La proie de Naomi Horton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La proie de Naomi Horton

Message  ninou-lilou le Ven 10 Jan 2014 - 21:08

La proie de Naomi Horton


Résumé:
Désireux de venger la mémoire de son frère Alex, Kevin à fait appel à un détective pour trouver la trace de la jeune femme qui a détruit la vie de son frère en le dénonçant publiquement.
Il souhaite en effet approcher celle-ci sous un nom d'emprunt, la séduire même au besoin, pour lui faire avouer qu'elle a menti et qu'il ne s'agissait nullement d'un viol.
Mais lorsqu'il fait la connaissance de Terry, Kevin voit ses belles certitudes peu à peu s'effrondrer. Car la jeune femme ne ressemble en rien à une allumeuse, bien au contraire.
Et il décèle vite chez elle une authentique peur des hommes dont il n'a pas besoin de beaucoup réfléchir pour deviner la cause.
Pas plus, hélas, qu'il n'a besoin de beaucoup réfléchir pour comprendre qu'au fil des jours il est tombé amoureux d'elle, et que la nuit d'amour qu'elle a fini par lui accorder est le cadeau le plus précieux qu'il ait jamais reçu...
Mais comment avouer à cette femme encore fragile qu'il lui a menti depuis le début ? Et quels mots trouver pour lui expliquer que l'homme qui l'a séduite, et pour l'amour duquel elle a appris à dominer sa peur, est en réalité le propre frère de l'homme qui l'a violée ?  


Mon avis:
Histoire dans l'ensemble assez agréable à lire, l'écriture est fluide et entrainante.
Le suspense est très bien mené tout le long du récit, avec plusieurs rebondissements qui font qu'on ne peut pas lâcher le livre avant d'avoir toutes les réponses.
Côté romance, j'ai beaucoup moins apprécié par contre. Car si j'ai été touché par la douce Terry, j'ai beaucoup moins accroché avec Kevin. Ok il est beau à damner une sainte, il est fort (ancien marine, il est actuellement dans les forces spéciales), il est ultra viril et tout et tout... mais qu'est-ce qu'il est frustrant le bonhomme ! Il réfléchit trop le pauvre. A plusieurs moments je lui aurais bien claquée une baffe. D'ailleurs quand l'héroïne exhausse mon voeux je souris comme une bécasse !
Mis à part ce petit point exaspérant, les personnages sont tout de même agréables Wink

J'ai donc passé un assez bon moment avec ce livre qui date un peu (1999) et je lui mets  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation /5.

ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9512
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “Take care of my cop.”

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum