Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  virtual le Dim 25 Mar 2012 - 18:13

Aprés plusieurs abandons et reprises, j'ai enfin réussi à le terminer. Au début, je le trouvai mieux que le premier mais la tendance s'est vite inversée. J'ai trouvé des passages long (surtout quand il est au chateau chez Jillian), l'ennui à commencé à faire surface...........Eh oui, je sais cela paraît incroyable.

J'espère que j'apprécierai plus le prochain et dernier (les autres tomes étant déjà sortis depuis longtemps)
avatar
virtual
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 229
Date d'inscription : 10/03/2012
Localisation : Ile de France
Humeur : Variable selon les jours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  Isatis le Sam 31 Mar 2012 - 11:27

Alors pour ma part, j'ai légèrement préféré ce tome au précédent.
L'intrigue est finalement classique, il ne faut pas espérer voyager dans le temps avec ce petit. On retrouve néanmoins une atmosphère particulière liée à la légende celtique du Berseker.
J'avais eu un petit coup de coeur pour Grimm, et ce fut un plaisir de le retrouver. Il est charmant en héros tourmenté, même s'il se comporte comme un goujat avec cette pauvre Jillian... Un petit bémol, je ne suis pas adepte des scènes d'amour torrides, mais leurs ébats m'ont laissée sur ma faim Embarassed
Malheureusement, ce second tome a le défaut du premier: après un début prometteur, l'histoire traîne en longueur et se répète. C'est dommage car le potentiel était là: je regrette que Jillian n'est pas fait preuve de plus de malice pour rendre Grimm fou de jalousie, pourtant avec deux prétendants, elle avait de quoi donner du fil à retordre à son beau guerrier... Je trouve aussi que l'auteure aurait dû davantage creuser cette légende du Berseker pour apporter plus de mystère à l'ensemble.
En ce qui concerne les personnages, à part ce lourdaud mais adorable Balder, ils sont assez fadasses notamment les deux soupirants de Jillian... (aaahhh Adam n'est pas là, quelle tristesse!).

Un bon livre, plaisant à lire, mais qui manque encore un peu de fougue...

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,7 /5


Spoiler:
Pour l'épilogue, j'avais compris la même chose qu'Elea, pour moi leurs enfants ne sont pas des triplés Rolling Eyes

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8660
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 38
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  EloVD le Dim 1 Avr 2012 - 10:27

Gibraltar Saint-Clair désespère de voir sa fille, Jillian, se marier un jour. Elle a éconduit tous ses prétendants. Alors, avant de partir rendre visite à son fils, il décide de faire venir trois virils guerriers et de les laisser seuls avec Jillian, le temps de son absence. Parmi les trois élus, il y a Grimm, un ami d'enfance de Jillian. Cette dernière est amoureuse de lui depuis qu'ils se connaissent. Mais quelques années auparavant, il l'a rejeté quand elle lui a avoué son amour... D'ailleurs, quand il revient à Caithness à la demande de Gibraltar, il traîte toujours Jillian avec une grande froideur mais ce n'est qu'une façade...
Je l'ai terminé hier soir. J'ai bien aimé mais j'ai une préférence pour le tome précédent. J'ai adoré retrouvé cette combinaison de romance historique avec cette pointe de paranormale. J'ai apprécié nos deux protagonistes la ravissante Jillian et Grimm, le Berserker mais le
Spoiler:
"Je t'aime éperdument mais je te traîte avec une totale indifférence, et parfois même avec cruauté, car j'ai peur de te faire du mal à cause de ma nature surnaturelle..."
m'a un peu gêné et agaçé. Surtout que pratiquement la moitié de roman est consacré à leurs petites chamailleries et que d'un coup, Grimm
Spoiler:
n'a plus peur que le Berserker qui est en lui puisse s'en prendre à celle qu'il aime.
Surtout que ses peurs sont basées sur un malentendu du passé. D'ailleurs cela aussi m'a aussi ennuyé les non-dits, le problème de communication, les apprences trompeuses,
Spoiler:
qui ont fait croire à Grimm que son propre père avait tué sa mère sous la domination meurtrière du Berserker.
Sinon, dans l'ensemble, le roman est tout de même bien passé. J'ai adoré retrouvé même brièvement Adrienne et Hawk, les héros du tome 1. Mais j'espère que le tome 3 me transportera totalement et non à demi comme avec celui-ci...
,5/5
avatar
EloVD
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3089
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 27
Localisation : France : Haute-Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  crêpe au sucre le Lun 9 Avr 2012 - 17:58

Mon avis :

Après avoir adoré le premier tome et attendu de lire le deuxième en pleine euphorie, cette histoire a été pour moi une vraie déception. La passion du premier volet n'y était plus présente et je me suis surprise à bailler plusieurs fois en feuilletant la romance.

Grimm (il n'était pas blond dans le premier tome ?) et Jillian (physiquement semblable à Adrienne), m'ont paru une pâle copie de nos deux premiers héros.

D'autres invraisemblances me sont apparues dans le livre et ça a un peu dérangé ma lecture.

J'aurais aimé que le berserker me fasse trembler de peur avant de me faire frissonner, mais tout ce qui était intéressant sur lui n'a pas été développé.

On retrouve malgré tout une plume fluide et plutôt belle, mais elle n'aura pas suffi à ne pas m'infliger la désillusion d'un deuxième tome insipide par rapport au premier.

Du coup, j'attends avec moins de hâte le troisième sans le refuser non plus car j'espère encore le retour d'Adam Black.

Ma note (généreuse) coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation / 5 pour l'écriture, mais il s'effacera de ma mémoire au premier bon livre qui passera sous mes yeux.
avatar
crêpe au sucre
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1332
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  Sandrine Syndelle le Lun 9 Avr 2012 - 19:14

AHhhhhhhhh CAS, on se rejoint... mais persévère, j'ai bien aimé le tome 3, Circenn est plus Twisted Evil que Hawke...
avatar
Sandrine Syndelle
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1613
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 50
Localisation : Satellite B652
Humeur : Carpe Diem

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  crêpe au sucre le Lun 9 Avr 2012 - 19:44

J'avoue, ma chère Sandrine, que je fais grand cas de tes avis et, après ma grande déception pour ce roman, je suis allée en douce pour voir ce que tu pensais du 3ème tome et ton avis sur Circenn m'a grandement plu cheesygrin

Notre beau berserker ne m'a absolument pas convaincue, ni en tant qu'animal charnellement effrayant, ni en tant qu'amant encore meilleur que le bel Hawk. En même temps, il n'avait pas de fauconnerie pour nous enfermer à l'intérieur, lui, on ne peut pas lui en vouloir...
avatar
crêpe au sucre
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1332
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  Lysiante le Sam 18 Aoû 2012 - 17:31

J'ai bien aimé ce deuxième tome, mais sans préférence pour le 1 ou le 2. Il est vrai que le héros est plus tourmenté dans celui-ci mais il y a quand même pas mal de similitudes au niveau du comportement de nos deux couples.
C'est un agréable moment de lecture et je continue cette série avec plaisir (j'adore les hommes grands et baraqués Very Happy ).
avatar
Lysiante
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 412
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 46
Localisation : Pyrénées Orientales
Humeur : Vagabonde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  soizic79 le Lun 20 Aoû 2012 - 12:34

Je viens de finir ce second tome et j'ai préféré le 1er.

Grimm blond ou brun maintenant je ne sais plus torturé mais finalement pas tant que ça.

Jillian a du caractère mais moins qu'adrienne je trouve. Elle fait plus "petite fille gatée"



Bref, je vais maintenant m'attaque au tome 3.
avatar
soizic79
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 586
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  angelesseangie le Mar 6 Nov 2012 - 10:16

N 'ayant pas en ma possession le tome 1 j 'ai donc commencé la série par celui ci, puisque je sortais des fièvres il me fallait continuer sur ma lancé KMM c 'était une obligation pour moi et très franchement je ne reconnais pas l'écriture de l'auteur par rapport aux fièvres qui m'ont laissé transit, je ne dirais pas que je n'ai pas apprécié mais je m'attendais pas cela.
avatar
angelesseangie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 890
Date d'inscription : 04/09/2012
Age : 45
Localisation : Bourgogne
Humeur : Romantique sexy evidememnt

https://www.facebook.com/pages/AngelB/1413808805593774

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  nikita le Lun 26 Nov 2012 - 22:46

J'arrive pas à savoir si je l'aime plus ou moins que le premier tome. Peut être un peu moins mais ça peut venir de mon état d’esprit actuel (un de ses mal de tête...). J'ai beaucoup aimé le début, un père machiavélique dont j'avais deviné depuis le début quel était son véritable but en faisant venir ces trois superbes highlanders pour courtiser sa fille, une jillian touchante et maladroite dés qu'il s'agit de l'homme qu'elle aime et un grimm franchement méchant avec elle. Plus d'un quart du livre sans connaitre le point de vu de Grimm alors que nous avons bien compris que cette pauvre Jillian l'aime et l'aimera toujours, de quoi me clouer à mon canapé pour cette première partie.
Que dire de Grimm? Un homme un vrai, comme je les aime dans mes lectures, beau, sensible, tourmenté, peu sûr de lui et raide dingue de l’héroïne :p
J'ai beaucoup aimé aussi de découvrir le père de Grimm tout excité à l'idée de revoir son fils, c'était touchant. Bon je vais aller me coucher (et oui toujours mal de crâne) en rêvant de mes beaux guerriers et demain soir j'attaque le tome 3.
avatar
nikita
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 96
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  Diana75 le Lun 26 Nov 2012 - 23:58

@nikita a écrit:J'arrive pas à savoir si je l'aime plus ou moins que le premier tome. Peut être un peu moins mais ça peut venir de mon état d’esprit actuel (un de ses mal de tête...). J'ai beaucoup aimé le début, un père machiavélique dont j'avais deviné depuis le début quel était son véritable but en faisant venir ces trois superbes highlanders pour courtiser sa fille, une jillian touchante et maladroite dés qu'il s'agit de l'homme qu'elle aime et un grimm franchement méchant avec elle. Plus d'un quart du livre sans connaitre le point de vu de Grimm alors que nous avons bien compris que cette pauvre Jillian l'aime et l'aimera toujours, de quoi me clouer à mon canapé pour cette première partie.
Que dire de Grimm? Un homme un vrai, comme je les aime dans mes lectures, beau, sensible, tourmenté, peu sûr de lui et raide dingue de l’héroïne :p
J'ai beaucoup aimé aussi de découvrir le père de Grimm tout excité à l'idée de revoir son fils, c'était touchant. Bon je vais aller me coucher (et oui toujours mal de crâne) en rêvant de mes beaux guerriers et demain soir j'attaque le tome 3.

Je l'ai moi aussi moins aimé que le 1er tome....mais alors vraiment beaucoup moins ! Elle m'a un peu gonflée cette Jillian ! Par contre Grimm....mmmmm ! Embarassed Mais Hawk est quand même assez indétrônable si on compare les 3 premiers bouquins !

En espérant que ton mal de crâne aille mieux Wink
avatar
Diana75
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 32
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 28
Localisation : Paris
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  mssscarlett le Dim 24 Mar 2013 - 21:09

Je suis en cours de lecture et je n'arrive pas à entrer dedans, je le prends, je lis quelques pages, je le pose, je commence et finis un autre roman puis je reviens à celui-ci car je me dis c'est quand même un KMM et j'ai beaucoup aimé le premier.

Je vais encore m'y atteler en espérant qu'il va bien se passer quelque chose mais bon, j'en suis au tiers du livre et je m'ennuie ferme !

Allez j'y retourne "haut les coeurs"
avatar
mssscarlett
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 297
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Sud de la France
Humeur : Bonne, la plupart du temps

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  mssscarlett le Jeu 28 Mar 2013 - 20:11

J'en suis à la moitié maintenant, j'avance, j'avance .... toujours aussi péniblement mais avec courage et obstination !
avatar
mssscarlett
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 297
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Sud de la France
Humeur : Bonne, la plupart du temps

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  Luna05 le Mar 10 Sep 2013 - 11:51

Après un premier tome nous ayant entrainé sur les terres des Highlands et fait découvrir un univers magique mais dangereux gouverné officieusement par des Feys manipulateurs, Karen Marie Moning nous plongera cette fois-ci au cœur d’une des plus puissante légende Celte, en l’occurrence celles des Berserkers. C’est donc par le biais du très silencieux Grimm Roderick le meilleur ami de Hawk, que nous nous imprègnerons de ce mythe.
 
     Nous retrouverons Grimm quelques mois après la fin du précédent tome étant toujours chef de la garde du château de son meilleur ami Hawk, opérant une routine régler comme du papier à musique, néanmoins un grain de sable du nom de Jillian Saint Clair viendra perturber son présent et remuer les souvenirs de son passé. Suite à une missive du Laird St Clair à l’attention de Grimm, ce dernier se verra dans l’obligation de retourner au château où il a passé une partie de sa jeunesse sans se douter un seul instant que sa présence souhaitée ne sera pas uniquement pour protéger Jillian celle qu’il a toujours aimé mais fuit quelques années plutôt, mais éventuellement aussi pour l’épouser. Une guerre des nerfs entre Grimm et Jillian va pouvoir débuter car le Berserker bien que fou amoureux de la jeune femme va tout faire pour la protéger de lui en la poussant dans les bras d’un autre. Quant à cette dernière, pas vraiment dupe va tenter de comprendre le comportement de celui qu’elle a toujours aimé et faire en sorte que si mariage il y a et bien que ce soit avec lui et personne d’autre.
 
         Disons-le de suite, ce tome m’a quelque peu déçu. Peut-être est-ce le fait qu’au vu de la prestation de Grimm dans « L’Elfe noir » j’en attendais trop, voir beaucoup trop ici. Là où le précédent opus m’avait charmé de par sa fraicheur et bonne humeur, fait sourire et pouffer de rire, cette suite s’est voulue plus sombre reléguant du coup au second plan tout ce qui m’avait conquis. L’humour omniprésent de Karen Marie Moning s’est voulu ici plus discret n’apparaissant que par petite touche et de manière plus subtile que dans « L’Elfe noir ». Autre petit point noir à incomber à « La rédemption du Berserker », le couple.
 Au vu du résumé je m’attendais à un jeu du chat et de la souris des plus grisants suivit d’actions et réparties bien croustillantes hélas, une fois encore ma déconvenue a été malheureusement à la hauteur de mes attentes. On assiste aux chamailleries incessantes opposant Grimm à Jillian, des face à face s’avérant souvent douloureux pour la jeune femme au vu du comportement détestable et des méchancetés que le Berserker lui fera subir. On comprend très bien pourquoi Grimm agit ainsi mais cette trop grosse surenchère de coups bas et prises de bec a pour effet néfaste de rendre ce couple plus que lassant et pénible à suivre. Une idylle qui prendra donc son temps pour enfin s’affirmer mais qui piétinera lamentablement bien trop longtemps. Mis à part cela l’auteur a tout de même conserver ce qui fait son charme, une plume toujours aussi agréable et addictive nous emportant dès le prologue dans son univers magique mais également dangereux. Un rythme soutenu qui marquera un essoufflement que sur la fin. Nous pénétrons d’emblée dans le passé de Grimm, les guerres sanguinaires et sans concessions sciemment non édulcorées. Un passé sordide l’ayant poussé à fuir sa famille, domaine et héritage le condamnant à cacher sa véritable nature et s’empêchant de se lier à la seule femme qu’il a toujours aimé, Jillian. Je dois dire que même si sa relation avec Jill m’a déçu, j’ai beaucoup apprécié de suivre son évolution dans ce tome. Cette fière tête de mule m’a même fait rire lorsqu’il a trouvé « la fameuse annonce » placardée dans toute la région, sa réaction a été tout bonnement hilarante. Parlons à présent de Jill. La parallèle entre les deux héroïnes est obligatoire et même si Jill est une jeune femme intéressante ma préférence ira néanmoins vers la loufoque et fière Adrienne. Le gros défaut de Jillian aura peut-être été d’être trop gentille, elle encaisse et accuse les coups face à Grimm et même si elle tente de se défendre, la jeune femme manque tout de même de répondant. Heureusement cette Écossaise démontrera qu’elle n’est pas si innocente que ça et saura prendre les choses en main laissant un Grimm totalement dépassé. Son côté rusé et calculateur m’a également enchanté et fait sourire, il est dommage que cette facette de sa personnalité n’apparaisse que trop tard dans l’histoire. L’auteur est parvenue une fois encore à nous gratifier de scènes d’amour bouillantes à la hauteur de tout cet emmagasinement de tension sexuelle refoulée. Une romance s’étant donc révélée aussi agaçante, frustrante que touchante.
  Pour guider et surtout faire tourner en bourrique notre couple nous aurons les très délicieux, hilarants et impayables entremetteurs en la présence des parents de Jillian. Les échanges et stratagèmes concocter par ces deux énergumènes pour marier leur fille m’a plus d’une fois fait pouffer de rire. Un des pièges majeur mis en place pour pousser Jill à ne pas faire fuir un énième prétendant se présentera par le biais des deux rivaux de Grimm. Tout d’abord le très jovial et ami de Jill, Quinn de Morcreiffe et le dangereusement séduisant mais sombre Ramsey Logan.
 
    Une lecture agréable mais qui s’est avérée néanmoins inférieur au tome précédent. Une suite s’étant révélée plus sombre, plate et dépourvue des qualités qui m’avaient charmé. Les rebondissements vers la fin ont cependant et heureusement pallié aux défauts rencontrés. À lire donc pour la forme afin de découvrir la rédemption du fameux Berserker Gavrael McIllioch.




   /5
avatar
Luna05
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 225
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  mssscarlett le Mar 10 Sep 2013 - 17:15

Au fait, j'ai réussi à le finir (enfin) et j'ai oublié de venir le dire ici.

Bon bin, ma première impression était la bonne, déçue je l'étais et déçue je le suis restée !

Du coup, je n'ai pas continué à lire la suite de la série même si j'ai quand même acheté le petit dernier qui vient de sortir "Aux portes du songe".
Je suis tombée dessus par hasard et je l'ai pris au cas où l'envie de m'y remettre me reprendrait.

Mais bon, j'ai tellement de trucs intéressants à dévorer en ce moment (la Vigie, la Promesse et le Chevalier des Highlands sans oublier et les 5 premiers tomes des Frères Malory entre-autres) que je vais sûrement encore attendre un peu ! :mrgreen:
avatar
mssscarlett
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 297
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Sud de la France
Humeur : Bonne, la plupart du temps

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  Zazazoo le Sam 13 Fév 2016 - 13:35

J'ai déterré ce livre enfoui au fin fond de ma PAL et je dois dire que j'ai plutôt apprécié ma lecture. Wink
J'ai trouvé Grimm ténébreux et craquant à souhait, j'ai bien apprécié la malice de Quinn, ainsi que les manigances de Balder. La romance est tendre, légèrement sensuelle et pleine de complicité.

L'histoire est tout de même convenue à souhait, on reste dans une zone de confort bien plan-plan, tout juste légèrement troublée par la nature 'bestiale' de Grimm, mais globalement, on est quand même dans un A&P de la plus pure tradition, un peu old school, à des kilomètres de l'écriture géniale de KMM dans les Fièvres.

♥️ ♥️ ♥️.5/5

avatar
Zazazoo
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 11424
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 34
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  fabdragon le Mer 30 Aoû 2017 - 15:23

après un tome 1 plutôt sympa, celui-ci m'a complétement refroidie eclair , Grimm était inintéressant, Jillian on aurait dit une gamine prépubère,leur romance ? aucune saveur, franchement pas du tout au niveau de ce que l'auteur nous a habitué.

D'ailleurs je peux même pas le terminer, je passe directement au tome 3.

coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
fabdragon
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 505
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders - Tome 2 : La rédemption du Berseker de Karen Marie Moning

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum