Les sœurs Andréas de Eleanor Brown

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les sœurs Andréas de Eleanor Brown

Message  Swolen- le Lun 5 Nov 2012 - 13:23

Les sœurs Andréas de Eleanor Brown


Présentation de l'éditeur

Les sœurs Andreas ont été élevées au milieu des livres. Leur père, un professeur excentrique spécialiste de Shakespeare, leur a d’ailleurs donné à toutes les trois le prénom d’une héroïne du célèbre dramaturge britannique.
Les trois sœurs Andreas sont toutes à un tournant de leur vie lorsqu’elles apprennent que leur mère est atteinte d’un cancer du sein. Rose, Bianca et Cordelia se retrouvent alors dans la petite ville universitaire où elles ont grandi.

Rose, l’aînée, est restée au pays et est devenue professeur de mathématiques : c’est elle qui s’occupe désormais de ses parents et porte à bout de bras cette famille qui a besoin d’elle – c’est du moins ce qu’elle pense… Alors qu’elle a l’opportunité de rejoindre son fiancé, qui a décroché un poste en Angleterre, elle semble terrorisée à l’idée d’abandonner sa petite vie tranquille…

Bianca, la plus jolie des trois sœurs, a quitté la maison très jeune pour partir travailler à New York. Mais emportée par le tourbillon de la vie de jet-setteuse, elle a détourné de l’agent du cabinet d’avocats où elle travaille pour assurer son train de vie effrénée : elle est licenciée. Si elle revient à Barwell, c’est aussi parce qu’elle n’a nulle part où aller et parce qu’elle a honte de ce qu’elle est devenue.

Cordelia, la benjamine à qui ses parents ont toujours tout passé, a, elle, erré pendant des années, enchaînant petits boulots, aventures sans lendemain et périodes de défonce. Incapable de se débrouiller seule, elle n’a rien fait de sa vie. Mais lorsqu’elle découvre qu’elle est enceinte, elle se dit qu’il est peut-être temps de grandir… Au cours de ce long été qu’elles passeront toutes ensemble à Barnwell, elles découvriront que les autres, leur histoire familiale et leur petite ville natale pourrait leur offrir plus de que prévu.

Un roman délicat et subtil où on alterne entre rires et larmes.
Une saga familiale : une histoire de femmes. De réelles qualités littéraires.

_________________

Swolen-
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 7726
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 32
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sœurs Andréas de Eleanor Brown

Message  Elea le Jeu 21 Nov 2013 - 18:29

 C'est un roman pour celles qui aiment les histoires de famille bien écrites !
L'histoire assez classique met en scène trois soeurs : Rose l'ainée est la plus discrète et a l'habitude de tout gérer à la maison, Bianca la cadette est une femme à hommes qui menait la belle vie à New-York, et Cordelia la dernière est une douce hippie qui a vécu sur la route depuis qu'elle a quitté la fac. Ses trois soeurs sont amenées à retourner chez leurs parents pour s'occuper de leur mère qui est malade, ce qui les arrange toutes bien puisqu'elles sont chacunes un peu paumées à leur façon. Cependant la cohabitation n'est pas facile avec ces trois personnalités opposées, surtout lorsque les rancunes sont tenaces et qu'elles refusent de baisser leur garde et de parler de leurs problèmes respectifs. D'ailleurs, une jolie phrase du livre le résume bien :
Nous nous aimons, mais nous ne nous apprécions guère.

L'histoire ordinaire pourrait en ennuyer certaines, car il ne se passe pas grand chose, mais ce trait est gommé par l'écriture très appliquée de l'auteur, qui donne un sentiment de douceur et de nostalgie au livre. Le récit est d'ailleurs souvent ponctué de citations de Shakespeare, car le père de Rose, Bean et Cordy est professeur à la faculté et spécialisé dans le célèbre barde (d'où les prénoms des héroïnes). Egalement, la psychologie des personnages est très poussée et subtile, notamment les relations parfois conflictuelles entre soeurs, ce qui rend ce roman très réaliste.
Ainsi, pas de révélations chocs ou de rythme soutenu ici, mais plutôt une histoire qui coule lentement et qui traite de manière pudique les choses essentielles de la vie. Comme un triple voyage initiatique, nous découvrons avec ses trois Soeurs Fatales ce qui importe vraiment, et comment en profiter.
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  / 5

_________________

"De Thorn elle s'était attendue à tout. Brutalité. Mépris. Indifférence.
 Il n'avait pas le droit de tomber amoureux d'elle."
Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos

~ Mes vidéos Youtube ~

Elea
Lady Administratrice

Messages : 6959
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : Sous le soleil
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum