Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Une loi implicite - Les frères Steele #2 d'Eden Finley

Swolen | Publié le dim 20 Juin 2021 - 16:30 | 1015 Vues

C’est le retour d’Eden Finley, avec une nouvelle série, cette fois-ci sur le thème de la gémellité.
Nous découvrons les histoires de Lawson et Anderson, de vrais jumeaux qui se ressemblent tellement que même leurs parents font parfois erreur.

Ce premier tome se consacre à Lawson, propriétaire d’un dojo, son projet de vie est d’aider les autres, en particulier les jeunes de la communauté LGBTQ.
Impossible de s’intéresser à Law sans dévier sur son frère Anders. Ils sont très proches, surtout depuis qu’Anders a subi une expérience traumatisante quelques années auparavant.
Depuis, ils sont inséparables et se soutiennent.
Dans sa vie privée, Anders craint le moindre conflit, ce qui fait que Law est devenu son Champion ! Ce dernier s’occupe de ses ruptures en se faisant passer pour Anders.
Mais cette fois-ci, le rendez-vous ne se passe pas comme prévu.

Anders s’est fait piéger dans un rendez-vous arrangé. Au moment d’entrer dans le restaurant, il se retrouve paralysé et demande à Law de gérer ce rendez-vous non voulu.
De fil en aiguille, la soirée ne se passe pas du tout comme prévu. Ce qui débute comme une petite duperie sans conséquences, va grossir jusqu’à laisser Law enfermé dans un gros mensonge.

Au fil de leurs rencontres, une belle complicité nait entre Law et Reed. L’attraction entre eux s’accompagne rapidement d’une grande amitié, qui fait regretter à Law ses mensonges qui pourraient faire s’effondrer leur relation naissante.

J’ai retrouvé avec plaisir la griffe d’Eden Finley, ses personnages attachants, les petites touches d’humour qui parsèment le récit.
Le récit s’alterne entre les points de vue de Law et Reed, ce qui nous permet de voir leur évolution, leurs doutes.
Eden Finley aime faire durer le suspense, que ce soit sur l’intrigue entre Law et Reed ou sur l’expérience traumatisante d’Anders.

Au-delà des personnages principaux, l’auteure concentre son intrigue sur la difficulté d’être un adolescent homosexuel, dans une société qui n’accepte pas toujours la différence.

Le petit plus qui fait plaisir c’est la couverture qui colle bien avec la description des personnages <3
Si Anderson passe dans un premier temps pour le mec pas très sérieux, qui passe d’une relation à une autre et n’assume plus lorsque cela devient moins marrant, son personnage cache quelque chose de plus complexe. Alors, vivement la suite !

Plus d'avis sur Boulevard des Passions !

À propos de l'auteur