Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Mariage (dés)agréable - Le club des tricoteuses anonymes #7 de Penny Reid

Zazazoo | Publié le jeu 13 Mai 2021 - 18:25 | 868 Vues

Eh bien voilà, la série des tricoteuses de Penny Reid se termine avec ce tome, et c'est marrant, parce que j'ai lu le premier à sa sortie en ... 2013 (punaise que le temps passe vite !) et au final, j'ai été vraiment surprise de constater que dans l'univers de cette série, il ne se passe que deux ans (si je ne dis pas de bêtises) entre le 1er et le dernier tome, dingue non !

Ce tome est donc consacré à la très discrète Kat et au ténébreux Dan "le mec de la sécurité". Pour préserver Kat des manigances de son abominable cousin, cette dernière va devoir se faire passer la bague au doigt, et elle pourra compter sur l'aide de Dan, toujours prêt à se rendre disponible quand on a besoin de lui, sachant que là, il n'est pas complètement désintéressé ... ^^ Mariage pas si blanc que ça et proximité forcée donc, sur fonds de péripéties liées à l'affreux cousin et découverte progressive de l'un et de l'autre sont au menu de ce roman.

On est dans le registre du slow burn, et je dois dire que j'ai vraiment été séduite par la douceur et la gentillesse de Dan. J'ai beaucoup aimé son attitude envers Kat, même s'il ne la comprend pas toujours. Kat est un personnage complexe, elle a tellement été marquée par ce qu'elle a vécu quand elle était plus jeune et par son "héritage familial" qu'elle a bien du mal à s'ouvrir aux autres, et à porter sur elle-même un regard bienveillant. Cela donne lieu à des malentendus entre elle et Dan, qui ont parfois du mal de communiquer. Elle a besoin de temps pour (se) faire confiance, et cette progression lente de la relation amoureuse est tout à fait logique, bien que parfois frustrante.

Côté intrigue, on a quand même quelques passages rocambolesques voire tirés par les cheveux, mais c'est le côté déjanté de Penny Reid qui s'exprime là. Entre les bâtons que Caleb met dans les roues de Kat pour lui pourrir la vie, les plans échafaudés par Dan & Kat pour lui échapper, les embrouilles causées par le frère de Dan et d'autres petites choses, il se passe plein de trucs dans ce roman, ça part parfois dans plein de directions, et tout n'est pas forcément bouclé à la fin de façon satisfaisante à mon goût. J'ai trouvé qu'il y avait parfois des longueurs, et j'ai parfois été frustrée par l'avancée de la romance entre les deux héros, mais je comprends leurs raisons, à l'un comme l'autre, et puis c'est aussi le jeu en matière de slow burn, d'autant plus quand l'un des personnages a un vécu aussi complexe.

J'ai retrouvé avec grand plaisir tous les amis des héros, qui font tous front pour aider Kat et Dan, ils forment à eux tous une belle famille qu'ils se sont choisis et sont prêts à tout lâcher pour se venir mutuellement en aide, ce que j'ai vraiment trouvé encore plus touchant dans ce tome que dans les précédents. J'ai également beaucoup apprécié la maman de Dan, qui est une vraie perle, et quand je vois sa gentillesse et cette façon qu'elle a de prendre soin de Kat, je me dis en voyant Dan que la pomme n'est pas tombée loin de l'arbre ...

C'est un tome qui me laisse au final un sentiment doux-amer, je crois que j'ai un petit pincement au coeur à l'idée d'avoir terminé cette série, que j'ai pourtant laissé traîner bien trop longtemps dans ma PAL, et de quitter ces personnages auxquels je me suis attachée depuis si longtemps. Penny Reid a définitivement une plume à part, avec son côté geek et loufoque sur les bords, j'aime le fait qu'elle offre une voix différente, qui sorte des sentiers souvent bien trop calibrés de la romance contemporaine, sans compter qu'elle a un humour qui me plaît bien, avec ce petit côté pince-sans-rire. Quoiqu'il en soit, malgré les petites frustrations que j'ai pu éprouver au cours de ma lecture, j'ai passé un bon moment de lecture et je trouve que c'est une belle fin pour cette série !

À propos de l'auteur