Navigation


 Les articles de BdP


 Retour au forum

Boulevard Des Passions, le Forum.   

Un soir, au jardin d'hiver (Les gentilshommes rebelles #1) de Minerva Spencer

Zazazoo | Publié le dim 6 Déc 2020 - 15:12 | 612 Vues

Minerva Spencer est de retour, avec une série liée à celle précédemment publiée par les éditions J'ai Lu Pour Elle. En effet, Gabriel, le héros de ce tome, n'est autre que le fils de Mia, l'héroïne de La femme aux yeux verts (tome 1 de la série 'Les Parias'). À l'époque, c'est sous le nom de Djibril qu'on a connu Gabriel, et cette fois, quelques années ont passé et l'adolescent rebelle et arrogant qu'il était est devenu un homme (et il est toujours aussi arrogant ^^).

Ce roman se déroule donc quelques années après celui consacré à la mère du héros, et Gabriel est très proche de sa mère, même si elle le fait tourner en bourrique ! Le héros est également très proche de sa demi-sœur, Eva, qui se trouve être la meilleure amie de Drusilla (pardon mais je trouve ce prénom tout bonnement affreux). Cette dernière a le béguin pour Gabriel depuis le premier jour, mais entre eux, on peut dire qu'il y a une sacrée électricité dans l'air. Ils passent leurs temps à s'envoyer des piques à la figure et à se chamailler, et pas vraiment de façon légère et taquine.

Par un fâcheux concours de circonstances, les voilà contraints de se marier, et la romance se construira donc sur le thème de la proximité forcée, et des a priori que chacun a envers l'autre. Une trame très classique donc, mais efficacement menée par l'autrice. Si les joutes verbales occupent une place majeure de leur histoire, je dois avouer que l'acidité et parfois même l'agressivité de leurs échanges m'a fatiguée. Ce n'est pas de tout repos entre eux, et ces affrontements verbaux ne sont pas du badinage déguisé, on est vraiment dans une lutte de pouvoir, et ce manque de communication flagrant génère entre eux incompréhension, distance et blessures (et une bonne dose de lassitude chez moi ... qui ai vraiment du mal avec ce trope).

Une romance compliquée et tendue donc, assortie d'une intrigue parallèle qui met un peu de temps à se mettre en place et réserve son lots de surprises. J'ai préféré le personnage de Gabriel à celui de Drusilla, j'ai aimé voir cet homme à cheval entre deux cultures, cette relation et ce regard particulier et somme toute assez hédoniste qu'il pose sur les femmes ...

Je ne suis donc pas complètement convaincue par ce roman, mais j'ai pris plaisir à retrouver Mia et à découvrir Gabriel. Maintenant, je suis très curieuse de lire la suite car vu la façon dont se termine ce tome, je ne pourrai pas en rester là !


Retrouvez les avis sur le forum Boulevard des Passions

À propos de l'auteur