The Montgomery Annuals, Tome 13 : Les entraves de l'amour de Jude Deveraux

Aller en bas

The Montgomery Annuals, Tome 13 : Les entraves de l'amour de Jude Deveraux

Message  mabi le Ven 10 Aoû 2012 - 22:58

La saga des Montgomery, tome 13 : Les entraves de l'amour de Jude Deveraux

Présentation :

Le capitaine Montgomery s'empare de son bras et elle sent qu'il lui glisse un objet froid et lourd autour du poignet. Un bracelet? En plein milieu de la nuit? Des menottes! Il lui a passé des menottes!
-Délivrez-moi! Immédiatement! siffle-t-elle entre ses dents.
-Demain matin. Pour l'instant, j'ai besoin de sommeil et avec votre façon sournoise de disparaître à la moindre occasion, je n'ai pas le choix!
Maddie n'en revient pas! La voilà perdue au fond des bois; liée à un homme qu'elle déteste. 'Ring Montgomery murmure d'une voix rauque :
-Je ne vous touchrai pas, je le jure. Même si j'en meure d'envie...
Voilà qui devrait la rassurer! Pourquoi alors ce trouble délicieux qui l'embrase des pieds à la tête?
Mon avis : Encore un mâle beau comme un dieu même si, comme il le dit lui même, il est le vilain petit canard de la famille, intelligent et bourré de qualités dont la moindre n'est pas son sens du devoir. De toute façon, c'est une constante dans cette famille, les hommes sont tous affreusement beaux!!! Mais, quand il s'agit de relations avec l'autre sexe, il y a comme un problème... il devient d'une bêtise incroyable. (Madame Deveraux aurait-elle un complexe de superiorié féminine?)
L'héroïne, aussi, est belle et son arme secrète est sa voix. Elle est cantatrice et son registre c'est l'opéra. Pas vraiment la tasse de thé de l'américain lambda à la veille de la guerre de cessession... encore moins celle du beau capitaine qui, à sa grande fureure, la catalogue de : "Chanteuse itinérante"
Entre eux c'est le mariage de la poudre et du feu... l'explosion est immédiate. D'incompréhensions en bévues, de disputes en contre-attaques, ils vont nous entrainer dans des aventures plaisantes et des dialogues détonnants.
Les personnages secondaires sont, eux aussi, hauts en couleurs. Même si certains ne sont pas franchement ce qu'ils semblent être.
Celui que j'ai préféré c'est : la petite soeur de 12 ans. Ses ravisseurs ont dû se mordre les doigts avec un numéro pareil!!!!!!
Ma note : /5
avatar
mabi
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 7118
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 64
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum