Le secret de Kergallen de Nora Roberts

Aller en bas

Le secret de Kergallen de Nora Roberts

Message  ninou-lilou le Mar 9 Sep 2014 - 22:30

Le secret de Kergallen de Nora Roberts




Résumé:
Un pays qu’elle n’a jamais visité. Et une grand-mère dont elle ignorait l’existence quelques jours plus tôt encore… Alors qu’elle vient de quitter les Etats-Unis pour se rendre en Bretagne, où vit son aïeule, Serenity s’en fait la promesse : elle renouera avec ses racines, et lèvera le voile sur les troublants secrets que ses parents lui avaient cachés. Pourtant, loin de se passer comme elle l’avait imaginé, son arrivée en France est une véritable douche froide. Le château où vit sa grand-mère appartient à un certain Christophe de Kergallen, un homme impétueux, provocateur et terriblement désagréable qui lui annonce d’emblée voir sa venue ici d’un très mauvais œil. D’abord désemparée, Serenity ne tarde pourtant pas à se révolter. Hors de question qu’elle se laisse dicter sa conduite par cet aristocrate arrogant ! Même s’il est incroyablement envoûtant…


Date de sortie le 1 novembre 2014
Editions Harlequin - Collection Nora Roberts


Mon avis:
Alors qu'elle n'est pas encore remise de la perte de ses parents (accident d'avion), Serenity reçoit une lettre, en provenance de la France, d'une personne prétendant être sa grand-mère maternelle. Jusqu'à ce jour, Seretiny ignorait totalement qu'elle avait de la famille en Bretagne. Ses parents, avec qui elle avait de très bons rapports, ne lui ont jamais parlé de leurs existences. Intriguée elle décide de répondre à l'invitation de la rencontrer et part pour la Bretagne en laissant tout derrière elle: travail, amis et Tony son petit ami.
Hélas, à son arrivée tout ne se passe pas aussi bien qu'elle l'avait imaginé. Tout d'abord l'homme qui l'attend à la gare se montre extrêmement antipathique avec elle. Il se présente pourtant comme étant le propriétaire du château où vit sa famille et par la même occasion son cousin (par alliance). Mais sa désillusion ne s'arrête pas là. Une fois sur place elle est accueillie froidement par sa grand-mère, une femme hautaine, qui ne tarde pas à accuser les parents de Serenity de lui avoir voler un tableau d'une grande valeur.
Sous le choc, la 1ère réaction de Serenity est de vouloir partir, mais après réflexion elle décide de rester et de leur prouver qu'ils ont tord !
Le personnage de Serenity est sympathique, attachant, ce qui n'est pas du tout le cas de Christophe. Certes c'est un héros ténébreux et très viril, mais il est surtout arrogant, dominateur et, comme dit plus haut, très antipathique. J'ai eu du mal avec ses nombreuses et brutales sautes d'humeur. Je n'ai pas plus accroché avec la grand-mère, même si par la suite elle s'adoucit. Par contre j'ai bien aimé le pauvre fiancé délaissé, Tony. On le voit sur un court passage, car il est venu lui porter des papiers importants. Je l'ai trouvé touchant. C'est un brave garçon, peut-être beaucoup trop gentil et c'est sans doute pour cela qu'il a perdu Serenity. Il n'empêche qu'il prouve par son comportement qu'il l'aime sincèrement.
Pour ce qui est de l'intrigue qui concerne le vol du tableau, elle est en arrière (arrière) plan et est vite résolue sur la fin.

C'est donc une histoire qui se lit assez vite (225p), mais dont on ne doute pas un instant qu'elle date (1982 pour sa 1ère parution). Ça se ressent quand même Rolling Eyes

Ma note est de
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9929
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum