Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Aller en bas

Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  Julie-Ambre le Mar 15 Mai 2012 - 15:09

Sempre (Forever)
de J.M. Darhower




Ancienne couv':

Résumé (Trad' BdP)

C’est une histoire de sacrifice… de mort… d’amour… et de liberté. C’est une histoire d’éternité.
Haven Antonelli et Carmine DeMarco ont eu deux enfances bien différentes. Haven, une esclave de la seconde génération, a grandi isolée au milieu du désert, abusée par ses maîtres et ses jours passés à se tuer à la tâche. Carmine, né au sein d’une riche famille de la Mafia, a vécu une vie de privilèges et n’a jamais eu à répondre de ses actions. Aujourd’hui, ils ont tous deux dix-sept ans et un coup de destin va faire leur monde se rencontrer et remettre en question tout ce qu’ils croyaient.

Mon avis

Une histoire bouleversante, émotionnellement dure, et pourtant magnifique.
Je dois avouer qu’il m’a fallu une bonne vingtaine de pages avant de comprendre que 1) non, ce n’était pas un roman historique, 2) oui, Haven et sa mère sont pourtant bien des esclaves, 3) ce livre allait me faire pleurer. Eh bien ça n’a pas manqué !

L’auteur s’attaque ici à un sujet peu abordé dans la romance, celui des esclaves de nos jours, des femmes enlevées à leur famille et qui vivent comme des animaux, maltraitées par leurs maîtres. Lorsque s’ouvre le roman, Haven est une jeune fille de dix-sept ans, née d’une mère déjà esclave et qui sert des maîtres cruels. Elle vit dans le désert, ne connaît rien du monde « de dehors ». Un soir, sa mère lui dit de fuir car elle sait que ses maîtres veulent la tuer. Rattrapée, elle est battue et enfermée. Lorsqu’elle reprend connaissance, c’est pour découvrir qu’un docteur l’a racheté et qu’il l’emmène au loin. Mais ce n’est pas encore le chemin de la liberté pour la jeune fille…

Carmine a dix-sept ans. Il en fait voir de toutes les couleurs à son père. Il se bat, boit, fume, couche avec toutes les filles qu’il puisse trouver, ne travaille pas en cours… Il a déjà été envoyé plusieurs mois loin de la famille dans une institution. Pourtant, lorsqu’il revient, il n’a pas changé.

Lorsque son père apparaît après l’une de ses absences avec une jeune fille terrifiée, mal-nourrie, couverte de cicatrices et qui les appellent « maîtres », le sujet ne l’intéresse pas plus que cela. Lui et son frère, Dominic, évitent de se mêler des ses affaires. Ils connaissent la mafia mais préfèrent se tenir à l’écart de tout ce qui la concerne pour le moment.

Et pourtant… au fil des semaines, alors qu’il commence à connaître Haven, son intérêt pour la jeune fille ne fait que grandir. Et lorsqu’il est témoin de la façon dont son père la traite, sa haine envers ce dernier n’en est que ravivée.

C’est un véritable pavé. Ce livre suit au fil des semaines la famille DeMarco durant plus d'un an, et la découverte d’Haven du monde de l’extérieur.

C’est également et principalement la naissance d’un amour entre Carmine, le Principe, le filleul du patron de la Mafia, et de la jeune Haven, une esclave qui ne possède rien.

Les personnages sont tellement complexes, tellement fouillés. Leur passé les a forgés tels qu’ils sont et nous découvrons ce dernier au fur et à mesure. Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est l’évolution progressive des personnages. Aucun ne change du jour au lendemain. Haven a été élevée dans la crainte, dans la perspective de servir et de se tuer è la tâche. Ce n’est pas une chose qui s’efface facilement. Carmine est brisé de l’intérieur. En colère contre lui, son père, les secrets qui planent sur leur vie…

Je dois avouer que le personnage le plus complexe est probablement le père de famille, ce bon docteur DeMarco, qui est un homme aux multiples facettes. Tantôt haïs, incompréhensible. Il est difficile à cerner et il faudra toutes les pages de ce roman avant de comprendre qui est vraiment cet homme et ce pourquoi il agit ainsi.

Même après sept cent pages, l’auteur réussissait encore à me surprendre avec des secrets et de retournements de situation qui font que le temps ne se voit pas. J’ai versé ma petite larme à plusieurs reprises. Ce livre était également une fanfiction et un roman auto-publié. On ne peut que souhaiter un bel avenir à l'auteur et espérer d'autres histoires aussi prenantes que celle-ci à l'avenir.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,5 / 5


Dernière édition par Julie-Ambre le Mar 18 Nov 2014 - 15:37, édité 3 fois

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 9988
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  Sabinka le Mar 15 Mai 2012 - 15:59

je suppose que ça n'existe pas en français ?
avatar
Sabinka
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 285
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 61
Localisation : Lorraine
Humeur : Vivement les vacances

http://www.beskid.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  Julie-Ambre le Mar 15 Mai 2012 - 16:02

Non, malheureusement... Mais le niveau n'est pas difficile si certaines aimeraient se lancer !

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 9988
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  Sabinka le Mar 15 Mai 2012 - 16:03

mince, ça existe à 2 euros en format kindle sur amazon.... je ne n'arriverai jamais à bout en anglais
avatar
Sabinka
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 285
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 61
Localisation : Lorraine
Humeur : Vivement les vacances

http://www.beskid.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  clotho le Mar 15 Mai 2012 - 17:32

Je veeeeuuuuux !!!

_________________
avatar
clotho
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 5591
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation : Vers l'Infini et l'Au-delà o/
Humeur : Zombie Girl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  Julie-Ambre le Mar 15 Mai 2012 - 21:22

T'as bien raison ! Smile

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 9988
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  Perle le Mar 15 Mai 2012 - 22:31

Merci pour ton avis JA ! J'espère qu'il sera un jour traduit chez nous !
avatar
Perle
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 2942
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 28
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  ninou-lilou le Mar 15 Mai 2012 - 22:39

Très joli commentaire sur ce livre qui a l'air très émouvant ! Merci JA
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9929
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  Julie-Ambre le Mer 16 Mai 2012 - 0:02

Merci Ninou. coeur Evalluation
Il gagne vraiment à être connu !

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 9988
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  Emmatagada le Lun 15 Oct 2012 - 21:47

Je viens d'en lire le résumé sur la newsletter 6 et, il m'a fait vachement envie.
Le soucis c'est que même si le niveau en anglais n'est pas très élevé, le mien est quasiment inexistant.... Crying or Very sad

DONC, j'espère qu'une traduction française verra très prochainement le jour !

Merci à toi, pour ce beau résumé.
avatar
Emmatagada
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 44
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Humeur : Joyeuse et enthousiaste !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  Vilaine le Sam 20 Oct 2012 - 12:12

J'ai des bases en Anglais mais ... Un livre où je vais pleurer tout le temps ... Pas pour moi surtout en ce moment ! Smile Donc je m'abstiendrai même si ton avis, JA fait très envie !
avatar
Vilaine
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2907
Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 21
Localisation : Cannes
Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  marissa le Sam 20 Oct 2012 - 13:05

Il a l'air vraiment bien !
avatar
marissa
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 6590
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  clotho le Jeu 31 Jan 2013 - 15:46

Lecture commune effectuée avec Cécile, du blog Sea of Sunshine. Cliquez ici pour lire son AVIS


J'avais désespérément besoin d'un roman fort, qui me fasse pleurer, qui me fasse me faire sentir vivante.
Je me suis lancée à corps perdu dans ce roman, espérant ressentir toute une flopée d'émotions.
J'ai vraiment cru pouvoir y arriver avec Sempre, car le début du livre m'a bouleversée. Mais ça n'a pas duré. Malheureusement.

Je ne vais pas revenir longuement sur l'histoire, JA l'a très bien fait. C'est un roman avec une vraie trame, des personnages qui ont une vie compliquée.

Haven est une esclave. Toute sa vie, elle a été battue, asservie et terrifiée par ses maîtres. Lorsqu'elle change de mains, sa vie va changer. D'esclave, elle va devoir apprendre à agir de sa propre volonté, alors qu'elle a été "dressée" à ne jamais dire non.
Chez ses nouveaux maitres, elle fera la connaissance de Carmine. C'est un adolescent perturbé, insomniaque, ravagé, un produit de la mafia italienne bien que son père, Vincent, essaient de préserver ces fils de cet univers sanglant.
Bien sûr qu'on a affaire à une sorte de medley de Romeo et Juliette, avec un peu de Titanic et même de la mythologie grecque avec Achille et Briseis. Mais c'est une belle histoire originale, très sensible. Comment ça des histoires magnigiques qui se terminent en drame ??
Leur romance est belle, presque pure malgré les écarts de Carmine. Mais au bout d'un moment, ce petit couple m'a vraiment énervée, lassée.
J'ai trouvé le début du roman magnifique, très pudique avec une écriture fine et très émouvante. Dommage que je n'ai pas continué à ressentir cela.

Très rapidement, j'ai commencé à m'ennuyer. L’héroïne se libère peut-être, mais plus elle s'ouvre, plus elle pleure. C'est lassant. Le héros devient un peu nunuche et répète sans cesse les même erreurs.
Et puis c'est long, trop long. Contrairement à JA, je n'ai pas réussi à m'accrocher à l'histoire ni à être surprise. Je m'ennuyais tellement que les révélations retombaient comme un soufflet.
Il y a des passages très détaillés, qui n'apportent finalement rien à l'histoire ou à la psychologie des personnages.

Pourtant, je ne peux pas mettre un commentaire entièrement négatif.
J'ai trouvé assez beau le parallèle qui était fait. Haven devient une femme libre lorsque Carmine lui devient esclave. Plus les pages avancent plus l'ont comprend que se libérer de la famiglia demandera des sacrifices énormes.

J'ai apprécié de découvrir la mafia italienne (après les bikers dans Undeniable et les hispaniques dans Crow's row , les italiens ne m'ont pas déçue. La famiglia est une forme de prison finalement. Une fois dedans, impossible d'en sortir.

J'ai aussi beaucoup aimé le personnage du père, Vincent. Lui aussi est torturé par son passé. Il est assez troublant, il est difficile de prévoir ses réactions. Je l'ai adoré, tout comme j'ai adoré Corrado, l'oncle, l'assassin du clan, froid mais tellement loyal !

Tout n'est pas négatif donc. C'est pourquoi même si j'ai trouvé la fin très décevante (ce n'est pas une fin, il n'y a même pas vraiment de suspense, on dirait que l'auteur a voulu donner un effet de style mais je suis passée à côté) je ne peux pas mettre de note négative.

Un cocktail de mafia, passé douteux, crimes, amitiés brisées, folie et trahisons... Classique !

,75 /5

_________________
avatar
clotho
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 5591
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation : Vers l'Infini et l'Au-delà o/
Humeur : Zombie Girl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  Julie-Ambre le Ven 20 Sep 2013 - 20:50

Le roman sera réédité le 25 novembre prochain avec quelques petites modifications par rapport à la version originale ! cheesygrin 


_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 9988
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  winry le Ven 20 Sep 2013 - 21:53

en allant voir sur amazon s'il était toujours à  2 euros en kindle, j'ai vu qu'il y avait un tome 2 qui sortira le 23 décembre,  le jour de mon anniversaire...je sais déjà ce que je vais m'offrir cheesygrin 
plus sérieusement le tome 2 s'appelle sempre : redemption. apparemment on en apprendra plus sur la famille qui a maintenu haven et sa mère en esclavage.
avatar
winry
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2584
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 45
Localisation : marseille
Humeur : en plein déménagement, vivement la fin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  marissa le Mer 19 Nov 2014 - 21:33

Mafia+ Histoire d'amour+ J.M Darhower = Il est pour moi!
Je le note !
avatar
marissa
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 6590
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  Luxnbooks le Mer 19 Nov 2014 - 22:27

Je prend note aussi ! Peut-être qu'un jour il sera traduit ^^
avatar
Luxnbooks
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1355
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 28

http://luxnbooks.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  soso le Ven 28 Nov 2014 - 22:16

Hop je note aussi .

Petite question, c'est du young adult ou du new adult ?
Les personnages n'ont que 17 ans, c'est ça ?
avatar
soso
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 734
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sempre (Forever) de J.M. Darhower

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum