Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Les meilleurs ennemis - Les célibataires de Bow Street #2 Kate C. Bateman

Swolen | Publié le mer 10 Mar 2021 - 21:45 | 956 Vues

Dans Les mariés du secret, j’avais relevé ce passage [en poussant un rire démoniaque] où Benedict s’adresse à Alexander :
« Un jour, tu trouveras une femme, et on verra comment tu réagiras quand un autre homme la regardera un peu trop fixement... ».
Ce jour (enfin ce tome) est arrivé !

À nouveau, K. Bateman nous développe une héroïne hors du commun. Imaginez un peu : Emmeline est une jeune femme de l’aristocratie. Sa famille est originaire de France et a vécu la Révolution française. Le père d’Emmeline, noble et gentleman cambrioleur de son état, a continué à soutenir les Bourbon, jusqu’à sa mort. Il a aussi veillé à transmettre à ses enfants ses compétences en matière de vol.
Emmeline vit maintenant avec son frère et son extraordinaire grand-mère. Depuis le décès de son père, elle pensait pouvoir échapper à la tradition familiale. Malheureusement, le passé se rappelle à eux sous la forme d’un chantage.

Nous sommes donc toujours dans une intrigue liée à Bonaparte et la déchéance des Bourbon. C’est pourquoi Alexander est mandaté pour agir en tant que Bow street runner. On lui demande de mettre la main sur l’Engoulevent, ce cambrioleur glissant comme une anguille, qui recommence à sévir en volant les joyaux de la couronne française.

Ce second tome est moins entraînant que les autres romans de l’auteure. Pourtant tous les éléments sont là : une intrigue intéressante, des personnages aventureux, charismatiques, une romance passionnée.
La première partie pose le contexte, les personnages, on retrouve avec plaisir le style de K. Bateman. La piste du voleur de bijoux devient vite un défi pour Alexander, et un jeu du chat et de la souris se développe entre Emmy et lui.
Puis les longueurs s’installent, l’aventure devient un peu plate et lisse, alors que ce duo était si prometteur.
Contrairement à ce que le titre laisserait penser, il ne s'agit pas vraiment d'un enemies-to-lovers, puisque la romance s'installe rapidement. Mais dans tous les cas, l'auteure ne m'a pas déçue avec cette jolie romance.
Les meilleurs ennemis reste un roman agréable à lire, avec ses personnages qui valent le détour, mais il ne sera pas le plus marquant.

Je précise que le contexte historique reste un arrière-plan sur lequel l’intrigue romantique et (un peu) policière s’appuie. Pour en savoir plus sur les faits historiques, il faudra passer par la case recherches-google-est-ton-ami.

Plus d'avis sur Boulevard des Passions

À propos de l'auteur