La belle désenchantée - Meredith Duran

Aller en bas

La belle désenchantée - Meredith Duran

Message  clotho le Mar 13 Sep 2011 - 15:37

La belle désenchantée de Meredith Duran




Présentation de l'éditeur :

Trop, c'est trop ! Abandonnée une fois encore par un amant inconstant au pied de l'autel, Gwen Maudsley, l'héritière la plus courtisée de Londres, décide qu'il est désormais grand temps de s'endurcir. Pour commencer, elle compte bien reconquérir sa liberté et s'affranchir des contraintes sociales. C'est inconvenant ? Tant mieux. Finies la gentillesse et l'abnégation ! Désormais elle ne pensera plus qu'à son bon plaisir. N'en déplaise à ce dévoyé d'Alex Ramsey qui, depuis la mort de son frère, se croit obligé de veiller sur elle.

Date de parution : 5 octobre 2011

_________________
avatar
clotho
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 5591
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation : Vers l'Infini et l'Au-delà o/
Humeur : Zombie Girl

Revenir en haut Aller en bas

Re: La belle désenchantée - Meredith Duran

Message  Swolen- le Sam 15 Oct 2011 - 22:25

Gwen est une jeune femme futée et intelligente mais complètement bridée par les règles de bienséance et les convenances, c'est d'ailleurs la favorite de tout Londres. Elle est également très riche ce qui devrait être un atout pour trouver un mari dans l'aristocratie de cette fin du 19ème siècle. Or, elle subit sa deuxième rupture de fiançailles et cette fois-ci devant l'autel !
Là, c'en est trop et Gwen décide de vivre sa vie selon son bon plaisir. Mais c'est également le moment que choisit Alex pour honorer la promesse faite au défunt frère de Gwen : veiller sur elle et qu'elle soit heureuse.

On suit donc l'évolution de Gwen qui fait tout pour se libérer des convenances et du regard des autres. L'auteure la décrit avec humour, c'est un personnage intéressant.
Alex est un électron libre, cadet d'une famille d'aristocrates, il a décidé de se lancer dans le commerce, avec succès.

Le roman partait donc sur de très bonnes bases mais j'ai été déçue. J'ai beaucoup aimé les romans précédents de l'auteure et j'ai trouvé celui-ci très mou. J'ai mis du temps à vraiment me plonger dedans. Il y a une petite intrigue qui finalement ne tient pas vraiment debout.
Bref, la déception est d'autant plus grand que j'apprécie cette auteure et que les personnages étaient sympathiques, mais le reste n'est pas prenant.

Je lui mets coeur Evalluation coeur Evalluation ,5 /5

_________________
avatar
Swolen-
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 7726
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 33
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La belle désenchantée - Meredith Duran

Message  Teodubois le Sam 15 Oct 2011 - 23:10

Zut alors : il est dans ma PAL celui ci
Bon je verrai bien mais il vient de perdre quelques places

_________________
avatar
Teodubois
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8498
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 42
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: La belle désenchantée - Meredith Duran

Message  Perle le Dim 16 Oct 2011 - 1:21

Merci pour ton avis Swo ! Il ne me tentait déjà pas trop à la base donc ça en fait toujours un de moins à acheter Wink
avatar
Perle
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 2942
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 28
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La belle désenchantée - Meredith Duran

Message  Vilaine le Dim 16 Oct 2011 - 12:27

Alors moi ,je voulais le lire pour voir ce que ça aller donner alors comme j'habite en face d'un leclerc j'y suis aller. Ce que je v'avais oublier c'est que Leclerc est trèèèès à la traîne sur les nouvelles parution donc je dois attendre encore ou sinon je le commenderai sur amazon.
avatar
Vilaine
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2907
Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 21
Localisation : Cannes
Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Re: La belle désenchantée - Meredith Duran

Message  Constance le Dim 23 Oct 2011 - 20:37

Je viens de terminer ce livre et je dois dire que j'ai été bien déçu!
Je n'avais jamais lu un livre de cette auteure et je dois dire que pour une première c'était pas terrible Sad

Tout le long du livre, j'ai eu l'impression que rien n'était abouti et que toutes les actions se déroulait avec une lenteur vraiment exaspérante! Et quand je me disais que l'intrigue allait enfin évoluer, tout retombait bien vite aux bouts de quelques pages Sad
Pourtant il y avait de l'idée, les deux héros auraient pu être très intéressant!
Mais voilà tout m'a laissé sur ma faim...

Et je sais pas trop quoi dire de plus...

Mon avis: coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
Constance
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 60
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 32
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La belle désenchantée - Meredith Duran

Message  clotho le Dim 23 Oct 2011 - 20:52

Tu devrais essayer Fièvre à Delhi du même auteur. C'est vraiment un petit bijoux. C'est intense, passionné, tellement que parfois, ça en est douloureux.

Ne laisse pas tomber cette auteur !

_________________
avatar
clotho
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 5591
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation : Vers l'Infini et l'Au-delà o/
Humeur : Zombie Girl

Revenir en haut Aller en bas

Re: La belle désenchantée - Meredith Duran

Message  Réglisse le Mer 7 Déc 2011 - 20:45

Gwen est une seconde fois abandonnée le jour de son mariage, de là, elle décide de ne plus être la demoiselle à la surface lisse. Celle à qui l'on demandait de tricoter des pulls en un temps record. Non, elle veut vivre une vie de débauche, découvrir le monde de la nuit.

Spoiler:
Pour récuperer la bague de son frère donné à son "fiancé, elle part à Paris et y retrouve Alex qui lui aussi est à la recherche du fiancé en fuite

L'aventure commence, une petite intrigue sans prétention qui donne tout de même envie de finir le livre. De découvrir le mystère qui entoure Barrington

C'est dommage, je trouve que l'intrigue part en vrille, qu'en définitive, elle n'apporte pas grand chose à l'histoire sauf qu'elle permet de rapprocher Gwen et Alex

Le perso d'Alex est trop flou, que fait'il exactement, des affaires qui l'entraine à l'étranger, mais à part ça ???

J'ai trouvé aussi quelques incohérences au niveau de certaines phrases, je penche pour une mauvaise traduction.

Dans l'ensemble, ,5
avatar
Réglisse
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 98
Date d'inscription : 27/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La belle désenchantée - Meredith Duran

Message  Alaina le Dim 15 Jan 2012 - 11:11

Tout a été dit par rapport au résumé de l'intrigue, donc je ne dirai rien de plus là-dessus. Sinon, j'ai bien aimé les deux personnages, même s'il est vrai qu'on ne sait pas trop ce qu'Alex fait dans la vie, à part beaucoup voyagé. L'intrigue avec Barrington est assez légère et en effet n'est qu'un prétexte pour rapprocher Alex et Gwen.
Sur la fin, ça se finit assez rapidement, et on ne comprend pas trop justement cette histoire entre le frère d'Alex et Barrington (j'ai trouvé ça assez peu fouillé), et j'aurais aimé plus d'explication sur les deux précédents "mariages" de Gwen.
En conclusion, je trouve les personnages très attachants, mais le livre reste assez superficiel.

/5
avatar
Alaina
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 66
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 45
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Pas mal du tout !

Message  Faëry le Lun 9 Avr 2012 - 17:37

Je reste séduite par ce genre d'amour qui dure depuis une éternité mais que les personnages ont du mal à s'avouer !
Pour bien faire, les deux personnages principaux m'ont paru, rapidement, attachants !
C'est d'ailleurs, peut être, la "simplicité" de l'histoire qui m'a laissé une bonne impression de ce livre.
Lecture vraiment très agréable. Je recommande !

Faëry
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 26
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: La belle désenchantée - Meredith Duran

Message  patacaisse le Mar 1 Mai 2012 - 10:47

Voici un roman mignon-tout-plein-à-croquer.
L’héroïne est adorable et pleine d’entrain. On aurait envie d’être sa copine.
Le héros est attendrissant dans ses essais pour devenir quelqu’un de non fréquentable pour que l’héroïne s’éloigne.
Gwen vient de se faire plaquer pour la seconde fois et décide que
désormais, elle va vivre sa vie comme elle l’entend. Sauf qu’Alex se
sent obligé de la suivre et a un peu de mal à lui résister.
J’ai adoré la description du Paris de la fin du XIXème siècle. J’étais
ravie de lire ces passages sur ma ville adorée, je m’imaginais avec eux
au Moulin Rouge, sur les quais. Je trouve que l’auteure est vraiment
douée pour planter le décor et nous transporter dans les différents
lieux avec yeux émerveillés. Les moments où Alex fait du charme à la
tante de Gwen sont très drôles.

J’ai beaucoup aimé ce couple et cette histoire.
/5
avatar
patacaisse
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 617
Date d'inscription : 12/08/2011
Localisation : paris
Humeur : amoureuse ;-)

http://patacaisse.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La belle désenchantée - Meredith Duran

Message  Invité le Ven 10 Mai 2013 - 22:21

Une histoire toute gentillette et sans prise de tête, idéale à lire comme transition ou quand on a envie de légèreté.
J'ai bien aimé le personnage féminin qui change des habituelles sauvageonnes qui se transforment en véritable lady. Ici, c'est plutôt l'inverse.

,5 /5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La belle désenchantée - Meredith Duran

Message  Floralies le Mar 29 Avr 2014 - 18:54

J'avoue qu'il m'a fallu un certain temps pour avoir la force de rédiger ces quelques lignes. Le temps de me remettre du raz-de-marée émotionnel qu'a produit sur moi ce roman. Meredith Duran a un don certain pour me bouleverser à chacune de mes lectures. Cela a été le cas pour Fièvre à Delhi, et là, c'est encore plus intense...

L'histoire:
Gwen Maudsley, richissime héritière de vingt-trois ans, est abandonnée pour la seconde fois au pied de l'autel. Son promis a lâchement pris la fuite, sans explications aucune, en l'humiliant devant plusieurs centaines d'invités. Anéantie au-delà de toute raison, elle décide que trop, c'est trop! Toute sa vie, Gwen s'est inventée un personnage, jouant un rôle, se conformant sans réserve à ce que son entourage attendait d'elle. Elle n'a cessé de refouler ses désirs, masquant, sous une amabilité confinant à la bêtise, ses aspirations les plus profondes. Ce second rejet, à sa manière, est donc une bénédiction pour elle; il va enfin lui permettre de dévoiler sa vraie nature. Maladroitement au début, mais telle la chrysalide qui se change en papillon, elle va s'épanouir et prendre son envol.
Pour se faire, elle sollicite Alex Ramsey, le meilleur ami de Richard, son frère décédé.

Richard a fait promettre à Alex de veiller sur Gwen, et il prend son rôle très à cœur. Il n'est donc guère ravi lorsque Gwen lui fait part de son envie de défier les conventions sociales et de ruiner sa réputation. Ses réticences atteignent des sommets quant elle lui demande son aide pour y parvenir...

Mon avis:
Ce roman m'a bouleversé! Il est d'une telle intensité émotionnelle, qu'en parvenant à son terme, je suis restée cinq bonnes minutes immobile, tentant de digérer tout ce maelstrom.
Gwen et Alex, si différents l'un de l'autre, et pourtant tellement semblables, m'ont profondément touché et ému. Par ces phrases magnifiques et poignantes, Meredith Duran a su me les rendre quasi réels. Même si je savais que c'était une romance, et que forcément il y aurait un happy-end, j'étais - surtout à la fin -, dans l'expectative, me demandant comment leur histoire allait se dénouer. Inutile de préciser que les larmounettes étaient également de la partie...
Je lui attribue donc la note maximale! Car pour moi, un roman qui me fait ressentir un tel pannel d'émotions, ne peux qu'être inoubliable!

Ma note:
               /5
avatar
Floralies
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1213
Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Humeur : Romance addict

Revenir en haut Aller en bas

Re: La belle désenchantée - Meredith Duran

Message  everalice le Sam 14 Juin 2014 - 16:26

Comme Floralies, j'ai été emportée par ce magnifique roman...
Si j'avais eu le talent et l'envie de raconter des histoires, j'aurais choisi de m'appeler Meredith Duran, je crois, elle a pile le genre d'écriture qui me fait chavirer, m'émeut, m'étonne et me transporte. Une patte ciselée, un rien abrupte, sans fioriture, qui dévoile peu à peu la vérité de ses personnages, à l'image de ces mots, aussi vrais, résolus et sans fards, tout en pudeur et en finesse. 
Gwenn est le type d'héroïne que j'adore : elle ne se fait guère d'illusions sur elle-même, encore moins lorsqu'un second butor la plante ignominieusement au pied de l'autel. Riche à millions, sans doute quelconque physiquement, elle a pour elle sa gentillesse et son désir éperdu de reconnaissance affective... jusqu'à ce jour fatidique où la coupe est pleine, et où la demoiselle décide, dans un formidable élan libératoire, d'envoyer valser convenances et projets matrimoniaux, et de vivre "à la marge", de se frotter au vrai et de donner libre cours à ses envies et à sa personnalité profonde.
Alex, l'ami de toujours, l'homme providentiel, mais pas toujours dans le bon sens du terme, se trouve là, sur sa route... Celui, qui depuis toujours, pressent la femme en devenir que recouvre le vernis affable des convenances.
Alex sera le révélateur de la jeune pousse, comme elle deviendra celle qui fera tomber son masque de faux cynique et de vrai romantique. La Belle-Epoque parisienne accueillera nos deux évadés, nos deux amoureux francs et vertueux, cyniques un peu, mais pas tant que ça finalement, honnêtes, dégourdis, et déterminés. Et profondément touchants, tout pétris d'humanité, et tant leur histoire communique, par moments, ce type d'émotion un peu douce-amère qui fait qu'on ne sait pas si on doit rire ou bien pleurer.
Lorsque l'une étouffe dans ses corsets victoriens et s'affole d'avoir, toute sa vie, été abandonnée et confrontée à la douleur de perdre des êtres chers, l'autre se débat pour reprendre son souffle dans une course éperdu contre des liens qu'il juge aliénants, mais qui font tellement partie de lui, tant son sens de l'honneur le porte, l'affection qu'il porte à sa famille, ou la promesse faite à un ami mort.
Une casanière et un globe-trotter mus tous deux par les mêmes peurs et les mêmes désirs. Qui secouent à leur manière les chaînes des conventions sociales ou familiales. Qui sont traversés par les mêmes interrogations : que vaut la liberté face à l'amour? Lâcheté et solitude sont-ils le fruit de ce désir d'échapper? La personne que l'on aime, est-elle une entrave, une béquille imposée, ou le filtre magique au travers duquel le monde devient supportable?
Voilà une histoire étonnante et qui sort des sentiers battus, où les héros ne se tombent pas dans les bras au premier regard, mais apprennent à construire une vraie relation et un nouveau regard sur l'autre, où les décors criards du Paris du moulin-Rouge côtoient les tapis verts de Monte-Carlo, où les personnages secondaires tiennent une vraie place tout en conservant beaucoup de leur mystère. Et où un homme et une femme, tellement attachants, émouvants et dignes, semblent si bien faits l'un pour l'autre qu'on voudrait poursuivre encore un peu l'aventure à leur côté. Quel regret d'avoir du fermer la dernière page !
 coeur Evalluation   coeur Evalluation   coeur Evalluation   coeur Evalluation , 75 / 5
avatar
everalice
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4613
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 48
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La belle désenchantée - Meredith Duran

Message  Bookinette le Lun 29 Fév 2016 - 13:51

J'ai encore une fois été transportée par la plume de Meredith Duran si sensible et qui sait nous procurer tant d'émotions... bulle

Gwenn est une jeune fille qui a été élevée pour se fondre dans la société et répondre à tous ses diktats. Elle représente le parangon de la bienséance, est la coqueluche de Londres et tout chez elle répond à une éducation policée. Elle incarne totalement la jeune fille idéale inventée par la société Londonienne. Jamais une parole de travers, jamais un cheveu qui dépasse, jamais une émotion qui transparaît.... Le but ultime de toute cette éducation reste de contracter un mariage brillant et acquérir un titre que sa richesse lui permet de briguer...
Mais elle subit deux camouflets cuisants coup sur coup, abandonnées deux fois par des fiancés peu fiables, le dernier au pied même de l'autel devant le tout Londres.
Ces événements douloureux mais surtout retentissants pour sa fierté et sa réputation vont lui permettre de remettre en question tout un plan de vie qu'elle n'a finalement jamais choisi... C'est une véritable introspection qu'elle entreprend...
Sans famille désormais, à la tête d'une véritable fortune, elle n'a plus aucune obligation et va s'avouer qu'une réputation sans tâches et un style de vie très contraignant n'est pas ce qu'elle désire....
Et que désire t-elle finalement ?
S'affranchir, vivre tout simplement ....

Alex est l'ami de son frère, l'homme qu'elle connait depuis toujours. Ce cadet un peu désabusé, à bout de souffle, a trouvé le moyen de reprendre sa respiration en parcourant le monde. Il a voulu être libre et se défaire de tout devoir, mais sa loyauté lui  reste chevillée au corps, il reste toujours terriblement attaché à sa famille, à son ami avec un dévouement sans défaut...
Le frère de Gwenn, Richard, l'ami intime, est à la fois le lien initial qui les unit mais qui les sépare...Alex a promis de veiller sur elle, cependant il porte aussi le poids d'une culpabilité qui l'éloigne d'elle.

Alex sera à la fois le témoin privilégié et la catalyseur de l'épanouissement de Gwenn. Tout d'abord un peu sceptique, il est surpris mais son regard est toujours emprunt de bienveillance sans jamais une once de jugement... Il a toujours soupçonné qu'une autre Gwenn se cachait sous ses dehors très policés et il y découvre des trésors insoupçonnés.

Malgré ses premières réticences, il  l'aide à prendre son envol tandis qu'elle l'aide à s'ouvrir aux autres...
Ils vont se retrouver dans les rues de Paris, lieu de toutes les libertés où Gwennn va s'essayer à briser les chaînes qui l'ont jusque là si étroitement maintenue...
Il y a quelque chose de dérisoire et de si profondément émouvant dans les premiers essais de transgression de Gwenn : jeter un verre par terre à la terrasse d'un café, geste tellement minime et si libératoire sous les encouragements d'Alex ou bien l'achat d'un corset dont on peut s'extirper si facilement...

Quelle finesse dans la description des sentiments, dans tous les questionnements qui les assaillent, jamais Alex ne va prendre les choses en main même lorsque émergent ses désirs de femme, il n'est là que pour la pousser plus loin à chaque fois sur le chemin pour se libérer de tous ses carcans et rester à ses côtés, toujours là pour elle. Il y a une véritable communion des âmes que vient augmenter la communion des corps dans des scènes très sensuelles et qui vous touchent au cœur.
Quel magnifique couple ! Ils s'appuient l'un sur l'autre dans un profond respect et tous les deux vont gagner en sérénité.

Tout est élégance et délicatesse dans la plume de Meredith Duran et j'ai été très émue à la lecture de cette histoire magnifique d'une femme qui ose prendre son envol avec l'aide attentionnée d'un homme plein de respect et d'humanité. Ces deux solitudes vont se retrouver et se reconnaître, vont surmonter toutes les interrogations qui peuvent les assaillir sur la peur de perdre les êtres aimés, sur le risque et le bien-fondé de s'attacher... Ils vont reprendre haleine ensemble pas à pas et finir par respirer d'un même souffle profond et authentique... bulle

Vivement le prochain Meredith Duran !  Il ne me reste plus qu'un  dans ma PAL..... seulement un.... hélas !  Sad

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,7/5
avatar
Bookinette
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3493
Date d'inscription : 03/05/2014
Localisation : région de Toulouse
Humeur : ♥ Reyes addict ♥♥ Scott Eastwood addict ♥

http://chezbookinette.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La belle désenchantée - Meredith Duran

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum