étendue de son talent ! 

Retrouvez le résumé et d'autres avis sur le forum BdP !

À propos de l'auteur