Tête brûlée de Damon Suede

Aller en bas

Tête brûlée de Damon Suede

Message  Attila le Mar 4 Nov 2014 - 18:01

Tête brûlée
de Damon Suede




Résumé:


Il n’y a pas de fumée sans feu...

Depuis le 11 septembre, Griff Muir, pompier à Brooklyn lutte contre ses sentiments impossibles envers son ami et co-équipier de l’unité 181, Dante Anastagio. Malheureusement, Dante est un parfait homme à femmes et le Corps des Pompiers de New York ne voit pas exactement l’homosexualité d’un bon œil. Pendant dix ans, Griff a caché son cœur dans un semblant de vie faite d’exploits publics et d’angoisses privées.

La prudence de Griff et l’effronterie de Dante font d’eux une équipe imbattable. Pour protéger son ami, Griff serait prêt à tout… jusqu’à ce qu’un Dante criblé de dettes lui propose le pire plan qui soit : tetebrulee.com, un site porno gay où des beaux gosses en uniforme se déshabillent et se donnent en spectacle. Et Dante veut qu’ils apparaissent là… ensemble. Griff devra protéger son cœur et vivre ses fantasmes les plus sombres devant la caméra. Peut-il sauver l’homme qu’il aime sans ruiner leurs carrières, leurs familles ou leur amitié ?

Sortie le 20 janvier 2015 chez Dreamspinner Press
avatar
Attila
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 720
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 36
Localisation : Between Ty & Zane ♥ Tate & Logan ♥
Humeur : I cannot live without books

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tête brûlée de Damon Suede

Message  Attila le Mar 4 Nov 2014 - 18:20

Mon avis:


Je suis un petit peu déçue...

Pourtant les avis positifs sur ce livre me laissaient espérer faire moi aussi une belle plongée au sein du NYPD (pompiers de New York).

Le fait que l'histoire soit racontée seulement du point de vue de Griff m'a dérangée (ne sachant pas vraiment ce que pensait Dante de son côté...), du coup du moment qu'ils "franchissent le cap" j'ai trouvé que les choses allaient beaucoup trop vite entre eux.

Nous avons tout de même droit à de belles scènes sensuelles, je retiens surtout leur premier baiser  (sur leur lieu de travail, et hors caméra !)
Spoiler:
Griff pushed his hands up Dante’s back to take huge fistfuls of his glossy black mane, their teeth clicking together. Slow, wet, hungry kisses that went on and on.
Dante gave a grunt in the back of his throat, like surrender or hope, his mouth smoldering under Griff. There was no end to it. And it was like nothing he’d ever had.
The reality outstripped even his guilty, sticky dreaming. Dante’s arms around him were sturdier than he’d imagined, and more careful. Dante’s lips were softer, his hands rougher. Griff hadn’t expected the feeling of two hairy chests, two shaved faces, two work-hard bodies straining against each other right in the firehouse. And God did Dante smel sweet and strong: like figs and leather and something burning.
So different from Leslie. I didn’t know. I didn’t know. A tear ran out of his stinging eye.
 moment que j'ai trouvé particulièrement beau et émouvant ! 

La première moitié du livre se concentre sur Griff et ses sentiments cachés pour son meilleur ami et collègue Dante, sentiments et désir qu'il entretient depuis 10 ans tout de même !  affraid

Griff est un personnage angoissé, inquiet de l'avenir ainsi que des conséquences qu'auraient leur homosexualité en ce qui concerne leur travail, la famille...

Après l'agression de l'un de ses collègues gay
Spoiler:
Somewhere, someone had told the truth, and Tommy was in deep shit. They al were, only Dante didn’t know it yet. Griff just had to keep it that way.
Fag!
“Griffin?”
Griff realized he was standing in the automatic doors holding the jacket. The air outside was freezing cold, but he didn’t seem to be able to feel anything. He put the jacket on.
Dante nodded and waited for his best friend to catch up, bumping shoulders and heading for his parking place on a side street.
Griff nodded to himself. Loving his friend was bad enough. Losing him would….
Would….
Griff choked and kept walking.
If it kiled him, he would make sure Dante didn’t find out the truth.
 il vit dans l'angoisse pour ses sentiments pour Dante, il serait prêt à tout pour lui... même à être malheureux sans lui...  Crying or Very sad

Il se demande depuis longtemps s'il est gay ou pas ? (lui et Dante vont découvrir ce chemin là ensemble d'ailleurs (ce qui m'a plu bulle  ), n'ayant encore jamais connu d'autres partenaires masculins).

Malgré les risques qu'il fait encourir à nos deux héros, j'ai quand même bien aimé le personnage d'Alek "le Russe" (celui qui se tient derrière la caméra...) 
Spoiler:
“There are so many better ways to kil yourself.” The light from outside silvered Alek’s stern face, making him look older, his eyes paler. “You drink.”
“I drink too much. I know. I know that. Like my dad.” Griff looked at his scarred knuckles. “I only do it when I’m trying not to….”
“Love your friend?” Alek’s voice was gentle, his accent a soft, understanding burr.
The room felt suddenly stil to Griff, like even the dust had stopped dancing in the motes of cold sunlight and the wind had stopped dead outside. His heart paused. The blood stopped in his veins. The world holding its breath, holding its breath….
Until he looked up, his gray eyes startled and wet and relieved as the word escaped his mouth. “Yeah.” His heart started again.
“Mr. Muir, loving your Dante is not a bad thing. He certainly loves you… although I don’t know if he can love you in the way you wish. Or I wish, for that matter. Only he knows. You understand? Life is very rarely romantic.” Alek wiped his hands on his pants. “But if you are not going to be honest with him, you at least need to be honest with yourself.”

Dante a quant à lui une personnalité plus insousciante, c'est un fier Italien macho et arrogant, un homme à femmes qui aime le sexe.  
La possessivité / jalousie dont il fera preuve vers la fin du roman envers Griff sont assez attendrissants et drôles d'ailleurs ! 

J'ai beaucoup apprécié ses joutes verbales avec Beth, la photographe de mode qui sera chargée de faire des photos de nus de Griff...

Spoiler:
Griff puled back so they could see each other. “Now you decide. Are you gonna stand here in the fucking halway singing opera like Loretta, or are you gonna come in with me and solve our life so we can actualy have it? Your choice.” Finaly Dante stiled and wiped his nose. He raised his eyes to Griff’s, searching them. The bastard managed a smal grin. “Did you realy watch me that many times on the site?” Blink. Blink. Al innocent vanity.
Griff groaned and smacked his head, but when they reached the photographer’s door, they were standing beside each other.
“Rent-controled.” Beth puled open the door before they could buzz. “I’m not nearly as successful as this place makes it seem. I lucked out when I broke up with my last girlfriend. You’re on time.”
She looked surprised about that. She was maybe four feet nine inches tal, definitely under five feet, and al of one hundred pounds soaking wet. Her hair was a gleaming blond knot scraped up onto the back of her head. She wore overals over a long-sleeved T-shirt, and high-tops. Her studio took up the entire floor, with windows looking out over the Bowery.
“You’re Griffin?”
“Or Griff. Hi.” Griff shifted his weight in the door, feeling clumsy and dumb.
She held out her hand, and Griff shook it. She swung her gaze over to Dante and squinted. “Boyfriend?” Huh. They hadn’t exactly discussed it; Griff wasn’t sure what he was supposed to say.
Dante was. “Yeah. That a problem?” Ful-on Brooklyn. He narrowed his eyes and ambled into the room, realy laying the Italian Stalion on thick.
She didn’t even watch him. “Not unless you’re gonna get in my fucking away. Was that you pitching the panty-tantrum in the hal?” Ruh-roh.
“We were having a conversation.”
“Sounded like a snit. I’m used to it. I work with a lot of models, so I got hot’n’cold running hysterics in this joint.” Griff caught her eye and shook his head to let her know it was okay. She didn’t agree.
Beth turned back to scold Dante. “Like you’re a rabid Dalmatian and he’s a hydrant? Macho territorial bulshit. Nothing new to me, Tonto. Why don’t you piss on him if it’l make you feel better?” Beth roled her eyes as she laid lenses in rows on the counter. “For the record, I’m not angling for your man, genius. He has the wrong parts. Hi?” She pointed at herself and crossed her eyes. “Big dyke, much?” Griff tried to defuse the twin time bombs. “Uhh, standing right here.”
Dante ignored him and stuck out his noble chin. “I just want to make sure nobody hassles him or does anything—”
“Yeah, yeah. Ooga-booga. Sit down.” Beth had his number, and she wasn’t afraid of anything. “Don’t touch anything.”

ou bien encore 
Spoiler:
“I work out at the firehouse. And I run sometimes, you know.” Griff felt weird looking down at his body like it was a suit that belonged to him.
“I don’t see a lot of guys built like you that aren’t charbroiled. Gay or straight, bodybuilders tend to gril themselves pretty regular. And they al got tattoos up the yingyang.”
Dante ran a possessive hand over Griff’s shoulders and neck, the calouses rough in exactly the right way.
Griff found himself arching into it like a massive cat. It felt nice being stroked in front of a friendly witness.
“You’re kind of a natural for body modeling. Seriously. You could clean up.” Beth walked Griff over behind a screen so he could strip down and gave him a thick navy robe that he could wear in between. “So you don’t freeze.”
She left him to shuck down and he did, feeling cold and strange in this exposed room, super aware of those windows facing the stark white paper. When he came out in the robe, she walked around him like he was a bul at an auction. His robe only reached his knees and the sleeves mid arm, which made her smile.
“You are a big one, huh? What are you, like two hundred forty? Two hundred fifty pounds?” Griff nodded. “Sorry.”
She chewed her lip and puled on one ear, muling some options. “Don’t be sorry. It’s great. I think I know what Alek wants. C’mere a sec.” Griff folowed her back across the hardwood floors to the sheet-metal kitchen and Dante’s irritated dark glare.
Beth simply ignored Dante, stepping around him to grab a bottle of olive oil. She poured it into her hands and rubbed them together like she was washing them. She came toward Griff. “Lose the robe for a sec?”
“What are you doing?” Dante stepped in front of Griff protectively, for al the world like he was going to wrestle the little lesbian to the ground.
“I’m not gonna molest your boyfriend. Back down, genius!” She showed her slick palms. “The muscle wil look better under oil. Breaks the light. And he’s so fair we need al the contrast we can get.”
“Fuck that. I’l do it.” Dante scooped up the olive oil bottle and lathered his hands with it, annoyed. Stepping close to Griff, he spoke in a near whisper. “This okay?”
“Sure.” Griff nodded. “I’m not gonna break, Dante. It’s for us. They’re just pictures.” Dante grimaced and whispered, “I know. Sorry, G. I fucking hate this.”
Beth laughed and moved away, wiping her hands on the towel over her shoulder. “’S’better anyway. He’l let you be more thorough than me. Be sure and find the nooks and crannies. Maybe it’l calm you both down.”
Dante put his warm hands on Griff’s colarbone and smoothed a sheen of olive oil over his shoulders, around across the top of his back, down his heavy arms to his hands.

Toujours concernant les personnages secondaires, la famille de Dante est adorable et attachante.
Leurs réactions face à l'homosexualité de leur fils et Griff (qu'ils ont quasiment élévé et considèrent comme un fils également) est admirable je trouve !  Okay

Citation de Mrs Anastagio (maman de Dante):
“You’re a good man, Griffin Muir.” She patted his forearm. Her tiny hands were stronger than they looked. “No one deserves to be punished for loving with an open heart.”

Le personnage de Tommy (ambulancier, collègue et ami de Dante & Griff) également était intéressant.
Il a tout perdu suite à sa terrible agression homophobe, mais il essaie malgré tout de se reconstruire (je trouverais intéressant qu'il y ait un futur tome qui lui soit consacré d'ailleurs).  

Voilà, un ressenti en demi - teinte pour moi une fois ce roman refermé, mais je trouve tout de même que c'est bien écrit et j'ai eu l'envie et la curiosité de connaître l'épilogue !

En ce qui me concerne le fait que les relations charnelles se soient déroulées face à une caméra m'a dérangé, le contexte (faire cela pour de l'argent) ne se prêtait pas vraiment à la magie du romantisme que je recherche en principe dans une lecture, mais cet avis n'engage que moi évidemment ! 

Du coup, pour moi les moments forts entre Dante & Griff resteront ce fameux premier baiser  , ainsi que la fin qui m'a faite vraiment sourire je dois bien l'avouer !  titter

@ Navel: Apparemment je n'ai pas été autant charmée par cette lecture que toi, mais c'est aussi ce qui fait la richesse et beauté du forum je trouve, la divergence de goûts, d'opinions !  bulle

Je te remercie encore pour ce conseil de lecture, je n'ai pas de regrets, et n'hésite surtout pas à l'avenir à me recommander à nouveau une lecture, je suis toujours partante pour de nouveaux conseils et faire de nouvelles découvertes !  Okay

coeur Evalluation coeur Evalluation  , 80 / 5
avatar
Attila
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 720
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 36
Localisation : Between Ty & Zane ♥ Tate & Logan ♥
Humeur : I cannot live without books

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tête brûlée de Damon Suede

Message  Eric R. alias Toshokan le Ven 23 Jan 2015 - 13:58

Vous aimez les pompiers, les hommes virils et les étreintes torrides ? Ce roman est fait pour vous !
Griff est un homme qui retient son désir depuis bien longtemps pour son meilleur ami, Dante. Il n’a jamais pu lâcher la bride à ses sentiments et avec l’environnement homophobe dans lequel il évolue cela n’aide pas les choses. Jusqu’au jour où l’objet de son désir lui fait une proposition qui pourrait changer tout entre eux à jamais…
Au delà du contexte des pompiers, on sent que l’auteur rend un vibrant hommage à sa manière à ces héros qui le 11 septembre ont donné leur vie et n’ont pas reculé pour en sauver. C’est émouvant et même si cet hommage est peu orthodoxe dirons-nous, il fait mouche et parfois vous fait repenser à ce jour terrible qui a bouleversé la planète.
Mais rassurez vous ceci n’est qu’en fond dans l’histoire. Ici il s’agit d’une réelle bromance qui masque en fait une attirance enflammant ceux qui y assistent. Je dois dire que les scènes sensuelles sont vraiment très très chaudes et extrêmement bien décrites et l’auteur sait faire monter la pression bien haut. On ne peut que succomber à ces deux personnages si torrides.
En elle-même l’intrigue est assez simple mais néanmoins concrète, on se laisse prendre par le roman de bout en bout. Par ailleurs un message d’acceptation est aussi véhiculé. Je ne saurais que trop vous recommander de le lire car c’est de l’excellente romance contemporaine et en plus avec des hommes en uniforme donc que demander de plus ?
Vous l’aurez compris j’ai craqué pour Dante et Griff et leur histoire brûlante. Je dois dire que la plume de cet auteur est juste et touchante sans tomber dans la mièvrerie, une romance de qualité à ne pas manquer.
avatar
Eric R. alias Toshokan
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 17
Date d'inscription : 28/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tête brûlée de Damon Suede

Message  Lena Polskaia le Jeu 5 Fév 2015 - 22:29

J'ai beaucoup aimé dans ce livre l'aspect "après 11 septembre". Les traumatismes des pompiers, qui réagissent chacun à leur manière face aux horreurs qu'ils ont vu ou vécu. Les contradictions de la société américaine,  qui adule ses héros de pompiers, mais les sous paye à tel points qu'ils sont tous obligés de cumuler les jobs pour s'en sortir; qui honnit le moindre bout de sein dans les films, mais encourage les sites porno. J'ai aimé l'ambiance également, entre la camaraderie de la caserne, l'indifférence du père de  l'un, la chaleur des parents de l'autre, l'homophobie... Pas juste une histoire de chauds pompiers, un vrai roman .

J'ai beaucoup aimé aussi les deux personnages, Griff qui est comme "enlisé" dans sa vie, ses émotions, son amour qu'il refuse de montrer, qui vit caché... au propre (sous sol de papa) comme au figuré (bien enfermé dans son placard) , tremblant de perdre ceux qu'il aime. Dante le tout fou qui tente de construire (sa maison, comme un symbole, mais aussi sa vie ) , se trompe souvent, tombe et recommence, parcequ'il sait que son ami sera toujours là pour l'aider. J'ai aimé ce passage d'ailleurs (de mémoire), ou Griff lui dit "tu as besoin d'un air bag pour te protéger dans la vie" et ou Dante répond "j'étais défectueux de naissance, jusqu'à ce qu'ils t'installent".

Pour autant, ça n'a pas été un coup de cœur, car j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs et quelques phrases pas très claires. Que Griff est vraiment un poil trop hésitant, et Dante un peu trop vite changeant.

Mais il y a de très beaux moments dans ce livre, de l'émotion, parfois de l'amertume, et de super chaudes scènes de sexe.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
Lena Polskaia
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 242
Date d'inscription : 25/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tête brûlée de Damon Suede

Message  Laenic le Sam 7 Fév 2015 - 15:22

Si vous souhaitez deux pompiers très hot, vous devriez trouver votre bonheur dans ce livre. 

De mon côté, je ne peux pas reprocher grand chose à ces deux étalons. Les personnages sont sympathiques même si on ne sait pas bien le positionnement de Dante vis à vis de Griff pendant une grande partie du livre. 
Griffin est fou amoureux de son meilleur ami, il fantasme à mort sur lui. Dante quand à lui est criblé de dette et sa situation financière va le conduire à se mettre dans le porno gay pour gagner de l'argent rapidement. Lorsqu'il demande à son meilleur ami de marcher dans sa combine, tout va déraper...

Ce qui me chiffonne  avec cette romance au final c'est l'histoire autour des personnages. J'ai pas été très à l'aise avec cette histoire de site porno gay. J'ai d'ailleurs plutôt aimé la tournure des évènements lorsque cette affaire de "têtebrulée.com" s'est terminé. 
Je regrette également que les traumatismes du 11 septembre ne soit pas plus en ligne de fond. Même si l'auteur nous en dit un peu au début, j'ai été frustré que se ne soit pas plus mis en avant. 

Pour celle qui se lance dans cette lecture, sachez que les scènes de sexe sont plus qu'explicites et assez nombreuses.
coeur Evalluation coeur Evalluation,5 /5

_________________
avatar
Laenic
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 3279
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 35
Localisation : Entre deux livres
Humeur : Heureuse...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tête brûlée de Damon Suede

Message  EmilieJolie le Jeu 12 Mar 2015 - 7:49

Je dois avouer que j'ai apprécié le roman que sur la fin une fois le concept têtebrûlée soit fini.
Je regrette de ne pas avoir le pov de Dante. 
L'histoire est intéressante et parle de points importants comme les événements du 11 septembre 2001, de l'homophobie, de la peur de perdre un être cher si on avoue ce qu'on ressent vraiment...

Malheureusement pour moi le charme de nous deux pompiers ne m'a pas emballé.

 .75/5
avatar
EmilieJolie
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1059
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 36
Localisation : Dans les Ardennes Belge
Humeur : Ne jamais regarder en arrière...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tête brûlée de Damon Suede

Message  Pristi le Jeu 6 Oct 2016 - 20:32

Griff est secrètement amoureux de Dante, son meilleur ami, depuis des années. Il a eu du mal à accepter l'évolution de ses sentiments pour son ami et de sa sexualité. L'homosexualité est mal vue dans le milieu des pompiers new-yorkais et il ne veut pas perdre son amitié avec Dante. Pour toutes ces raisons, il cache ses sentiments. Jusqu'au jour où pour ne pas perdre sa maison Dante lui propose de faire du porno gay pour un site internet. Griffin va avoir du mal à lui cacher ce qu'il ressent. 
Tous les 2 sont comme les 2 doigts de la main, presque comme des frères. Ils sont différents. Dante est tout feu tout flamme, un homme à femmes. Griff est plus calme, plus réfléchi. La romance est sympa, on suit avec plaisir la prise de conscience de Griff mais j'aurais aimé qu'il s'impose un peu plus, qu'il prenne des décisions face à Dante.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,5/5
avatar
Pristi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2809
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 42
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tête brûlée de Damon Suede

Message  bbbox le Lun 12 Déc 2016 - 8:21

Je diviserai ce roman en 2 parties :

Une première partie dans laquelle il m'a manqué du rythme. Des descriptions un peu longue et pas grand chose à se mettre sous la dent si ce n'est Griff qui se torture d'aimer son meilleur ami Dante depuis 10 ans.

Une seconde partie plus intéressante avec l'intervention du site porno dans leur vie. Cela a donné un petit coup de fouet à cette histoire et enfin Dante est entré comme personnage principal dans cette interaction.

Globalement, l'histoire contient de belles scènes, quelques sentiments mais rien qui m'ait fait battre le cœur plus vite, qui m'ait donné envie de ne pas le lâcher.
Il m'a réellement manqué l'avis de Dante, ce qu'il pense, ce qui se passe en lui.......dommage !!!! Mad

De plus, je ne sais pas si cela vient de la traduction mais j'ai eu du mal sur certains passages à comprendre ce que l'auteur voulait dire. Pour moi certaines parties n'étaient pas rédigées en français et pour d'autres j'avais l'impression que l'histoire avait subit des coupes.

Un autre élément m'a agacé : ce sont les dialogues. L'auteur ne nous dit pas qui parle, donc presque à chaque fois j'ai du deviner si c'était Dante ou Griff qui parlait et certaines fois je n'ai jamais su qui disait quoi ....... énervant !!!!!! Crying or Very sad 

Pour résumé, cette romance est belle, se lit mais il lui manque ce que pense Dante, une écriture plus fluide, des déclarations mieux écrites et des scènes un peu mieux décrites pour en faire un chef d’œuvre.

coeur Evalluation  coeur Evalluation /5

bbbox
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 241
Date d'inscription : 27/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tête brûlée de Damon Suede

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum