En l'Absence de Lumière d'Adrienne Wilder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En l'Absence de Lumière d'Adrienne Wilder

Message  Attila le Dim 9 Aoû 2015 - 21:50

En l'Absence de Lumière
d'Adrienne Wilder 

(Titre VO : In the Absence of Light)





Résumé: 

Pendant des années, Grant Kessler a fait de la contrebande de marchandises d’un bout du monde à l’autre. Quand les affaires prennent une direction que Grant n’est pas prêt à suivre, il décide de se retirer et, selon les apparences, il s’installe dans une ville perdue au milieu de nulle part, appelée Durstrand. Mais son véritable plan est d’attendre quelques années et de laisser le FBI perdre tout intérêt à son égard, puis de passer à l’autre côte, dont il a toujours rêvé.
Atteint d’autisme sévère, Morgan ne peut pas regarder les gens dans les yeux, parle de la gauche pour la droite et a des tics incontrôlables. Pourtant, il a vaincu chaque obstacle que la vie a mis sur son chemin. Et quand Grant Kessler emménage en ville, Morgan ne se montre pas timide en lui faisant savoir à quel point il le veut.
Alors que l’attirance est réciproque, Grant repousse Morgan. Comme le reste du monde, il ne peut pas voir au-delà des comportements bizarres de Morgan.
Puis Morgan montre à Grant comment la lumière permet de voir, mais le laisse également aveugle. Et une fois que Grant ouvre les yeux, il perd son cœur en faveur de l’énigme que l’homme représente et qui change le cours de sa vie.

Sortie le 28 juillet 2016 chez Men Over the Rainbow

Attila
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 653
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 35
Localisation : Between Ty & Zane ♥ Tate & Logan ♥
Humeur : Canaille !

Revenir en haut Aller en bas

Re: En l'Absence de Lumière d'Adrienne Wilder

Message  Attila le Dim 9 Aoû 2015 - 22:55

Un roman magnifique. 

Pour la petite histoire... 
Spoiler:
et au risque de passer pour une truffe (tant pis Rolling Eyes ), je tiens à avouer qu'arrivée au tiers de ma lecture je trouvais le style d'écriture étrangement similaire à celui de l'auteur Adrienne Wilder que j'ai découverte avec sa trilogie Le Gardien de mon frère. Le côté fantastique en moins, c'est la même ambiance bourgade tranquille, avec un homme autiste, vraiment cette plume délicieuse m'a interpellée. Après vérification j'ai réalisé que cette curieuse ressemblance s'expliquait fort simplement car il s'agit de la même auteur.  Mais que je m'en suis voulue, ça m'apprendra et je veillerai dorénavant à m'informer un minimum avant de me jeter sur une lecture comme une malheureuse affamée.  

In The Absence Of Light a été pour moi une lecture passionnante, mais surtout surprenante. En effet je ne m'attendais pas à autant accrocher car je craignais un peu une romance tirée par les cheveux, avec le sujet de l'autisme qui ne serait traité que de manière survolée, superficielle. 
Mais bon sang, quelle claque phénoménale.   

C'est une superbe romance et une très belle leçon de vie, même si je reste consciente que nous sommes dans une fiction. 

Le texte nous est narré du point de vue de Grant. Lui, c'est un homme de trente six ans qui arrive dans la ville de Durstrand où il tient à se faire oublier suite à de précédentes actions professionnelles frisants avec l'illégalité. Il ne compte pas rester, encore moins s'attacher à qui que ce soit, mais c'était sans compter sa rencontre avec Morgan. Il va lutter au départ contre ses sentiments naissants et son attirance pour l'autre homme, l'état de Morgan lui faisant peur, il doute aurait l'impression que ce ne serait pas correct envers lui. 
But I couldn’t shake the nagging fear doing so would be wrong. I didn’t know if I was afraid I’d somehow ruin him or afraid of losing myself and knowing I would never be able to understand enough to give him what he deserved.

Mais ce sera sans compter sur la détermination de Morgan, qui lui apprendra à regarder différemment pour qu'il puisse voir enfin l'homme face à lui et qui est il réellement:
"Morgan may be autistic, but he is a normal man with a mental condition, not a mental condition who is a man.” 
Rha Morgan.  Jeune homme de vingt quatre ans atteint du Syndrome d’Asperger (j'espère avoir bien compris car il existe plusieurs formes d'autisme, et je m'excuse si ce n'est pas le cas). Des actions simples comme savoir différencier sa droite de sa gauche, lacer ses chaussures ou encore conduire une voiture lui sont terriblement compliquées. Il a également des tics dont il a conscience mais qu'il ne peut pas contrôler, dont le degré varie en fonction de son état d'esprit (nervosité...). Il  est pour moi juste magnifiquement imparfait, si attachant, intelligent, émouvant, bien plus fort qu'il n'y paraît et sensible, déterminé et doux, canaille, drôle et diablement sexy, chaud aussi.
Bon sang si je m'y attendais (oui je sais je l'ai déjà dit). Son rapport particulier avec la lumière a donné des passages intéressants à lire, le titre prenant d'ailleurs tout son sens. Le fait aussi que Morgan ne regarde jamais autrui dans les yeux rend ces rares fois où il va honorer Grant de son regard magnétique et envoûtant des moments précieux à lire, chargés d'une émotion à l'état brut, dont je me suis délectée et auxquels je me suis accrochée fébrilement telle une moule à son rocher (pas glamour la comparaison désolée mais j'ai rien d'autre qui me vienne là tusors ). 

Un cocktail d'émotions que ce roman, avec des passages vraiment drôles qui permettent d'allèger l'atmosphère, et heureusement, car il y a aussi beaucoup de tension. Morgan est un adorable farceur envers les personnes qui commettent l'erreur de le penser diminué intellectuellement (son test spécial autiste avec les cure-dents (ou allumettes j'ai un gros doute) est juste terrible Smile ). Lorsqu'il taquine Grant par rapport à son âge aussi, le traitant de vieux afin de parvenir à ses fins, ce filou a vraiment de la suite dans les idées j'ai beaucoup ri mais je n'en dis pas plus. 
Nous avons droit à de belles scènes sensuelles et coquines, et je retiendrai d'ailleurs une scène en particulier
Spoiler:
en rapport à la souplesse extrême de Morgan qui m'a laissée perplexe, Shocked  pas choquée, du tout, mais purée ah oui quand même il arrive à se faire ça sans se casser le dos en deux lui.  Smile 
 

Bon là je n'ai parlé que de moments légers et agréables, mais il y a aussi pas mal d'action (notamment vers la fin), de la violence et beaucoup de souffrance aussi. La présence de l'ex de Grant, toujours amoureux de lui et qui s'avère être un agent du FBI va venir compliquer les choses. Pas de GfY ici, mais pour une fois je ne vais pas m'en plaindre, ce serait vraiment déplacé de ma part tant cette lecture m'a comblée.

Une belle conclusion pour moi à la fin de ce roman, toutefois je ne serai pas surprise qu'il y ait une suite
Spoiler:
ne portant pas sur notre couple principal mais sur Jeff, l'ex de Grant et éventuellement le fils de Rubio qu'il a embarqué dans sa voiture.
 Si c'est le cas je lirai la suite avec grand plaisir. 

L'un de ces rares moments précieux où Morgan offre son regard à Grant: 
“You don’t believe in yourself. You’re scared of getting lost. Getting hurt. Being trapped.” (Morgan)
I bumped the coffee table, stumbled, and wound up sitting on my ass. Morgan pushed his way between my knees and cupped my face. He continued to hold my gaze. Never had he looked at me with so much knowledge of who I was shining in his eyes.
“Love is easy.” He traced my eyebrow with his thumb. “Trust is what’s hard. Broken hearts can be fixed. Broken trust?” His touch followed a tear down my cheek to my lips. “Trust doesn’t heal.  Your parents broke your trust when you were really young, it changed you, it took something away. Then the one time you let trust grow, you thought it had been broken again. That’s where it can be tricky, because sometimes trust feels broken when it’s only a little dented up.
"But it still feels like you’re losing bits and pieces of yourself.” Closer, his exhale ghosted my lips. “Now you’re scared to trust me because you might lose everything you have left.”

Ma notation: coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  ,4/5

Attila
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 653
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 35
Localisation : Between Ty & Zane ♥ Tate & Logan ♥
Humeur : Canaille !

Revenir en haut Aller en bas

Re: En l'Absence de Lumière d'Adrienne Wilder

Message  Isatis le Lun 10 Aoû 2015 - 9:45

Ahhh superbe avis ! J'avais mis ce petit sur ma wish car j'avais bloqué sur le résumé et sur le personnage de Morgan.

coeur Evalluation

_________________


Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 7415
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 36
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: En l'Absence de Lumière d'Adrienne Wilder

Message  Attila le Lun 10 Aoû 2015 - 17:25

@Isatis a écrit:Ahhh superbe avis ! J'avais mis ce petit sur ma wish car j'avais bloqué sur le résumé et sur le personnage de Morgan.

coeur Evalluation

Merci Isa.  calin

J'étais plutôt dubitative après la lecture du synopsis et finalement ce roman est une belle surprise. Arriver à concilier une romance (M/M ou pas peu importe) en y incluant un personnage autiste, j'y croyais moyennement. La curiosité et les bons avis sur GR m'ont poussée à le tenter et j'en suis bien heureuse.

Morgan est surprenant, un homme magnifiquement imparfait, et étant donné qu'Adrienne Wilder a également traité le sujet de la déficience mentale dans sa trilogie Le Gardien de mon Frère, j'ose espérer qu'elle maîtrise son sujet et qu'elle a fait un minimum de travail de recherche pour la création de son personnage. Je ne suis absolument pas spécialiste du sujet, mais de ce que j'ai pu lire sur internet sur la forme d'autisme dont est atteint Morgan (le Syndrome d’Asperger) ça semble coller. 

Je reste bien consciente du fait qu'il s'agisse ici d'une fiction, mais je me plais vraiment à penser qu'il existe de telles formes d'amour dans la vraie vie, les ennuis que rencontreront Grant et Morgan en moins évidemment. titter

Attila
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 653
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 35
Localisation : Between Ty & Zane ♥ Tate & Logan ♥
Humeur : Canaille !

Revenir en haut Aller en bas

Re: En l'Absence de Lumière d'Adrienne Wilder

Message  Plum Kreole le Dim 14 Aoû 2016 - 11:04

Attila petite question : as-tu la version VO ou VF ?

Plum Kreole
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 55
Date d'inscription : 20/04/2016

https://enmaledechroniques.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En l'Absence de Lumière d'Adrienne Wilder

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum