Bad Things de Varian Krylov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bad Things de Varian Krylov

Message  Lena Polskaia le Ven 7 Aoû 2015 - 20:36

Bad Things
de Varian Krylov



Résumé

Xavier rend beaucoup de gens nerveux. Aux autres, il déclenche leurs alarmes. Plus que son corps massif et tatoué, c’est son regard de prédateur qui fait que les gens se sentent vulnérables, comme s’il avait le pouvoir de lire dans leurs esprits et de voir leur âme. Pour ses amants, c’est l’appétit vorace de Xavier pour toutes les choses charnelles – pour le goût de la chair sous sa langue et la sensation d’un corps tremblant sous son contrôle, pour les cris chuchotés et les larmes étouffées – qui le rend dangereux.
Mais récemment, entraîné par une rage purulente contre les hommes qui ont attaqué sa sœur il y a une dizaine d’années, Xavier a développé un goût pour un autre type de chasses et de conquêtes : la traque des hommes qui font vraiment de mauvaises choses et punir les prédateurs qu’il repère. Le problème avec cette justice individuelle cependant, c’est que parfois, l’homme dans votre piège est innocent.
Carson soupçonne qu’il joue à un jeu risqué avec des hommes dangereux. Mais les mensonges sont convaincants, surtout quand ils lui sont glissés parmi des billets de cent dollars. Il n’aurait jamais pu deviner à quel point les secrets sombres et cachés sous tous les mensonges et l’argent peuvent être énormes. Et il n’a pas idée qu’il n’est pas le prédateur, mais la proie, jusqu’à ce qu’il soit trop tard.
Et vous ne pouvez pas demander grâce quand il y a un bâillon dans votre bouche.
Mais quand Carson échappe au piège de Xavier, il est forcé d’accepter que celui-ci est, de loin, son ennemi le plus dangereux. Xavier peut même détenir la clef pour surmonter le passé douloureux qui garde Carson prisonnier depuis plus de vingt ans.



Mon avis

Voici donc la suite de Dangereusement heureux, qui se focalise cette fois sur l'histoire de Xavier. Une histoire sombre et crue à ne pas mettre entre toutes les mains. Xavier ne s'est jamais vraiment remis du viol de sa sœur, qu'il n'a pu ni empêcher ni punir, et cherche, comme une sorte d'absolution, à faire tomber un réseau de traite des blanches en s'y infiltrant. Ne serait-ce que par le contexte, on est clairement pas chez les Bisounours, mais il y a moins de détails scabreux que dans Sous couverture, par exemple, qui abordait un peu le même thème, et c'est tant mieux. Se méfiant de ce nouveau videur, les patrons du club qui sert de vitrine discrète au trafic des filles le mettent à l'épreuve, et lui balancent dans les jambes le barman, ce pauvre Carson. Espion malgré lui, ce jeune homme réservé qui semble n'avoir ni espoir ni ambition, hormis celle de rester en vie et de garder son travail, se retrouve rapidement en enfer, menotté dans la cave de Xavier. Complice actif, ou agneau sacrificiel, c'est que que Xavier veut découvrir, et il est prêt à franchir les limites pour le découvrir. Va alors se jouer dans ce huis-clos étouffant et oppressant, un jeu de vérité qui va changer la vie de Carson pour toujours. Car Xavier lit comme personne le cœur et l'âme des hommes, et en extirpe tous les plus terribles secrets que l'on voudrait garder cachés à jamais. Par la domination, l'humiliation, la peur, la colère, le sexe,mais aussi le plaisir, l'attention, la parole, Xavier met Carson à nu, au propre comme au figuré, couche après couche, comme on épluche un oignon. Le révélant à lui même, et le libérant, grâce à la contrainte physique, des entraves psychologiques qui depuis son enfance le détruisaient à petit feu. Cette première partie du roman est ... étourdissante. J'ai été parfois mal à l'aise, bousculée, car si l'expression « consentement douteux » a un sens, c'est bien ici, au fond de cette cave. Mais l'accès que l'on a aux pensées les plus intimes des deux protagonistes, l'impact émotionnel et psychologique est si fort que l'on finit par ne voir que la manière dont le vrai Carson se réveille, dont il se met à exister, dont il se libère du passé. Le sexe et le BDSM comme thérapie et catharsis : c'est érotique, dérangeant, éprouvant, fascinant.

Fort heureusement l'auteur nous ménage ensuite une pause avec de beaux moments de douceur, d'amitié et de sexe tendre, lorsque Xavier demande à Dario et Aidan d'héberger Carson, recherché par son mafieux de patron. Avant que nous assistions à la chute des marchands d'esclaves, et replongions dans les turbulences de la relation passionnelle et amoureuse entre Xavier et Carson. Et dans les profondeurs de l'esprit tourmenté de Xavier, qui lui aussi va devoir cesser de se cacher à lui même ses blessures, s'il veut un jour espérer en guérir.

On aime ou en déteste ce roman, je ne pense pas que l'on puisse simplement rester tiède. Moi, j'ai aimé. J'étais totalement immergée dans l'histoire, si dure, si forte. Elle m'a pris aux tripes. Je suis admirative du travail de l'auteur sur la psychologie des personnages, qu'elle décortique et épluche jusqu'au trognon. Ce n'est pas une lecture facile, comme je l'ai dit j'ai parfois été bousculée, dérangée, poussée hors de ma zone de confort, mais ça en vaut la peine. Comme le précédent opus, et encore bien plus que lui, c'est un roman très érotique mais surtout un ouragan émotionnel. Si vous n'avez pas peur des tempêtes, foncez.


coeur Evalluation: coeur Evallua: coeur Evallua: coeur Evallua,75/5

Lena Polskaia
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 241
Date d'inscription : 25/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bad Things de Varian Krylov

Message  arianouchka le Sam 8 Aoû 2015 - 9:38

Que dire de plus, Léna a écrit ce que j'aurai pu écrire.
J'avais adoré le premier (Dangereusement heureux) et celui-ci m'a plus aussi même s'il est plus violent. Mais ceci est dû au personnage de Xavier qui est loin d'être un enfant de choeur et à l'histoire en elle-même. Et c'est très très chaud. Moi, j'adore quand c'est bouillant comme la lave.Twisted Evil
J'ai découvert cette auteure et je la suis de près maintenant. 
Merci à toi Lena pour cette découverte 

arianouchka
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1001
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 59
Localisation : Entre deux fleuves de France
Humeur : souvent très bonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bad Things de Varian Krylov

Message  Pristi le Sam 8 Aoû 2015 - 16:21

Je ne serai pas aussi enthousiaste. Je ne peux pas dire si j'ai aimé ou non, je n'ai jamais réussi à rentrer dans l'histoire. C'est violent, choquant par moment, ce qui ne m'a pas gêné (après tout j'étais prévenue) mais peut-être n'était-ce pas le bon moment. Et je ne sais pas si c'est le style de l'auteur ou si ça vient de la traduction mais il y avait des constructions de phrases vraiment maladroites.

Pristi
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1965
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 41
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bad Things de Varian Krylov

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum