Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  Vilaine le Mar 20 Déc 2011 - 11:23

Alors je viens de finir ce livre et... j'ai beaucoup accroché.

Peut être est-ce parce que c'est le prmier roman de LMR enfin je sais pas mais les personnages ne m'ont pas beaucoup plu ! J'attendait beaucoup de Suzanne et finalement ...rien ou presque. John ne m'a pas rendu toute chose comme Douglas alors que je m'attendai à ce que ce soit à peu près pareil qu'avec Douglas mais non. En tout cas certains passage m'ont plu. J'ai bien aimée la fin mais bon , le tome 3 restera carrément mon préféré.

Je lui met / 5 un point de plus parce que c'est quand même du LMR
avatar
Vilaine
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2907
Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 21
Localisation : Cannes
Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  virginie le Jeu 29 Déc 2011 - 15:46

Pour ma part comme c'est mon premier LMR, je n'ai pas d'a priori.
Certes l'histoire n'a pas assez de consistance mais les scènes d'amour sont Embarassed Embarassed Embarassed.
avatar
virginie
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 21
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 46
Localisation : Perthes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  ysalia21 le Jeu 1 Mar 2012 - 21:50

Quand on prend un Lisa Marie Rice, on sait ce qui nous attend, c'est l'avantage. pas de grosses surprises, que ce soit dans le caractère des personnages ou le déroulement de l'intrigue.

On a donc John, un héros viril, déterminé. Il veut la douce et chic Suzanne, qui est très perturbée par tant de testostérone. Ce qui donne un début hot. Quand le méchant s'en mêle, notre héros peut enfin donner toute la mesure de ses talents. talents professionnels ( ancien commando tireur d'élite ) et au lit ( bien sûr, quel intérêt de lire Lisa Marie Rice, sinon ? ). Viril, macho, autoritaire, il s'adoucit au contact rapproché de Suzanne.

Il ne faut donc pas s'attendre à quelque chose d'extraordinaire, juste une petite intrigue étroitement mêlée à des scènes torrides. Connaissant le style de l'auteur, je sais qu'il vaut mieux aussi consommer à petite dose et intercaler un ou deux autres livres entre les livres de Lisa Marie Rice.
avatar
ysalia21
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 444
Date d'inscription : 15/10/2011
Localisation : Quelque part entre une pile de livres... et une autre

Revenir en haut Aller en bas

hum...

Message  Kalyss le Mar 10 Avr 2012 - 11:17

Perso j'ai adoré ce livre...

Effectivement, avec LMR, nous avons droit à du Mâle Alpha dans tout sa splendeur et si on n'aime pas bah... on n'aime pas mdrrr... Perso j'adore... J'ai énormement aimé la fin du livre
Spoiler:
aussi où la séparation est aussi déchirante que sensuelle et les retrouvailles tout aussi bouleversantes...
Je trouve très romantique le fait qu'un homme soit prêt à tuer pour protéger celle qu'il aime. J'ai adoré le premier rendez-vous également... C'est un homme qui sait ce qu'il veut et n'attend pas des lustres pour l'obtenir

Pour moi ça sera /5

J'ai été émue dans tous les sens du terme

Kalyss
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 26
Date d'inscription : 04/04/2012
Age : 42
Localisation : région Centre
Humeur : volcanique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  nyny7818 le Mar 1 Mai 2012 - 16:27

hum un de ceux auquel j'ai vraiment eu du mal à accrocher.

J'aime les relations dominant/dominé mais quand c'est trop ça a tendance à me lasser...

Cette histoire je l'ai lu il y a a peine 15 jours mais c'est un des livres dont j'ai vraiment eu du mal à terminer ( je suis comme beaucoup d'entre vous des que je commence un livre qu'il me renne ou pas j'aime bien le finir )

Le personnage de John " m'a soulée " à trop vouloir la proteger et suzanne je l'ai trouvée un peu " creuse ".

J'adore les romans a suspens, les scènes d'amour et les enquêtes mais celle la m'a pas prise du tout...

J'ai eu du mal à comprendre l'histoire dés le début ( ma blonde attitude m'a t-elle jouer des tours ??? Embarassed ) et ce qui fait que je n'ai pas réussi à l’apprécier et me donne pas du tout envie de lire le tome 2 que j'avais achetée aussi...

Note : /5 ( pour être frache c'est surtout pour les scénes Embarassed )
avatar
nyny7818
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 413
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  Sixtine le Lun 4 Juin 2012 - 9:47

Alors c'était mon premier PI
Ce n'est pas du grand art mais j'avoue que j'ai bien aimé
J'avais besoin d'un roman brut de sentiments, avec de l'action et des scènes plutôt hot
Mon penchant pour les bad boys ou ceux comme John y jouent aussi

Bref vite lu et très bien tombé pour me
Changer les idées

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation / 5
avatar
Sixtine
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2164
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 35
Localisation : Normandie
Humeur : Overbookée ...

http://www.aglibouly.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  Zazazoo le Lun 2 Juil 2012 - 19:32

Je viens de commencer celui-ci pour me remettre de mes émotions après Derrière les portes closes. J'ai besoin d'un truc pas prise de tête, un contemporain sur fond policier, mais moins complexe que le McKenna. En mai, j'avais lu le T2 de cette série de LMR (sans savoir que c'était une série) et là il y a un truc que je ne pige pas, enfin que je ne trouve pas bien logique.

Le T2, censé se dérouler après le T1 met en scène le couple Bud / Claire (donc pas censés être déjà ensemble avant "leur" livre). Or boum, dès le chapitre 2 de ce tome 1, on apprend que Bud et Claire sont ensemble. Je chipote certes, mais je trouve ça franchement bizarre. Shocked

Dites donc, ce John, il est encore plus arrogant que Seth Mackey (qui, pour le moment, selon moi, est un ange à côté de ce John ... M'enfin je viens juste d'assister à la 1ère rencontre entre les 2 héros, je sens que la 1ère scène chaude bouillante ne va pas tarder à débouler. On verra si là encore John est encore plus "monsieur plus" que Seth. cheesygrin
avatar
Zazazoo
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 11413
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 34
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  Zazazoo le Mar 3 Juil 2012 - 22:34

On peut dire que j'aurai vite lu ce bouquin, j'avoue que j'ai survolé certains passages.
D'après vos différents avis je savais dans quoi je mettais les pieds en lisant du LMR (quoique j'avais déjà lu le T2 de cette série tout benête que je suis). Malgré ça, je m'attendais à une intrigue policière plus développée, ou du moins un peu plus mise en avant. Effectivement cette intrigue policière n'est là que pour permettre le rapprochement
Spoiler:
pourtant déjà bien amorcé ...
entre John et Susanne, et surtout pour mettre en valeur la virilité
Spoiler:
si excessive qu'elle en devient presque drôle
de John. John c'est la version priapique de Rambo, une montagne de muscles à la gâchette facile.
Spoiler:
dans tous les sens du terme. Smile

Contrairement à d'autres PI je n'ai pas été émoustillée/envoûtée par les scènes érotiques sexuelles entre les 2 amants, sauf lors de la scène de la voiture,
Spoiler:
une scène intense et pleine d'émotions (oui oui, d'émotions).

Quant à la résolution finale, comme l'a si bien résumé Na-Dia, j'ai refermé ce livre en me disant "Tout ça pour ça ?".

Malgré tout j'ai envie de relire vite fait le T2 et de découvrir le T3 pour voir si la plume de LMR s'est bonifiée au fil des livres. Quant au Fil rouge du désir, il me tente aussi, et ça tombe bien, je l'ai quelque part dans ma PAL.
avatar
Zazazoo
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 11413
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 34
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  nyny7818 le Mar 3 Juil 2012 - 22:54

en fait perso j'ai lu ce livre la aussi aprés porte closes et du coup jl'ai trouvée trés fade et l' histoire un peu longue en besogne par rapport a porte close qu'est quand meme super prenant
avatar
nyny7818
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 413
Date d'inscription : 01/05/2012
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  soizic79 le Sam 21 Juil 2012 - 16:22

Ayant beaucoup entendu parler de Lisa Marie Rice, je me suis lancée dans la lecture de cette saga.

Rambo/terminator fait rapidement son apparition,
Spoiler:
la cave du cabanon plus sure qu'une centrale nucléaire m'a bien fait rire
, ultra viril, ultra armé, ultra performant à tout point de vue!

Ce n'est pas le meilleur PI que jai lus loin de là. Un peu déçue pour le coup, mais ça ne m'a pas empeché de poursuivre la saga. Smile
avatar
soizic79
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 586
Date d'inscription : 18/07/2012
Localisation : Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  Pimprelune le Jeu 13 Sep 2012 - 11:06

Je ne m'attarde pas sur les commentaires ci-dessus - que j'ai passé en revue - car je dépose ma critique rapport à mon Challenge des livrophages, et ce livre, je l'avais déjà lu, et c'est donc une reprise...

Pas de doute, on est bien dans la collection Passion Intense, et c'est incontestable que Monsieur GROS BRAS
Spoiler:
et aussi GROS autre chose, en dessous de la ceinture
se la joue un peu : mais c'est aussi le parti pris de l'auteur de nous relater les sensations - animales et instinctives -
Spoiler:
tous ses sens sont EN ALERTE ROUGE concernant Suzanne Barron
olfactives et visuelles (en plus de celles ayant lieu aux alentours de sa braguette) de John Huntington, car, il le dit lui-même, il n'est pas un grand orateur, mais un homme d'action
Spoiler:
on va dire "droit dans ses bottes, droit au but... et le plus souvent à la verticale" : «Tu sais, John, tu devrais peut-être consulter quelqu'un à propos de ce fétichisme du mur.»
.

Moi, ce qui m'a frappé, c'est que l'on parle surtout de ce que dégage l'homme (dureté, dangerosité, esprit de commandement) et relativement fort peu de son apparence physique. Enfin, à moins de reprendre tous les passages du livre pour en avoir la confirmation précise, à part qu'il est brun un peu grisonnant aux tempes, qu'il peut avoir un regard tendre mais que le plus souvent celui-ci est réfrigérant, je n'ai pas été marqué par une description précise de sa personne.

Il est à noter, d'ailleurs, que ce n'est qu'à la lecture des tomes suivants que se dégage la notion d'apparence physique agréable - pour John - mais en rapport avec la laideur - toute relative, là encore, question d'appréciation Rolling Eyes - du personnage de Douglas Kowalski
Spoiler:
personnage abordé dans «L'ombre de minuit», qui clôt la série
.

Alors avec des termes comme immense, imposant (et je ne parle pas galipettes, hein ? ), intimidant, des façons de guerrier (quand il énonce les faits vis-à-vis du chauffeur de taxi, par exemple, et je n'ose même pas penser à ce que ça a dû donner chez le garagiste Twisted Evil ), ce 1er tome tourne autour du MÂLE, et on peut clairement penser à «Moi Tarzan, toi, Jane» au vu du déroulement de l'action qui, outre les scènes sensuelles, se focalise sur l'attitude protectrice (un brin macho et paternaliste, il faut dire que Suzanne laisse faire et en redemande...)
Spoiler:
qui va aller jusqu'au meurtre perpétué par le «héros» pour éliminer ce qui met en danger sa belle.  

Donc, je trouve pour ma part que ce tome est une bonne introduction à la série, en donnant déjà l'idée que les mâles à venir vont être du même bois que celui-ci... et faire un peu plus la part belle aux femmes, qui vont prendre plus de place dans les tomes suivants (ce qui EST le cas, car il faut bien avouer que Suzanne, à part son apparence physique et sa délicatesse, fait un peu tache dans toute la barbarie et le sexe du roman) et avoir un peu plus de caractère.

D'ailleurs, l'attitude de cette héroïne - au moment où elle décide de rester
Spoiler:
pour dénoncer le mari qui a tué sa cliente
, quitte à ne plus avoir de vie sûre et d'abandonner John, m'a vraiment énervé...

Et là, je suis obligée d'être d'accord avec Sandrine Syndelle, qui, NON, n'est pas toute seule...
je dois être l'une des rares à aimer ces hommes bruts de décoffrage, un peu ours ou homme des cavernes, macho et protecteur...
, mais ce genre d'homme, ça me botte bien.

Donc, je l'ai beaucoup aimé, ce tome, comme j'avais apprécié «Le fil rouge du désir».
Pour le reste de sa production (Lisa Marie Rice), je suis plus mitigée (autres séries) et je ne parle pas des MacKenna et Jo Davis (sur lesquelles je diverge totalement par rapport aux avis exprimés )

Note : , 75 / 5

EDIT : Juste un petit bémol sur l'histoire de Marissa,
Spoiler:
qui n'était autre que l'épouse de Paul Carson, l'émissaire de la mafia russe
, la cliente de Suzanne.
En tant que Midnight Man, quand celui-ci interroge Suzanne sur ses fréquentations de boulot, le nom ne l'interpelle pas ??? , pas beau, ce genre de loupé pour LE mâle Alpha...


Dernière édition par Pimprelune le Lun 31 Aoû 2015 - 5:49, édité 1 fois
avatar
Pimprelune
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4488
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 51
Localisation : Aix En Provence
Humeur : Cherche encore - et toujours, Gnééééé :( - quoi lire ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  Kalindra le Sam 27 Oct 2012 - 10:11

Je viens de le finir...
Je rejoins les avis mitigés....

Sympa mais bcp de choses ne sont pas crédibles....
Pourtant j'ai bien aimé le début ... mais pas la fin... pas crédible.

Bref un roman pas mauvais mais y a mieux....

/5
avatar
Kalindra
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1963
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 42
Localisation : Nantes
Humeur : Romantico-coquine

https://contact@moongraffiti.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  everalice le Mer 6 Fév 2013 - 17:33

Ultra viril, ultra macho, ultra tueur, John Huntington est un mâle brossé à grands coups de rouleaux compresseur, face à une jolie poulette blonde un peu inconsistante... Nos deux personnages sont embarqués dans une vague histoire de tueurs, enfermés en lieu clos dans le mythique chalet-perdu-au-fond-de-la-forêt, ce qui donne lieu à des scènes...hum...touchantes !

En résumé, j'ai été fascinée par la caricature, et les grosses ficelles de l'emballage

En clair, ça marche ! en tout cas, moi, j'ai marché !

 / 5


Dernière édition par everalice le Sam 28 Déc 2013 - 19:48, édité 1 fois
avatar
everalice
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4614
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 48
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  LaPsycho le Jeu 14 Mar 2013 - 14:09

J'ai réussi à lire toute la série mal grès le fait que j'ai eu du mal à accrocher au début! Je trouve qu'il y a certains passages longuets, que l'histoire est un peu tirée par les cheveux et que les personnages sont caricaturaux. Mais ça ne m'a pas empêché de passer un bon moment quand même parce que, mine de rien, on veut savoir comment ça se finit!
Je n'ai pas eu l'occasion de lire d'autres livres de cette auteure mais pour le coup je ne sais pas vraiment si j'ai envie d'essayer.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
LaPsycho
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 32
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 28
Localisation : Eure et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  Miss So le Lun 18 Mar 2013 - 18:40

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre ! Un très bon PI à mon sens, c'était mon premier LMR à l'époque et ça m'avait vraiment accroché comme livre !
Le personnage de John est un peu trop primitif à mon goût, il aurait mérité d'être un peu plus nuancé je pense (et pourtant les mâles alpha extrêmes on en croise pas mal dans nos lectures) mais lui est vraiment trop hard par moment ! Smile
Je trouve aussi que l'action se déroule trop rapidement, 2 jours si je me souviens bien, c'est vraiment trop court et je trouve que l'on à du mal à y croire.
Sinon j'ai trouvé ça génial, les scènes hot sont vraiment très très hot, c'est carrément chaud bouillant !
Et puis on ne s'ennui pas une seconde, les actions s'enchaînent pour notre plus grand plaisir !
Un reproche, la fin, beaucoup trop expéditive à mon goût, il ne se disent même pas je t'aime si je me souviens bien et c'est quand même THE moment, celui qu'on attend tout le livre, c'est vraiment le gros bémol pour moi et c'est dommage !

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

avatar
Miss So
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3232
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  marissa le Lun 18 Mar 2013 - 19:13

Je crois l'avoir dans ma PAL scratch Je confonds tous les livres de cette auteure Smile
avatar
marissa
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 6590
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  Laenic le Lun 13 Mai 2013 - 18:21

Comme tous les héros de LMR John c'est le mâle par excellence : grand, très musclé et je ne vous parle pas de la taille de son sexe Embarassed
Suzanne quand à elle, elle est belle (évidemment !), fragile (cela va de soit!) et en danger (ben oui !). Bref John va la protéger et ne va pas la lâcher (dans tout les sens du terme !)
Ainsi les scènes de sexe sont... Pfiou, c'est chaud, chaud... J'ai du mal a trouver les mots :
Pour résumer culotte, soutif sont déchirés dans le feu de l'action :P

Cependant je rejoins certains avis mitigés car pour moi le début est sympa mais la fin fait plouf Rolling Eyes
J'ai préféré les protections rapprochées mais je m'accroche...

J'ai commencé le 2 mais j'ai effectivement l'impression que le tome 1 aurait du être le tome 2... C'est un peu déstabilisant !!


_________________
avatar
Laenic
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 3279
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 35
Localisation : Entre deux livres
Humeur : Heureuse...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  Genasol le Sam 28 Déc 2013 - 18:37

Toujours bonne dernière!!! Rien à redire sur les différents résumé.

Mon avis
C'est ce genre de livre qu'on appelle dignement PI. On y trouve tout ce qu'on y cherche, pas besoin de m'enfoncer  Embarassed . J'ai beaucoup aimé le livre même si le côté bestial m'a beaucoup dérangé au début. Maintenant je comprends mieux le style à Everalice  Smile .
Bref, un bon moment passé même si contrairement à certaine j'ai bien aimé la fin et je trouve le développement de l'intrigue assez crédible  Rolling Eyes .

C'est mon premier LMR et à voir sa réputation je vais me jeté sur ces livres. 
Lu, 

 coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation /5
avatar
Genasol
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 137
Date d'inscription : 14/10/2013
Humeur : pas trés joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  Serendipity le Lun 31 Aoû 2015 - 3:40

Mis à part l'attirance sexuelle entre John et Suzanne je n'ai ressentie aucunes émotions.
Trop de détails répétitifs sur l'un et l'autre. Quant à l'intrigue, rien de passionnant.
J'ai juste ri au moment où Suzanne comprend tout ce qui s'est passé, enfin à la place de ce macho de John j'aurais été vexé.  
Spoiler:
Résoudre l'enquête en écoutant la radio, tout ça pendant qu'elle prend son pied!!! ça ne devait pas être si orgasmique que çà.
coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
Serendipity
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1759
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Normandie
Humeur : Badine

http://lectures-de-serendipity.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nuits Blanches - Tome 1 : L’homme de minuit de Lisa Marie Rice

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum