Alexander McCall Smith – Série Isabel Dalhousie 01 – Le club des philosophes amateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alexander McCall Smith – Série Isabel Dalhousie 01 – Le club des philosophes amateurs

Message  Seska le Lun 6 Fév 2012 - 17:15

Alexander McCall Smith – Série Isabel Dalhousie 01 – Le club des philosophes amateurs



Résumé : Pour Isabel Dalhousie, la présidente du Club des philosophes amateurs d'Edimbourg, une soirée à l'opéra est toujours un moment de repos et de sérénité. Mais lorsqu'à la fin de la représentation, un jeune homme en tombant d'un balcon meurt à ses pieds, elle sait que ce n'est pas pour ses beaux yeux. Toujours prête à s'interroger sur l'éthique de ses actes et de ceux de ses contemporains, cette adepte de la vérité ne croit pas un instant à la thèse de l'accident. Miss Dalhousie va alors découvrir que même la tranquille capitale écossaise est désormais gagnée par les appétits modernes, aussi voraces qu'immoraux.

Mon avis : Fans d’Hercule Poirot, ou Miss Silver s’abstenir ! Il s’agit plus ici de suspens (et encore) que de véritable livre policier. Isabel Dalhousie, philosophe distinguée, et directrice de l’illustre revue d’Ethique appliquée, voit un jeune homme tomber d’un balcon dans une salle de spectacle, cela l’intrigue et elle essaye de comprendre comment cela est possible. En même temps, elle essaie d’empêcher sa nièce Cat (personnellement, elle m’énerve la Cat… je lui laisserai faire des erreurs, ça lui apprendrai un peu la vie…) de se marier avec un jeune homme qui ne lui convient pas (mais alors là, pas du tout !!! ), et essaie de la faire revenir, à un ancien amant qui lui semble mieux lui convenir : Jamie. (pourquoi tant de haine envers ce pauvre Jamie ? hein ? hein ? il est bien trop bon pour sa nièce !), et par intermittence, (une phrase par ci par là) nous apprenons qu’elle essaie désespérément (enfin quand je dis ça j’exagère beaucoup !) de faire se réunir son club de philosophes…

Plus que du policier nous avons ici plutôt une tranche de vie philosophique. Pleins de petites allusions à des philosophes ou autres auteurs (faudra que je regarde si c’est vrai et s’ils existent) et des réflexions d’éthique (légères), dont l’héroïne discute parfois avec ses différents interlocuteurs ou encore avec elle-même.

Isabelle est une femme sage, posée, avec tout de même un petit esprit curieux ayant parfois tendance à se mêler de ce qui ne la regarde pas…. Le livre se passe en Ecosse, à Edimbourg. (non mesdames, ne commencez pas à saliver !! pas de superbe Hilangder en quilt !Twisted Evil raaatéééé ! ).

J’ai bien aimé ce livre, ses questions d’éthique, les pensées de l’héroïne, qui essaie de vivre et d’agir selon justement certains de ces préceptes, mais comme chacun de ces auteurs a un avis, parfois différent avec des arguments qui se valent, c’est assez amusant de lire son dilemme (attention j’ai un sens de l’humour, comment dire… un peu pervers…Twisted Evil Twisted Evil ) et la manière dont elle le résoudra, ou essaiera du moins (dire ou pas à sa nièce ce qu’elle sait de son fiancé ? question de vie privé ça ! CQFD, doit on dire la vérité, toute la vérité en sachant que cela peu nuire au bonheur d’autrui ?Question ).
Mais tout cela reste léger, pas de sujet existentiel surhumain… Je dirai même qu’à certains moments ce roman est même très amusant, et malgré pas mal d’exemples et quelques citations je n’ai pas trouvé ce livre ennuyeux du tout, un peu perplexe à certains moment, amusée à d’autres, un peu effrayée (si, si, juste un petit moment mais cela est arrivé) mais somme toute ravie du livre et ravie qu’il y ai une suite ! En effet, il s’agit ici du premier tome de cette série.

Seska
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 685
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 46
Localisation : France
Humeur : Variable

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum