Dark Romance de Penelope Douglas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dark Romance de Penelope Douglas

Message  Julie-Ambre le Mer 9 Nov 2016 - 6:14

Dark romance
de Penelope Douglas



Résumé

Leur amour peut les sauver… ou les détruire.

Michael Crist. Un nom qui fait frissonner chaque fille de notre petite communauté privilégiée de la côte Est. Moi comme les autres. Sauf que moi, ce n’est pas sa beauté à couper le souffle ou le fait qu’il soit riche et adulé qui me fascine – enfin, pas seulement. Non, moi, c’est la noirceur que je devine sous sa carapace dorée. La violence dans son regard noisette. Son mépris pour les règles, les lois, la morale. Ce miroir permanent de tout ce qui est noir et sombre au fond de moi. En dix-neuf ans, Michael ne m’a jamais jeté un regard. Mais, le jour où il s’intéresse à moi, je ne sais pas si je dois être excitée… ou terrifiée.

Sortie en France prévue le 8 février 2017 chez Harlequin, Collection &H

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9488
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  MissFéline le Jeu 10 Nov 2016 - 11:06

Ce petit résumé me plaît!! Il va rejoindre ma PàL de 2017!! Que je lirai certainement en 2018 vu ma PàL actuelle.. Smile
avatar
MissFéline
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 140
Date d'inscription : 26/05/2015
Localisation : Moselle
Humeur : Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  bookandcie le Mar 31 Jan 2017 - 8:29

Avec une couverture sobre et un résumé intriguant, je peux vous dire que j’avais très hâte de découvrir cette histoire. Et quel coup de cœur ! C’est un récit clairement addictif qui m’a presque valu une nuit blanche, pour tout dire. Impossible de décrocher de mon roman, je voulais arriver à la fin avant de me reconnecter à la réalité.

En toute honnêteté, j’ai hésité à mettre la mention « coup de cœur » par rapport à une certaine scène vers la fin du livre qui m’a dérangé et que je n’ai pas trouvé vraiment nécessaire au récit. Mais, j’ai tellement aimé tout le reste que je n’ai pas pu faire autrement que de le garder en coup de cœur !

J’ai adoré dès les premières pages l’histoire et le contexte, le récit monte crescendo dans la noirceur et le rythme s’accélère au fil des chapitres. On se retrouve vite pris dans les pages, tantôt haletant tantôt retenant notre souffle.

J’ai adoré les personnages principaux comme secondaires, ils sont tous bien travaillés, charismatiques, sombres et attachants à leurs manières. D’ailleurs, j’espère que l’auteur nous offrira une histoire sur certains protagonistes !

J’ai également beaucoup aimé le fait que l’auteur alterne les chapitres avec les points de vue de Michael et Erika tout en nous offrant des flash-back sur leur adolescence sans pour autant trop nous en dévoiler.

Elle distille son intrigue intelligemment et avec parcimonie, nous enfermant dans une certaine attente quant aux questions que l’on se pose. On voit certains rebondissements arriver mais pour autant, on ne peut pas s’empêcher de douter et se dire « et si.. ? », c’est assez troublant comme sensation.

C’est dans une atmosphère oppressante que Penelope Douglas nous offre une romance hors norme qui va nous entrainer au cœur de la vengeance et des non-dits. Un roman qui ne laissera pas le lecteur indifférent, à n’en pas douter !

A ceux qui ont peur de se lancer dans de la dark romance, il n’y a pas vraiment de crainte à avoir ici. Point de scènes glauques ou trop choquantes, c’est plutôt l’atmosphère et le contexte qui donnent lieu à l’appellation « dark romance » d’après moi. C’est sombre, sexy, un peu angoissant à certain moment mais terriblement prenant. Je vous recommande vivement de vous jeter sur cette sortie !

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

_________________

~ Mon Carnet Lecture ¤ Mon Défi Lecture 2o17 ¤ "I didn’t fall in love with you… I flew." ~

~ Mon blog ¤ Ma Page
~
avatar
bookandcie
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2233
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 26
Localisation : Dans les pages

https://bookncie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  Luxnbooks le Mer 1 Fév 2017 - 10:49

Mon avis :


Voilà un roman que j’avais hâte de découvrir, notamment car son auteur avait déjà fait parler d’elle et ensuite l’histoire m’avait l’air assez inédite. J’aimerais remercier les Éditions Harlequin et NetGalley France de m’avoir permis de découvrir ce roman. Si je devais résumer mon état d’esprit ça donnerait ça : OhMonDieu. Je ne crois pas ressortir indemne de cette lecture, mon rythme cardiaque a été malmené par l’intensité du récit. Dès les premières pages le ton est donné et lorsque les sombres révélations ont été mises en lumière, j’ai cru que je n’allais pas m’en remettre. Le début a tout d’une romance classique et rapidement j’ai cru que j’allais suffoquer tellement certains chapitres sont frustrants.
Cette lecture ne conviendra pas à tous les lecteurs, ce n’est pas que le contenu soit dur, mais le récit dégage un côté malsain et l’intensité est telle qu’immédiatement la tension monte et j’ai parfois ressenti un certain malaise face à des scènes qui en soit du point de vue de l’héroïne sont stressantes, mais derrière pour le lecteur on a tendance à imaginer le pire. Tout ce stresse n’est pas bon pour mon cœur, j’ai ressenti tellement d’émotions par anticipations que j’ai vraiment cru que mon cœur allait lâcher. Afin de préserver l’intrigue, vous comprendrez que cette chronique n’abordera pas certains points essentiels à l’histoire et par sadisme, j’ai envie de vous voir tomber des nues face à la noirceur de l’intrigue.
Michael Crist est un personnage qui ne va pas dans la demi-mesure, issu d’une famille riche il a toujours obtenu ce qu’il désirait. Depuis l’enfance il côtoie Erika Fane, sans vraiment prêter à la jeune femme, également originaire d’une famille aisée, la jeune femme n’a jamais manqué de rien. La mort soudaine de son père, va la placer au rang de petite chose fragile par son entourage et tout le monde s’entend à la protéger de la moindre contrariété. Seulement seul Michael la voit telle qu’elle est vraiment et alors que tout le monde pense qu’elle prend une décision irréfléchie, Rika décide de quitter subitement son université, afin d’affronter la vie à sa manière et repartir de zéro sans parents, sans amis, rien qu’elle pour s’assumer.
Penelope Douglas a encore une fois prouvé qu’elle est maître dans l’art des relations mêlant haine/amour. Elle réaffirme son talent en suscitant des émotions contradictoires pour une romance qui n’aurait pas dû nous faire ressentir ça. C’est assez difficile à expliquer, on s’attache énormément au personnage de Rika, elle a tout d’une héroïne qui mérite d’être chouchoutée et pourtant elle n’est pas aussi sage que tout le monde le pense. Je suis passée d’un Michael qui fait grimper la température, à une douche froide face à ce qui se profile pour la jeune femme. J’ai été intriguée, excitée et finalement ce qui l’a emporté est un sentiment assez particulier, car arriver à un bon quart de la fin l’intensité est retombée d’un coup et le rythme du récit a pris un nouveau tournant qui m’a donné l’impression d’avoir perdu les émotions qui menaçaient d’exploser depuis le début du roman et pour ça, je n’ai pas pu lui mettre cinq étoiles.
Si vous devez retenir une chose de ce roman, c’est que la plume est très addictive et même si je n’ai pas toujours adhéré ce qui se déroulait, car assez machiavélique, les pages défilent à une vitesse impressionnante, même si le dernier quart m’a un peu déçu, car j’ai perdu une part de l’intensité qui m’avait animé pendant une bonne partie de ma lecture. Mais parfois, ça fait du bien de sortir de sa zone de confort, d’essayer des romans qu’on n’aurait pas pris le risque de découvrir. Toutes ces émotions contradictoires ont rendu ma lecture vivante et unique.

Ma note : ♥ ♥ ♥ ♥ /5
avatar
Luxnbooks
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1200
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 27

http://luxnbooks.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  Titia 6575 le Mer 1 Fév 2017 - 10:55

Encore un qui me donne envie de l'acheter....c'est pas bien te tenter quelqu'un qui a une pal ENORME Smile
avatar
Titia 6575
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1454
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 41
Localisation : Face aux Pyrénées
Humeur : Mordue de livres ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  Pimhaz le Sam 4 Fév 2017 - 17:04

Je suis faible... je l'ai précommandé Smile j'espère qu'il me sera envoyé en temps et en heure, car bon ces derniers temps il y a de la rétention d'envoi Mad 
J'avais lu un autre livre de cette auteure, et j'avais complétement été happée, alors j'espère qu'il en sera de même avec celui ci Smile
avatar
Pimhaz
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 27
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 29
Localisation : Reims

http://pimhaz.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  soso le Jeu 9 Fév 2017 - 11:21

Shocked Shocked Shocked J'ai détesté ce livre !!!!!!!!!!!!! Et quand je dis détesté , le mot est faible !!!!!!!!
Ce n'est pas le côté "dark romance" où le côté malsain qui m'a déplu .
Au contraire j'adore ce genre de livres qui nous font sortir de notre zone de confort,
qui font qu'on éprouve de la fascination pour des personnages atypiques, hors normes,
psychopathe ....je suis d'ailleurs une grande fan des auteurs CJ Roberts, J.A Redmerski, J.M
Darhower ....où l'on côtoie ce genre de personnages .

Non là ce qui m'a déplu c'est ces "pseudo" personnages detestables et qui n'ont absolument
rien de fascinants . La pseudo jeunesse privilégiée............... ah qu'elle est belle cette
jeunesse !!!!!!!!!!! Des morveux ; des têtes à claques qui n'ont rien de mieux à faire
que de se donner des frissons avec des actes malveillants . Qui se pensent supérieurs aux autres,
qui pensent avoir tout compris du monde avec leur pseudo rebellion à la noix!!!!!!!!!!!
Des morveux trop pourris gâtés, oui !!!!!!!!!!
Bref j'ai detesté tous les personnages, même l'héroine qui n'a rien d'attachant
et que j'ai trouvé vraiment idiote !!!

C'est le 3éme livre de cet auteur que je lis et que je n'aime pas .
Je peux vraiment dire que cet auteur n'est définitivement pas fait pour moi . Rolling Eyes
avatar
soso
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 726
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  Serendipity le Ven 10 Fév 2017 - 19:42

Je ne sais pas par où commencer je vais donc faire simple: j'ai adoré 
Pour ma part j'ai trouvé que c'était une romance plutôt suspense-psychologique que dark, du moins pas vraiment le style dark d'Anna Zaire ou C.J. Roberts par exemple. 
J'ai commencé en écoutant la playlist qui m'a mise direct dans cette ambiance étrange, dès le premier chapitre je me suis laissée embarquer par le mystère qui entoure Rika, voulant comprendre ce qui c'est vraiment passé. Les incursions dans le passé et l'alternance de point de vue apportent des indices sans être vraiment sur de rien.
Les personnages sont intrigants. Issus de milieux aisés ils veulent sortir du cadre familial étouffant voire hypocrite, recherchant des sensations fortes pour se sentir libre; C'est aussi ce que voulait Rika.
Une lecture addictive où les machinations machiavéliques m'ont parfois coupé le souffle mais aussi tenue en haleine jusqu'au bout.
Un petit point qui m'a fait hésiter à le classer en coup de cœur: le chapitre 25 ! Je n'ai pas compris son utilité scratch en quoi cela prouve quoique  soit, mis à part que l'on peut compter sur les potes pour rendre service   titter
Coup de coeur
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,75 /5
avatar
Serendipity
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1445
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Normandie
Humeur : Badine

http://lectures-de-serendipity.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  Nayah le Lun 13 Fév 2017 - 16:29

Je viens de le finir!


Presque un coup de cœur, vraiment c'est pas passé loin.


Le seul point négatif à mon sens est une petite scène 
Spoiler:
Le plan à trois dans le Hamam très peu pour moi, même si c'est relativement "justifié" pour moi ça ne passe pas. Jamais.

Pendant les 3/4 du livre il y règne une ambiance malsaine, j'ai vraiment beaucoup aimé, (oui j'ai un petit coté tordu titter). L'histoire est rondement menée,très addictive, j'ai appréciée les changements de point de vue.

Vraiment ce livre a frôle le coup de cœur, la romance est superbe! intense et passionnée à souhait comme je les aime.
 

Je me demande si il va plaire à tous le monde, j'ai hâte de lire d'autre avis.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,75/5
avatar
Nayah
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 346
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  Kester le Lun 13 Fév 2017 - 17:47

Je n'ai pas apprécié cette lecture pas tant à cause de la violence, du côté dark (pas si dark que ça) mais parce que je n'ai pas aimé les personnages assez désespérants dans leur vision du monde et leurs actions.
On alterne entre présent et passé, que s'est il passé il y a trois ans pour que les Quatre Cavaliers, représentants et idoles de la jeunesse de Thunder Bay persécutent maintenant Erika? Erika qui a toujours été fascinée par un de leur membre, Michael qui en retour l'ignore depuis des années.
Thunder Bay, sa jeunesse hyper privilégiée à qui tout est déjà servi sur un plateau d'argent mais qui en veut encore plus.. Plus de libertés, plus de sensations, se comporter comme des sauvageons mais sans en assumer aucune conséquence. Ce côté là m'a déjà bien hérissée alors à partir de là, la fascination béate de l'héroïne pour Michael, la star du basket qui se la joue bad boy,ne pouvait pas passer.
L'univers a un côté très soap opera, outré. Les adultes sont à peine présents dans la situation passée. Dans le présent, les personnages n'ont pas mûri. Ils gardent un côté caricatural car pas assez creusés. Pourquoi cette amitié inconditionnelle entre les Quatre? Pourquoi cette rebelion
Spoiler:
certes la famille de Michael est des plus particulières et on a des explication pour le plus taré Damon, lui c'est le pire, mais au moins on a un début d'explication sur cette haine qu'il porte en lui
. Pourquoi les laisse-t-on tout faire?
Spoiler:
A ce stade j'étais plutôt surprise qu'ils soient même aller en prison trois ans vu l'aura d'impunité qui les entoure. Toute la richesse de leurs familles et leurs connexions leur permettaient de s'offrir les meilleurs avocats. On a peu de détails sur le procès, aucun sur la réaction des familles.
Trois ans après, il n'y a pas d'interventions extérieures significatives, Erika est dans un quasi huis clos avec ses persécuteurs et ne cherche d'aide nulle part. Cela m'a donné un sentiment d'irréalité tout au long de la lecture.
Cependant Penelope Douglas sait faire monter la tension, l'angoisse : je me demandais vraiment jusqu'où ils allaient aller (dans les flashbacks comme dans le présent).
Après une escalade dans l'angoisse, nous avons enfin des explications mais j'ai fini par perdre tout intérêt pour Michael et Erika,
Spoiler:
qui lui pardonne bien trop facilement
, et je n'avais même pas envie d'une happy end pour eux.
Ce doit être le genre de lecture qu'on adore ou qu'on déteste mais là, je ne suis vraiment pas entrée dans cet univers et je n'ai eu aucune empathie pour les personnages.
avatar
Kester
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 451
Date d'inscription : 21/07/2014
Age : 41
Localisation : la tête plongée dans un bouquin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  syracuse900 le Mar 14 Fév 2017 - 0:25

Je viens juste de finir ma lecture et j'ai un seul mot : WAW!!! J'ai détesté les personnages trop pourris gâtés, j'ai détesté leur façon de voir la vie et la manière de régler leurs problèmes. J'ai eu envie de donner des gifles à Erika: elle veut devenir une meneuse et elle n'arrête pas de suivre. Mais quelle idiote!
Mais j'ai aimé lire ce livre. J'ai aimé l'ambiance sombre mais qui ne tombe pas (toujours) dans le glauque. J'ai aimé être surprise et ne jamais m'attendre à ce qui va suivre. J'ai aimé détester ce roman. J'ai aimé tous les sentiments contradictoires que ça a engendré.
Ce n'est pas un coup de coeur, mais l'écriture de Penelope Douglas est vraiment addictive.
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation .5/5
avatar
syracuse900
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 235
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  Bidoulolo le Mer 15 Fév 2017 - 14:49

Ca y est je l'ai terminé !!!
Je ne connais pas du tout le monde de la Dark Romance et j'ai sauté sur l'occasion quand la LC sur ce roman a été annoncée. (Bien que je ne pense pas que ce soit réellement de la dark romance)

Sincèrement, je suis ravie de cette LC car que l'on aime ou déteste, cette lecture nous fait réagir et ça fait du bien d'échanger ses sentiments au fur et à mesure des pages.
Pour être tout à fait honnête je n'ai ni aimé ni détesté... je suis neutre lol

J'ai plus eu l'impression de visualiser une expérience psychologique sur la déchéance de jeunes riches et sans limites.
L'ambiance est tout de suite posée, on se retrouve dans un univers assez malsain avec 4 amis qui s'amusent à dépasser toutes les bornes, cachés derrières leurs masques avec comme leitmotiv "qui va nous arrêter?"
Et malheureusement c'est bien vrai, qui va les arrêter, tout le monde les couvre car ils sont riches et que leurs parents sont influents et que tout le monde préfère passer sous silences leurs écarts.

J'ai bien aimé les différences de point de vu et les flash back. On va donc suivre les pensées d'Erika et de Michael en alternant présent et passé. Car oui 3 ans plus tôt un drame s'est produit et les "cavaliers" on été incarcéré. Les voila sortis de prison et ils ne veulent qu'une chose se venger et faire souffrir Rika.
Maintenant que j'y pense ça m'a un petit peu fait penser à "pretty little liars" toute cette cruauté et cette envie de blesser et faire peur. Ils traquent Rika et veulent la terroriser, la pousser à bout, l'isoler, la dépouiller de toute ce qu'elle a ... bref ils veulent l'anéantir et ils y prennent plaisir.

Je n'ai pas accroché à la romance, qui pour moi n'en ai pas vraiment une.
Ou bien si, une romance passionnée et dangereuse avec la peur. Car c'est bien ça qui les excite en réalité. D'ailleurs pour moi c'est Rika la plus tordu, car elle a besoin de cette peur, ça l'excite, elle se sent puissante et vivante à chaque fois qu'elle ressent ce frisson de terreur, ce qui l'a pousse a aller toujours plus loin et a aimer qu'on la malmène. C'est ça façon a elle de prouver qu'elle existe et qu'elle n'est pas transparente.

En revanche je ne valide pas du tout la fin de cette histoire, est il vraiment nécessaire d'aborder le sujet "chapitre 25" qui est tout à fait grotesque. Cela dit je dois dire merci à Serendipity et Bookandcie car le debrief de ce passage m'a fait mourir de rire. (Rien que pour ça je me souviendrai longtemps de cette histoire)
Le dénouement de l'intrigue était assez rapide et bâclée je trouve et l'épilogue n'apporte absolument rien et pourtant je suis friande des épilogues.

Une lecture en demie teinte mais qui ne m'a pas laissé sans réaction et je ne ressors pas aussi déçue que certaine. En revanche ça me donne envie de découvrir une "vraie" histoire de Dark Romance.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

_________________

  
Défi Lecture 2017 - Mon carnet de lecture - Ma Bibli Booknode
avatar
Bidoulolo
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2106
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 29
Localisation : Rouen
Humeur : Rêveuse, à chaque page tournée.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  Elea le Mer 15 Fév 2017 - 18:40

Un livre qui aura fait parler de lui, que ce soit en bien ou en mal !

Je ressors de cette lecture assez déçue. Je pense être passée par différentes phases : j'ai eu du mal à rentrer dans le récit, j'ai connu une période où j'avais la boule au ventre en lisant, puis une autre vers le milieu du roman où j'étais totalement immergée dans l'intrigue, avant d'être absolument dégoûtée par une scène (je suis sûre que vous savez laquelle) qui m'a fait perdre tout intérêt pour ce roman. Je l'ai terminé parce que je voulais avoir le fin mot de l'histoire, mais c'est tout.

Quel dommage pourtant, parce que globalement c'est intéressant. Cette jeunesse dorée qui se croit tout permis et que personne n'arrête est extrêmement frustrante. On a envie de les secouer, de leur dire d'arrêter leurs bêtises et de se remettre sur le droit chemin. Même Rika est énervante. Cette fille est d'une stupidité sans borne, toujours à chercher les embrouilles et à se lancer tête baissée dans des situations pas possibles.

Alors avec tout ça, il est difficile d'éprouver de la sympathie pour les personnages. Michael ne m'a pas du tout fait rêver, bien au contraire, à force de souffler le chaud et le froid (je ne sais pas pourquoi d'ailleurs mais quand j'avais lu le résumé à l'époque je croyais que c'était un homme bien plus dangereux, style baron de la drogue). La relation qui l'unit à Rika est torride certes (un peu trop même, n'est-ce pas chapitre 25 ?) mais elle manque cruellement de profondeur. Où sont les sentiments dans tout cela ? Et ce qui est étrange c'est que quelques fois, par le ton ou les événements qui se déroulaient entre les personnages, j'avais l'impression d'être dans une romance de bikers, dure et froide, genre que j'ai du mal à apprécier.

Du coup je n'ai pas vraiment eu le sentiment de lire une dark romance (ou même une romance tout court). Le seul intérêt du roman réside dans cette continuelle interrogation : qu'ont-ils bien pu faire il y a 3 ans, et que lui réservent-ils maintenant ? Mais ça n'a pas suffit à me convaincre.

Pour résumer,je dirais que ce n'est pas un roman fait pour moi. Moi qui avais adoré l'auteur dans l'excellent Bully, je n'ai pas compris nombre de ces choix ici. J'ai l'impression que Penelope Douglas a voulu faire dans la surenchère, écrire des scènes chocs au détriment de l'approfondissement de sa romance. Et justement trop, c'est trop.

coeur Evalluation coeur Evalluation  , 5 / 5

_________________

"De Thorn elle s'était attendue à tout. Brutalité. Mépris. Indifférence.
 Il n'avait pas le droit de tomber amoureux d'elle."
Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos

~ Mes vidéos Youtube ~
avatar
Elea
Lady Administratrice

Messages : 7396
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 28
Localisation : Sous le soleil
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  kikalukoi le Mer 15 Fév 2017 - 22:38

@Elea a écrit:Un livre qui aura fait parler de lui, que ce soit en bien ou en mal !

Je ressors de cette lecture assez déçue. Je pense être passée par différentes phases : j'ai eu du mal à rentrer dans le récit, j'ai connu une période où j'avais la boule au ventre en lisant, puis une autre vers le milieu du roman où j'étais totalement immergée dans l'intrigue, avant d'être absolument dégoûtée par une scène (je suis sûre que vous savez laquelle) qui m'a fait perdre tout intérêt pour ce roman. Je l'ai terminé parce que je voulais avoir le fin mot de l'histoire, mais c'est tout.

Quel dommage pourtant, parce que globalement c'est intéressant. Cette jeunesse dorée qui se croit tout permis et que personne n'arrête est extrêmement frustrante. On a envie de les secouer, de leur dire d'arrêter leurs bêtises et de se remettre sur le droit chemin. Même Rika est énervante. Cette fille est d'une stupidité sans borne, toujours à chercher les embrouilles et à se lancer tête baissée dans des situations pas possibles.

Alors avec tout ça, il est difficile d'éprouver de la sympathie pour les personnages. Michael ne m'a pas du tout fait rêver, bien au contraire, à force de souffler le chaud et le froid (je ne sais pas pourquoi d'ailleurs mais quand j'avais lu le résumé à l'époque je croyais que c'était un homme bien plus dangereux, style baron de la drogue). La relation qui l'unit à Rika est torride certes (un peu trop même, n'est-ce pas chapitre 25 ?) mais elle manque cruellement de profondeur. Où sont les sentiments dans tout cela ? Et ce qui est étrange c'est que quelques fois, par le ton ou les événements qui se déroulaient entre les personnages, j'avais l'impression d'être dans une romance de bikers, dure et froide, genre que j'ai du mal à apprécier.

Du coup je n'ai pas vraiment eu le sentiment de lire une dark romance (ou même une romance tout court). Le seul intérêt du roman réside dans cette continuelle interrogation : qu'ont-ils bien pu faire il y a 3 ans, et que lui réservent-ils maintenant ? Mais ça n'a pas suffit à me convaincre.

Pour résumer,je dirais que ce n'est pas un roman fait pour moi. Moi qui avais adoré l'auteur dans l'excellent Bully, je n'ai pas compris nombre de ces choix ici. J'ai l'impression que Penelope Douglas a voulu faire dans la surenchère, écrire des scènes chocs au détriment de l'approfondissement de sa romance. Et justement trop, c'est trop.

coeur Evalluation coeur Evalluation  , 5 / 5


Eléa, tu as tout et bien dit !
Je ne vois pas ce que je pourrais ajouter de plus, mais je serais moins généreuse quant à la note d'appréciation. Pour moi ce sera un coeur Evalluation  coeur Evalluation   /  5

J'ai découvert ce livre par le biais de la lecture commune, et ne savais pas à quoi m'attendre du genre dark romance. D'ailleurs, je réalise que si ce livre est référencé tel quel, j'ai du lire de la dark romance s'en même m'en apercevoir ! Smile  titter

Ce livre m'a donné l'impression d'une mauvaise
farce:
Monter une machination durant 3 ans pour s'apercevoir qu'on s'est trompé de coupable !! Sériously?! Un quiproquo qui aurait aisément pu être évité puisque le coupable présumé vit près d'eux
On m'a vendu du rêve et au final je n'ai trouvé que déception et exagération. Pourquoi?

Parce que j'ai détesté cette caricature de jeunes friqués pseudos rebels imbus d'eux mêmes et irrespectueux. Je le dis franchement: il y a des baffes qui se sont perdues !
Je n'ai pas aimé les personnages (mis à part Kai au début) que je n'ai trouvé ni charismatiques, ni émouvants.
Rika n'a aucune consistance et se laisse malmener par un Michael trop lâche et méchamment égocentrique. Leurs ébats dénués d'émotion, de sensualité et de romantisme, m'ont vraiment lassé.

Le seul bon point de ce roman c'est l'intrigue. Car malgré toutes ces imperfections, j'ai poursuivis ma lecture uniquement pour connaître le fin mot de l'histoire. Sans répit. Même la scène du chapitre 25, inutile et surréaliste, ne m'a pas fait fuir !!

J'ai pour finir le sentiment d'avoir fait preuve d'un voyeurisme malsain ...
avatar
kikalukoi
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 829
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 41
Localisation : Entre deux pages ...
Humeur : Motivée !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  EmilieJolie le Jeu 16 Fév 2017 - 7:50

Je n'ai pas participé à la lecture commune, je l'avais fini le week-end,  pas une perte de temps mais pas loin...


J'attendais avec impatience cette histoire, comme beaucoup j'imagine... Mais, je ne vais pas dire que je n'ai pas apprécié cette lecture mais, je n'ai pas spécialement accroché non plus... la Dark Romance n'est décidément pas un style pour moi. 


Je n'ai pas aimé le contenu du récit. Cette note de trahison, cet étalage de faire le mal parce qu'on le peut... j'ai trouvé le tout malsain. Et Rika ne m'a absolument pas transportée. Repousser ses limites, OK mais jusqu'à un certain point, pas au-delà du raisonnable, Michael n'en parlons même pas, il m'a horripilé, ses jeux m'ont tapé sur les nerfs, on le comprend à certains moments et à d'autres on ne le suit plus du tout... pour moi leur relation est vraiment licencieuse, nuisible, pas saine et destructrice. 

Je n'ai pas aimé le fait que ces gosses, riches, beaux, présomptueux ... qui ne savent pas quoi faire de leur existence, se croient tous permis, que tout leur est dû, que rien n'aura de conséquences, que personnes ne peut les arrêter... qu'ils sont invincibles... 

Je n'ai pas été convaincue par l'histoire. Les sentiments sont là, contradictoires certes, il y a un léger suspens mais ça ne m'a pas emballé plus que ça.

J'avais envie de découvrir ce genre qui fait couler beaucoup d'encre, et voilà c'est fait... mais je n'ai pas adhéré. Je suis certaine que ce genre trouvera son public, mais je n'en fais pas partie.
Je n'ai pas eu le petit frisson espéré. Dommage.


♡♡.75/5
avatar
EmilieJolie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 34
Localisation : Dans les Ardennes Belge
Humeur : Ne jamais regarder en arrière...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  rrhummy le Jeu 16 Fév 2017 - 16:06

Pour ce premier pied posé dans la dark romance, je suis un peu déçue parce que j'en attendais plus... J'imaginais être autant emportée que "bousculée" par des scènes un peu dures mais cela n'a pas été le cas.
coeur Evalluation coeur Evalluation ,25/5



Dernière édition par rrhummy le Ven 17 Fév 2017 - 10:22, édité 1 fois
avatar
rrhummy
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3563
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  Pristi le Jeu 16 Fév 2017 - 18:41

Au final je ressors déçue de ma lecture. Pourtant ça avait bien commencé mais au fur et à mesure, j'ai perdu de mon intérêt. Je ne me suis pas attachée aux personnages qui ne sont pas assez approfondis. La plupart du temps leurs agissements sont incompréhensibles. Je n'ai pas ressenti la romance. C'est plus une obsession. Et ce n'est pas si dark que ça...

coeur Evalluation coeur Evalluation ,5/5


Sinon rassurez-moi pour celles qui l'ont lu, sa série Evanescence est mieux ? Parce que s'il n'y avait pas eu le Mister BDP et la LC c'est ce que j'avais prévu de lire. Et après Dark romance je suis un peu refroidie...
avatar
Pristi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2281
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 41
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  EmmaMorgane le Jeu 16 Fév 2017 - 19:36

@Pristi a écrit:
Sinon rassurez-moi pour celles qui l'ont lu, sa série Evanescence est mieux ? Parce que s'il n'y avait pas eu le Mister BDP et la LC c'est ce que j'avais prévu de lire. Et après Dark romance je suis un peu refroidie...

Je n'ai pas encore lu Dark Romance mais au vu du résumé, cela n'a rien à voir avec sa série Evanescence que j'aime beaucoup   Là on a une série plutôt young adulte... ou new adulte... je ne sais pas titter  je confonds toujours scratch  en tout cas ce n'est pas dark du tout !
avatar
EmmaMorgane
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4095
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 39
Localisation : Nort sur Erdre
Humeur : Toujours zen !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  EmilieJolie le Jeu 16 Fév 2017 - 19:38

@Pristi a écrit:Sinon rassurez-moi pour celles qui l'ont lu, sa série Evanescence est mieux ? Parce que s'il n'y avait pas eu le Mister BDP et la LC c'est ce que  prévu de lire. Et après Dark romance je suis un peu refroidie...
 
Je n'ai lu que le premier tome Pristi, et j'avoue avoir préféré cette histoire à Dark Romance. Je ne sais pas si je te suis d'une grande aide... 
avatar
EmilieJolie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 34
Localisation : Dans les Ardennes Belge
Humeur : Ne jamais regarder en arrière...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  Pristi le Ven 17 Fév 2017 - 14:58

Merci les filles ! En regardant le topic de la LC, vous êtes beaucoup à avoir aimé Evanescence contrairement à Dark romance. Je vais attendre un peu avant de me lancer.
avatar
Pristi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2281
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 41
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

message

Message  Zahra le Ven 17 Fév 2017 - 20:12

Je rejoins les avis de Kikalukoi et Elea. Ce n'est pas vraiment l'histoire en elle même qui m'a dérangé mais plutôt les personnages. Je m'attendais à les voir torturés, mystérieux, ténébreux. Mais ça n'a pas été le cas.
Dans le même temps, j'aurais aimé que leurs sentiments soient plus travaillées. Parce que du coup, je n'ai pas réussi à m'attacher à eux et à ressentir de l'empathie pour eux. Bien au contraire, ils m’agaçaient plus qu'autre chose...

Déçu donc par ma première lecture dans ce genre. Mais ce n'est pas pour autant que je n'en découvrirai pas d'autres !


Ma note : coeur Evalluation ,25/5.


@Pristi a écrit:Pristi

"Sinon rassurez-moi pour celles qui l'ont lu, sa série Evanescence est mieux ? Parce que s'il n'y avait pas eu le Mister BDP et la LC c'est ce que j'avais prévu de lire. Et après Dark romance je suis un peu refroidie..."


Ayant lu à l'époque en VO sa série Evanescence, pour moi elle est meilleurs et différente que Dark romance. Bon après comme toujours, certains tomes sont meilleurs que d'autres mais elle reste quand même bien plus intéressante. Je te conseille de lire au moins le premier tome et puis comme ça tu pourras t'en faire ta propre idée Wink.
avatar
Zahra
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1283
Date d'inscription : 21/11/2014
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  Zazazoo le Sam 18 Fév 2017 - 11:02

Ce roman de Penelope Douglas est de ces livres qui suscite des réactions diamétralement opposées. Malgré un titre VF accrocheur qui semblait annoncer la couleur, je me disais que ce roman semblait être en fait assez soft, comparé à d'autres livres estampillés dark romance et qui pour le coup, ont des résumés beaucoup plus noirs. Et au terme de ma lecture, je dois dire que j'ai été trompée sur la marchandise, car pour moi 'dark romance' équivaut à un sentiment de gêne, de malaise, voire de peur, hors là ...

Ce livre, c'est l'histoire d'une bande de jeunes qui font la loi dans leur ville, mais à qui on passe/pardonne tout, du fait de leur statut aisé. Enfin, jusqu'à la "bêtise" de trop, celle qui fait qu'ils vont devoir assumer les conséquences de leurs actes. 3 ans plus tard, les voilà prêts à se venger de celle qui, selon eux, est responsable de leur déchéance.
Ajoutons à cela une romance a priori contrariée, avec cette héroïne amoureuse du mauvais garçon de la ville, qui plus est frère du jeune homme auquel elle est "promise".

Bref, dit comme ça, ça pourrait être tentant. Sexe, mensonges, vengeance et manipulation au sein d'un milieu sélect ... De quoi faire un roman psychologique bien ficelé ! Sauf que je n'ai pas franchement accroché à l'ensemble. Je n'ai ressenti aucune empathie pour les personnages, de l'agacement face à leur totale impunité, pas mal d'ennui et d'indifférence, et surtout l'envie de leur flanquer à tous une bonne rouste. Même dans les moments ... compliqués, l'héroïne n'est pas une victime, les situations tendues sont trop courtes et trop peu exploitées pour que l'on ressente ce sentiment de gêne, de peur.

C'est vraiment dommage parce qu'à la base les ingrédients sont là, et pourraient faire de ce livre un bon ouvrage. La construction en flashback amène forcément de la tension et du suspense (même si j'avoue m'être parfois un peu perdue entre présent et passé), de même que l'alternance des pov. Seulement, les personnages manquent cruellement de profondeur et selon moi, on n'est pas dans de la dark romance ici. On a juste une bande de gosses qui jouent aux méchants et qui profitent de leur statut pour faire régner la loi. Au final ils ne sont ni très crédibles, ni très "fute-fute". Les failles de leur psyché ne sont jamais exploitées, et pourtant, il y avait largement de quoi.

Cela dit, j'ai trouvé que le retournement de situation était bienvenu, c'est bien la seule chose que je n'avais pas vu venir dans ce livre ! Et si je devais citer un autre point positif dans ce livre, c'est le personnage de Kai, le seul qui semble mystérieux et qui a suscité mon intérêt.

Une lecture en demi-teinte donc, pas vraiment une déception puisque je n'avais aucune attente particulière.

♥ ♥.5/5
avatar
Zazazoo
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 10340
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 33
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dark Romance de Penelope Douglas

Message  Vilaine le Sam 15 Avr 2017 - 13:35

J'ai décidé de me lancer dans la dark romance ayant été totalement charmée par FIGHT de Charlotte Roucel. Ça faisait un petit moment que j'entendais parler de Dark Romance mais que la couverture ne m'avait pas du tout attirée et surtout que je n'avais pas prit la peine de lire le résumé, pensant que c'était une sorte de livre parlant du style de la dark romance et non pas une romance en elle-même. Je me suis bien trompée, oui mais il faut avouer que le titre est pas le plus recherché du monde aussi !

La quatrième de couverture montre, comme pour beaucoup d'autres livres, des bouts d'avis de certains auteurs ventant à quel point ce livre est un chef d’œuvre ou qu'il faut absolument le lire. Du coup, j'étais plutôt enthousiaste au commencement de ma lecture bien que le début m'a d'abord laissée perplexe pour certaines raisons que je ne peux pas énoncée sans spoiler.  Je suis assez rapidement rentrée dans l'histoire même si ça n'a pas transportée mon cœur non plus. La plume est simple et l'utilisation de la première personne nous permet une approche plus « sincère » (je pense) et plus profonde des sentiments des personnages, vu que les points de vue alternes de temps en temps entre Erika et Michael.

L'histoire oscille entre le passé et le présent et j'ai bien aimée l'ambiance un peu pesante que l'auteur a instaurée dans le passé (et le présent aussi) en me demandant bien ce qui avait pu arriver pour que ça en arrive là où ça en était au présent.

Je ne m'étalerais pas tellement sur l'histoire et ses détails parce qu'il serait assez compliqués de ne pas trop en dévoiler selon moi (j'suis pas quelqu'un de subtil alors je vais m'abstenir) mais je peux assurer que j'ai été assez déçue. En effet, je m'attendais bien à ce que ce soit de la dark romance, avec son lot de brutalité et de mots crus ainsi que des scènes qui auraient pu en faire rougir plus d'une mais là … J'ai juste trouvé ça ennuyant et plat. Il y est question de vengeance, de stratégie pour briser la vie de quelqu'un, de sexe (beaucoup de sexe d'ailleurs  Arrow ) mais ... sincèrement, j'ai dû passer un paquets de lignes vers la fin tellement j'avais hâte de le finir. Je m'attendais à autre chose, à quelque chose de plus passionnée plutôt que vulgaire, il y a des scènes qui ont bien finies par me faire totalement me détacher des personnages et même ceux que j'aurais pu un peu apprécier m'ont un peu – beaucoup – ennuyés vers la fin au final. Les personnages agissent de façon illogique quelques fois (souvent, en fait) et la romance : Où est elle ? C'est bien ça le soucis :') Je n'ai lu à aucun moment de la romance, n'en est pas ressentie non plus. Rien. Nada. J'ai plus trouvé cette relation malsaine et j'appellerais plus ça de la dépendance affective et du désir sexuelle mais c'est tout. Peut-être que j'ai raté quelque chose mais je n'ai pas du tout eu l'impression que les deux personnages principaux étaient amoureux l'un de l'autre, même dans la passion, j'ai vraiment eu l'impression d'avoir à faire à deux personnes qui voulaient coucher ensemble, réaliser leurs fantasmes et ça s'arrête là.
Spoiler:
(Dois-je parler du threesome qui a pop de nul part, même si j'aimais beaucoup le personnage de Kai et que je m'attendais peut-être un truc ambiguë avec Rika mais ... pourquoi ?)
Encore une déception et sûrement la plus grosse pour moi ...

Ce n'est pas un mauvais livre, loin de là. Il a beaucoup de potentiel et la plume est agréable à lire. Cependant, je pense que comme l'ont dit certaines autres chroniqueuses sur la blogosphère, Dark Romance fait partie de ces livres qui ont des avis à doubles tranchants, soit on aime soit on aime pas. Et je fais un peu plus partie de la deuxième catégorie.

C'est à lire dans tous les cas parce que je n'en suis pas dégoûtée et je l'ai finit assez vite mais je suis juste déçue de la tournure qu'a prit le livre et des sentiments (amoureux ou non) que j'ai trouvé mal exploités.

/5
avatar
Vilaine
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2871
Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 20
Localisation : Cannes
Humeur : Freedom

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum