Quand l'horizon a disparu de Brad Boney

Aller en bas

Quand l'horizon a disparu de Brad Boney

Message  Isatis le Jeu 12 Mar 2015 - 19:33

Quand l'horizon a disparu
de Brad Boney



Résumé:

Ben Walsh est en voie de devenir l’un des plus célèbres avocats de New York, il a un compagnon et fréquente les cercles les plus huppés de la ville. Bref, tout est parfait dans sa vie jusqu’à ce qu’il reçoive un funeste appel téléphonique, quelques jours avant Noël : ses parents viennent de décéder dans un accident de voiture. Il doit de toute urgence retourner à Austin, Texas, pour élever trois jeunes frères qu’il connaît à peine.

Pendant les funérailles, Ben rencontre Travis Atwood, un voisin ouvrier au grand cœur. Leur relation commence sur les chapeaux de roue avant les premiers écueils inévitables, mais lorsque Ben fléchit sous le poids de ses responsabilités c’est vers Travis qu’il se tourne. L’urgence de la situation façonne leur amitié en un sentiment qui ressemble à l’amour. Ben pense avoir trouvé le moyen d’associer ses deux vies, l’ancienne et la nouvelle, et d’y incorporer Travis, mais le chemin de l’amour a ses obstacles. Ben comprendra-t-il que le bonheur arrive parfois quand on s’y attend le moins, au cœur des pires catastrophes ? Saura-t-il reconnaître la dynamique d’un destin qui l’emmène, au-delà de l’horizon, là où est sa vraie place ?



Sortie le 24 mars 2015 chez Dreamspinner Press

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8654
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 38
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'horizon a disparu de Brad Boney

Message  Isatis le Sam 28 Mar 2015 - 9:38

Un roman sympathique avec une écriture agréable et rythmée, des dialogues de qualité. L’histoire est douce sans être mielleuse, sans drame inutile,  mais si j' attendais cette lecture avec impatience, cela n'a pas été le coup de cœur espéré.

A la mort de ses parents, Ben, jeune avocat talentueux, se voit confier la rude tâche d'élever ses trois jeunes frères. Pour le jeune homme, cela signifie un changement de vie radical et assez effrayant. Il pourra cependant compter sur le soutien d'un voisin, Travis, que sa famille avait pris en affection.

Cette histoire  prend son temps, la famille y détient une place centrale et j’ai été touchée par les efforts menés par Ben pour apprivoiser ses trois jeunes frères et par cl' amitié nouée avec Travis celle-ci prenant, doucement mais sûrement, un autre chemin. J'aurais cependant aimé que l’auteur s’attarde davantage sur les liens entre les quatre frères.
Pour obtenir un coup de coeur livresque, l'ingrédient est simples:  je dois impérativement tomber amoureuse des héros (si possible des deux dans le M/M  et là c'est le feu d'artifice ! )  , ce ne fut pas le cas avec Ben et Travis même si leur couple est adorable...
Ben est assez exaspérant et son comportement m’a souvent hérissé le poil, il se comporte parfois comme un sale petit goujat mais, heureusement, le jeune homme saura se faire pardonner. Cet homme est aussi capable de nous arracher pas mal de sourires voire d'éclats de rire, une de ses pensées pendant une scène sexy est à ce titre poilante (« euuhhhh ça va Ben ? Tes chevilles n’enflent pas trop ? »  titter) Mais malgré tout ses petits travers, voir le jeune homme se métamorphosé au contact de ses frères et de Travis nous pousse à nous attacher à lui. Travis a un cœur énorme (trop parfois, mais j’ai quand même jubilé à un certain moment, bien envoyé mon pote !), il est d’une simplicité et d’une générosité attachantes. Bien qu’hétéro, l’attirance qu’il éprouve pour Ben lui donnera le courage d’explorer de nouveaux horizons. Cela se fait naturellement, Travis veut Ben et qu’il soit du même sexe ne représente tout simplement pas un obstacle. Mais ce n’est pas pour autant que la vie du nouveau couple sera un long fleuve tranquille...
Certains passages sont particulièrement réussis,  et là je repense à un certain dialogue, j’ai adoré voir Travis mené la danse..., je l'ai d'ailleurs relu plusieurs fois tellement c'était bon et drôle Smile

coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation , 75 / 5

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8654
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 38
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'horizon a disparu de Brad Boney

Message  Lena Polskaia le Ven 3 Avr 2015 - 23:03

J'ai beaucoup aimé cette histoire. Pas un coup de cœur, contrairement à beaucoup d'autres lectrices,  il m'a manqué un petit quelque chose, un peu d'émotion supplémentaire , je pense. Je n'ai pas été "emportée", or il me faut ça pour un livre coup de cœur. 

Mais c'est une très sympathique romance familiale. J'ai bien aimé les relations entre les frères Walsh, la manière dont Travis s'insère dans tout ça, leurs tâtonnements et leurs erreurs... Et la romance entre les deux hommes , avec ses avancées et ses erreurs, est prenante. Sans compter les scènes de sexe plutôt chaudes.
Bref, un très bon moment de lecture.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
Lena Polskaia
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 242
Date d'inscription : 25/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'horizon a disparu de Brad Boney

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum